AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» A quoi penses-tu ?
Aujourd'hui à 13:40 par Prunetille

» Partage d'Oeuvres d'Art
Aujourd'hui à 13:38 par Prunetille

»  Vos blogs ?
Aujourd'hui à 13:26 par Essaie pas

» Que lisez-vous en ce moment?
Aujourd'hui à 13:00 par Essaie pas

» Ça ou ça ?
Aujourd'hui à 12:57 par Essaie pas

» Les lieux publics interdits aux femmes ... Et quoi encore ?
Aujourd'hui à 12:44 par Essaie pas

» Qu'écoutez vous en ce moment ?
Aujourd'hui à 9:56 par Leontine

» Voyage vers l'Étrange.
Aujourd'hui à 4:14 par Karolinah

» Vos citations du moment
Hier à 23:35 par Fred'

Mots-clés
DRAGUE récit femme votre amour vous love belle lesbienne service kelysa image jour film kyss saison lesbien vidéo rennes première Adèle ebook écoutez films fois girl
Sondage

Partagez | 
 

 When you don't know how to talk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
taureau



Messages : 1139
Date d'inscription : 15/04/2015
Age : 23
Localisation : nulle part - Nord

MessageSujet: When you don't know how to talk   Mer 22 Avr - 23:38

Ce sera juste un petit endroit ou je partagerai ce que j’écris de temps à autre, et peut être plus tard ce que je fais comme trucs manuels.

Attention :
Pour l’écriture, ce n'est vraiment pas du grand art, et je ne cherche à respecter aucunes règles précises (même quand j’écris des trucs qui ressemblent à des poèmes).

Bien sur, vous pouvez mettre des commentaires si l'envie vous prend (sur ce que vous pensez de ce que je publierai ou autre.)



The first one.

C’était une belle journée, fort ensoleillée, mais froide.
Nous sommes en Avril, la météo annonce gracieusement 16°C, mais le vent est présent, et tu as l'impression qu'il fait à peine 10 ...
Mais il fait tellement beau.
Le ciel est bleu, l'environnement est lumineux, l'herbe prend sa teinte tendre et agréable des beaux jours de printemps, le cerisier est en fleur.
C'est d'ailleurs une de ces journées magiques de neige sèche: une de ces journées ou les pétales des fleurs de cerisiers commencent à tomber.
Peu à peu, le sol se recouvre de matière organique. Peu à peu, l'arbre se dévêtit de son habit blanc pour arborer son feuillage vert.

C'est un spectacle à la fois beau et triste, éternel et éphémère : comme la vie.
Un éternel recommencement, dont le seul but est la survie, dont le seul but est de persister.
Alterner la vie et l'hibernation, la joie de la floraison et de la fructification avec la tristesse de la fanaison.
C'est tout simplement le cheminement irrémédiable de la vie.
Être la, assise ou debout, à regarder.
Regarder quoi? Tout et n'importe quoi.
Rien à faire, rien à dire,
tout est plat et sans saveur,
Même quand les remous sont présent.

Être la a regarder,
Passer sa vie à faire n'importe quoi,
Mais un n'importe quoi qui pour tout dire,
Se passe sans douceur
et qui en tout point est inintéressant.

Être la a regarder les choses passer sans pouvoir les attraper,
Savoir qu'il faut bouger sans réussir à se lever,
Savoir qu'il faut faire quelque chose sans réussir à se relever,
Se barricader pour ne plus sentir peine et douleur,
Pour finir par simplement ne plus rien ressentir.

Tu restes la parce que tu as appris que tout a une solution
Et que ce à quoi tu as pensé serait juste de la lâcheté,
Rester parce que tu n'as pas envie de blesser les autres
Rester dans un monde de couleur qui ressemble plus à un monde en noir et blanc,
Rester juste pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juls



Messages : 2342
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 30

MessageSujet: Re: When you don't know how to talk   Lun 4 Mai - 23:40

Joli Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://by-juls.tumblr.com
taureau



Messages : 1139
Date d'inscription : 15/04/2015
Age : 23
Localisation : nulle part - Nord

MessageSujet: Re: When you don't know how to talk   Lun 4 Mai - 23:42

Merci Embarassed
Choses Contradictoires

Il est des moments ou tu ne peux pas dire que ca va, mais ou tu ne peux pas dire non plus que ca ne va pas.
Dans ces moments, tout n'est pas noir, mais rien n'est en couleur non plus.
Tout est la vivant autour de toi, mais rien n'arrive à te toucher suffisamment du doigt pour t'atteindre.
Comme si tout etait sans vie.
Tu vois la vie, tu la vois bouger et s'animer, mais tu es incapable de la sentir, de la ressentir.
Tu vois les choses avancer, grandir, tu sens ton coeur battre,
Mais en meme temps, tu ne sens rien.
Incapable de dire les choses, incapable de savoir ce que tu ressens, ce qui te passe par la tete, tu as l'impression d'etre une machine vide programmée pour accomplir des choses dont tu n'as meme pas connaissance.
Ton tracé est cassé, tu es incapable de voir ou tu vas, tu es incapable de voir les routes qui s'offrent à toi.
Tu as envie de pleurer, mais en meme temps tu as juste envie de te cacher derrière un sourire.
Tu as envie de parler, et en meme temps tu as envie de te taire.
Tu as envie de hurler, mais en meme temps tu as envie de rester silencieuse.
Tout est contradictoire, rien n'a de sens.
Tout s'arrange à un moment pour s'aggraver juste après.
Un éternel recommencement,
une éternelle lutte, sans fin réelle, juste de petites accalmies.
Tu as envie de mener ce combat, mais en meme temps tu as envie de tout abandonner.
Tu as envie de reprendre la marche, mais en meme temps tu as envie de te refermer dans ton arrêt.
Tu as envie de quelque chose, mais en meme temps tu ne sais pas de quoi tu as envie.
Tu es entourée, mais en meme temps tu es seule.
Tu as des gens présents pour t'aider, mais en meme temps, ils ne peuvent rien faire pour toi.
Tu es accompagnée tout en étant seule car c'est a toi de trouver la solution, c'est a toi de mettre un pied devant l'autre.
Tu aimerais faire quelque chose, tu aimerais changer les choses, mais tout est en mode off, toutes les pieces sont a changer une par une. La résignation, l'abandon, sont a remplacer par le courage et l'espoir.
Mais c'est impossible.
A chaque coup de marteau, le clou s'enfonce dans la planche, c'est un fait indéniable.
A chaque problème sa solution, mais a chaque solution un problème en plus.
Tout n'est que solutions et problèmes, et non problèmes et solutions.
Tout serait à recommencer, mais ce tout est impossible à réaliser.

Tu es la, as regarder,
tu es la, a analyser les actions et les conséquences,
tu es la a dire ce qui serait bon de faire,
tu es la a voir quelles serait les bonnes actions à réaliser,
Mais tout en voyant ces actions, tu es incapable de les mettre en place.
Et la, réellement, tu as envie de t'isoler.
Tu as envie de dire stop.
Tu as envie de tout envoyer bouler.
Tu as envie de te réfugier dans le seul endroit ou tout cela na plus d'importance.
Mais tu ne peux pas faire ca, car tu as toujours une vue sur ce qu'il t'entoure.
Et la, tu as encore envie de hurler,
Mais aucun son n'est assez puissant pour passer par ces cordes vocales.

Rien ne sors car il n'y a rien à sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonia



Messages : 1337
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 17
Localisation : Dans les bras d'un chaton ♥

MessageSujet: Re: When you don't know how to talk   Mer 13 Mai - 13:39

J'aime beaucoup :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebordeldeso.blogspot.fr/
taureau



Messages : 1139
Date d'inscription : 15/04/2015
Age : 23
Localisation : nulle part - Nord

MessageSujet: Re: When you don't know how to talk   Mer 13 Mai - 17:21

merci (meme si je vois pas ce qu'il y a à aimer la dedans... Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akane



Messages : 277
Date d'inscription : 09/06/2013
Age : 20
Localisation : Clermont-Ferrand

MessageSujet: Re: When you don't know how to talk   Mer 13 Mai - 17:25

J'aime bien tes textes tautaureau x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taureau



Messages : 1139
Date d'inscription : 15/04/2015
Age : 23
Localisation : nulle part - Nord

MessageSujet: Re: When you don't know how to talk   Mer 3 Juin - 0:30

Il est des moments où tu as la chance d'être prévenue.
Vois ce signe, vois ces signes, et profites en.
Ne laisses plus passer les choses, sois actrice et non spectatrice.
Profites de ces moments avec elle, profites de ces moments avec eux.
Tu as la chance de savoir, même si tu ne sais pas encore quand.
Chaque instant est à prendre en compte, chaque son est à mémoriser, chaque geste est à prendre en considération.
N'oublies pas de voir et non simplement regarder.
N'oublies pas de parler et non simplement écouter.
N'oublies pas ce que tu as, et profites de cela.
Les choses sont éphémères, les moments aussi.

Profites de ces contacts, car bientôt il ne seront plus la.
Profites de ce réconfort car bientôt il disparaîtra.
Profites de ces choses car bientôt tu les oublieras.

Juste un petit pavé.

Il est des jour ou meme si tout va bien, ce n'est pas la meme chose en toi.

Tu sens les changements,
tu sens les choses bouger,
mais tout n'avance pas à la meme vitesse.
Tout le monde n'avance pas à la meme vitesse.

Une simple "pause" d'une semaine permet d'ouvrir les yeux pour un temps.
Il ne reste plus qu'a prendre cette occasion au vol,
comme une simple balle,
et de la transformer en réussite.

Les choses doivent bouger.
Les choses doivent avancer.
C'est la loi de la nature.
Que cela fasse peur ou non,
que cela soit effrayant ou réconfortant,
il est necessaire de faire un pas en avant.

Quitte a tomber puis se relever,
mieux vaut faire un pas en avant
que de rester à stagner.

Faire des choix non parce que cela ferait plaisir à l'autre,
mais parce que cela te ferait plaisir à toi;
Faire des choix non uniquement par nécessite,
mais par envie principalement.

Faire confiance à ses envies.
Ces envies ont peut etre l'air grosses, conséquentes,
mais elles sont réelles.
Et si tu les penses, c'est qu'elles sont réalisables,
dans un espace temps bien défini,
meme si ce dernier t'es inconnu.

Les paroles, c'est bien,
mais les actes, c'est mieux.
Des paroles ne sont que du vent,
tant que tu n'as pas mis des actions dessus.

Il est temps d'évoluer,
de passer de la chrysalide au papillon.

Il est temps de voir les choses,
de voir que ces peurs ne sont que le fruit de l'imagination,
comme l'est toute la vie,
et de passer outre.
Passer outre pour finalement imaginer,
imaginer la vie heureuse que chacun à le droit de créer mentalement,
imaginer une vie qui te plait,
imaginer une vie à créer.

La situation ne te convient pas?
Alors arrêtes de le dire, et agis.
Arrêtes de parler,
et mets en place des actions,
qui à long ou cours terme,
te libéreront.
Vies la vie comme tu l'entend,
et non comme on l'entend pour toi.
Vies la vie comme tu l'imagine,
et non comme les circonstances l'ont peintes pour toi.

Je ne veut plus me sentir comme cela.

Just a thing; lives.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taureau



Messages : 1139
Date d'inscription : 15/04/2015
Age : 23
Localisation : nulle part - Nord

MessageSujet: Re: When you don't know how to talk   Jeu 4 Fév - 17:01

les travers

Que sont les travers?
Les travers sont tous ce qui ne va pas droit,
tout ce qui ne suit pas la ligne prédéfinie au tout premier instant.

Les travers sont tous les petits défauts présents en chaque personnes,
se sont tous les petits chemins, parallèles à la grande route balisée, que l'on empreinte,
se sont toutes les réactions que nous pouvons avoir,
se sont toutes les actions que nous pouvons rater.

Les travers peuvent etre bons,
les travers peuvent etre mauvais,
tout dépend du référentiel utilisé pour les regarder,
tout dépend DES référentiels utilisés pour les regarder.

Ces travers nous ne les voyons pas forcement,
nous pouvons mettre du temps à prendre conscience de leur présence,
nous pouvons mettre du temps à les identifier,
nous pouvons mettre du temps à voir comment les contourner selon les situations.

Il est des travers que nous ne voyons pas,
mais il est aussi des travers que nous voyons.
Il est des travers qui nous impactent,
il est aussi des travers qui impacte ce qui nous entoure,
et des travers qui impactent ceux qui nous entourent.

Il est des travers que l'on arrive à réparer,
mais ce n'est qu'une illusion.
Un travers ne se répare pas,
il se compense.

Il est des travers que tu penses avoir compensé,
mais il est nécessaire de se souvenir que lorsqu'un travers est oublié,
il revient en force pour donner une leçon.

Il est temps de prendre conscience que lorsqu'un travers est présent,
il impacte un ensemble de choses et d'individus,
il impacte de nombreuses relation.

Chaque travers est comme un domino en plein courant d'air,
lorsqu'il est instable il rend instable ce qui est autour de lui,
lorsqu'il tombe, il impacte tout ce qui l'entoure.

Ce qui ici est appelé travers,
est tout un ensemble de choses,
des choses qui ne fonctionne pas comme prévu,
des défauts qui n’étaient pas visibles,
des défauts qui étaient réparés mais pas éliminés,
des défauts qui apparaissent comme bon leur semble,
ou plutôt des défauts qui ont été ignorés et non remédié.

Je suis désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taureau



Messages : 1139
Date d'inscription : 15/04/2015
Age : 23
Localisation : nulle part - Nord

MessageSujet: Re: When you don't know how to talk   Dim 21 Fév - 17:19

Just beause I need to say it.

Nobody's know what's happen in my head,
Nobody's know what's happen in my body,
Nobody's know what's happen in my heart.
Myself I don't know what's happen.

I don't want that somebody come in me to know,
I don't want someone take his time for me.

I would go on, maybe.
I'm not sure of that.
The thing that I'm sure, is that I don't want make sadness around me.

So, to realise that,
Just go on.
Don't stop beside me,
Don't stop in front of me,
Don't stop Behind me,
Don't stop with me.

Just let me there, and go on.
It's really better for you.
For All of you.

It's a reality that I knew since few time now,
But I wouldn't believe in that until now,
So thing like this happened.

It's hurt, really.
It's hurt for everybody concerned.

So stop.
It's time to build it, hermetically:
so no one will can come in,
nothing will can go out.

It's time to stop damage.
It's time to stop to made pain.

Don't let someone else approach,
rebuild it better and definitively.

I would stop to talk,
I would stop to think,
But it's not possible... Fuck off.

I'm not sure that's it's the good solution,
I'm not sure that it's not just fleeing,
It's maybe cowardice, probably,
But, it's just what i am, no?


I will not do what's I have enonce before
because i'm not strong enough,

and if somebody don't want to read what someone think,
if they think that : " certaines se comportent comme des gamines de 15 ans "
And " s'épancher sentimentalement sur un forum montre [un] manque de profondeur "
You're free to don't read THIS topic, because it's mine.

And if it's something who disturb someone else,
You just have to delete this writing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thylianah



Messages : 1199
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 39
Localisation : Pwatoo

MessageSujet: Re: When you don't know how to talk   Dim 21 Fév - 17:34




Fleurs Câlin Câlin Copains Bisous In Love In Love In Love In Love In Love In Love In Love In Love In Love In Love In Love In Love In Love In Love In Love In Love In Love In Love In Love In Love In Love In Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pause-lesbienne.forumprod.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: When you don't know how to talk   Aujourd'hui à 13:44

Revenir en haut Aller en bas
 
When you don't know how to talk
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 3 ràl en B2M:conseils tons rouge/bordeaux // dupe talk that talk
» Vania Chaïma ♣ All I want is talk
» Naturally
» Cauet un talk-show à 19h à la rentrée sur W9
» Pour les M.A.C addicts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde est Lesbien :: Zone de partage :: Créations-
Sauter vers: