AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» A quoi penses-tu ?
Aujourd'hui à 13:40 par Prunetille

» Partage d'Oeuvres d'Art
Aujourd'hui à 13:38 par Prunetille

»  Vos blogs ?
Aujourd'hui à 13:26 par Essaie pas

» Que lisez-vous en ce moment?
Aujourd'hui à 13:00 par Essaie pas

» Ça ou ça ?
Aujourd'hui à 12:57 par Essaie pas

» Les lieux publics interdits aux femmes ... Et quoi encore ?
Aujourd'hui à 12:44 par Essaie pas

» Qu'écoutez vous en ce moment ?
Aujourd'hui à 9:56 par Leontine

» Voyage vers l'Étrange.
Aujourd'hui à 4:14 par Karolinah

» Vos citations du moment
Hier à 23:35 par Fred'

Mots-clés
girl récit femme première vous fois film amour écoutez belle lesbienne kyss Adèle votre saison love vidéo service DRAGUE ebook films rennes jour kelysa lesbien image
Sondage

Partagez | 
 

 L'homophobie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'homophobie   Jeu 19 Mar - 8:35

Hellow Smile

Un thème qui a sans doute déjà été mis plusieurs fois sur le tapis, mais étant donné que c'est quelque chose qui m'intéresse et m'intrigue, j'aimerais en discuter avec vous.

En ce moment, je suis dans ma période "assumage" : je clame haut et fort mon homosexualité (à la rigueur bisexualité) et le fait que j'ai une copine. Je m'amuse du regard choqué de certaines personnes - oui, apparemment, je ne fais pas très "goudou" -, j'aime à savoir le vrai visage de ceux qui se disent tolérants. Jusqu'alors, je ne suis pas encore tombée sur un homophobe, ou alors il l'a bien bien caché, mais je sais pertinemment que, cet été, je risque d'avoir une mauvaise surprise. Le patron du supermarché dans lequel je bosse depuis 5 étés et où je vais retourner quelques semaines prochainement est un fasciste, raciste et particulièrement c*n. Je n'aime pas trop les amalgames mais je mettrai ma main à couper qu'il est également homophobe (tant qu'à y être). Il n'a jamais embauché de noirs/d'arabes et c'est limite s'il ne met pas dehors à grands coups de pied au derrière les femmes voilées.

Bref. Je vais donc devoir faire un choix. Autant je n'ai jamais vraiment discuté avec le patron, autant je sais très bien que la plupart des salariés iront raconter partout que [Jenlaine] est une "broute-minou" (pardon du terme pas très glorieux, je me met dans leur tête). Ça se saura donc très vite et mon CDD risque bien de ne pas être renouvelé la prochaine fois. J'aimerais donc ne rien en dire : c'est ma vie, pas la leur. Pourtant, ça va m'être très compliqué de ne pas répondre "J'ai une copine" à la question "Tu as un petit ami ?". Je ne sais pas mentir, et de toute façon, je n'en ai pas envie. Les seules personnes que l'homosexualité rend dingues ce sont les homophobes, alors qu'ils se rendent malades tout seul pendant que moi, je vis ma vie...

Voalà mon petit racontage de vie pour lancer le débat. J'aimerais donc recueillir vos avis, suggestions, expériences persos, etc... Avez-vous déjà eu à faire avec un homophobe particulièrement virulent ou insidieux ? Comment fonctionnez-vous du point de vue de votre assumation ?
Revenir en haut Aller en bas
minipoussin



Messages : 725
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: L'homophobie   Jeu 19 Mar - 8:45

La plupart du temps, surtout quand tu es "connue" dans l'environnement pro , les gens sont plutôt désarçonnés et ça passe crème...surtout si toi même tu ne le présente pas comme un problème potentiel mais comme l'évidence de quelque chose de normal ( "je préfère les filles" comme si tu disais "passe moi le sel" ).
Bref, n'anticipe pas trop les problèmes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confidentielles.lightbb.com/forum
papilloncocci



Messages : 61
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 29
Localisation : vendee (85)

MessageSujet: Re: L'homophobie   Jeu 19 Mar - 11:44

Je te dirai laisse venir et cherche pas en première a lui dire et ce que dise les autres au fond tu t'en fou un peu du moment que sa reste dans le respect.

Moi perso a mon boulot j'ai joué la carte de la franchise et ce n'est pas passer avec un de mes collègues qui ai raciste, homophobe...., c'est aller devant la direction et au bout du compte c'est lui qui sait trouver c.n, aujourd'hui il a pas le choix ,ce n'est pas un motif de renvoi par contre harcèlement moral la oui.

Ceci dit vis a vis des personnes âgées avec qui je travail a la question "toujours pas de copain?", je répond non, pas pare que je n'assume pas simplement pour ne pas avoir un regard différent vis a vis d'eux.

A toi de faire ton choix il faudra juste que derrière tu assumes celui la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'homophobie   Jeu 19 Mar - 11:49

L'univers du travail reste toujours délicat.
Je n'en ai jamais parlé de 1er abord, logique, personne va parler de sexualité d'facon ! Au fil du temps, les affinités se créent du coup ca finit par se savoir.
Je n'ai jamais eu de réactions négatives. Ni de mes collègues, ni de mes patrons.
Cette année je bosse avec un mec qui est marié depuis 10 ans avec sa femme et qui a un enfant de 15 ans avec elle. Il se trouve qu'avant il a un passé gay "chargé", il est assez efféminé, toussa toussa. Bah lui par contre, c'est notre supérieur hiérarchique mais les collègues s'en donnent à coeur joie ! Rien de méchant, mais des railleries quoi ! Alors pourquoi lui et pas moi ? Je pense que déja les hommes sont plus touchés par l'homophobie en générale. Souvent les hommes vont dire "2 femmes ensembles c'est beau, 2 hommes ensemble c'est dégueux", sans forcément être homophobes.
Dans la rue ou autres, j'suis loin de le cacher quand j'suis accompagnée, jamais eu de soucis non plus, au contraire !
Revenir en haut Aller en bas
Seed



Messages : 181
Date d'inscription : 12/01/2015
Age : 24
Localisation : Ailleurs.

MessageSujet: Re: L'homophobie   Jeu 19 Mar - 12:18

Tout dépend si tu es prête à perdre ton emploi si jamais il venait à te mettre à la porte pour ça.

Si c'était le cas et si j'étais à ta place, je partirais sans aucun regret. L'environnement de travail est super important à mes yeux, bosser dans un endroit où tu as cette épée de Damoclès qui plane au-dessus de ta tête est tout simplement impossible. Ça te gâche la vie pour rien.

Personnellement je l'ai toujours assumé, et du coup comme dit Minipoussin c'est toujours passé crême. En général le sujet n'est même pas abordé, tout le monde le sait à travers des mots ou des gestes qui m'échappent, et tout le monde s'en fiche du moment que je fais bien mon boulot.

Le seul conseil que je peux te donner c'est de rester toi-même, de voir le moment venu comment tu veux gérer ça, si pour toi ne pas vivre cachée est plus important que de bosser dans une atmosphère homophobe, raciste, etc... Et surtout si tu choisis de te taire, ne pas te laisser bouffer par cette ambiance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherlock_holmes



Messages : 31
Date d'inscription : 08/10/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: L'homophobie   Jeu 19 Mar - 13:09

D'accord avec minipoussin. Je crois que la clef est dans la posture que tu adoptes vis-à-vis des autres.

Pour ce qui est de mon expérience personnelle, j'ai rapidement été confronté à l'homophobie.
Ayant grandi dans un petit village où tout le monde (ou presque) se connaît, j'ai subi le harcèlement moral au sein de mon collège puis dans tout mon village et jusqu'aux villages voisins (ah les joies de la compagne!). J'ai développé une phobie sociale qui à conduit à l'autorisation de ma déscolarisation à 14 ans.  
Je sais 14 ans c'est jeune! Inutile de préciser qu'a cet âge je ne me "définissais" pas encore; j'avais une amoureuse, point. L'heure n'était certainement pas aux conclusions. Mais la "populace" (ce n'est pas péjoratif) ne l'entend pas de cette oreille. Peu importe que vous le soyez ou non, ce qui compte c'est que les autres croient que vous l'êtes; à leur idée, avec la représentation qu'ils se font de la chose. C'est pourquoi j'ai coutume de dire que j'ai su ce qu'était l'homophobie avant de savoir ce que c'était que d'être homosexuelle. Alors des homophobes virulents, oui j'en ai connu pas mal et de toutes sortes. Ce qui m'a permis de me faire une bonne synthèse (à mon niveau) de "l'homophobe".

Tout ça pour te dire quoi? Puisque tu n'as pas encore été personnellement confronté à l'homophobie, je me permettrais de te donner quelques petits conseils préventifs au cas où ça t'arrive: D'abords, il me semble que tu as quelqu'un dans ta vie (?); préserve ta relation et ton intimité du voyeurisme qui pointera le bout de son nez à un moment où à un autre. Car il ne faut pas oublier que nombre de personnes n'ont aucune représentation des relations entre femmes autre que pornographique. Mais attention à ne pas être totalement intransigeant; il arrive que des personnes posent des questions de façon très maladroite mais avec bienveillance et une sincère envie de comprendre. Secondement, je reprends à mon compte ce qu'a dit minipoussin. C'est ton attitude qui fera la différence. Si les autres sentent qu'il n'ont aucun moyen de t'atteindre ils n'essayeront pas. Mais pour ça il faut être au clair avec soit même, ce qui a l'air d'être ton cas. Alors tant mieux Very Happy

Voilà, c'est mon avis qui est forcement régenté par ce que j'ai vécu. Après tout le monde ne subi pas l'homophobie. Peut-être ça sera ton cas, je te le souhaite (encore que ça apprend énormément!).

Par contre, je ne suis pas du tout d'accord avec Alexplosif sur l'homophobie masculine qui serait pire que la lesbophobie. C'est juste que ça n'implique pas les mêmes choses et ça ne prend souvent pas la même forme (ce qui est trompeur!). J'ai d'ailleurs un contre exemple: quand j'étais au collège, j'avais un copain très efféminé qui ne se faisait jamais emmerder quand moi j'en prenais plein la tête du soir au matin. Je lui demandais: "mais comment tu fais??!" (la réponse est plus haut). Mais c'est un autre sujet...peut-être l'occasion d'une prochaine discussion!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'homophobie   Jeu 19 Mar - 13:54

Je peux t'assurer que les hommes sont plus touchées par l'homophobie.
(Histoire d'appuyer ce que je dis voila deux liens parmi d'autres http://www.inegalites.fr/spip.php?page=article&id_article=895
http://www.huffingtonpost.fr/2014/05/12/sos-homophobie-rapport-2014_n_5312335.html)
Revenir en haut Aller en bas
Yumno



Messages : 1102
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 20
Localisation : Sur les routes de France

MessageSujet: Re: L'homophobie   Jeu 19 Mar - 14:04

Bah ... A la question "as tu un petit copain ?". Si tu répond non tu mens pas Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'homophobie   Jeu 19 Mar - 19:05

Bin en fait... L'explication de mon exemple personnel était surtout une invitation au débat. Je ne me fais pas plus de souci que ça pour dire vrai. Comme vous l'avez dit : il vaut mieux être viré et aller voir ailleurs plutôt que de travailler dans une telle ambiance délétère. D'autant que c'est un emploi saisonnier. Donc je m'en cogne clairement. Ce sera juste pour moi une étape importante en ce que, si on me pose la question, je risque de le dire clairement.

Non, ce qui m'intrigue davantage, c'est le regard des autres et les réactions qu'ils peuvent avoir. Mais bon, comme tu le dis Sherlock, j'imagine que l'homophobie est une expérience en soi, aussi détestable soit-elle. Je n'ai simplement pas envie de me cacher. Ce serait idiot de se faire un ulcère en stressant que quelqu'un le découvre alors que c'est si bôôôô l'amouuuuur ♥ Nan mais justement Yuyu, je suis du genre casse-pieds à aimer jeter un pavé dans la mare. Si on me pose cette question, je répondrai "Nan, mais par contre j'ai une copine". J'ai lu quelque part que pour combattre la lesbophobie, il fallait aux lesbiennes être plus visibles et montrer que c'est quelque chose de tout naturel. Et je suis toutafè d'accord avec ça Smile
Revenir en haut Aller en bas
Juls



Messages : 2342
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 30

MessageSujet: Re: L'homophobie   Jeu 19 Mar - 22:47

J'ai jamais été confronté à de l'homophobie directe... alors je sais pas trop quoi en penser.
Je ne me cache pas spécialement mais je ne l'ai pas pour autant dit au travail. J'ai ma bulle et je crois que du coup, mes collègues ne posent pas de questions.

J'ai par contre assez mal vécu la période du vote de la loi pour le mariage. C'était sujet à débats virulents et bien malheureusement négatif. Avec différent degré. Que je qualifierai de la peur de ce qu'il ne connaissent pas au croyances religieuses qui disent que de toute façon c'est le mal...

Bref, je suis out si on me pose la question, mais je pratique assidument le "Don't Ask, Don't Tell" du coup. Et dans la rue, je n'ai jamais eu d'homophobie, mais j'ai déjà été regardé de travers avec une de mes exs. Et très franchement j'en suis plus à en rire qu'autre chose. Limite à jouer la provocation. Parce que ça fait du bien de leur rappeler qu'on existe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://by-juls.tumblr.com
kanaria



Messages : 641
Date d'inscription : 15/02/2015
Age : 32
Localisation : quelque part sur terre

MessageSujet: Re: L'homophobie   Ven 20 Mar - 10:31

que ce soit deux femmes, deux hommes ou un homme et une femme; ce sont des couples et ils ont autant le droit de s'aimer alors pourquoi autant de préjugés, d'a priori sur le fait que deux personnes du même sexe puisse s'aimer. c'est vrai que ce n'est pas évident de sortir dans la rue et de s'autoriser à avoir des gestes tendres envers son amie mais pourquoi n'aurions nous pas le droit car les couples "normaux" le font eux. moi personnellement cela ne me dérange pas trop de tenir la main de mon amie dans la rue mais les regards insistant me gêne parfois et dans ces moments là j'ai envie juste pour les embêter d'embrasser mon amie et de montrer "ben oui je suis amoureuse et je le montre que cela vous plaise ou pas".
pour le moment célibataire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
froZen



Messages : 15
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 30

MessageSujet: Re: L'homophobie   Lun 23 Mar - 22:19

L'homophobie existe dans tous les corps de métiers.
J ai tendance a dire que dans les métiers au départ dit "métiers d hommes" la lesbophobie est moins importante mais je me trompe peut être .
Ne travaillant quasiment qu'avec des femmes c est franchement une horreur.
Lorsque je travaillais sur la région parisienne je n avais pas ce problème, y a t il des régions plus "tolérantes" que d'autres ou plutôt moins homophobes selon vous ?
Je pense que c est un tout, le corps de metier, le lieu, le genre des employés majoritaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'homophobie   Aujourd'hui à 13:43

Revenir en haut Aller en bas
 
L'homophobie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde est Lesbien :: Le café du coin :: Discussion générale-
Sauter vers: