AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» suite logique
Aujourd'hui à 10:23 par popkorn

» cap ou pas cap ?
Aujourd'hui à 10:05 par Jodie75

» Présentation " HEY "
Aujourd'hui à 9:58 par Jodie75

» Je n'ai jamais ...
Aujourd'hui à 9:12 par Wanum

» IRL - Lyon - 3 décembre 2o16
Aujourd'hui à 8:43 par Arkane

» Horloge baragouineuse
Aujourd'hui à 6:52 par Hippolyte

» Les vieux film francais en video
Aujourd'hui à 4:05 par Karolinah

» Qu'écoutez vous en ce moment ?
Aujourd'hui à 2:48 par farfadet

» A quoi penses-tu ?
Aujourd'hui à 2:34 par Karolinah

Mots-clés
kelysa belle fois lesbienne DRAGUE service rennes Adèle jour image vous girl kyss vidéo film amour love films écoutez votre femme saison ebook première récit lesbien
Sondage
anipassion.com
Partagez | 
 

 Fidélité et Lesbianisme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pegasus



Messages : 52
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 28
Localisation : bourg en bresse

MessageSujet: Fidélité et Lesbianisme ?   Lun 13 Jan - 16:02

Bonjour, suite à certaines propositions je viens poster ce débat ici ^^

Je me pose en effet la question de la fidélité
étant donné que cette dernière semble rare en amitié comme en amour
qu'en pensez vous, vous sentez vous concernées? pensez vous que c'est aussi lié au milieu gay en général?


A vos marques prêtes ?

¨Partez :::!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabulia



Messages : 182
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Lun 13 Jan - 16:19

Je ne pense pas que cela soit lié au milieu gay, en revanche il me semble que ça soit moins tabou d'en parler.
Ensuite oui je me sens concernée, j'ai été plusieurs fois trompé, que ça soit en amitié comme en amour. Mais je ne pense pas que ce soit un phénomène nouveau, cependant nous sommes à une époque où nous communiquons en permanence via le téléphone portable ou les réseaux sociaux ( avec en plus une simplicité remarquable !! ). Cette communication perpétuelle et cette liberté d'expression font à mon avis que les pugilats, les tromperies ect sont plus fréquents et ont plus d'ampleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mo-chan



Messages : 107
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : Puy-de-Dômes

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Lun 13 Jan - 18:52

[quote="fabulia" Cette communication perpétuelle et cette liberté d'expression font à mon avis que les pugilats, les tromperies ect sont plus fréquents et ont plus d'ampleur.  
[/quote]
Et sont aussi plus facile, et sont plus attractives. Je ne parle pas comme quelqu'un qui aurait déjà trompée mais comme quelqu'un qui a déjà subit deux fin de relation sur tromperie (sur trois ça commence à faire beaucoup...).
Je ne pense pas non plus que la tromperie soit uniquement lié à l'univers gay, ou bien même à l'univers hétéro d'ailleurs, je pense que ça concerne les gens en générale et que de nos jours avec tout les moyens de communications qui existe (que ce soit dans une voie positive de la chose (comme les relations a distance) ou dans une voie négative (la sur-surveillance de sa moitié)) chacun est plus ou moins, en fonction du caractère, tenté à la tromperie. Il me semble que c'est à chacun(e) de voir si on choisit d'être fidèle ou non...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lost-in-Translation



Messages : 178
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 22
Localisation : Dans le placard

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Lun 13 Jan - 19:05

Tout comme fabulia je ne pense pas que ça ait un rapport avec le milieu gay. Pour ne fréquenter presque exclusivement que des hétéros, je peux t'assurer que c'est très fréquent chez eux aussi.
(J'ai en tête deux, trois coucheries bien dégueu').

Franchement si tu en arrives à tromper ton copain/ ta copine, je crois qu'il faut que tu poses des questions.
Soit on cherche à se poser en couple (et dans ce cas on est prêt à relativiser les attirances qu'on peut avoir pour d'autres personnes), soit on est honnête et on dit qu'on veut juste s'amuser (et avant d'avoir "sautée" la personne pas après  :fessée!: ) ou qu'on ne peut se satisfaire d'une seule personne (les poly' ça existe aussi). Après c'est mon avis, ça n'engage que moi.  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shaell95



Messages : 259
Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 22
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Lun 13 Jan - 19:14

Pas du tout lié au milieu gay…mon dieu non ! Je me suis toujours dit que c'était dû à ce culte du "tout". Je veux dire que même en couple, les gens continuent de désirer ( ce qui est parfaitement humain ) cependant, remarquez que dès qu'on veut quelque chose qui nous est accessible, que ce soit bien ou mal, on franchit bien ( trop ) souvent la ligne.

Personnellement je ne me sens pas concernée, je n'ai jamais été trompée ( et que le ciel m'en préserve, ça me traumatiserait surement ! ) et je fais parti de ces gens qui vivent avec un certain code moral qu'on qualifierait de "démodé"… 

Je pense qu'il faut toujours se mettre à la place de l'autre avant de juger ( ou après, si le jugement fût instinctif ). La vie conditionne les gens. On ne peut pas tout excuser mais c'est déjà beaucoup de juste tenter de comprendre ce qui a conduit à choisir l'infidélité même malgré un amour profond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zig'zag



Messages : 484
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Mar 14 Jan - 11:22

Comme l'ont dit les Filles, je ne pense vraiment pas que ce soit lié au milieu gay. Hétéros comme homos peuvent parfaitement être doués pour ce qui est de tromper son compagnon/sa compagne...

En ce qui me concerne je n'ai jamais trompé et n'ai jamais été trompée.

Quoiqu'il en soit, je pense qu'il faut commencer à se poser des questions AVANT de tromper l'autre. Tromper, c'est trop facile, je trouve... C'est LA "solution de facilité". Si ton couple bat de l'aile, si tu ne sais plus où tu en es, si tu n'arrives plus à savoir si tu aimes ou non ta copine ou si vous vous prenez trop la tête, il faut se poser des questions. Aller se réfugier dans les bras d'un/d'une autre c'est simple finalement, c'est facile à faire, c'est à portée de tous et de rester... mais s'avouer que son couple ne va pas bien et qu'il faut mettre les choses au clair, c'est bien plus compliqué ! Il faut bien plus de courage pour prendre sa copine entre quatre yeux et soit mettre un terme à la relation s'il n'y a plus d'amour, soit décider qu'il faut changer la relation, modifier son comportement pour faire un effort...

Mais personnellement, je trouve bien plus intéressant, justement, d'accepter de se battre pour son couple (si tant est qu'il y a toujours de l'amour, je vous l'accorde que si on n'aime plus l'autre, ce n'est pas la peine d'essayer quoi que ce soit mais dans ce cas là, il faut éviter de rester avec l'autre juste par habitude...!). Les débuts d'histoires, je suis bien d'accord, c'est tout beau, on se découvre, on est sur un petit nuage et on a constamment un sourire gigantesque collé au visage... mais par la suite, on découvre l'autre, avec ses défauts, ses manies, etc. Et là, les choses peuvent se compliquer. Cela dit, c'est également ça qui fait qu'une histoire peut finalement devenir magique...! Les hauts et les bas dans un coup c'est parfaitement normal, et c'est la meilleur façon de bien construire son histoire.

Pour en revenir à l'infidélité, il me semble important, dès le début, que les deux personnes se mettent d'accord : est-ce que l'on décide d'être un couple ouvert/libre ou est-ce que l'on souhaite pleinement s'engager dans la relation ?! Si l'une des ne se sent pas prête à s'enfermer dans une relation, j'estime qu'elle doit être sincère, qu'elle doit le dire immédiatement et non laisser l'autre se faire des illusions... après tout, je pense que cela peut arriver, que des personnes n'aient pas envie d'être avec une et une seule personne. Par contre, dès lors que l'on décide de s'engager entièrement, il faut renoncer aux autres et accepter l'idée que, parfois, tout ne sera pas tout simple et que même si les tentations peuvent être importantes, il ne faut pas se laisser aller au premier obstacle...

Désolée si je pars un peu dans tous les sens dans mes explications mais j'espère que vous avez compris le principal Smile
Et c'était donc mon petit avis sur la question Wink


Dernière édition par Zig'zag le Mer 15 Jan - 13:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pegasus



Messages : 52
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 28
Localisation : bourg en bresse

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Mar 14 Jan - 11:38

Merci à toutes pour vos superbes réponses, j'aime avoir des avis extérieurs au mien,
pour ma part je pense que la fidélité est en effet quelque chose qu'on doit mettre au clair au tout début de la relation avec l'autre car tout le monde ne l'entend pas de cette oreille ...
En effet aussi, les couples quel qu’ils soient sont tentés tôt ou tard mais, ceux qui sont les plus forts résistent et comprennent que tromper n'a aucun intérêt puisque leur couple va bien, que les deux personnes consentantes se sentent épanouies et confiantes l'une en l'autre.

Je suis de celle qui comme le disait : "shaell95" fait parti des "démodées" puisque FIDÈLES !!

Mais visiblement nous ne sommes pas seules du tout ^^ et ça fais vraiment plaisir !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zig'zag



Messages : 484
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Mar 14 Jan - 11:54

Oh non, tu n'es pas la seule duuu tout ! Wink

Pour ma part, c'est tout simplement in-pen-sable de tromper ma Femme !
En fait, je pense aussi qu'il faut avoir conscience de ce que l'on risque de perdre en étant infidèle. Combien de personnes ont trompé leur compagnon/compagne pour s'en mordre les doigts par la suite et revenir en rampant ?! Ils sont nombreux...  Et donc, malgré les difficultés que l'on peut rencontrer dans son couple, il faut ne pas perdre de vue la personne dont on est amoureux/se et garder en tête ce que l'on perdrait en la/le perdant...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabulia



Messages : 182
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Mar 14 Jan - 13:19

Mais non tu n'es pas seule ^^" ! Comme je l'ai dis je ne pense pas que plus de gens trompent, mais plutôt que le sujet n'est plus tabou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pikenikdouille



Messages : 216
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 26
Localisation : 37

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Mar 14 Jan - 16:37

fabulia a écrit:
Mais non tu n'es pas seule ^^" ! Comme je l'ai dis je ne pense pas que plus de gens trompent, mais plutôt que le sujet n'est plus tabou.

Je suis d'accord avec ça, c'est clair.
Avez-vous, vous aussi, des envies de meurtres en entendant M. PARFAIT dire "De notre temps, les couples duraient parce qu'on ser respectait..."?
Surtout quand Mme BLANCHE-COMME-NEIGE lui répond "Oui, mais les homos c'est pire parce qu'ils ne s'engagent pas...C'est leur 'mode de vie' ... 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabulia



Messages : 182
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Mar 14 Jan - 16:42

J'ai surtout envie de leur ouvrir les yeux, mais malheureusement c'est comme parler à un mur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pegasus



Messages : 52
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 28
Localisation : bourg en bresse

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Mar 14 Jan - 22:45

Je confirme les propos de pikenikdouille ! j'ai enormement entendu ça depuis que je suis en couple et ça fait peur !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rock
Modératrice


Messages : 5042
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Sam 25 Jan - 2:24

Zig'zag a écrit:
Oh non, tu n'es pas la seule duuu tout ! Wink

Pour ma part, c'est tout simplement in-pen-sable de tromper ma Femme !
En fait, je pense aussi qu'il faut avoir conscience de ce que l'on risque de perdre en étant infidèle. Combien de personnes ont trompé leur compagnon/compagne pour s'en mordre les doigts par la suite et revenir en rampant ?! Ils sont nombreux...  Et donc, malgré les difficultés que l'on peut rencontrer dans son couple, il faut ne pas perdre de vue la personne dont on est amoureux/se et garder en tête ce que l'on perdrait en la/le perdant...


 +1 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenzyi



Messages : 48
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Sam 25 Jan - 12:39

La fidélité comme l'infidélité n'est lié à aucun monde si ce n'est celui dans lequel on vit actuellement.
C'est aussi et surtout liée à qui nous somme, ce que nous recherchons, et ce qui nous habite.
On ne vit plus comme avant, ou lorsqu'on se disputait on essayé de résoudre le problème... Et c'est dommage. Cela dit je n'en fais pas une généralité et bien entendu il y a de la fidélité et de l'infidélité de partout.
Je connais des couples, hétéros et homos, qui sont ensemble depuis 10ans, 20ans... voir plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires-lesb.skyrock.com/
Sayurii



Messages : 41
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 26
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Sam 25 Jan - 15:10

Merci à la société de consomation !
Aujourd'hui quand t'as un truc qui casse, tu ne répares plus, tu changes.
Un pull troué, tu jettes et tu files chez Zara xD
Bein j'ai l'impression que les relations aujourd'hui, c'est un peu la même chose.
Plus personne n'a envie de rafistoler, de solidifier.

La fidélité, c'est même pas un principe, c'est une évidence.
Si ça ne coule pas de source dans ta tête, c'est foutu d'avance je pense.
Même si on peut avoir envie de changer pour quelqu'un.

Après, faut pas se mentir, je pense que tout le monde peut être tenté à un moment donné.
Mais tant que ça reste ça, ça peut aller.
Céder c'est autre chose.

J'ai été trompée de multiples fois dans mes relations.
Et j'ai déjà été "la maitresse".
Mais jamais je n'ai trompé qui que ce soit, que ce soit des amis, ou ma compagne.

Et effectivement, ce n'est pas un trait typique des couples homos, dans le milieu hétéro, ça arrive souvent aussi, et à tout age !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X-voilà se qu'il en est-X



Messages : 317
Date d'inscription : 24/10/2013
Age : 19
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Sam 25 Jan - 15:25

Sayurii a écrit:
La fidélité, c'est même pas un principe, c'est une évidence.

Je suis d accord, et pour moi la fidélité colle avec respect de l'autre.

Sayurii a écrit:
ce n'est pas un trait typique des couples homos, dans le milieu hétéro, ça arrive souvent aussi, et à tout age !

Oui d accord aussi je connais pleins de personnes on en trouve partout des hétéro qui n'en on " plus rien à faire".. c'est dommage pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lfadier.jimdo.fr/
Tweety162002



Messages : 584
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Jeu 30 Jan - 19:02

je me sens aussi concernée par cette idée de la fidélité lesbienne pour mois cette une évidence bon après parler a quelqu'un sur un site de discutions (virtuelle) en faisant comme si on la draguait toute en sachant que ses faux se n'est pas trompé regarder une autre femme se n'est pas tromper par contre embrasser coucher draguer (dans la vie réelle) sa oui j'ai étais de nombreuse fois trompé par ma première copine elle ma trompé avec des hommes et des femmes pendant 3 ans aujourd'hui nous ne somme plus ensemble et ses très bien comme sa j'ai une nouvelle copine qui vadrouille autour du monde et je ne sais pas comment tout cela se dérouleras l'avenir me le dira ^^ mais pour moi la fidélité et quelque chose d’essentiel pour qu'un couple et confiance l'un envers l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mariac



Messages : 16
Date d'inscription : 27/01/2014
Age : 22
Localisation : lyon

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Jeu 30 Jan - 21:55

et si votre copine vous trompait avec un homme, le prendriez vous mieux qu'avec une femme ? (...c'est une problématique importante pour moi en ce moment :p )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tweety162002



Messages : 584
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Ven 31 Jan - 11:54

j'ai moi même vécu la situation mon ex ma quitter pour aller avec un homme et pendant notre relation elle ma aussi trompée avec des hommes
de ses fait je peux répondre a ta problématique lorsque ma copine ma tromper avec un homme je l'ai pris aussi mal que si c’était une fille car peu importe avec qui elle te trompe les sentiment que tu as envers ta copine sont les même de se fait en tout cas pour moi j'ai eu toute aussi mal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Ven 31 Jan - 12:04

Je suis assez d'accord avec Tweety. Quand ta copine te trompe, peu importe si c'est avec une femme ou un homme, la douleur reste la même et les questions que tu te poses sur le pourquoi de la chose sont les mêmes aussi Wink
Revenir en haut Aller en bas
karo84



Messages : 7
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 31

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Dim 16 Fév - 22:29

Je ne pense pas comme vous je pense au contraire que linfidelite est bien pire dans le monde homo que sa soit en amour ou en amitie..beaucoup plus monde qui vie au jour le jour et fetard..et beaucoup dhistoire entres frekentation lesbienne..enfin cest mon avis..je suis lesbiennes mais des choses me desole kan meme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rizzoli



Messages : 84
Date d'inscription : 15/12/2013
Age : 39

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Dim 16 Fév - 23:38

mariac a écrit:
et si votre copine vous trompait avec un homme, le prendriez vous mieux qu'avec une femme ? (...c'est une problématique importante pour moi en ce moment :p )


Oui, probablement...d'autant qu'il y a la problématique des MST
Mais, même avec une femme, ça doit être difficile à gérer

Je suis très fidèle et je pense que si il y a infidélité, c est qu il y a un souci, et du coup, mieux vaut tout stopper
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mo-chan



Messages : 107
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : Puy-de-Dômes

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Lun 17 Fév - 0:11

Si ma copine me trompé avec un homme ? Ça m'est déjà arrivé... Sur le coup, en l'apprenant je n'ai pas cherché à savoir si c'était avec une femme ou avec un homme. Je ne voulais plus la voir, j'étais juste trop en colère et triste.  Puis en réfléchissant, je me souviens m'être dit qu'un homme dans son cas à elle (elle n'était sortie qu'avec des filles, et elle se moqué souvent de moi gentiment d'avoir un jour flanché pour un garçon, que cela représenté le manque de jugeote que j'avais (oui elle était un peu sexiste sur les bords, et j'admet que ça à un chouia déteins sur moi...)) c'était bien moins douloureux que si ça avait été une femme. Le fait qu'elle m'ait prévenue dès son réveil le lendemain après avoir dessoûlé de sa soirée à beaucoup joué et j'ai réussi à lui pardonné pour cette fois là.

La question que je me pose moi c'est : Comment réagiriez vous si votre copine décidait de rompre parce que "finalement" (après un an de couple) elle ne se sent pas de sortir avec une fille, bien qu'elle vous assure qu'elle est très amoureuse de vous ?

Moi, je reste complètement perdue....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rizzoli



Messages : 84
Date d'inscription : 15/12/2013
Age : 39

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Lun 17 Fév - 9:30

Ce sont des histoires.... À mon avis, elle ne savait pas comment rompre et elle a voulu te ménager en te disant qu elle avait des sentiments, mais, si c était le cas, vous seriez ensemble

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pikenikdouille



Messages : 216
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 26
Localisation : 37

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Lun 17 Fév - 10:55

Si c'était à moi que ça arrivait, de me faire larguer avec ce motif je veux dire, je penserais instantanément ce que dit Rizzoli...

Je ne sais pas si ça se vérifie dans tous les cas. Je pense que certaines personnes sont capables de (se) faire beaucoup de mal parce qu'ils bloquent sur des "petites choses". Un peu comme ces gens qui ne veulent pas présenter leur copain/copine à leurs ami(e)s par peur que les uns et les autres ne s'entendent pas. Ce qui peut être un peu "inquiétant" pour le copain ou la copine en question... C'est une question d'assomption, et parfois aussi une volonté de "ne pas faire parler de oi", de ne "pas faire de vagues". Ca parait dingue, mais je pense que chez certain(e)s, l'image que les autres renvoient est très forte. Pas plus forte que les sentiments, mais elle représente un vrai problème.

Le truc, c'est qu'à mon avis, il faut trente fois plus de courage pour quitter celle/celui qu'on aime parce qu'on n'assume pas la relation, que pour réellement assumer. Peut être que ces gens-là n'en ont pas vraiment conscience...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord
Administratrice


Messages : 1332
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 27
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Lun 17 Fév - 11:16

Personnellement, si je voyais ma copine me tromper avec un type, je pense que la douleur serait double : non seulement il s'agirait d'une trahison, mais en plus, d'une trahison avec l'autre sexe. Une gifle suivi d'un coup d'enclume.

Encore, elle me tromperait avec une fille, bon. D'accord. Coup dur. Mais à la rigueur, j'aurai juste à me remettre en question. J'ai merdé quelque part, et il faut que je règle ça avec moi-même ou qu'on règle ça ensemble (si on s'aime encore).
Mais si elle me trompe avec un type... Je suis impuissante (!) elle est allée voir ailleurs (1) et elle l'a fait avec un individu qui n'est même pas du même sexe que moi (2). Que puis-je faire ? Non seulement j'ai foiré un truc (et elle aussi, du coup) mais en plus, elle m'aura menti sur ses tendances/pulsions.

Je crois que c'est le pire.



_________________
Aucun chemin fleuri ne conduit à la gloire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-monde-est-lesbien.positifforum.com
pikenikdouille



Messages : 216
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 26
Localisation : 37

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Lun 17 Fév - 18:31

Elle aura menti si elle aura prétendu jusque là être exclusivement attirée par les femmes.

Si on considère qu'un homme ou une femme est une personne avant d'être d'un sexe ou de l'autre, e pense que c'est un peu différent. Je ne suis pas d'accord avec la théorie selon laquelle c'est pire d'être trompé(e) avec quelqu'un de l'autre sexe (et cela après y avoir souvent et pas mal réfléchi). Parce que c'est très vrai qu'on peut se dire "il a un truc que je n'ai pas et je suis impuissante contre ça", mais dans ce cas, on peut aussi se dire "Elle court donc après quelque chose que je ne pex pas lui donner" et c'est sûr que c'est dur à encaisser, mais ça veut surtout dire qu'elle s'est plantée, et qu'on a rien "raté" soi-même, non?

Et en plus, si on suit totalement cette théorie, ça veut dire précisément que c'est "moins pir" d'être trompé(e) avec quelqu'un du même sexe que soi... Or, la question a 20 centimes pièce se pose alors: "qu'est ce qu'elle/il a que je n'ai pas?" ou encore "que sait-il/elle faire que je ne sais pas?". Pour moi, ce sont celles-là les "pires"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tweety162002



Messages : 584
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Lun 17 Fév - 19:54

Mon exe m'ayant tromper avec des hommes et des femme je me suis moi même poser ses question puis elle ma quitter pour un homme et elle et retourner avec une autre femme par la suite.
Quoi qu'il en soit sa ma fais mal.
Je penser comme certaine d'entre vous si elle me quitte pour un homme cela fera moins mal que si elle me quitter pour une femme et ayant vécu les deux situation (elle ma quitter pour une femme et aussi pour un homme) je peux vous affirmez que dans mon cas j'ai eu vraiment aussi mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mo-chan



Messages : 107
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : Puy-de-Dômes

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Lun 17 Fév - 20:49

Rizzoli a écrit:
Ce sont des histoires.... À mon avis, elle ne savait pas comment rompre et elle a voulu te ménager en te disant qu elle avait des sentiments, mais, si c était le cas, vous seriez ensemble


Si c'était le cas est-ce qu'elle demanderait encore des câlins, ce genre de chose plus ou moins neutre, même après une journée à s’être engueuler ..?

Quand je dis que je suis perdu... Et elle ne m'aide pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rizzoli



Messages : 84
Date d'inscription : 15/12/2013
Age : 39

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Lun 17 Fév - 21:05

tu sais, mon ex me répétait sans cesse qu'elle m'aimait... pas plus tard qu'en septembre. Nous ne sommes plus ensemble depuis août (perso, je ne l'aimais plus, car elle m'avait trop déçue, et d'autres choses... Bref !)

Et bien, elle est déjà avec quelqu'un d'autre... Alors, franchement, si elle m'aimait comme elle le prétendait, elle ne pourrait pas déjà être en couple avec quelqu'un d'autre. A croire qu'elle voulait s'en persuader !

Je me méfierai toujours maintenant, quoi que me dise la fille


Dernière édition par Rizzoli le Dim 23 Fév - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord
Administratrice


Messages : 1332
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 27
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Lun 17 Fév - 23:08

Je comprends Pik, mais moi, je ne pourrais pas m'empêcher, dans telle situation, de m'interroger sur ce que j'ai "mal fait" ou "pas fait" ou... "fait de traviole".
Je veux dire, là, quand on en parle, on a la tête froide, c'est-à-dire que même si on se projette dans la situation, on n'y est pas complètement : personne n'est actuellement en train de nous trahir (ou du moins, je l'espère). Donc, en s'imaginant, on se dit que voilà, on imaginera surement que Unetelle est en train de courir derrière quelque chose qu'on ne peut lui donner et par conséquent c'est elle qui se plante et pas nous, etc... mais très honnêtement, si dans le raisonnement tu marques un point, je t'avoue que sur le coup, c'est pas du tout ce que je me dirais. Sur le coup, je me dirais "WHAT THE FUUUUCK!?!", je ne le supporterai pas et je me barrerai en marchant vite, je pense, pour m'empêcher de déverser toute ma violence du moment sur la gueule du type et à la gueule de celle qui me trahit. ..

_________________
Aucun chemin fleuri ne conduit à la gloire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-monde-est-lesbien.positifforum.com
Lucedé



Messages : 227
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 23
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Mar 18 Fév - 14:12

Me sentir trahie ça me donne toujours envie d'aller m'enterrer crever dans un coin, chacun/chacune sa manière de gérer le truc... Mais j'avoue qu'à propos d'infidélité j'arrive pas à voir en quoi une femme trompant une autre femme avec un homme ce serait pire ou mieux à accepter. On est trompé en tant que personne pas en tant que "sexe".

Et si c'est mis en avant comme raison à une rupture ou une tromperie (comme pour toi visiblement Mo-Chan), c'est forcément qu'y a autre chose derrière... Parfois même la simple trouille/gêne d'être formellement homo dans un milieu/moment qui s'y prête mal ; ça se comprend, ça n'excuse pas tout.  silent 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lanna D



Messages : 13
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 23
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Mar 18 Fév - 14:59

shaell95 j'ai adoré ton commentaire, et suis totalement d'accord avec toi, en plus d'être pareil.
(sauf que moi la tromperie ça m'est arrivé mais je l'avais cherché, je ne faisait vraiment plus aucun effort et elle le savait)
Et à la place de 'démodé", moi je dirais plutôt qu'on est des romantiques dans l'âme et des personnes honnêtes.

En fait j'ai lu tous vos commentaires et vous avez tout dit.
Ca me fait aussi plaisir de ne pas être la seule à être juste fidèle par amour ou principe. Ca redonne de l'espoir.

J'ai un bon exemple du fait de se mettre d'accord dès le début,
J'ai vécu un amour d'été avec une jolie jeune fille qui a cette époque se tapais a peu près tout ce qui lui passais sous la main.
Mais ça ne me dérangeais pas parce que on était pas en couple, au contraire on riait de nos mauvaises expériences et apprenait des bonnes. Plus tard on c'est finalement dit qu'il y avait plus entre nous et c'est a ce moment la que la fidélité est devenu de mise.

Pour finir je vais rabâché un peu les autres com' en disant que la tromperie est propre à la personne, mais aussi ou elle en est dans sa vie et pas a son orientation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
x--feisu--x



Messages : 187
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 29

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Mar 18 Fév - 22:50

"Mieux vaut la quitter que de la tromper" : j'ai toujours eu cette idée en tête et en m'y tenant cela m'a permis à la fois d'avoir bonne conscience et de faire en sorte que les ruptures soient un peu moins difficiles...

Je suis tout à fait d'accord avec ce qu'a écrit Lucedé, peu importe le "sexe" c'est la trahison, la tromperie que l'on retient quand on aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pikenikdouille



Messages : 216
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 26
Localisation : 37

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Mer 19 Fév - 10:56

Ouais, c'est vrai ce que dit Luce. Enfin moi je pense comme ça aussi... J'aime bien l'ide d'avoir envie de s'enterrer et de crever dans un coin... Je trouve que c'est EXACTEMENT ça!

Mais pour revenir à ce que je disais plus haut, Lord, en effet, c'était du raisonnement pur, et ce n'est pas du tout comme ça, avec froideur, qu'on réagit sur le coup, mais plutôt avec une hache à deux mains et une bouteille d'acide
(je suis un peu extrême, je l'admets...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilibob72



Messages : 34
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 25
Localisation : le mans

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Sam 24 Mai - 18:48

aller petit post j'ai fait pas mal de betise dans ma vie tromper larguer recuperer jeter les femms commme des mouchoir les tromper avec leur meilleur amie mais sachez que ceci peu devenir maladif et que le seule medicament a cette addiction (et oui ces une addiction ) et finalement de trouver la personne qui sera vous tenir bien eloigner de toute tentation moi j'ai trouver cette femme qui sera me tenir de part sa tendresse et sont amour malgrés mon passée qu'elle connait car la preservee n'aurait rien changer a se passer qui maintenant et bien derriere moi tweety ayant elle meme poster sur le theme c'est de quoi je parle cet ex dont elle parle ses moi bien malheureux et la situation j'assume toute responsabilitée de cet vie que je lui et fait subir non sens mal se reconstruire ces aussi prendre consience de ses erreurs pour ma part je suis enfin celle que je doit etre une femme aimer et aimante et une belle mere prete a faire face a cet vie alors oui la fideliter apres une vie de debauche et de tromperie continuelle et possible a condition de tomber sur une femme a caractere bien tremper......  Embarassed 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore72



Messages : 13
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 33
Localisation : le mans

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Sam 24 Mai - 19:57

Je pense que dans un couple, tout fonctionne a deux, ya pas de tromperie si les deux personnes s'aiment réellement comme elles le devrait.
Maintenant tromper , puis se venger en trompant n' ai pas forcement une bonne solution ...
Il est toujours bien de dire , elle m'a tromper donc je la trompe.
Dans la vie faut savoir assumer ces erreurs et le soucis cest que sur deux personnes aujourd hui seule une est capable de le faire.
Alors voir ecris mon ex ma tromper et ma quitter pour un homme et ou bien une femme me fais bien rire.
J'ai qu'une chose a dire on recolte souvent ce que l on séme !!!!!
Apprendre a dire j'ai tromper avant de dire elle ma tromper serais deja une bonne chose pour certaines.
Aujourd hui etant avec Lilibob72 , je tiens a dire que je suis au courant de son passé, simplement parce que quand on veut creer une relation sur la confiance on commence déja par cela.
Alors oui je connait son passé mais cela ne m' empeche pas de l'aimer , d'avancer avec elle, de vivre avec elle , et d'envisager de concrétiser notre amour
Ensuite heureusement que j' ai éviter d'ecouter sa famille ou ces soit disant amis ou ex , qui n'on fait qu une chose lui donner une réputation mal saine et surtout meme pas fonder ...
Apprennais a connaitre la vie de la personne , vivais sa vie , prennais vos responsabilitées qui concernais votre couple et mettais pas tout sur le dos de votre partenaire ( elle a souvent bon dos).

A bon entendeurs !!!!!!!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilibob72



Messages : 34
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 25
Localisation : le mans

MessageSujet: j'ai un bonne avocat a se que je voit    Sam 24 Mai - 20:00

 I love you 
Aurore72 a écrit:
Je pense que dans un couple, tout fonctionne a deux, ya pas de tromperie si les deux personnes s'aiment réellement comme elles le devrait.
Maintenant tromper , puis se venger en trompant n' ai pas forcement une bonne solution ...
Il est toujours bien de dire , elle m'a tromper donc je la trompe.
Dans la  vie faut savoir assumer ces erreurs et le soucis cest que sur deux personnes aujourd hui seule une est capable de le faire.
Alors voir ecris mon ex ma tromper et ma quitter pour un homme et ou bien une femme me fais bien rire.
J'ai qu'une chose a dire on recolte souvent ce que l on séme !!!!!
Apprendre a dire j'ai tromper avant de dire elle ma tromper serais deja une bonne chose pour certaines.
Aujourd hui etant avec Lilibob72 , je tiens a dire que je suis au courant de son passé, simplement parce que quand on veut creer une relation sur la confiance on commence déja par cela.
Alors oui je connait son passé mais cela ne m' empeche pas de l'aimer , d'avancer avec elle, de vivre avec elle , et d'envisager de concrétiser notre amour
Ensuite heureusement  que j' ai  éviter d'ecouter sa famille ou ces soit disant amis ou ex  , qui n'on fait qu une chose lui donner une réputation mal saine et surtout meme pas fonder ...
Apprennais a connaitre la vie de la personne , vivais sa vie , prennais vos responsabilitées qui concernais votre couple et mettais pas tout sur le dos de votre partenaire ( elle a souvent bon dos).

A bon entendeurs !!!!!!!!!

 pale disont que ma femme résume plutot bien cette histoire je t'aime mon amour  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubik's



Messages : 483
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 26
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Sam 24 Mai - 21:38

Je crois que tout a été dit. Ce n'est pas le milieu qui fait la tromperie, que ce soit homo, bi, hétéro il y en a autant je pense.

Pour moi la fidélité est innée, quand je suis en couple c'est que je suis amoureuse, et amoureuse je ne vois plus que l'être aimée. Oui je peux trouver des filles jolies, je n'ai pas des œillères pour autant mais je n'ai tout simplement pas envie de voir ailleurs (même si on me dit que Nathalie Portman est open Razz)

Je pense qu'à partir du moment où on joue avec une autre personne et qu'on a envie de passer le cap, il faut se poser des questions. J'aime toujours ma copine ? Qu'est-ce qui ne va plus dans le couple ? Et lui en parler ... Ça fera mal, mais être trompé(e) est encore plus douloureux. La communication est importante je pense dans un couple.

Après je risque de redire la même chose qui a déjà été dite plus haut, notamment le 1er post de Zig'zag avec lequel je suis entièrement d'accord Smile

Mo-chan a écrit:
La question que je me pose moi c'est : Comment réagiriez vous si votre copine décidait de rompre parce que "finalement" (après un an de couple) elle ne se sent pas de sortir avec une fille, bien qu'elle vous assure qu'elle est très amoureuse de vous ?

Moi, je reste complètement perdue....

Ma première copine m'a quitté pour la gente masculine, tout comme toi après un an de relation et en me disant qu'elle m'aimait et ne pourrait faire sa vie sans moi. Elle est hétéro, je pense qu'elle se cherchait un peu, je lui ai apporté ce dont elle avait besoin, tendresse, découverte de la sexualité itout itout. J'en ai beaucoup souffert mais je sais aujourd'hui qu'elle pensait ce qu'elle me disait à ce moment là. J'aurais été la seule femme de sa vie Wink(enfin de ce que je sais, peut être que depuis ... Razz)

Peut-être est-ce le même cas de figure pour toi. Les sentiments sont vraiment complexes, on pense aimer une personne vraiment de tout son cœur mais il y a un "truc" qui cloche. Peut être n'assume t-elle pas son homosexualité et a besoin du regard des autres et donc de la "normalité" hétéro ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Mar 22 Juil - 23:25

Je n'ai jamais trompé, je ne le ferai jamais car je suis un être humain, pas un animal. J'ai le plus grand mépris pour les gens qui mentent, ça explique que j'évite délibérément certaines forumeuses. Mais je reste polie, toujours Wink

Cela dit je pense aussi que gay ou hétéro, c'est kif kif.
Revenir en haut Aller en bas
kelysa



Messages : 306
Date d'inscription : 13/08/2014
Age : 23
Localisation : region parisienne

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Mer 27 Aoû - 0:13

JE ne pense pas que le faite d’être gay jour un rôle dans l'infidélité les gens pense souvent que les lesbiennes aime forcément partager en couples aller avec d'autre femme cela dépend la personne et du couples en particulier c'est la même chose pour les hétéro et les gay les tromperies vont avec la situation du couples et le respect quelle ont par rapport a leurs couples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Letitbi



Messages : 109
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 34
Localisation : Nièvre

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Mar 9 Juin - 17:52

Avoir des principes c'est bien.Moi même je n'ai jamais trompé qui que ce soit.Mais la vie vous apprendra peut-être que tout n'est pas forcément noir ou blanc.La personne qui trompe n'a pas forcément le monopole de la culpabilité dans certains cas.Voilà une phrase qui m'a beaucoup fait réfléchir :

"je te trompe car je t'aime et je veux rester avec toi"

Sur des sites de tchat il m'est arrivé de parler à des hommes infidèles pour comprendre pk.Et bien ils m'ont tous dit la même chose : qu'ils aiment leur femme et ne veulent pas la quitter mais Madame embourbée dans sa routine/fatigue...n'a plus trop envie et ne voit plus l'intérêt de faire des efforts.Quand on néglige à ce point l'autre,que cet autre se sent délaissé ,négligé...il reste un être humain.Attention je ne dis pas que c'est bien et que c'est ce qui faut faire mais enfin on reste tous des êtres humains être qd ça arrive ce n'est pas forcément une âme pure trompée par une personne vilaine pas belle.
Pour ce qui est de l'infidélité l'apanage des homos je n'en sais rien et je ne vois pas pk ce serait le cas mais par contre je l'ai souvent entendu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minipoussin



Messages : 724
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Mar 9 Juin - 19:19

Les pauvres choux ! What a Face

C'est pas le baratin que sortent toutes les personnes infidèles l'histoire du "je me sens délaissé, je suis malheureux/malheureuse blablabla" ?
Il y a un moment, je pense qu'il y a les personnes qui assument leurs actes et ceux qui trouvent toujours des excuses, qui sont juste lâches par nature ou habitude.

De mon point de vue, ce qu'il se passe dans un couple est l'affaire du couple. S'ils ont des problèmes, qu'ils les règlent entre eux.
La personne au clair avec elle même ne sort pas d'excuses à son comportement à une tierce personne dans le but de l'amadouer où d'amoindrir ce qu'elle fait.
On pourrait ici traduire par "je te trompe parce que j'aime mon confort/mes habitudes/parce que ça m'arrange/parce que je trouve une nana qui est prête à accepter la situation/ parce que j'ai dit à l'autre que j'allais bientôt quitter ma compagne alors que je ne le ferais jamais"

Il y a des gens qui ne pratiquent pas l'exclusivité sexuelle et c'est leur affaire de couple aussi , ils s'arrangent bien comme ils veulent.

Bref...je pense que tout ça est plus une question de personne que d'orientation sexuelle quoi qu'il en soit et pour répondre au sujet.
Il y a ceux qui assument ce qu'ils sont/font et les autres. Les autres, je préfère éviter de les croiser.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confidentielles.lightbb.com/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fidélité et Lesbianisme ?   Aujourd'hui à 10:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Fidélité et Lesbianisme ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haute Fidélité et Home cinema
» la fidélité, ça paye ^^
» Avez-vous votre carte de fidélité ? ... un article à propos de la colère ...
» Que pensez-vous de la fidélité extraordinaire de nos petits animaux de compagnie?
» mustela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde est Lesbien :: Le monde est vraiment lesbien...! :: Problématiques LGBT-
Sauter vers: