AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» suite logique
Aujourd'hui à 10:23 par popkorn

» cap ou pas cap ?
Aujourd'hui à 10:05 par Jodie75

» Présentation " HEY "
Aujourd'hui à 9:58 par Jodie75

» Je n'ai jamais ...
Aujourd'hui à 9:12 par Wanum

» IRL - Lyon - 3 décembre 2o16
Aujourd'hui à 8:43 par Arkane

» Horloge baragouineuse
Aujourd'hui à 6:52 par Hippolyte

» Les vieux film francais en video
Aujourd'hui à 4:05 par Karolinah

» Qu'écoutez vous en ce moment ?
Aujourd'hui à 2:48 par farfadet

» A quoi penses-tu ?
Aujourd'hui à 2:34 par Karolinah

Mots-clés
Adèle girl love récit vidéo femme belle amour fois votre ebook vous service lesbienne lesbien écoutez première films kyss DRAGUE kelysa jour film saison rennes image
Sondage

Partagez | 
 

 Coincé(e) dans un entre deux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Athéna06



Messages : 69
Date d'inscription : 21/03/2015
Age : 24

MessageSujet: Coincé(e) dans un entre deux   Dim 24 Mai - 17:55

Salut les filles ! J'ai créé ce sujet pour débattre d'un problème qui me préoccupe vraiment.

Alors voilà: dans notre société, on nous demande constamment de nous définir, de nous coller des étiquettes, et c'est comme ça que j'en arrive à la question du genre.

D'un point de vue extérieur, quand on me voit, on ne peut pas avoir de doute: je suis une fille. Mais dans ma tête, ce n'est pas aussi simple. Je ne me considère pas comme une femme, mais bon, je ne suis pas non plus un homme, alors comment me définir ?
Cela n'a l'air de rien mais au quotidien, c'est franchement compliqué. Par exemple, lorsque j'envoie un texto, les règles de notre langue affirment que je dois accorder en genre et en nombre. Et là ça coince: "je suis arrivée" ne me semble par correct, mais écrire "je suis arrivé" fera penser que je ne sais pas écrire. Alors que faire ? J'ai même fait la faute sans m'en rendre compte et c'était très gênant puisque c'était sur mon CV: j'ai marqué "né le" sans accorder, et je dois reconnaître que pour moi, c'était plus naturel écrit de cette façon, mais j'ai dû corriger; aucun employeur ne voudrait prendre quelqu'un qui lui donne un CV avec des fautes...

Au delà de ce type de problèmes, c'est aussi compliqué pour s'habiller: si je fais trop garçon manqué, je vais avoir des remarques de la part de mes proches, mais si je fais féminine, c'est moi qui vais faire un blocage. Je vous assure, que c'est vrai, il y a quelques jours j'ai voulu m'acheter un chapeau pour éviter une insolation et la vendeuse m'a dit: "celui là est très bien, vous faîtes très féminine". Je me sentais trop mal, lorsqu'elle m'a dit ça, et pourtant, je suis une femme, je ne peux pas aller contre ça. Mais il n'y a rien à faire, je me sens plus flatté(e) lorsqu'on me dit que ma veste fait "garçon manqué" alors qu'à l'origine, c'est supposé être un reproche. Et à l'inverse, j'ai envie de corriger les gens et de leur dire que je ne suis pas une femme quand ils me disent ce qu'ils pensent être un compliment.

Bref, je me sens coincée car je ne suis ni l'un ni l'autre, est ce que vous ressentez la même chose, les filles ? Et si oui, comment le gérez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vic'



Messages : 185
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 24
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Coincé(e) dans un entre deux   Dim 24 Mai - 19:12

Salut Athéna !

C'est vrai que ton problème est assez complexe et je pense qu'il n'y a pas de solution miracle.
Pour ma part, je me sens femme. Une femme qui aime les femmes, certes mais une femme quand même mais c'est vrai que ça n'a pas toujours coulé de source.

Quand j'étais ado et que j'ai réalisé que j'étais attirée par les femmes, je me suis posée pas mal de questions en me disant que ce n'était pas normal, que "normalement", ce sont les hommes qui doivent ressentir ce genre de choses.
J'en suis arrivée à me demander si j'étais lesbienne ou bien, si quelque part j'avais une part masculine bien trop développée. J'ai développé un style très garçon manqué dès mon plus jeune âge au grand désespoir de ma mère d'ailleurs. On me prenait toujours pour un garçon et bien que c'était l'image que je renvoyais, ça me vexait que les gens fassent cette erreur.
Ensuite, au fil des années j'ai fini par me féminiser tout doucement parce que j'en ressentais le besoin. Ça a été très long et très progressif puisque encore aujourd'hui, je ne pourrais pas porter de robe, j'aurais l'impression de me sentir déguisée...

Bref, tout ça pour te dire qu'il faut que tu t'acceptes et que tu trouves un style, un look ou quoi que ce soit dans lequel tu te sentes bien parce qu'au final, c'est tout ce qui compte. Fous toi des étiquettes, tu es ce que tu es et le reste importe peu. Tu dois te sentir bien dans ta peau, dans ta tête, dans tes fringues. Tu dois te sentir toi et puis c'est tout.
Les étiquettes ne sont pas obligatoires et heureusement, un être humain ne se définit pas aussi facilement, on est bien plus complexes que ça.
Tu n'es peut-être ni femme, ni homme mais tout simplement toi et ça fait de toi quelqu'un d'unique Wink

J'espère t'avoir aidé un peu mais en tout cas, n'hésite pas si tu as besoin de parler (:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naemya



Messages : 474
Date d'inscription : 14/08/2014
Age : 23
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Coincé(e) dans un entre deux   Dim 24 Mai - 19:33

Salut Athéna !

je sais pas si ça va t'aider. Mais, je suis un peu comme toi. Sans rire. Je me sens pas complètement femme, pas homme. Pas rien. Parfois je me sens plus femme et je vais mettre des robes, et parfois je m'habille comme un homme et je me sens plus homme. En fait, le soucis c'est que je ne me sens rien. Je ne sens ni femme ni homme. C'est assez étrange comme concept, mais c'est délicat à vivre. Personnellement, j'en ai parlé autours de moi, j'ai regardé pas mal de vidéo et ça m'a fait du bien de me dire que c'est normal, que je suis pas la seule dans ce cas là. Faut réussir à le dire à une ou deux personnes qui te comprennent, et maintenant, quand je m'habille de manière plus masculine ou plus féminine ça n'invalide pas mon genre. Je sais pas si ça va t'aider, mais j'avais ouvert ou topic sur le Genre, ça devrait peut être t'aider ?

Faut que tu parviennes à découvrir ce que tu ressens à ton propos, comment tu te ressens. Et quel image tu aimes de toi. Trouver le bonne équilibre, les bonnes personnes pour en parler.
Courage ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woods



Messages : 330
Date d'inscription : 14/04/2015
Age : 40
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Coincé(e) dans un entre deux   Dim 24 Mai - 19:52

Je pense que Naemya a donné une bonne réponse. Tout ce que je pourrais dire, c'est de ne pas prêter attention aux remarques de tes proches, fais ce que toi tu ressens, ce que tu as envie sans te préoccuper du regard et de l'opinion des gens !
Faire "comme ci" ou "comme ça" pour les autres ne nous apporte rien, le principal c'est d'être toi même. Pour le reste de ton questionnement, je pense que le temps t'aidera aussi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seed



Messages : 178
Date d'inscription : 12/01/2015
Age : 24
Localisation : Ailleurs.

MessageSujet: Re: Coincé(e) dans un entre deux   Dim 24 Mai - 19:55

C'est super intéressant comme questionnement.

Je fais aussi partie de ces gens qu'on ne sait pas trop comment appeler, et j'aime avoir cette apparence, ça me permet de ne pas entrer dans des cases et de pouvoir jouer sur les deux tableaux. Peu importe qu'on me prenne pour un homme ou une femme, c'est le cadet de mes soucis.

Mais contrairement à toi, je ne me suis jamais sentie « coincée » entre les deux. Je trouve que ça te donne une plus grande liberté, puisque tu ne te limite pas à la barrière homme / femme mais que tu peux très bien être les deux à la fois (que ce soit par l'apparence ou par le comportement). Et pour tout dire, je crois qu'au fond ça m'amuse beaucoup.

Habille-toi comme tu l'entends sans te soucier du regard des autres, fais comme si tu tenais un rôle si ça peut t'aider, et lâche-toi. Vois tout ça comme un plus, ce n'est que du positif, plutôt que de le voir comme quelque chose qui t'entraverait. Tu verras que ça te permettra de le vivre beaucoup plus facilement. Pour toi comme pour les autres.

Et je plussoie tout ce que les filles ont dit juste avant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naemya



Messages : 474
Date d'inscription : 14/08/2014
Age : 23
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Coincé(e) dans un entre deux   Dim 24 Mai - 21:33

Seed a écrit:
Et je plussoie tout ce que les filles ont dit juste avant !
Je ne m'aurais point mieux exprimer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coincé(e) dans un entre deux   Lun 25 Mai - 16:05

Ca m'est déjà arriver plusieurs fois de répondre à des potes "non mais toi t'es une fille c'est pas pareil".

Alors que ben dans l'idée j'suis aussi une fille.
Mais pas le même "type" de fille.
'Fin j'sais pas comment l'exprimer et l'expliquer.
J'me sens pas du tout homme. J'me sens pas pour autant "indéterminée" du fait de pas me sentir ultra femme. Ouais je crois que comme dit plus haut, j'me sens moi et c'est déjà bien et suffisant pour moi, je cherche pas plus loin !

Et effectivement quand on me parle de féminité, alors que j'en vois pas particulièrement chez moi, ca a tendance a me hérisser ^^
Revenir en haut Aller en bas
Smoothy10



Messages : 1096
Date d'inscription : 23/03/2015
Age : 33
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Coincé(e) dans un entre deux   Mar 26 Mai - 9:51

C'est hyper intéressant comme sujet et j'imagine que ça ne doit pas être simple à gérer.
Pour ma part, la question ne m'est jamais venue à l'esprit, du coup mon expérience en terme de "genre" n'est d'aucune utilité.
Par contre, je rejoins ce qu'on dit les filles précédemment, il faut arriver à te sortir du regard des autres et t'accepter finalement. Malheureusement la société aujourd'hui est faite selon une catégorisation et des étiquettes parce que c'est plus simple pour tout le monde les étiquettes... Mais sérieux les étiquettes c'est bon qu'à être dans les rayons des supermarchés pour afficher les prix et point barre !
Alors comme le disent si bien les filles du dessus, essaie de trouver comment toi, tu te sens bien et les autres s'y feront Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna06



Messages : 69
Date d'inscription : 21/03/2015
Age : 24

MessageSujet: Re: Coincé(e) dans un entre deux   Lun 1 Juin - 20:47

Merci pour vos réponses, les filles !

C'est rassurant de voir que je ne suis pas la seule à ressentir ça. C'est vrai que c'est très délicat à aborder parce que c'est une question d'identité très personnelle et que nous sommes toutes différentes dans notre manière d'aborder notre féminité et notre sexualité. C'est un vrai casse-tête qu'on ne peut pourtant pas ignorer !

Pour ce qui est du genre Naemya, j'ai toujours pensé qu'être soi, c'était déjà pas mal. Mais le problème a commencé pour moi, lorsque la notion de "soi" est devenue floue, et là; ça devient plus compliqué de définir un genre. Peut être parce que je suis un peu des deux ou peut être parce qu'aucun ne me convient totalement...
J'ai découverts mon homosexualité il y a un peu moins de deux ans, pour celles qui le savent depuis plus longtemps, est ce que ce type de questionnement s'est rapidement résolu pour vous ? Et d'ailleurs, est ce que vous vous êtes prise la tête comme moi ou est ce que votre rapport à votre féminité était évidente pour vous ?

Merci pour vos réponses, les filles ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minipoussin



Messages : 724
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: Coincé(e) dans un entre deux   Lun 1 Juin - 20:58

J'ai aussi eu du mal à me situer à une époque de ma vie...parce que la "féminité" ou la "virilité" sont finalement très associé à la sexualité, et par défaut, l'hétérosexualité.
Le rapport à l'autre ( dans son ensemble) , le rapport à l'autre (dans la séduction ) sont de façon culturelle basés sur la dualité homme / femme , de façon plus ou moins consciente.
Je ne me sentais pas bien quand on voulait me positionner dans un rôle de "femme" , dans le sens "femme" perçue par la société, par la culture, par l'imagerie collective. Mais je ne me sentais pas être un homme non plus.

C'est finalement en m'épanouissant en tant que lesbienne, et en tant que féministe que je me suis reconnue pleinement en tant que femme ... mais femme selon mon propre ressenti, ma propre définition.
Je n'ai pas trouvé d'inadéquation entre mon genre et mon sexe biologique...j'en ai trouvé dans les cases que l'on aurait voulu m'imposer. En réalité ces cases sont assez fragiles, car elles ne correspondent pas à la majorité. Certaines entrent juste plus ou moins dedans et se rebelleront plus ou moins en fonction des limites qui leurs sont injustement imposées.

Etre une femme qui aime les femmes, c'est ce qui m'a reconcilié avec mon identité , avec la notion de séduction, avec mon regard sur la sexualité, avec ma position en tant que femme, et lesbienne, dans la société...

Après, il s'agit d'un parcours absolument personnel , et j'imagine que ça peut être beaucoup plus complexe pour d'autres personnes. Mais j'ai eu cette chance là ... et plus ça va, plus je suis heureuse d'être ce que je suis sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confidentielles.lightbb.com/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coincé(e) dans un entre deux   Aujourd'hui à 10:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Coincé(e) dans un entre deux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cette récurrente question du positionnement de l'entre-deux tours
» Visite entre deux milieux
» échange de fichier entre deux ordi
» intervalle entre deux biberons de LA ?
» Jumelage entre deux villes normandes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde est Lesbien :: Le monde est vraiment lesbien...! :: Problématiques LGBT-
Sauter vers: