AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Les lieux publics interdits aux femmes ... Et quoi encore ?
Aujourd'hui à 21:26 par Karolinah

» Message et humeur du moment en musique..
Aujourd'hui à 21:13 par farfadet

» IRL SUR PARIS
Aujourd'hui à 21:08 par Barbie_Rose

» A quoi penses-tu ?
Aujourd'hui à 20:51 par Ambrøse

» Quels sont vos constats du jour ???
Aujourd'hui à 20:29 par farfadet

» suite logique
Aujourd'hui à 20:25 par Tweety162002

» Que faites-vous en ce moment ?
Aujourd'hui à 19:27 par Alma34

» As tu déjà ... ?
Aujourd'hui à 19:23 par Traxa

» Ça ou ça ?
Aujourd'hui à 19:17 par Traxa

Mots-clés
vous écoutez fois DRAGUE image rennes femme récit films belle film ebook lesbienne vidéo kelysa jour kyss lesbien love saison Adèle service amour votre première girl
Sondage
anipassion.com
Partagez | 
 

 Mes nouvelles et quelques autres écrits...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SoulCal1.8



Messages : 658
Date d'inscription : 05/11/2014
Age : 27
Localisation : Je sais d'où je viens, mais pas où je vais...

MessageSujet: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Sam 15 Nov - 17:20

Namasté

Et voilà, je suis encore en retard. Je ne sais pas comment je fais… Enfin si, je sais comment je fais pour être en retard, mais pourquoi est-ce que, malgré mes efforts, je suis encore et toujours en retard ? Je ne comprends pas…
Enfin bref, je me dépêche sinon mon patron va encore me brasser… « Je m’habille direct, je prendrai ma douche ce soir, je fini d’lasser mes chaussures dans les escaliers, j’ai besoin d’air, besoin de liberté… ». Génial, je me mets à chanter du Tonton David maintenant. Va p’t’être falloir que je consulte… ou que je regarde un Indien dans la Ville ce soir… Au choix, on verra bien… Ça se vaut de toute façon.
En attendant je cours jusqu’à ma voiture (en espérant qu’elle démarre) pour vite aller au taf. J’arrive en retard, bien sûr, après avoir trouvé une place à l’autre bout du quartier. Quand je passe la porte, je vois Gabi qui me lance un coup d’œil du genre… J’en sais rien en fait de quel genre…
  - Le boss veut te voir à l’arrière.
  - Fuck !
J’y vais, penaude, cherchant une quelconque excuse, mais je réalise que je ne sais pas vraiment ce qu’il me veut alors je lâche l’affaire. Quand il me voit, il désigne la chaise près du mur mais je ne bouge pas et croise les bras devant ma poitrine. Je veux lui prouver avec cette posture que quoi qu’il dise, je n’ai pas peur… Si seulement c’était vrai… Et puis ce n’est même pas que j’ai peur ou pas peur… Disons que je ne veux pas qu’il voie mon incertitude à ce moment-là…
Hé ho, stop, moment présent ! Reviens dans le moment présent ! Je le vois qui me regarde comme si je venais d’une autre planète… En fait c’est ça ! Je ne viens peut-être pas de la Terre mais je ne le sais pas. Ça répondrait à beaucoup de questions en tout cas. Peut-être c’est pour ça que… Wow, moment présent putain ! Je dois être en train de virer rouge vu la direction que mes pensées prenaient… Il faut que je trouve un moyen pour tenir mon mental en laisse, ça ne va plus.
Au taf… Le boss… Devant moi… Une grande inspiration… OK, je suis ici et maintenant !
  - Ça va ?, me demande-t-il gentiment.
Mais il est fou lui de me parler comme ça quand je m’attends au pire. Maintenant je ne sais plus quoi dire…
  - Euh… Ouais ?!
  - Est-ce que tu veux qu’on change tes horaires ?
  - Pourquoi ?
  - Cam, t’es toujours en retard !
  - Et vous voulez juste changer mes horaires ?
  - Tu bosses bien, les clients t’aiment bien et moi aussi. Notre seul souci à tous, c’est que t’es incapable d’être à l’heure. Alors veux-tu oui ou non qu’on échange tes horaires avec quelqu’un d’autre pour que tu gardes ton emploi ?
Pourquoi je ne saute pas de joie ? Pourquoi je suis même déçue qu’il veuille me garder ? Mais qu’est-ce qui ne va pas chez moi ? Et à ce moment, quelque chose de plus puissant que moi prend le dessus et je m’entends dire :
  - Non, c’est bon, merci.
Le boss m’observe avec étonnement, mais je mettrais ma main au feu que je dois arborer à peu près la même expression que lui.
  - Tu ne veux pas garder ton poste ?
  - Nope !
  - Pourquoi ?
  - Ça m’a gavé, c’est pas constructif.
Mais ta gueule ! J’écarquille les yeux et place mes mains devant ma bouche rapidement pour me faire taire... Bordel ! S’il me pensait saine d’esprit avant, ça ne doit plus être le cas maintenant… Ses sourcils sont froncés et ses yeux sont fixés sur moi. Je ne sais plus ou me mettre. Et la, bien entendue, mon « instinct », « intuition » ou peu importe ce qui parlait pour moi tantôt, m’a déserté en me laissant me dépêtrer seule.
  - C’est… euh… sympa de votre part… mais… euh… enfin, vous voyez…
Bon, très bien, on voit que je maitrise totalement. Et puis c’est clair qu’avec la tête de paumé qu’il me présente il voit très bien où je veux en venir…  Allez, j’essaie de rattraper le coup avec quelque chose de plus intelligent…
  - Bon ba… merci !
Ça c’était recherché, bravo ! Je pense que ça suffira comme ça. Je lui tends la main, qu’il serre, la perplexité le rendant robotique, puis je fais un repli stratégique vers la sortie sans oublier le petit salut militaire. Nan mais pourquoi j’ai fais ça, sérieux ?! Mais ça ne va pas bien dans ma tête !

Je sors du restaurant, me sentant libre… Enfin libre, plus ou moins… Libre de ce job en tout cas… Mais libre ? C’est quoi être libre ? Oh mais putain, j’en sais rien moi ce que ça veut dire ! C’est libre à l’interprétation…
J’analyse la situation tout en marchant tranquillement vers… nul part. Et oui, c’est ça quand on a rien… Je viens de plaquer mon job, je me suis faite larguer parce que, soit disant, je suis « hyperactive » (my ass !). Mais tais-toi mental ! On c’était dit qu’on arrêtait de penser à elle. J’ai lu un truc y a pas longtemps, une citation de Bouddha qui disait : « Vivons donc heureusement, sans haïr ceux qui nous haïssent. » Si elle ne m’aimait pas assez et bien je ne vais pas gaspiller mon énergie pour elle. Je l’aimais, je l’aime, mais je ne m’accrocherai pas. Je veux être libre… Encore ce mot… On vient de dire qu’on lâchait l’affaire… Pffff… Je m’auto-désespère… Ou plutôt mon mental me désespère. Il faut que j’apprenne à le maîtriser…
Donc, ma situation : plus de boulot, célibataire, pas de contraintes familiales qui me retiennent ici, un appartement trop cher pour ce qu’il est et une voiture qui va bientôt me mourir dans les bras… En gros rien. J’ai RIEN ! Il faut que je réfléchisse à la suite… Je retourne à ma voiture, passe un coup de fil à un pote pour savoir s’il est chez lui. Il me dit oui et je m’y arrête avant de rentrer chez moi. En temps normal, j’aurai choisi d’aller courir mais ce n’est pas un « temps normal » et je demande donc à mon pote de me filer de quoi fumer… J’ai toujours entendue mes amis me dire que ça les aide dans leurs réflexions (Mais bien sûr !). Disons que la fois où j’ai essayé, ça m’a plutôt brulé le cerveau au point que j’oubliais ce que je disais au milieu de mes phrases. Mais si je fais ça solo, ce sera peut-être différent (C’est ça… Qui j’essaie de convaincre ?). Je passe donc chez lui, on discute cinq minutes, il me donne ce que j’ai « besoin » et je retourne à mon appart. J’allume le joint et le commence… Putain, c’est dégueulasse ce truc ! Je tire quelques lattes de plus… Laisse tomber ! Je l’écrase, dégoutée…  
Je me mets à chantonner une chanson qui parle de voyages… Voyager ? Mais c’est ça ! Une ampoule s’allume dans mon cerveau, une case vient de s’éclairer… Je saute sur mon ordi pour checker mon compte en banque. J’ai de quoi faire pour un bon bout. Je regarde un atlas… Où aller ? Là où la vie est peu chère… Un endroit qui peut me sortir de ma zone de confort… Thaïlande ? Trop réputée, trop touristique… Malaisie ? Jamais entendue parler plus que ça… Inde ? Attirant… Bangladesh ? Pourquoi pas… Je fais quelques recherches et ma décision se pose sur l’Inde. Les commentaires des gens sont intéressants et beaucoup parlent de dépaysement, de couleurs éclatantes, d’odeurs inconnues, ainsi que de ashrams, de méditation et de yoga… Ce serait peut-être une bonne chose pour mon cerveau hyperactif que d’apprendre à méditer. Je fais un arrêt sur le site des visas et fais ma demande… Quelques semaines d’attente… Parfait… Ça va me laisser le temps de faire ce qu’il faut pour rendre mon appartement, vendre ma voiture, laisser mes quelques affaires chez mes parents et dire au revoir à tout le monde…

Quatre semaines plus tard, je suis à l’aéroport avec mon passeport, mon visa et un gros sac à dos. Je suis prête pour l’aventure… Prête à tout laisser de côté pour vivre quelque chose de nouveau, d’enrichissant et probablement de… plus d’adjectifs auxquels je ne peux penser maintenant, mais que j’aurai trouvé d’ici la fin de mon voyage… Enfin, ceci est si je ne meurs pas avant dans un accident de pousse-pousse ou de bus… OMG ! Mais ils conduisent comme des tarés… Mais qu’est-ce qui m’a prit ?… Respire… Ferme les yeux… Fais le vide… Je réalise que proche de la mort (ce n’est pas une exagération là de suite !), mon mental est un peu plus calme… Ça doit être pour ça que l’Inde est le pays de la méditation. Dès qu’ils sont sur leurs routes ils ne pensent pas tellement ils sont concentrés… ou terrifiés… Ça les plonge tous dans le moment présent… Oh putain, freine au lieu de gueuler ! Il va la tuer la vache ! Haaaaaaa… Mon cœur va me lâcher… Je ne suis définitivement plus dans ma zone de confort… Peut-être, et surtout j’espère, que je reviendrai vivante… Sur ce, Namasté… Que la paix soit avec vous… Ou au moins que la vie reste en vous…


Dernière édition par SoulCal1.8 le Mer 19 Nov - 22:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kmille27



Messages : 295
Date d'inscription : 29/10/2014
Age : 27
Localisation : Haute Normandie

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Sam 15 Nov - 17:26

cheers
un bon début d'histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yeaahh



Messages : 147
Date d'inscription : 28/09/2014
Age : 25
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Sam 15 Nov - 17:45

J'adore ton style d'écriture et cette histoire ! Smile Merci de nous avoir fait partagé ça c'est vraiment top ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SoulCal1.8



Messages : 658
Date d'inscription : 05/11/2014
Age : 27
Localisation : Je sais d'où je viens, mais pas où je vais...

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Sam 15 Nov - 19:32

Merci les filles !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naemya



Messages : 474
Date d'inscription : 14/08/2014
Age : 23
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Sam 15 Nov - 21:00

J'adore la spontanéité du personnage. Au final, c'est nos peurs qui nous amène à nous dépasser. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SoulCal1.8



Messages : 658
Date d'inscription : 05/11/2014
Age : 27
Localisation : Je sais d'où je viens, mais pas où je vais...

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Sam 15 Nov - 22:04

Merci Naemya Smile
Je suis bien d'accord avec toi, parfois c'est quand on en a ras le bol de se laisser contrôler par nos peur qu'on décide de les repousser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubik's



Messages : 483
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 26
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Dim 16 Nov - 21:41

J'aime bcp SoulCare, comme Naemya l'a dit ça spontanéité est agréable à lire, j'aime bcp les petites apartés entre parenthèse Very Happy

C'est fluide, bien écrit. Et ça donne envie de connaître la suite Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle



Messages : 436
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 24
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Dim 16 Nov - 22:59

J'adore ton bout histoire !!! Ça donne envie de lire la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SoulCal1.8



Messages : 658
Date d'inscription : 05/11/2014
Age : 27
Localisation : Je sais d'où je viens, mais pas où je vais...

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Lun 17 Nov - 9:36

:bouquet:

Aïïïïe les filles, il n'y a pas de suite pour celle-là. Même pas une seule idée pour continuer d'ailleurs, c'est juste une nouvelle que j'avais écris comme ça vite fait en fait… Embarassed

Par contre j'ai une autre nouvelle dans ce style d'écriture, même si un peu plus dramatique, que je pourrai mettre sur le fofo et je suis en train de finir une histoire (il y aura plus de 100 pages je pense) et si ça vous intéresse, vous pouvez me contacter par MP et je vous l'enverrai quand j'aurai terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mielpops



Messages : 653
Date d'inscription : 12/09/2014
Age : 50
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Lun 17 Nov - 14:44

Pfiou!! Un début d'histoire sur les chapeaux de roue, ça fonce, ça ne s'arrête jamais! Ton récit promet ^^. Je m'installe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yeaahh



Messages : 147
Date d'inscription : 28/09/2014
Age : 25
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Mar 18 Nov - 21:53

Ooh waiii cheers ! Moi je veux lire encore d'autres histoires que tu écris Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolograph



Messages : 776
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 96
Localisation : Terre !

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Mer 19 Nov - 18:30

Idem je m'installe et je dévore tes mots, on sent la profondeur du vécue et les ressentiments qui viennent se faufiler dans tes écrits ! Tu te fais un petit post dédier cas tes écrits ? Very Happy

Merci d'avoir partagé ce texte avec nous ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SoulCal1.8



Messages : 658
Date d'inscription : 05/11/2014
Age : 27
Localisation : Je sais d'où je viens, mais pas où je vais...

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Mer 19 Nov - 20:02

Merci à vous toutes surtout ! Parce que que si vous lisez pas, ben moi j'écris pour rien… :tapeutapeutap!
Allez, je vais vous en mettre d'autres… Very Happy
Intouchable ?

Alors que je l’écoute parler, je sens l’énergie brulante de la haine qui monte en moi. Je veux l’étriper. Comment est-ce qu’un corps aussi parfait et un visage d’ange comme le sien peuvent contenir une conne pareille ? Ce n’est pas normal, c’est un canular de l’Univers.
Elle continue de parler, de me dire qu’ils font ce qu’ils peuvent mais que ça va prendre du temps… Je hais le ton qu’elle prend pour me dire tout ça.
Si seulement je pouvais attraper son arme et la butter avec, ou l’achever avec sa matraque… Alors que des visions de plus en plus déstabilisantes envahissent mon esprit, je réalise qu’elle ne parle plus et me regarde bizarrement.
- Pardon ?
- Votre mari ?, me demande-t-elle dédaigneusement.
- Mon mari ?
- Oui, le père…
Je ne sais comment le sujet en est arrivé au père de ma fille mais c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. J’ai envie de lui coller mon poing dans la gueule, mais au lieu de ça, je me lève et sort de la pièce.
Le père de ma fille… Ça fait trois jours qu’il pleure au chevet de Lila sans rien faire. Je vais devenir folle entourée de tous ces incapables !
Je m’en veux de penser ça car je sais que ce n’est pas juste de traiter Kevin de cette manière, c’est un bon père pour notre fille et il se sent simplement dépassé et impuissant.
Je me sens impuissante aussi, mais je sens au fond de moi qu’il faut que quelque chose soit fait. La haine que je traine depuis quelques jours est en train de me consumer et il va falloir que je m’en libère… Je vais prendre les choses en main, même si je ne sais pas encore comment !
Pour le moment, je dois être présente pour ma fille, ma petite Lila, huit ans, mon amour… Un jeune homme l’a blessé, détruite peut-être même… Et si la solution était là ? Le détruire lui ? Le tuer ?
Tout en essayant de repousser ces pensées qui commencent à me faire peur tellement elles me paraissent sensées, je sors du commissariat, marche jusqu’à ma voiture et prend la direction de l’hôpital.

Quand je rentre dans la chambre, Gaëlle, la femme de Kevin est assise au chevet de Lila avec leur fils de trois ans, Jérôme, sur ses genoux. Ils lisent une histoire et je sais que c’est plus pour Lila que pour Jérôme. Cette femme est un ange et je suis heureuse que Kevin l’ait trouvé.
- Bonjour Gaëlle.
Elle sursaute, ne m’ayant pas entendu entrer.
- Salut Jess.
- Pardon, je ne voulais pas te faire peur.
Je pose les yeux sur ma fille, son petit corps inerte allongé dans ce lit trop grand pour elle. Son œil gauche est tuméfié, une bosse jaunâtre est visible sur son front et sa lèvre inférieure est fendue. Et ce n’est que pour les parties visibles.
Je ne peux retenir mes larmes alors que je m’avance vers elle et pose tendrement ma main sur sa joue. Alors que je me penche sur ma fille, je ne parviens plus à contrôler mes sanglots. Ça fait trop longtemps que j’essaie de me contenir et les vannes ont lâchées. Finalement, il est mieux que ce soit de cette façon pour le moment. Je sens Gaëlle qui me redresse et me prend dans ses bras et je me raccroche à elle comme je me raccrocherais à une racine au bord d’un précipice… Elle me fait asseoir sur la chaise puis prend mon visage dans ses mains.
- Elle va bien aujourd’hui, me dit-elle. Les tests montrent une nette amélioration de son état.
Je l’entends. Les sanglots diminuent mais les larmes continuent de couler alors que je suis parcourue de plusieurs sentiments : la peur pour la santé de ma fille, la peur de la perdre, la haine envers ce jeune et la culpabilité de ne pas avoir été là…
Je me redresse et je vais poser mon visage sur le cœur de ma fille, je veux l’entendre battre, je veux sentir la vie en elle... Kevin entre à ce moment-là avec deux cafés.
- Jess, je ne savais pas que tu étais arrivée.
Donnant son café à Gaëlle, il me scrute et réalise l’état dans lequel je suis.
- Viens, dit-il en me prenant par le bras et en nous entraînant vers le couloir.
A plusieurs mètres, il s’arrête et me fait face.
- Qu’est-ce qu’ils ont dit ?
- Comme d’habitude. Ils ne peuvent, « veulent », rien faire pour pouvoir rester dans les jupons de son père.
Le regard de Kevin s’assombri mais je ne parviens pas à lire ses émotions.
- Je vais m’en charger !, dis-je.
Je me surprends moi-même, réalisant ce qui vient de sortir de ma bouche quelques macro-secondes trop tard. Je n’avais pas prévu d’aborder ce désir de vengeance avec qui que ce soit.
- Jess !, grogne-t-il. Arrête !
- Il faut bien que justice soit faite.
- Et tu te prends pour une justicière ? Tu ne crois pas que ta place est près de Lila plutôt qu’en prison, ou pire, morte si tu t’attaques à eux ?
- EUX ! C’est ça le problème, c’est eux ! Ils se croient intouchables.
- Ils le sont.
- Non, personne ne l’est… Je vais le prouver !
Je veux en finir avec cette conversation, je tourne les talons pour m’éloigner de lui. Je sens son regard sur moi ainsi que la tristesse qu’il porte en ce moment. Mais plus encore, je sens la haine qui coule dans mes veines tel un torrent de lave brûlante. Je suis une mère et je suis à bout. Et une mère à bout peut devenir un vrai danger… Ma décision est prise… Les choses vont changer !
- Reste avec Lila ce soir !, s’exclame Kevin alors que je m’apprête à tourner au bout du couloir.
Je m’arrête et me retourne vers lui. Je peux voir une détermination pure et dure dans ses yeux et pour la première dois de ma vie, il me fait peur. Je l’observe quelques secondes avant de reprendre ma marche vers la chambre. Gaëlle est toujours là, avec Jérôme, mais il est temps qu’ils rentrent se reposer. Il est tard et l’enfant doit aller à l’école demain. Avant de quitter la pièce, le jeune garçon me tend son livre.
- Tiens Jess, tu peux relire celui-là à Lila. Je crois qu'elle souriait quand maman lisait.
- Merci Jérôme, dis-je en me baissant et en le serrant dans mes bras.
Ils partent et je m’installe sur la chaise près de ma fille. Je me penche et dépose une bise sur sa joue avant de commencer à lire l’histoire.

Lorsque j’ouvre les yeux, il fait jour et ma fille a les yeux posés sur moi. Il me faut quelques secondes pour le réaliser, mais dès que mon cerveau a enregistré l’information, je me précipite sur elle et couvre son visage de légers baisers pour ne pas lui faire mal.
- Mon bébé, mon amour, t’es réveillée, comment vas-tu ?
Je caresse ses cheveux, son visage, je suis tellement heureuse de pouvoir à nouveau voir ses beaux yeux bleus.
- Maman, croasse-t-elle.
- Je suis là…
- De l’eau…
Je sors de la chambre avec précipitation pour aller demander de l’eau à une infirmière. Lorsqu’elle me tend le verre, mes yeux se posent sur le journal du jour qui est sur le comptoir. Je peux lire les gros titres : « Le fils du maire meurt dans un accident suspect ». Mon cœur fait un bon dans ma poitrine.
- Je vous le ramène, dis-je en prenant le journal.
L’infirmière hoche la tête et retourne à ses occupations alors que je retourne vers la chambre. J’aide ma fille et se redresser et à boire.
- Tu ne t’es même pas réveillées cette nuit quand le docteur et les infirmières sont entrés quand je me suis réveillée, me dit-elle.
Je me sens un peu coupable suite à cette déclaration…
- C’est pas grave maman, je savais que t’étais là.
Elle me sourit légèrement et ferme les yeux.
- Je t’aime.
- Moi aussi mon amour je t’aime… Tellement fort, dis-je en lui caressant la joue.
Je la regarde alors qu’elle se rendort puis tourne mon attention sur le journal : « Le fils du maire et son chauffeur sont morts dans un accident de voiture à la sortie d’un club. Rien ne laisse penser que le chauffeur était en état d’ébriété ou sous l’emprise d’une quelconque drogue. Une autre personne a trouvé la mort et d’après des témoins, cet homme serait suspecté d’avoir volontairement attenté à la vie des passagers de l’autre véhicule. Malheureusement, sa voiture a prit feu et une partie de son corps a brulé, rendant son identification impossible dans l’immédiat… »
Je pensais ressentir de la joie le jour ou j’apprendrais la fin de ce jeune homme, mais je me sens vide… même si soulagée. L’instant d’après, mon cœur commence à battre plus fort et mes mains deviennent moites. Je relis l’article une seconde fois, prise d’un pressentiment étrange que je ne parviens pas à identifier et je percute rapidement : « homme » « suspecté » « attenté à la vie de… »
- Oh non… dis-je prise de vertiges. Dites moi que ce n’est pas vrai…
Mais je sens, je sais que c’est réel. Il voulait protéger notre fille en m’évitant de commettre l’irréparable.
Je regarde Lila, laissant les larmes couler le long de mes joues. Des larmes de tristesse suite à cette réalisation lugubre, mais aussi de soulagement en regardant ma fille dormir paisiblement et en sachant que je vais pouvoir la voir grandir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mielpops



Messages : 653
Date d'inscription : 12/09/2014
Age : 50
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Jeu 20 Nov - 11:02

SoulCal1.8 a écrit:
Merci à vous toutes surtout ! Parce que que si vous lisez pas, ben moi j'écris pour rien… :tapeutapeutap!
Allez, je vais vous en mettre d'autres… Very Happy

Comme je te comprends! J'écris moi aussi et il est rageant de voir même qu'on te lit et que personne ne commente alors que ça t'encourage à continuer!

Donc, perso, je te comprends! Et ne t'arrête pas d'écrire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SoulCal1.8



Messages : 658
Date d'inscription : 05/11/2014
Age : 27
Localisation : Je sais d'où je viens, mais pas où je vais...

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Jeu 20 Nov - 11:15

Oui, je suis bien d'accord avec toi ! En plus même si les commentaires sont pas positifs, ça suscite une réaction donc je le prend toujours comme un plus…

J'avais pas vu que tu écris aussi mielpops… Je vais aller faire un tour pour trouver tes posts… Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolograph



Messages : 776
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 96
Localisation : Terre !

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Jeu 20 Nov - 11:25

Second texte +1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SoulCal1.8



Messages : 658
Date d'inscription : 05/11/2014
Age : 27
Localisation : Je sais d'où je viens, mais pas où je vais...

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Jeu 20 Nov - 11:26

Merci Lolo !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mielpops



Messages : 653
Date d'inscription : 12/09/2014
Age : 50
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Jeu 20 Nov - 15:27

SoulCal1.8 a écrit:
Oui, je suis bien d'accord avec toi ! En plus même si les commentaires sont pas positifs, ça suscite une réaction donc je le prend toujours comme un plus…

J'avais pas vu que tu écris aussi mielpops… Je vais aller faire un tour pour trouver tes posts… Smile

Merci, c'est gentil.. Tous mes récits et OS sont ici.

Et oui, bons ou mauvais, les commentaires permettent une réaction, de rectifier le tir, de s'améliorer! On est bien d'accord!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SoulCal1.8



Messages : 658
Date d'inscription : 05/11/2014
Age : 27
Localisation : Je sais d'où je viens, mais pas où je vais...

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Mer 26 Nov - 13:09

Pourquoi tu m'aimes ?

- Pourquoi tu m’aimes?
Je n’étais pas réveillée depuis vingt secondes, je n’avais même pas encore ouvert les yeux et pris totalement conscience de mon environnement et de son corps contre le mien qu’elle me posait cette question. J’eus envie de lui répondre que c’était à cause de ce genre de questions au réveil mais je ne dis rien.
Je souris, me tournais sur le côté pour lui faire face et plongeais mes yeux dans les siens. Je voulais lui dire que je l’aimais grâce à ses yeux qui me regardaient avec tellement de profondeur que je pensais que j’allais m’y noyer, parce que je sentais qu’elle pouvait lire au fond de moi et qu’elle me comprenait.
Alors que je la regardais sans répondre, un sourire s’afficha sur son visage et je voulais lui dire que je l’aimais grâce à ce sourire qui arrivait toujours à me remonter le moral lorsqu’il n’était pas au rendez-vous. Je voulais également lui dire que je l’aimais pour son corps dont je ne pouvais me lasser, mais je ne lui dis rien de tout ça.
Elle posa sa main sur ma joue, caressa ma peau de son pouce et s’approcha pour déposer un léger baisé sur mes lèvres puis me sourit à nouveau :
- Alors ?
Je voulais lui dire que je l’aimais pour sa sympathie, sa bonne humeur et son côté déjanté qui me faisait rire à chaque fois. Je voulais lui dire que je l’aimais grâce à sa générosité et sa patience et même à cause de ses défauts qui me rendaient folle mais que j’avais appris à aimer car c’était ce qui la rendait elle. Mais je ne dis rien de cela non plus.
Je sondais son regard et su que ce que j’allais dire était entièrement vrai :
- Je t’aime parce que tu es l’autre partie de mon âme. Tu es mon âme jumelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mielpops



Messages : 653
Date d'inscription : 12/09/2014
Age : 50
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Mer 26 Nov - 14:09

J'aime beaucoup ces petits morceaux choisis ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolograph



Messages : 776
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 96
Localisation : Terre !

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Mer 26 Nov - 15:17

Le fameux « pourquoi tu m'aimes » hum...
J'adore ce texte ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SoulCal1.8



Messages : 658
Date d'inscription : 05/11/2014
Age : 27
Localisation : Je sais d'où je viens, mais pas où je vais...

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Mer 26 Nov - 18:37

:super content: Merci les filles !!! Very Happy
Aller, hop ça faisait un bout que j'avais pu poster un p'tit text là…

1 + 1 = 2 à jouer à ce jeu

Je n’arrive pas à savoir ce qu'elle ne ferait pas pour me mettre dans son lit. Je suis en train de vivre une torture... « Douce » torture, mais quand même… Et la prof qui me regarde bizarre maintenant... Tu m'étonnes, avec l'autre folle qui met ses mains ou il ne faut pas, je dois pas avoir l'air bien net moi… Si seulement je savais lui refuser les choses, mais dès que je la vois je ne sais plus quoi dire, dès qu'elle me parle j'ai les genoux qui flanche alors quand elle me touche... Elle peut faire ce qu'elle veut de moi. Et c'est bien ça le soucis ! On est en classe bordel de bonduel !!!! Elle me cherche, elle me chauffe, elle sait exactement quoi faire pour faire monter le mercure et le régulateur va finir exploser ! Respire, pense à autre chose... Tiens, ce matin j’ai oublié de... Oooooooh putain... Un léger gémissement est produit par rien d'autre que… moi-même. Dans la seconde je réalise qu'il n'y a plus un bruit dans la classe et j’ouvre les yeux (que je n’avais pas remarqué avoir fermé) et je réalise qu’il y a une trentaine de paires d’yeux tournés vers moi. Je me tourne vers elle et la regarde. Elle a la même tête qu'eux, c’est à dire surprise... Genre ! Le foutage de gueule quoi ! Elle m’énerve à être bonne actrice comme ça !!
- Je... je me suis pincé le doigts... avec euh... le bouchon de mon stylo, dis-je maladroitement.
Je pense bien que personne ne me croit, mais ils acceptent l'excuse. Probablement pour ne pas rester dans le malaise... Une fois que tout un chacun retourne à ses occupations, elle aussi ! J'essaie de la repousser... Mais sa persévérance vient à bout de moi. En plus je ne peux pas gesticuler n’importe comment… On est en classe nom de Dieu !
- Je t’accompagne jusque chez toi après les cours, me dit-elle au creux de l’oreille.
- Hu-hun.
Je sens sa main qui remonte le long de ma cuisse.
- Tu sais ce que je veux faire après ? T’en penses quoi ?
Mais qu’elle arrête ça de suite. En plus j’essaye de ne pas laisser mon cerveau partir dans ses délires depuis le début, mais voilà, je commence à ne plus avoir aucun contrôle… Putain de cerveau…

L’heure de classe tire à sa fin, la bouilloire est arrivée à ébullition et je regarde les secondes passer sur ma montre avant d’arriver à la sonnerie. Quand celle-ci s’enclenche, je jette mes affaires dans mon sac, lui attrape la main et la tire hors de la classe. En route vers la sortie, son téléphone sonne. Elle décroche.
- Nico ?!
- …
- Oui, bien sûr. Maintenant ?
- …
- OK !
Elle raccroche… Je crois que j’ai compris… Et j’ai envie de hurler…
- Mon frère veut que j’aille l’aider au restaurant.
- Maintenant ?!
- Oui.
- Et tu vas y aller ?
- Ben ouais.
- Et tu ne te foutrais pas de ma gueule par hasard ?
- …
- Tu me laisses comme ça après tout ça ?!
- C’est pas grave, on se voit après, non ?!
- Pardon ?!
Elle me regarde bizarrement. Il faut dire, que c’est rare que je m’emporte.
- Non, t’as raison, c’est pas grave… Je vais juste aller voir ailleurs ce soir !
Je m’éloigne, frustrée comme jamais et super énervée. On n’a pas idée de faire ça quand même. Je l’entends qui me rattrape, elle me prend le bras, me tire entre deux bâtiments et me plaque contre le mur.
- J’ai un peu de temps là…
Elle m’embrasse… Je perds encore mes moyens… Je me trouve faible face à elle et ça m’énerve… Mais cette fois je reprends vite le dessus… Il ne faut pas pousser mémé dans les orties… Et là c’est encore moins le moment. Non mais quoi encore… Je ne sais pas si elle se fout de ma gueule, mais quand même. Là ? Dans cette allée ?! Elle a vue la vierge ou quoi ?!
- Oui, c’est ça !, dis-je en la repoussant.
- Elle est où l’aventurière en toi ?
- Ça fait un bout de temps que je l’ai pas vue, elle est partie rejoindre Indiana Jones.
On se scrute, on se cherche, c’est à la première qui va lâcher…
- Je t’aime, me dit-elle.
Oh, sa mère ! Elle me connaît trop… Je ne peux empêcher un sourire de s’afficher sur mon visage. Finalement une idée me vient, je me jette sur elle et l’embrasse avec toute la passion que j’ai. Je nous retourne pour la positionner dos au mur et m’appuie sur elle en passant une jambe entre les siennes. Je sens qu’elle essaie de reculer sa tête, mais étant appuyée contre le mur, elle ne peut pas aller bien loin. Je reste tel quel, la coinçant toujours et j’en profite pour passer mes mains sous son pull et remonter jusqu’à ses seins. Lorsque j’atteins mon but, elle émet un gémissement qui est étouffé par nos baisers et c’est à ce moment là que je commence à bouger ma jambe pour l’exciter... Je continue mon jeu quelques instants et quand je la sens prête à basculer, je recule légèrement, lui fais un bisou sur la joue et je m’éloigne.
- A plus… Oh, et si tu finis trop tard, tu penseras à ne PAS passer par chez moi surtout !
Je m’en vais et je l’entends grogner, ce qui me fait sourire. On peut être deux à jouer à ce jeu-là…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolograph



Messages : 776
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 96
Localisation : Terre !

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Dim 28 Déc - 21:18

SoulCal1.8 a écrit:
On est en classe bordel de bonduel

Pourquoi j'ai souri comme une idiote derrière mon ordi avec ses mots? ^^

Sinon encore un bon petit texte ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SoulCal1.8



Messages : 658
Date d'inscription : 05/11/2014
Age : 27
Localisation : Je sais d'où je viens, mais pas où je vais...

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Jeu 1 Jan - 19:59

Lolo fidèle au poste ! Merci pour ton com ! Very Happy

Par contre, je sais pas pourquoi tu souriais comme une idiote derrière ton ordi, il va falloir expliquer, tu sais comment je suis Laughing .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolograph



Messages : 776
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 96
Localisation : Terre !

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Ven 2 Jan - 19:18

Je sais, que tu sais que c'est ton neurone qui m'amuse ! Razz

Eh oui, bien entendu fidèle au poste pour te lire ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yeaahh



Messages : 147
Date d'inscription : 28/09/2014
Age : 25
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Ven 2 Jan - 22:23

Punaise j'avais même pas vu les 3 derniers textes que tu as posté mais j'ai maintenant rattrapé mon retard. Smile J'ai adoré te lire ! Je me suis complètement faite embarquée dans tes histoires. A chaque fois j'ai ressenti quelque chose dans chacun de tes textes. La lecture est super fluide et j'ai pas décroché jusqu'au dernier mot !

J'en veux encoore !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SoulCal1.8



Messages : 658
Date d'inscription : 05/11/2014
Age : 27
Localisation : Je sais d'où je viens, mais pas où je vais...

MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Sam 3 Jan - 19:54

C'est cool si tu les as aimé Yeaahh, ça fait plaisir ! :banane:

Merci à vous !! :suzydance:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes nouvelles et quelques autres écrits...   Aujourd'hui à 21:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes nouvelles et quelques autres écrits...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vêtements enfants (garçon et fille) et quelques autres petits trucs
» Visite de Markotroll et quelques autres membres du Pendragon
» Us et coutumes de Bretagne
» La mitrailleuse Gatling....Et quelques autres
» Un peu de couleur. MS760, T33 et A26 au 1/72 (et quelques autres)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde est Lesbien :: Zone de partage :: Créations-
Sauter vers: