AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Qu'écoutez vous en ce moment ?
Aujourd'hui à 2:48 par farfadet

» A quoi penses-tu ?
Aujourd'hui à 2:34 par Karolinah

» Shiro - La présentation d'une femme enfant
Aujourd'hui à 1:40 par renarde

» Horloge baragouineuse
Aujourd'hui à 1:33 par renarde

» Féminin/Féminin
Aujourd'hui à 1:31 par Pyloo

» filles tatouees
Aujourd'hui à 1:04 par Shiro

» Je n'ai jamais ...
Aujourd'hui à 0:37 par Louize

» cap ou pas cap ?
Hier à 23:23 par Shiro

» Relation saine, définition ?
Hier à 23:14 par koss

Mots-clés
amour vous love DRAGUE lesbien films rennes votre ebook service vidéo récit kelysa fois image Adèle lesbienne écoutez belle première film saison femme girl jour kyss
Sondage

Partagez | 
 

 Les défauts rédhibitoires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
minipoussin



Messages : 724
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 37

MessageSujet: Les défauts rédhibitoires   Lun 3 Nov - 22:07

Pour faire écho au sujet sur la femme idéale , quels sont , à l'inverse , les défauts rédhibitoires au dessus desquels vous ne pouvez pas passer ?
Qu'est ce qui vous rebute de façon systématique chez une femme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confidentielles.lightbb.com/forum
pastelgreen



Messages : 337
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 23

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Mar 4 Nov - 11:45

Ce qui peut me neutraliser tout désir, globalement, je dirais en premier l'artifice, surtout lorsque intellectuel et social (à savoir le surjeu, l'hypocrisie, l'art de la manipulation, tenir à s'auto-stigmatiser, etc.).
Lorsqu'il est uniquement matériel (physique), il y a souvent une profondeur en toile de fond, à aller extirper, à rechercher. Ça peut être intéressant... Donc ça ne fait pas partie des caractéristiques qui m'inhibent forcément.
(NB : M’enfin derrière l'artifice "intellectuel"/social aussi, il peut y avoir quelque chose de plus substantiel. Mais instinctivement c'est tellement rébarbatif, que le désintérêt est direct.)
Rien à voir, mais l’indécision, la crainte d'affirmer ses opinions, ou la maladresse dans leur expression ; ça m'embête. Le manque de spontanéité, d'audace (ne pas confondre avec la timidité), ou un défaut de répartie dans les rapports quotidiens et dans la vie, aussi.
Tout comme le manque de persévérance/de stratégie d'attaque dès lors qu'il y a obstacle ou difficulté. Autrement dit, le sens du défi est le bienvenu  Smile
J’ai également du mal avec l'inertie (spatiale/temporelle), donc aussi bien physique, intellectuelle, que sexuelle. (Mais admettons que le dernier point est réversible. Ça peut se corriger facilement, à mon sens Razz  )
La naïveté, non pas apparente (celle-ci peut être incitative, au contraire..), mais latente, et souvent généralisée, ou la capacité à se mettre des œillères me créent un blocage.
Sinon, lorsque la réflexion est trop vite avortée. Au profit de discours superficiels par exemple.
Aussi, pas ou peu d’intérêt pour certaines "matières" fondamentales, ça ne va pas être évident.
Pour finir, le manque d'auto-dérision, ce n'est pas drôle... Very Happy

Pour ce qui m'inhibe plus personnellement, donc qui est davantage lié (peut-être ?) à un côté un peu trop exigent de ma part :

- une absence de sensibilité musicale. (... ça m'importe peu que les goûts diffèrent. Mais un minimum de réponse "sensorielle"... c'est toujours agréable.)
- une femme qui ne sait pas manier les mots avec un certain tact, pourra difficilement m'attirer, sur le long terme.
- un manque d'imagination, ou d'ouverture d'esprit... (je crois que j'ai besoin de beaucoup d'ouverture, sans ça, je me braque facilement). Par extension, j'aime bien la curiosité  Smile
- l'incapacité à lire entre les lignes peut à un certain degré m'horripiler. Car j’aime bien ce qui reste énigmatique et ne tombe pas tout cuit dans l’assiette, de temps en temps.
- un tempérament où l'affection/la tendresse prédominent sur quelque chose de plus "animal". J'aime bien l'équilibre entre les deux.
- de trop grosses lacunes dans l'estime de soi, quand elles se répercutent et viennent déteindre sur le reste. J'ai beaucoup d'empathie pour les femmes dans ce cas (puisqu’on parle de femmes), mais il faut rester terre-à-terre... Je crois qu'un trop gros ego ou un narcissisme poussé ("branlette".. (oups, mon esprit semble faire un raccourci automatique, vers les hommes.)) signe aussi un manque d'estime. Donc je me permets de l'intégrer dans la même idée.


......
Hum. J'ai du mal à savoir si on peut appeler ça de l'exigence "modérée" Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grumpy



Messages : 4322
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 29
Localisation : Grand Ouest

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Mar 4 Nov - 12:18

Ce que je n'aime pas chez une femme la vulgarité
Le manque de savoir vivre
Le manque d'hygiène
Qu'elle s'intéresse à rien
Celles qui ne savent pas ce qu'elles veulent
Qu'elle soit fermé à tout,
Qu'elle soit trop jalouse, possessive ça a une tendance à m’agacer quant on est trop sur mon dos,

Et d'autres choses que je ne pense pas en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kelysa



Messages : 306
Date d'inscription : 13/08/2014
Age : 23
Localisation : region parisienne

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Mar 4 Nov - 14:51

Moi se que je ne supporte pas chez une femme je rejoins pastelgreen je n'aime  pas les femmes manipulatrice et malsaines surtout qui ne savent pas se quelle veulent.
Les femmes qui n'ont aucune personnalités et remplie d'hypocrisie.
Je n'aime pas les filles vulgaires nomplus et qui n'ont pas de coeur au point d'être égoïste je n'aime pas les personnes égoïste qui ne pensee pas au bien être des autre.
Les femmes qui ne font pas consesions car sa devrait se faire dans les deux sens.
Les filles qui sont bordéliques j'aime pas trop après je c'est faire la pare des choses.
Je rejoins grumpy l'hygiène c'est importent à mes yeux et les femmes qui ne cherches pas à apprendre  et à s'intéresser à quoi que se soit.
Pour terminer je ne supporte pas l'infidélité et les femmes qui ne sont pas sincères.
Je pensse que souvent les défaut qu'on ne supporte pas et les chaises qui font mal on s'en rend compte bien trop tard une fois que l'on c'est attaché à la personne concerné après certainement avec le temps on apprend a faire attention.
Mais parfois certain deffaut finissent par nous faire craquée malgré sa.
Désolé pour les fautes j'écris avec mon téléphone je ne fait pas toujours attention ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grumpy



Messages : 4322
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 29
Localisation : Grand Ouest

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Mar 4 Nov - 15:07

Pour compléter ce que je supporte pas les femmes manipulatrices,
Celles qui n'ont pas de personnalité,
Celles qui pensent qu'à elle (en plus moi qui pense aux autres d'abord)
L'infidélité, le mensonge ....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kelysa



Messages : 306
Date d'inscription : 13/08/2014
Age : 23
Localisation : region parisienne

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Mar 4 Nov - 18:50

Je suis tout a fait d'accord avec toi grumpy je ne supporte pas le mensonge nom plu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaure



Messages : 112
Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 29
Localisation : Brest

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Mar 4 Nov - 18:53

Ce qui me rebute chez une femme ? Un peu les mêmes éléments que pastelgreen : les artifices sociaux (je ne rentre pas dans le jeu du "m'as-tu vu") et intellectuels (j'arrive assez facilement à repérer les "façades" mentales qui ne cachent que du vide).
Je ne supporte pas non plus les manipulatrices. Je suis déjà tombée sur quelques manipulateurs qui avaient pour passe-temps préféré de chercher à détruire les gens (et j'étais sur leur liste), si bien qu'à force j'arrive à peu près à repérer les premiers signes de discordance. Alors, je fuis.
Quant aux façades physiques, cela ne me dérange pas, voire m'intrigue : je cherche à savoir quelles douleurs cache la midinette qui ne parle que bijoux, ou, à l'inverse, la renfrognée qui ne s'habille qu'en noir. Les gens qui se cachent ou au contraire se mettent trop en valeur ont souvent une histoire complexe.
Dernier élément : je ne supporte pas l'intolérance "moi je pense que, donc tout le monde doit penser comme moi" ainsi que la possessivité. Là aussi, je fuis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minipoussin



Messages : 724
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Mar 4 Nov - 23:10

Je plussoie la plupart des éléments cités par pastelgreen Very Happy

Pour ma part (alerte pavé) :

Les femmes "lourdes" : aucune finesse de comportement, une empathie très limitée quand il s'agit de décrypter les non dits, voire incapable d’intégrer ce qui a été clairement énoncé. Face à un blanc ou à un vent, elles insistent. Et après elles insistent, sinon elles insistent...

Le manque de curiosité intellectuelle, qui a déjà été évoqué...pour moi ça souligne l'enfermement sur soi, sur son univers, et la difficulté à évoluer. Un univers microscopique, on en fait le tour très rapidement...si on veut apprendre de l'autre, de sa vie, de ses goûts, de ses passions, de quoi s'alimenter sur le long terme...il faut bien qu'il y ait de la matière.
Le manque de curiosité , c'est aussi un manque d'ouverture vers l'autre...comment communiquer, comment se comprendre quand on se ferme sur son nombril et ses certitudes ?

Les personnalités "éteintes" : parler avec elles, ça fait "plouf" ... pas d'expression, pas de rebondissement, échanges limités...ça peut aller si on a l'âme très dominatrice et qu'on aime quelqu'un qui suit et hoche la tête, mais ça n'est pas mon cas (rien à voir avec la timidité qui peut cacher des personnalités merveilleuses )

Les handicapées du bonheur : le genre qui se rend malade pour un rien, qui n'est jamais satisfaite de rien, qui a toujours une bonne raison de déprimer ou de pourrir une journée. Tout est toujours grave à ses yeux.
Elle manque de recul sur tout , et n'a généralement aucun sens de l'autodérision ( et comme je suis plutôt du genre moqueuse , ça ne peut pas le faire )

La sœur jumelle de l'handicapée du bonheur : celle qui a toujours mal quelque part, qui somatise à mort mais sans jamais rien vouloir faire pour gérer ça. Elle est handicapée au quotidien parce qu'elle a mal à la tête, sinon elle a mal au dos, sinon elle à mal aux dents, sinon elle a ses règles. En tout cas ça sera mort pour : la sortie au ciné, le dîner romantique, la soirée chez les potes, le voyage dans un pays exotique, la chevauchée fantastique sous les draps et ailleurs... ne jamais rien prévoir de fun : elle peut pas.

La fille sans humour : parce que, non ! Définitivement pas.
( exception faite de la fille avec un humour gras, je préfère à la fille sans humour sur le plan amical mais c'est pas possible non plus amoureusement)

Une pensée politique trop éloignée de la mienne : il y a des opinions au dessus desquelles je ne peux pas aller. Je peux me modérer avec le temps mais pas sur tout.

le manque de vécu : rien à voir avec l'âge...mais quelqu'un qui a eu une vie simple, ou qui n'a rien vécu de spécial ,c'est pas possible. De toute façon, elle se prendra la tête pour un oui pour un non parce que ce qui lui semble grave et ce qui me semble grave sont deux choses différentes.
J'ai rien contre elle, c'est juste qu'on ne voit pas le monde de la même façon.

L'hyper jalouse / possessive : parce que NON ! je veux de l'air et de la liberté. Je ne suis pas responsable des névroses des autres.

Quelqu'un d'instable : c'est pas gérable pour moi. Je suis d'une stabilité excessive, j'aime bien savoir un minimum où je mets les pieds.

Les dramas queens : je HAIS les dramas. Je fais en sorte d'éliminer le drama de ma vie. Je déteste les débordements inutiles, le cassage de vaisselle, les cris et les lamentations au porte voie , les mails envoyés à l'ensemble des amies. Je n'aime pas les filles qui se roulent à terre de douleur pour peu qu'il y ait un public. Ça me file des boutons.

Il doit encore y en avoir mais je n'ai rien en tête pour le moment cat








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confidentielles.lightbb.com/forum
Vic'



Messages : 185
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 24
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Mar 4 Nov - 23:22

Pour moi, les défauts rédhibitoires chez une femme sont l'infidélité, le mensonge, la grossièreté et l'irrespect. L'instabilité et la fuite sont aussi des défauts qui m'insupportent.
J'ai aussi beaucoup de mal avec les gens blasés, qui ne croient plus en rien et à qui il manque ce petit grain de folie ou cette étincelle dans le regard.
Une fille qui n'a pas de conversation, pas d'avis, et qui ne sourit pas, c'est totalement rédhibitoire pour moi.
Il faut un minimum d'éducation, de savoir-vivre et d'intelligence. Je ne parle pas forcément de culture G, mais au moins, avoir un peu de recul sur la vie et ce qui nous entoure.
Pour ce qui est du physique, j'avoue que le manque d'hygiène suffit amplement à me faire renoncer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pastelgreen



Messages : 337
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 23

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Mer 5 Nov - 12:54

minipoussin a écrit:
Pour ma part (alerte pavé) :

Les femmes "lourdes" : aucune finesse de comportement, une empathie très limitée quand il s'agit de décrypter les non dits, voire incapable d’intégrer ce qui a été clairement énoncé. Face à un blanc ou à un vent, elles insistent. Et après elles insistent, sinon elles insistent...

[...]

Les dramas queens : je HAIS les dramas. Je fais en sorte d'éliminer le drama de ma vie. Je déteste les débordements inutiles, le cassage de vaisselle, les cris et les lamentations au porte voie , les mails envoyés à l'ensemble des amies. Je n'aime pas les filles qui se roulent à terre de douleur pour peu qu'il y ait un public. Ça me file des boutons.

Il doit encore y en avoir mais je n'ai rien en tête pour le moment  cat

Pavé amusant en tout cas Wink
J'aime beaucoup la touche finale... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Mer 5 Nov - 15:47

Ce que je n'aime pas chez une femme, je crois que c'est valable pour tout être humain avec qui j'ai une relation quelle soit amicale ou amoureuse en fait.

Effectivement chez une femme le manque d'hygiène est rédhibitoire plus que tout.
Ensuite le foutage de gueule, l'hypocrisie, le narcissisme, les égos surdimensionnés, les QI d'huîtres, la beaufitude, les fachos, le manque de personnalité, une personne aigrie et trop négative, les machos, c'est valable pour n'importe qui.
Une fille trop maigre, voire anorexique, j'ai beaucoup de mal, je trouve ça mortifère. Une fille obèse, j'ai aussi du mal, mais je crois que je supporterai mieux. Je constate qu'on a parlé que des défauts psychologiques ou autres mais pas des physiques. Des mauvaises dents aussi en général ça me bloque. Une odeur qui me révulse, j'ai besoin d'aimer l'odeur de ma chérie. Une mauvaise haleine, j'ai un nez bionique faut dire, alors je suis très sensible à ce niveau là.

Les nanas prises de tête, qui disent non en pensant oui, ça me soûle, j'ai passé l'âge de ces conneries. J'aime la franchise et l'honnêteté, c'est la base d'une relation de confiance. Ca n'empêche pas le jeu, bien au contraire, ni l'humour, ni la subtilité.
Quelqu'un de trop terre à terre, ça m'englue. Les jalouses et exclusives niet, c'est étouffant. Ma liberté c'est sacré.
J'aime avoir du répondant également, une personne qui a des choses à dire, une certaine culture, une curiosité d'esprit, une ouverture sur le monde, une certaine finesse.
Je n'aime pas les handicap(e)és du coeur qui ne savent pas s'engager ou s'investir en amour.

Je n'aime pas non plus passer mon temps à jouer les psys, ou alors c'est 50€ la consultation ! Razz
Les allumeuses qui n'éteignent pas, je trouve ça irritant et mesquin. Quand on joue avec ça, faut en assumer les conséquences.
Celles qui font des fautes à toutes les phrases, on peut faire des fautes, ça arrive même aux meilleures, mais y a des limites et souvent ça reflète autre chose qui ne me correspondra pas de toute façon.
Les personnes trop différentes de moi, ça fait 2 mondes qui ne peuvent se rencontrer, et j'ai besoin d'osmose et d'harmonie, trop de différences créent des tensions dans mon couple, sans pour autant chercher mon double.
Quelqu'un qui pinaille pour tout, qui chipotte avec son assiette, les obsédées du kilo en trop, de l'apparence, les filles artificielles, trop maquillées, les "blondasses", les siliconnées, les garces, les trop salaces, les vulgaires, les alcooliques, les droguées, les trop masculines, les femmes musclées ça je fuis carrément, j'ai besoin de moelleux et de rondeurs, une femme avec un ventre dur et trop musclé beurk, les vieilles filles, les trop bourges, les cathos coincées, les non sensuelles, celles qui n'aiment pas les animaux, les racistes, les intégristes.

Je ne sais pas si la liste est exhaustive, mais ça fait déjà pas mal l'air de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Mer 5 Nov - 21:23

Elwyna a écrit:
Ce que je n'aime pas chez une femme, je crois que c'est valable pour tout être humain avec qui j'ai une relation quelle soit amicale ou amoureuse en fait.

Effectivement chez une femme le manque d'hygiène est rédhibitoire plus que tout.
Ensuite le foutage de gueule, l'hypocrisie, le narcissisme, les égos surdimensionnés, les QI d'huîtres, la beaufitude, les fachos, le manque de personnalité, une personne aigrie et trop négative, les machos, c'est valable pour n'importe qui.
Une fille trop maigre, voire anorexique, j'ai beaucoup de mal, je trouve ça mortifère. Une fille obèse, j'ai aussi du mal, mais je crois que je supporterai mieux. Je constate qu'on a parlé que des défauts psychologiques ou autres mais pas des physiques. Des mauvaises dents aussi en général ça me bloque. Une odeur qui me révulse, j'ai besoin d'aimer l'odeur de ma chérie. Une mauvaise haleine, j'ai un nez bionique faut dire, alors je suis très sensible à ce niveau là.

Les nanas prises de tête, qui disent non en pensant oui, ça me soûle, j'ai passé l'âge de ces conneries. J'aime la franchise et l'honnêteté, c'est la base d'une relation de confiance. Ca n'empêche pas le jeu, bien au contraire, ni l'humour, ni la subtilité.
Quelqu'un de trop terre à terre, ça m'englue. Les jalouses et exclusives niet, c'est étouffant. Ma liberté c'est sacré.
J'aime avoir du répondant également, une personne qui a des choses à dire, une certaine culture, une curiosité d'esprit, une ouverture sur le monde, une certaine finesse.
Je n'aime pas les handicap(e)és du coeur qui ne savent pas s'engager ou s'investir en amour.

Je n'aime pas non plus passer mon temps à jouer les psys, ou alors c'est 50€ la consultation ! Razz
Les allumeuses qui n'éteignent pas, je trouve ça irritant et mesquin. Quand on joue avec ça, faut en assumer les conséquences.
Celles qui font des fautes à toutes les phrases, on peut faire des fautes, ça arrive même aux meilleures, mais y a des limites et souvent ça reflète autre chose qui ne me correspondra pas de toute façon.
Les personnes trop différentes de moi, ça fait 2 mondes qui ne peuvent se rencontrer, et j'ai besoin d'osmose et d'harmonie, trop de différences créent des tensions dans mon couple, sans pour autant chercher mon double.
Quelqu'un qui pinaille pour tout, qui chipotte avec son assiette, les obsédées du kilo en trop, de l'apparence, les filles artificielles, trop maquillées, les "blondasses", les siliconnées, les garces, les trop salaces, les vulgaires, les alcooliques, les droguées, les trop masculines, les femmes musclées ça je fuis carrément, j'ai besoin de moelleux et de rondeurs, une femme avec un ventre dur et trop musclé beurk, les vieilles filles, les trop bourges, les cathos coincées, les non sensuelles, celles qui n'aiment pas les animaux, les racistes, les intégristes.

Je ne sais pas si la liste est exhaustive, mais ça fait déjà pas mal l'air de rien.

+1 Je plussoie !
Revenir en haut Aller en bas
minipoussin



Messages : 724
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Mer 5 Nov - 21:45

Physiquement, c'est difficile à définir ( comme pour la femme idéale ) ... l'hygiène douteuse ou la mauvaise haleine , ça me semble tellement évident que je ne l'énonce pas cat

L'attirance c'est tellement une question d'alchimie complexe entre l'esprit et le corps...souvent je suis plutôt gênée par un détail , ou un ensemble de détails ...que je n'aurais peut être pas vus sur quelqu'un d'autre.

Le regard bovin , c'est rédhibitoire, mais c'est aussi l'expression d'une personnalité, d'une façon d'être.
A part ça, j'ai rien de purement physique qui me semble définitif ... même si je n'ai jamais été attirée par tel ou tel type de personne, il se pourrait bien un jour qu'une rencontre me fasse évoluer comme j'ai déjà évolué par rapport à il y a dix ou quinze ans.

L'apparence, ça peut aussi être l'habillement, la posture ... j'ai du mal avec le négligé façon "je ne m'aime tellement pas que j'ai lâché l'affaire" ou "je pense vraiment que me balader en survêtement informe est le summum de la classe" .
Une fixette narcissique sur l'apparence c'est no way , mais l'inverse n'a rien d'attractif.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confidentielles.lightbb.com/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Jeu 6 Nov - 11:01

c'est vrai que le regard bovin je n'aime pas non plus, sans parler des gros yeux globuleux type grenouille, ça me rappellerait ma prof d'éco que j'appelais Jabba, tellement elle lui ressemblait hihihi.

Des seins trop gros je n'aime pas non plus, si ça déborde de mes mains c'est du gaspillage je trouve Razz et je n'aime pas gaspiller Very Happy

Autre chose à ajouter, je déteste la médiocrité, donc ça c'est hautement rédhibitoire et les femmes qui s'aplatissent aussi genre serpillères ou qui acceptent tout.

Finalement, on va finir par avoir plus à dire côté défauts que qualités !
Revenir en haut Aller en bas
SoulCal1.8



Messages : 658
Date d'inscription : 05/11/2014
Age : 27
Localisation : Je sais d'où je viens, mais pas où je vais...

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Jeu 6 Nov - 12:33

Moi je peux pas supporter la jalousie et la possessivité, je suis trop indépendante et me sentir enchainé par quelqu'un ou quelque chose m'énerve au plus haut point. J'ai aussi du mal avec les "moi-je", "fais-comme ça" ou "j'ai toujours raison"…

Niveau physique ça dépend, parce que ce qui peut donner un charme à l'une rendra l'autre meh...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minipoussin



Messages : 724
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Jeu 6 Nov - 16:32

Elwyna a écrit:

Finalement, on va finir par avoir plus à dire côté défauts que qualités !

Je pense avoir fait de beaux pavés aussi côté qualités mais c'est vrai que ce sujet est plus réactif que l'autre.

Du mal à dire du bien ? albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confidentielles.lightbb.com/forum
pastelgreen



Messages : 337
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 23

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Jeu 6 Nov - 19:26

Simplement, il est bien plus facile de décrire (avec concision) ce qu'on ne veut pas que ce que qu'on veut. Notre esprit se montre tout de suite plus synthétique Laughing  
Aussi, visualiser la femme idéale relève du défi et n'a guère de sens pris au sérieux, mieux vaut le prendre comme un jeu. Et énoncer telle ou telle qualité s'établissant comme idéale/désirée est au final plus réducteur que de citer foule d'éléments rédhibitoires (ça n'engage que moi).

A ce propos, Elwyna, si je suis maigre ou obèse, je le prends comment ? :grosrire: quoique, si je suis obèse apparemment c'est moins pire Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolograph



Messages : 775
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 96
Localisation : Terre !

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Ven 7 Nov - 23:51

Alors comme la plupart d'entre vous le manquent d'hygiène !
L'infidélité, le manque de respect, le manque de personnalité, le manque de culture, …

Après j'ai tendance à dire que quand quelqu'un nous plait on apprend à aimer ses défauts... Les élément que j'ai cité c'est vraiment pas possible je coince à ce sujet à coup sur, mais après je suis plutôt ouverte d'esprit ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Sam 8 Nov - 11:08

pastelgreen a écrit:
Simplement, il est bien plus facile de décrire (avec concision) ce qu'on ne veut pas que ce que qu'on veut. Notre esprit se montre tout de suite plus synthétique Laughing  
Aussi, visualiser la femme idéale relève du défi et n'a guère de sens pris au sérieux, mieux vaut le prendre comme un jeu. Et énoncer telle ou telle qualité s'établissant comme idéale/désirée est au final plus réducteur que de citer foule d'éléments rédhibitoires (ça n'engage que moi).

A ce propos, Elwyna, si je suis maigre ou obèse, je le prends comment ? :grosrire: quoique, si je suis obèse apparemment c'est moins pire Cool

Pourquoi tu veux te pacser avec moi ?  lol!

Tu me cherches bougresse !  jocolor

J'aime pas jouer aux osselets, ça fait mal, si on s'allonge dessus et que ça casse c'est craignos et les anorexiques je ne les supporte pas, ça relève des psys, et moi je n'aime pas jouer les psys, en plus elles ont souvent un caractère impossible ces nénéttes,  j'ai donné, au moins j'ai essayé avant de me faire une opinion Razz Je laisse les anorexiques aux mecs et à la haute couture. Auschwitz ça ne me fait pas fantasmer !

Et pis tu sais que je ne suis pas cougard en plus, ça n'est pas un défaut rédhibitoire, mais je ne me vois pas avec une nana de 20 ans alors que je me rapproche des 50, pas la même énergie, pas les mêmes attentes je pense et mon corps vieillit, pas envie de voir la différence s'accroître au fil du temps ou passer mon temps à flipper parce que la concurrence est grande, ou me complexer ou me dire que l'autre va se barrer plus le temps passe.

Ceci dit l'obésité, se perdre dans les plis, c'est pas trop mon truc non plus, mais je préfère une femme ronde qu'une femme maigre, j'aime avoir quelque chose entre mes mains quand je fais l'amour, pas une brindille mais du charnu, du moelleux et des rondeurs encore et toujours. La vie quoi ! Pas une nana qui chipotte avec son assiette mais une épicurienne !

Plutôt Maillol que Giacometti c'est certain.
Revenir en haut Aller en bas
pastelgreen



Messages : 337
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 23

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Sam 8 Nov - 12:36

Elwyna a écrit:
Une fille trop maigre, voire anorexique, j'ai beaucoup de mal, je trouve ça mortifère. Une fille obèse, j'ai aussi du mal, mais je crois que je supporterai mieux.

C'est simplement que cette phrase (écrite dans la plus grande impulsion, comme le reste  Razz  ) m'a fait presque halluciner et beaucoup rire (comme le reste aussi).
Aussi le 'je' de ma phrase était tout à fait impersonnel Wink

Cela dit, Elwyna, peut-être un peu de prudence avec les mots parfois ? ... anorexique, ce n'est pas un qualificatif sur lequel on peut se permettre d'écrire :
Citation :
et les anorexiques je ne les supporte pas, ça relève des psys, et moi je n'aime pas jouer les psys, en plus elles ont souvent un caractère impossible ces nénéttes,  j'ai donné, au moins j'ai essayé avant de me faire une opinion Razz Je laisse les anorexiques aux mecs et à la haute couture. Auschwitz ça ne me fait pas fantasmer !
Ce genre de propos peut être blessant (pour avoir rencontré des personnes anorexiques). Car l'anorexie, c'est quand même autre chose qu'un simple état de "maigreur mortifère" (ce que je pense que tu sais pertinemment, d'ailleurs !  Wink )
Lolograph a écrit:
Après j'ai tendance à dire que quand quelqu'un nous plait on apprend à aimer ses défauts... Les élément que j'ai cité c'est vraiment pas possible je coince à ce sujet à coup sur, mais après je suis plutôt ouverte d'esprit ! Wink

Sinon +1 pour Lolograph pour l'ouverture d'esprit ^.^

On peut rire de tout, avoir le désir de provoquer un peu, oui, mais avec une certaine mesure. Ce qui relève de la subtilité, et peut être fort appréciable Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Sam 8 Nov - 21:32

Je ne me moque pas des anorexiques, j'ai du mal avec ça, d'ailleurs je ne sais pas s'il y a des hommes touchés par ce mal, on en parle jamais.
J'en ai supporté 2 dans mon entourage, j'ai beaucoup de mal. Certes ça ne se résume pas à une maigreur mortifère mais c'est une pathologie avec laquelle j'ai des difficultés notamment au niveau du comportement. Souvent un problème lié à la mère. Et les 2 que j'ai connu était dans la dénégation et franchement des pisseuses et capricieuses insupportables qui ne m'ont pas laissé de bons souvenirs, dont une enceinte fière d'avoir perdu des kilos ce qui m'a profondément choquée.

Je ne suis pas toujours très subtile, je peux être cassante et provoc il est vrai, mais je ne cherche pas à blesser qui que ce soit, je dis ma façon de penser, parfois sans réfléchir, c'est ma manière de m'exprimer. Je m'arrange ensuite des conséquences. C'est pô bien je sais bien, mais le politiquement correct ne fait pas partie et ne fera jamais partie de ma manière d'être. J'ai l'habitude de déranger à vrai dire. Je pense avoir le droit de ne pas aimer les anorexiques surtout dans mon lit, j'ai encore ce choix, les critiquer c'est autre chose je suppose, mais si on ne peut plus rien dire, qu'on me censure alors.
De même, je ne supporte pas les gamins qui mangent rien et chipotent avec ce qu'ils ont dans l'assiette, ça fait partie de mes intolérances. J'en veux plus à leurs parents qu'à eux ceci dit, mais bon, ça me tape sur le système ce genre de gosses (souvent mal élevé à mon sens, faut dire que souvent nourrit aux petits pots, puis Mac Do, ça n'aide pas).
"On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui." comme disait Desproges, c'est tellement vrai.

Je te prie de m'excuser si je t'ai blessé ou choqué, ça n'était pas mon but.

Je pense que je suis sévère aussi, parce que la maigreur devient la norme, les autres se font littéralement chier pour se fringuer, et y en a marre de ce diktat des normes. Cette maladie devient un standard de la normalité, les rondes sont sans arrêt montrées du doigt, ou renvoyées au statut de cageots, boudins, laides,... Une génération entière de gamines est contaminée avec ça, la haute couture et les photographes cautionnent, et y en a ras le bol ! Y a même des sites qui vantent ça, je trouve ça très pervers et malsain.
Je pense ne pas dire de conneries, quand je parle de mort, parce qu'un squelette ça me renvoie vraiment l'image de la mort. L'excès de maigreur, comme l'excès de poids nous ramène à cette finalité je pense, si tel n'est pas le cas, y a un vrai problème. Mais effectivement dans les 2 cas il y a souffrance. Chacun ses combats, celui-ci ne fait pas partie des miens, je dois dire, c'est dur mais c'est la vérité, j'ai cette honnêteté là. Quitte à déplaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Lun 10 Nov - 5:38

pastelgreen a écrit:
Lolograph a écrit:
Après j'ai tendance à dire que quand quelqu'un nous plait on apprend à aimer ses défauts... Les élément que j'ai cité c'est vraiment pas possible je coince à ce sujet à coup sur, mais après je suis plutôt ouverte d'esprit ! Wink

Sinon +1 pour Lolograph pour l'ouverture d'esprit ^.^

+1 aussi pour l'ouverture d'esprit.
À lire les listes interminables de défauts qui rendent certaines insupportables, je me pose une question:
Selon leurs propres critères où se situent celles qui en demandent autant à l'autre?

À lire certains écrits elles doivent être parfaites pour été aussi exigeantes, non ?

Pour moi toute personne est digne d'être aimée, après c'est une question d'alchimie et quand on aime une personne, on l'aime avec ses défauts et ses qualités car personne n'est parfait!

Le reste est jugement et prétention, à moins que cela ne soit par pure provocation Wink
Revenir en haut Aller en bas
Kaesha



Messages : 171
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 46
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Lun 10 Nov - 8:34

AngeBleu a écrit:
Pour moi toute personne est digne d'être aimée, après c'est une question d'alchimie et quand on aime une personne, on l'aime avec ses défauts et ses qualités car personne n'est parfait!

Je ne pouvais pas dire mieux! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaeshaestcharlie.tumblr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Lun 10 Nov - 11:21

Sauf que la vie n'est pas une théorie ni le royaume des bisounours, et perso je connais très bien mes propres défauts, je suis lucide sur moi-même. Mais j'ai mes exigences et je les assume, je sais ce dont j'ai besoin et ce que je ne supporte pas ! Alors autant mettre toutes les chances de son côté, je ne vois pas pourquoi je me forcerai à être avec quelqu'un qui ne me correspond pas.

Et c'est toujours facile de se cacher et de donner des leçons derrière un écran, j'en vois plein sur facebook qui affichent des grandes et belles phrases sur leur mur, mais quand on les croise en vrai, on a une toute autre personne très loin de qui elle prétend être.

Prends au moins un pseudo et un avatar si tu veux débattre avec nous invité stp.

Revenir en haut Aller en bas
Kaesha



Messages : 171
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 46
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Lun 10 Nov - 11:32

Tu n'as pas lu jusqu'au bout je crois Elwyna. On ne parle pas d'aimer n'importe qui...
Comme cela a été dit, il y a une question d'Alchimie qui fait qu'on tombe amoureux ou non... et dans ce cas, on accepte les défauts de l'autre...

Et d'abord, je n'aime pas les bisounours question d'alchimie sans doute! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaeshaestcharlie.tumblr.com/
pastelgreen



Messages : 337
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 23

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Lun 10 Nov - 11:52

Invité a écrit:
pastelgreen a écrit:
Lolograph a écrit:
Après j'ai tendance à dire que quand quelqu'un nous plait on apprend à aimer ses défauts... Les élément que j'ai cité c'est vraiment pas possible je coince à ce sujet à coup sur, mais après je suis plutôt ouverte d'esprit ! Wink

Sinon +1 pour Lolograph pour l'ouverture d'esprit ^.^

+1 aussi pour l'ouverture d'esprit.
À lire les listes interminables de défauts qui rendent certaines insupportables, je me pose une question:
Selon leurs propres critères où se situent celles qui en demandent autant à l'autre?

À lire certains écrits elles doivent être parfaites pour été aussi exigeantes, non ?

Pour moi toute personne est digne d'être aimée, après c'est une question d'alchimie et quand on aime une personne, on l'aime avec ses défauts et ses qualités car personne n'est parfait!

Le reste est jugement et prétention, à moins que cela ne soit par pure provocation Wink

La personne qui a écrit ça on le sait, c'est AngeBleu... et apparemment elle est partie.
J'ignore pourquoi exactement, j'espère bien que ce n'était pas à cause d'un propos qui l'a blessée...

Du reste j'ignore à qui s'adresse son reproche : si c'est à toutes celles qui ont fait un pavé ou pas.

Pour ma part, il me semble que j'ai bien pesé mes mots, en tout cas.
(Je suis certes exigeante, alors je ne m'en prends qu'à moi-même si je tombe difficilement sous le charme de quelqu'un ! (... par ailleurs je suis loin d'être parfaite  :titelilie27:  ceci n'a rien à voir avec cela.))

J'ai par exemple employé les mots "créent un blocage", "j'ai du mal", "ça ne va pas être évident", "pourra difficilement m'attirer", "ce n'est pas drôle", etc. etc. et surtout "CE QUI M'INHIBE".

"Ce qui m'inhibe", ça ne veut pas dire ce qui me rebute systématiquement mais ni plus ni moins... la définition du dictionnaire.
Aussi, je ne me ferme pas. Et les nombreux défauts que j'ai cités étaient plus à prendre comme des petites indications en rapport avec le topic, que comme quelque chose de radical et tranché.

Nous savons tous que l'amour ne se commande pas, les questions d'alchimie idem, inutile de le préciser.

(edit : ce n'était pas méchant... c'était juste pour préciser au cas où ^.^ et il ne faudrait pas que toutes ces péripéties plombent l'atmosphère)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minipoussin



Messages : 724
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Lun 10 Nov - 18:44

Je pense effectivement qu'il y a la théorie et la pratique et qu'on est pas ici pour s'autocensurer.
J'ai tout autant fait un pavé sur les défauts rédhibitoires que sur les qualités que j'affectionne dans un autre sujet.
S'il fallait résumer ce qui a été énoncé au long du sujet, je ne pense pas que ce soit la mort.
Dire que, par expérience, il y a des choses qui nous rebutent , ne nous attirent pas du tout, où au dessus desquelles on ne parvient pas à passer ... c'est juste humain et réaliste

Ce qui me rebute pourra attirer d'autres personnes, et heureusement. Personne n'a dit ici qu'il représentait le bon goût universel. C'était une présentation personnelle et honnête des choses, et je pense que l'échange est le but d'un forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confidentielles.lightbb.com/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Lun 10 Nov - 18:51

merci de le préciser ti piaf Wink oui humain, réaliste et honnête
Revenir en haut Aller en bas
Rubik's



Messages : 483
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 26
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Lun 10 Nov - 18:59

En tout cas ça a suscité de vive réactions ce petit message laissait par AngeBleu. Et comme tu dis minipoussin nous sommes ici pour débattre (dans la joie et la bonne humeur Wink) sur des sujets pour lesquels nous ne pouvons tous être d'accord.

Pour ma part, ce qui me rebute, pour en avoir fait l'expérience, c'est de me sentir étouffée. Ce qui amène aussi à la possessivité. La jalousie peut être mignon quand elle n'est pas excessive.
Le mensonge est exclu, ça va de soit j'ai envie de dire. J'ai besoin de faire confiance à l'autre pour établir une relation saine et stable.

Après le reste est au feeling, ça dépend de la personne de ses qualités. Bien sûr il y à d'autres défauts qui peuvent me déplairent ceux cités sont vraiment ... rédhibitoire, comme le veux ce sujet Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Lun 10 Nov - 19:13

Je ne savais pas qui était la personne en question, mais bon c'est encore plus risible, vu ce que je sais de cette personne et de ses activités en privé sur ce forum. J'en dirais pas plus, je ne suis pas là pour polémiquer, mais certaines sont encore sur le carreau alors des leçons d'une telle personne, y a des limites ! Ceci explique sans doute son départ du forum, et le fait qu'elle peut revenir sous un autre pseudo et faire de nouvelles victimes, ça s'est déjà vu ailleurs, avec d'autres personnes dans le même genre. Espérons qu'une adresse IP aidera nos modos à vérifier tout ça.
Je laisse les victimes en question faire leur témoignage en privé, je pense que c'est vital pour le forum et de futures victimes, le silence c'est cautionner, et ce n'est pas mon genre.

Je ne conteste pas l'alchimie, pour ça que je n'ai pas réagi à ça.
Revenir en haut Aller en bas
minipoussin



Messages : 724
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Lun 10 Nov - 19:58

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confidentielles.lightbb.com/forum
Naemya



Messages : 474
Date d'inscription : 14/08/2014
Age : 23
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Lun 10 Nov - 21:50

Hahaha la p'tite touche d'humour !

J'aime ! +1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Mar 23 Déc - 12:14

la naïveté et la niaiserie (BRAAVO à nos gagnantes! cheers ),
la jalousie parano' (" t'étais où?, c'est qui tu la connais?, c'était qui au tél?" etc),
la tyranie (affective, psycho', sexuelle....),
de vouloir m'amener/me pousser à "devenir comme elle",
sans oublier la bordélique!

(je t'épargne la crasseuse ainsi que celle que tu suis à l'odeur!, tellement elle s'est renversé du parfum dessus!: le "sent-bon" trop "lourd" qui en devient insupportable?= :sprint: :blow: ; ainsi que "le pot-de-peinture allumeuse" _pour rester polie_, et "la blonde potiche" :batte: :marmonne: )
Revenir en haut Aller en bas
Alètheia



Messages : 43
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Sam 21 Mar - 22:35

OMG ! Wink Bravo!!! Vous avez fait ma soirée !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Jeu 7 Mai - 9:51

Les gens qui rapportent tout a eux, qui ont tout vu, tout fait, qui monopolisent trop l'attention, qui coupent la parole, parlent plus fort pour couvrir la voix des autres.
Les gens égoistes, et il y en a beaucoup, cachés derrière de très beaux discours ...
Les gens qui ne prennent jamais d'initiative, c'est bien d'être un suiveur, d'être pas chiant et d'être toujours d'accord, mais a un moment donné c'est bien d'avoir une personnalité aussi !!
Les gens jaloux et possessif. J'suis un animal sauvage, apprivoisable mais la vie en cage c'est no way ...
Les gens qui n'ont pas de parole. Je suis quelqu'un de fiable, quand je dis quelque chose, que je m'engage, je fais du mieux que je peu alors je ne supporte forcément pas le contraire.
Les gens susceptibles, bien que ca soit plus eux qui me supportent pas Laughing c'est pas drole les gens qui n'ont pas d'humour et pas de second degré ...
On va s'arréter la XD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Jeu 7 Mai - 10:46

Alexplosif a écrit:
Les gens qui rapportent tout a eux, qui ont tout vu, tout fait, qui monopolisent trop l'attention, qui coupent la parole, parlent plus fort pour couvrir la voix des autres.
Les gens égoistes, et il y en a beaucoup, cachés derrière de très beaux discours ...
Les gens qui ne prennent jamais d'initiative, c'est bien d'être un suiveur, d'être pas chiant et d'être toujours d'accord, mais a un moment donné c'est bien d'avoir une personnalité aussi !!
Les gens jaloux et possessif. J'suis un animal sauvage, apprivoisable mais la vie en cage c'est no way ...
Les gens qui n'ont pas de parole. Je suis quelqu'un de fiable, quand je dis quelque chose, que je m'engage, je fais du mieux que je peu alors je ne supporte forcément pas le contraire.
Les gens susceptibles, bien que ca soit plus eux qui me supportent pas Laughing c'est pas drole les gens qui n'ont pas d'humour et pas de second degré ...
On va s'arréter la XD

+1 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Necoursplus62



Messages : 38
Date d'inscription : 30/04/2015
Age : 29
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Ven 8 Mai - 20:43

Jenlaine a écrit:
Alexplosif a écrit:
Les gens qui rapportent tout a eux, qui ont tout vu, tout fait, qui monopolisent trop l'attention, qui coupent la parole, parlent plus fort pour couvrir la voix des autres.
Les gens égoistes, et il y en a beaucoup, cachés derrière de très beaux discours ...
Les gens qui ne prennent jamais d'initiative, c'est bien d'être un suiveur, d'être pas chiant et d'être toujours d'accord, mais a un moment donné c'est bien d'avoir une personnalité aussi !!
Les gens jaloux et possessif. J'suis un animal sauvage, apprivoisable mais la vie en cage c'est no way ...
Les gens qui n'ont pas de parole. Je suis quelqu'un de fiable, quand je dis quelque chose, que je m'engage, je fais du mieux que je peu alors je ne supporte forcément pas le contraire.
Les gens susceptibles, bien que ca soit plus eux qui me supportent pas Laughing c'est pas drole les gens qui n'ont pas d'humour et pas de second degré ...
On va s'arréter la XD

+1  Wink

+1
et je rajouterai les gens radins, prêts de leur sou et qui ramènent tout à l'argent. Le pire c'est que c'est ces gens qui ont le plus d'argent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Jeu 9 Juil - 16:03

L'égoïsme - la manipulation - l'irrespect - le manque de tolérance - les kékés - le manque de fiabilité - le manque d'humour - le mensonge - ceux qui parlent beaucoup mais qui agissent peu - l'orgueil - la radinerie - le nombrilisme... Liste non exhaustive. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Vinaigrette



Messages : 112
Date d'inscription : 12/06/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Ven 10 Juil - 15:58

La mesquinerie, ça pollue tout et on ne peut rien construire avec une personne qui à ce défaut pour nature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lepsychoblogalimente.wordpress.com/
Flork



Messages : 949
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 29
Localisation : Cergy

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Ven 10 Juil - 16:22

Le pessimisme, le côté blasé-râleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amethyst



Messages : 108
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 27
Localisation : Nord du 77

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Ven 10 Juil - 17:56

hum... vais-je sortir toute ma liste ?
Manque d'hygiène, habillé comme un sac à patates, rabaisse les autres, égoïste, radine, macho...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vinaigrette



Messages : 112
Date d'inscription : 12/06/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Ven 10 Juil - 18:10

Euh est ce que en lisant les messages vous aussi vous vous dites que ça va être compliqué de trouver quelqu'un? x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lepsychoblogalimente.wordpress.com/
Niehaus



Messages : 247
Date d'inscription : 29/06/2015
Age : 26

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Ven 10 Juil - 18:22

Lol pas besoin de lire la liste pour se dire ça ... xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flork



Messages : 949
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 29
Localisation : Cergy

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Ven 10 Juil - 18:36

*appel de phare*

J'suis pas difficile, promis xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Ven 10 Juil - 19:33

Razz Flork !

Ben moi j'ai failli l'ajouter après avoir écrit ma liste... Faut pas se demander pourquoi je suis célib ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Amethyst



Messages : 108
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 27
Localisation : Nord du 77

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Sam 11 Juil - 17:00

Citation :
Euh est ce que en lisant les messages vous aussi vous vous dites que ça va être compliqué de trouver quelqu'un? x)


Euh en ce qui me concerne non car je ne demande pas non plus la lune lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Lun 13 Juil - 13:31

S on parle des défauts concernant la femme que l'on aime, je pense que je ne pourrais absolument pas vivre avec une personne qui se drogue et même qui fumerait du shit ou qui serait alcoolique. Cependant j'ai vu des couples affronter ces problèmes et parfois réussir à les résoudre, et cela m'a rendue admirative.
Revenir en haut Aller en bas
sarrence



Messages : 107
Date d'inscription : 12/07/2015
Age : 51
Localisation : bordeaux

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Lun 13 Juil - 13:35

moi je ne pourrais craquer pour une facho, quelqu'une qui n'ait pas d'humour,et les personnes tièdes, sans doute d'autres défauts aussi mais c'est les premiers qui me viennent à l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vinaigrette



Messages : 112
Date d'inscription : 12/06/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Lun 13 Juil - 13:47

Clap clap bien dit Adji Ladji!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lepsychoblogalimente.wordpress.com/
pumpy



Messages : 123
Date d'inscription : 24/03/2015
Age : 28
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Lun 13 Juil - 16:10

Ce qui est rédhibitoire pour moi en premier lieu c'est la femme blasée, la vie est magique et s'émerveiller est important même de choses simples.
C'est si ennuyeux d'être blasé de tout

La femme passive, dans le sens quelque chose va pas, mais attendre au lieu de se bouger les fesses et de chercher des solutions, oh là là ça je supporte pas !!!

Ou la suiveuse dans tout : On fait ça ou ça ? Comme tu veux ! et ça dans toutes les situations... ça fini par me taper sur le système, ben quoi faut savoir s'affirmer un minimum non ?

Et l'hygiène, carrément même la je crois que c'est finalement pas la peine de le dire c'est évident

Ou une femme qui ne prend pas un minimum soin d'elle, au bout d'un moment ben c'est pas possible
On m'a dit une phrase un jour plus jeune qui m'a marqué : "Quand tu sors tu t'habilles généralement tu fais attention un minimum, et bien tu dois le faire aussi pour celui ou celle qui t'aime " Sans pour autant sortir toute l’artillerie mais un minimum syndical quoi Smile

Ou les "je sais tout" qui sont butée, si on peut pas avoir de discussion de toute façon on à tord sans écouter réellement d'ailleurs, ça me tue

Et ceux qui n'ont aucune ouverture d'esprit je peux pas c'est impossible

Voilà voilà c'est un bon début déjà, rires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les défauts rédhibitoires   Aujourd'hui à 3:27

Revenir en haut Aller en bas
 
Les défauts rédhibitoires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Et si l’homéopathie nous aidait à chasser nos petits défauts ?
» Transformer ses défauts en qualités…
» Nos petits défauts
» marre de la loola!!!
» coup de gueule contre la Loola

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde est Lesbien :: Le café du coin :: Le blabla général-
Sauter vers: