AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord
Administratrice


Messages : 1332
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 27
Localisation : Belgique

MessageSujet: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Sam 6 Fév - 23:54

La détérioration de la situation économique a toujours entrainé un glissement social. Le Krach de 29, la crise américaine du crédit de 1966 qui aura des impacts mondiaux, ne sont que deux crises majeures parmi les dizaines que le monde a connu depuis la fin du 19e siècle. Désormais, celle que nous connaissons et qui occupe l'intelligentsia économique et l'élite politique Européenne et mondiale est cette crise financière systémique qui a débuté en 2007, par la crise des subprimes.
L'Europe, sous l'"autorité économique" de l'Allemagne d'Angela Merkel a choisi de prendre le chemin des politiques de rigueur sans savoir précisément où celles-ci mèneraient ni pouvoir donner d'exemple jamais observé de relance économique par l'austérité.  

Les ralentissements de l'économie et leurs travers (entrée dans le cercle vicieux de la récession : moins de consommation entrainant une chute des prix pour liquidation des stocks produits, engendrant moins de recettes pour les entreprises, contraignant à terme à des coupes dans la masse salariale, générant une baisse du pouvoir d'achat, un taux de chômage en hausse, et donc ralentissement global et le marasme si pas de relance) créent un stress social observés à tous les coups. Et se constitue alors le terrain socio-économique le plus propice à l'émergence des partis d'extrêmes droites, telles que nous avons pu l'observer récemment en Europe et également en France, avec la montée irrésistible du Front National. Aux Européennes, entre autres, où le parti frontiste s'est taillé la part du lion (24,81% des voix, premier parti de France) ou encore au premier tour des régionales où le FN est apparu vainqueur dans 6 super-régions.

Au-delà mais non loin des partis politiques officiels et structurés, les mouvements identitaires et de contestation se sont vus pousser des ailes lors des derniers actes terroristes perpétrés par l'Etat Islamique et l'arrivée massive de migrants dans un contexte économique déjà morose et un climat de xénophobie ambiant.

PEGIDA fait partie de ces mouvements. Ce nom aux sonorités hispaniques est pourtant orginaire d'outre-Rhin. C'est l'abréviation de "Patriotische Europäer gegen die Islamisierung des Abendlandes : "Européens Patriotes contre l'Islamisation de l'Occident". Tout est dit.
Fondé en octobre 2014, le chef de fil du groupe est Lutz Bachmann : cuisinier de son état, l'homme est également un repris de justice. Ex-détenu pour braquage, Bachmann est également connu des tribunaux pour des faits de cambriolage et de trafic de stupéfiants. Loin des prisons, il se dédie désormais à son mouvement anti-islamisation, farouchement opposé à toute immigration et pour la protection de la culture allemande. Le mouvement, qui manifeste chaque lundi soir à Dresde, manifeste également hors des frontières Allemande. Et ce fut par exemple le cas aujourd'hui en France, à Calais, dans l'après-midi. Emmenés par le général Christian Piquemal, ex-officier supérieur de la légion étrangère, les manifestants ont marché malgré l'interdiction du ministère de l'intérieur qui craignait des violences.

Au sein de PEGIDA, des citoyens lambdas. Votre voisin, votre facteur, peut-être même votre collègue, bien souvent nourri à la peur de l'autre... et inquiet de l'avenir socio-économique qui se dessine.  

Dans la France d'aujourd'hui, quel regard posez-vous sur l'Islam et les musulmans ? En avez-vous peur ou, au contraire, faites-vous une distinction nette entre islamisme et Islam, musulmans et islamistes ? Vous joindriez-vous à un mouvement tel que PEGIDA, votez-vous FN, l'avez-vous déjà fait, si oui, pourquoi ? Dites-nous tout.

_________________
Aucun chemin fleuri ne conduit à la gloire.


Dernière édition par Lord le Dim 7 Fév - 0:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-monde-est-lesbien.positifforum.com
Moox



Messages : 1364
Date d'inscription : 29/01/2016
Age : 23
Localisation : angers

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Dim 7 Fév - 0:04

Je trouve le sujet interéssant car d'actualité surtout, vis à vis de tous les attentats qui se sont déroulés, il y a eu beaucoup de confusion, beaucoup d'erreur de dites, je trouve cela dommage..

Pour ma part je pense qu'être mulsulman ne signifie pas être islamiste, ce sont deux choses différentes, tous les musulmans ne sont pas de futur térroristes en action.

J'aimerais aussi apporter cette précision que j'ai bien trop souvent entendu malheureusement. religion et citoyenneté sont deux choses différentes. ce n'est pas parce qu'une personne est musulmane qu'elle n'est plus française, ni que si elle est française, elle est forcément catholique ><

Aprés dire si j'ai peur ou pas de l'islamisme radical, je ne saurai trop dire, je pense qu'on est méfiant, mais je pense aussi que si on doit être victime d'un attentat un jour, on le sera, et avoir peur ou non n'y aura rien changé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Dim 7 Fév - 1:57

L'Occident a toujours eu besoin de boucs-émissaires. De tout temps. Ce fût les roux, puis les Juifs, maintenant les musulmans. Les islamistes jouent de cette peur sur nous, comprenant parfaitement bien qu'ils ont ainsi un pouvoir à notre encontre, ce qui empire notre peur, ce qui leur donne encore davantage de pouvoir. C'est un cercle vicieux, mais qui s'aggrave. Les attentats sont de plus en plus nombreux et violents, nos réponses aussi virulentes : lapidage de musulmans dans les rues, incendies de mosquées etc... Je ne connais pas ce mouvement dont tu parles, mais ça ne m'étonne malheureusement pas : il est un symptôme de cette peur. Tout comme l'est la montée du FN. Si nous parvenons à vaincre cette peur nationale - alimentée par des médias ayant oublié comment faire du vrai journalisme - alors j'ai tendance à croire que la situation pourrait s'améliorer.

J'ai un regard plutôt positif sur l'Islam. Le Coran a un message de paix et d'amour, qui a été détourné comme le fut celui de la Bible. Je pense que le problème n'est pas la religion en soit, mais comment elle est interprétée et surtout l'instinct humain qui consiste à dire que "ce que je fais est meilleur, donc ma religion est meilleure que la tienne, si t'es pas content, on a qu'à se taper sur la gueule". Je pense faire la distinction pour ma part : j'ai beaucoup d'amis musulmans. Ils ne sont pas intégristes, ils sont adorables, mangent du saucisson, écoutent du Rock, etc... Je pense m'être informée suffisamment - que ce soit auprès d'eux, par les livres, reportages - pour savoir que les islamistes ne sont qu'une minorité de musulmans. La majorité d'entre eux ne cautionnent d'ailleurs pas ça. L'un de mes amis musulmans m'a raconté que, quand il a appris pour les attentats du 13 novembre, il a pleuré. Oui, un grand bonhomme comme lui...

Je ne vote pas FN et ne le voterais jamais. Je ne peux pas cautionner la haine et le repli sur soi. Si le FN passait au pouvoir, je serai la première dans les rues pour tenter une révolution.
Revenir en haut Aller en bas
Cαssie



Messages : 190
Date d'inscription : 23/08/2015
Age : 25
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Dim 7 Fév - 3:09

Hum... Sujet intéressant. Il est tard mais je me lance.

Le regard que je porte sur l’Islam est exactement le même que celui que je porte sur les autres religions. Chacun est libre de vivre ou pratiquer sa religion librement du moment qu’il respecte le cadre légal et l’ordre public. Je suis athée et je mets sur un même niveau toutes les religions. L’une ne me parait pas plus légitime ou importante qu’une autre. Et comme l’a dit Moox, religion et nationalité sont deux notions qui n’ont pas à être opposées.

Je fais la distinction entre islamisme et Islam, entre musulman et islamiste. Et je vais même plus loin, je fais la distinction entre les différentes pratiques et écoles de l’Islam. Il est hors de question d’assimiler tous les musulmans à un même groupe. Le sujet est complexe et pointu, très peu de personnes le maîtrise, moi la première. Par exemple, on peut être salafiste et pour autant ne pas cautionner la violence et le djihad. La simplification et l’assimilation de tous les musulmans à un même groupe, base de l'islamophobie, dénote pour moi une méconnaissance profonde du sujet et/ou un manque flagrant d’honnêteté et de rigueur intellectuelle.
Je regrette par ailleurs que certains politiques ou médias rentrent dans ce jeu, et participent à l’augmentation de l’islamophobie et du climat de haine, dans l’espoir d’un gain potentiel de voix aux prochaines élections ou d'audience…
Et pour répondre à ta question initiale, je n’ai pas peur de l’islam. J’ai peur du mouvement djihadiste et de la barbarie qui l’accompagne. Je ne suis pas d’accord non plus avec tous les courants de l’islam. Mais cela au même titre que je ne cautionne pas d’autres idéologies nauséabondes, à consonance religieuse ou non. Je combats avant tout des idées et ceux qui les défendent, quelque soit leur nationalité, leur origine ethnique ou leurs croyances religieuses.

Vu tout ce que je viens de vous dire, ce ne sera sûrement pas une surprise si je vous dis que je n'ai jamais voté, et que je ne voterai jamais FN. J’estime que son idéologie et ses propositions, contrairement à ce qu'il revendique, sont contraires aux valeurs républicaines (liberté, égalité, fraternité, laïcité), à l'intérêt national (notamment avec son programme économique) et à l'image de la France dans le monde. Et bien évidemment contraires à mes valeurs et mes idées. Et penser que le FN apportera du changement et des solutions aux problèmes des français est une illusion. Les problèmes socio-économiques resteront probablement les mêmes (voire empireront) et la division entre les français, ainsi que la haine de l’autre continueront à croître. Je ne pense pas que la France ait besoin de cela en ce moment.


Dernière édition par Cαssie le Dim 7 Fév - 11:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Dim 7 Fév - 10:01

Je ne suis pas croyante, je respecte cependant les croyances de chacun.
Je n'aime pas les courants extrémistes de par les pensées négatives et les actes haineux qu'ils propagent.
C'est donc le cas des islamistes, des extrémistes juifs et des extrémistes chrétiens.
Je condamne pas plus le premier que le dernier, ils sont pour moi au même stade : des ignorants, qui ne réfléchissent pas par eux-même.
En fait tout ces gens la haissent la modernité, ceux sont des intégristes, contre le préservatif, les naissances artificielles, la liberté des moeurs, la liberté tout court en fait ^^ la laicité etc ils pronent tous un retour aux "origines" que j'ai du mal à comprendre. J'vois pas en quoi ca pourrait les rapprocher de leur Dieu.

Les islamistes visent autant les musulmans, que les juifs et que les chrétiens, ils ne font pas de distinction ! Un musulman pas pratiquant ou peu pratiquant est autant "impur" que les autres.
Donc bien évidemment qu'il ne faut pas tout mélanger ! Les musulmans condamnent autant l'islamisme que les chrétiens.
Toutes religions confondues devraient s'unir pour lutter contre ce fléau.
Ca représente globalement peu de gens, mais leurs actes marquent les esprits, les brouillent et on en vient à faire des amalgames.
Y a de plus en plus d'actes anti-juifs et anti-musulmans en France, c'est déplorable.
Bref, j'ai jamais voté FN, je ne vote pas FN et je ne voterai pas FN.
C'est loin d'être une solution.
Je vis pas dans la peur et j'en suis pas devenue xénophobe pour autant, je continue à aller au marché arabe comme on l'appelle ici, à fréquenter l'épicerie orientale.
La mosquée qui s'est ouverte ne me dérange absolument pas contrairement à beaucoup de mes concitoyens.
Je trouve ca tellement absurde tout ce qui se passe !
Je comprends pas les gens ^^
Revenir en haut Aller en bas
minipoussin



Messages : 724
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Dim 7 Fév - 11:13

Le principe même de religion me fait doucement rigoler mais j'estime que chacun doit pouvoir vivre ses croyances à partir du moment où elles n'entravent pas la liberté d'autrui.

J'ai travaillé et milité dans le milieu associatif lié à l'anti racisme pendant plusieurs années, avec principalement en suivi juridique et social des populations originaires du Maghreb.

Je pense que ça m'a aidé à prendre conscience de pas mal de choses, comme de mon ennemi intérieur.

Étant française "de souche" , blonde aux yeux bleus, et d'éducation catholique, je n'avais pas nécessairement conscience du racisme latent distillé par ma propre culture. Je pensais que le racisme, c'était les autres.
Je me suis rendue compte que j'avais malgré tout mes propres à priori, mes propres idées reçues, mes propres automatismes...parce que ce que je ne connaissais pas, c'est ma culture qui y pourvoyait, et la culture occidentale est raciste par défaut, que son histoire est raciste.

On a naturellement tendance à penser que nos croyances, que notre culture ou notre éducation sont supérieures à celle des autres. On ne se dit pas qu'on peut apprendre quelque chose de l'autre, la première idée, souvent inconsciente, c'est qu'on va "apprendre" aux autres et pas l'inverse.

Je me souviens qu'à l'époque ( il y a une décennie ) , ça parlait déjà beaucoup "d'intégration", ce qui sous entend que les personnes qui viennent d'ailleurs doivent se noyer dans la culture dominante pour être "acceptées".

Je pense que pour vivre ensemble, nous devons partager, apprendre les uns des autres.
Je n'aime pas le principe de religion, mais je n'ai rien contre les croyances, j'apprécie aussi la philosophie de vie qu'apporte certaines religions aux gens qui la pratique, à condition que ça ne deviennent pas une somme de dogmes et de vérités sans fond et sans réflexion. Je ne renie pas moi même mon éducation religieuse et je sais que j'en suis empreinte.

Je pense que depuis toujours, une société vivante est une société qui bouge, qui évolue...nous sommes nous mêmes le fruit de cultures multiples qui n'ont cessé de se mélanger au fil des siècles.
Une société qui ne bouge pas est une société qui décline...c'est valable pour tout.

Ce qui me fait peur, c'est la montée des idées extrêmes de part et d'autres. Les gens érigent des barrières derrière lesquelles ils se retranchent, ne vivent plus qu'entre eux, et s'entraînent les uns les autres à penser d'une manière de plus en plus extrême.
Je comprends ce qui amène les gens à penser de ces façons là...le rejet d'une part, la difficulté à trouver sa place dans la société, le sentiment de n'appartenir à rien...d'autres parts, la perte des repères, la peur du changement, la peur de l'autre, le sentiment d'être moins que l'autre, le sentiment d'être abandonné, laissé pour compte.

J'ai un peu de mal à être optimiste à l'heure actuelle vis à vis de la montée des extrémismes. Les idées qui étaient communément admises comme ignobles il y a vingt ou trente ans sortent aujourd'hui de la bouche des gens comme si c'était des banalités.
On s'emploie a decerebrer les populations consciencieusement pour les empêcher de réfléchir plus loin. La capacité à communiquer, les bons mots, les petites phrases qui font mouche ont plus d'impact chez les représentants politiques que leurs idées.
En bref, ça craint.

Au final, seul un rebond économique permettrait de faire évoluer les choses positivement. Car je doute fortement de la capacité individuelle des gens à se questionner, à chercher en eux même, à évoluer par eux même ( massivement )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confidentielles.lightbb.com/forum
Lord
Administratrice


Messages : 1332
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 27
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Dim 7 Fév - 14:39

Chouette Smile. Il y a plein d'éléments intéressants dans chacune de vos réponses jusqu'à présents.

Pour réagir, d'abord, petit focus sur la réponse de Cassie et le très intéressant apport de nuances qu'elle amène :

Cassie a écrit:
Je fais la distinction entre islamisme et Islam, entre musulman et islamiste. Et je vais même plus loin, je fais la distinction entre les différentes pratiques et écoles de l’Islam. Il est hors de question d’assimiler tous les musulmans à un même groupe. Le sujet est complexe et pointu, très peu de personnes le maîtrise, moi la première. Par exemple, on peut être salafiste et pour autant ne pas cautionner la violence et le djihad. La simplification et l’assimilation de tous les musulmans à un même groupe, base de l'islamophobie, dénote pour moi une méconnaissance profonde du sujet et/ou un manque flagrant d’honnêteté et de rigueur intellectuelle.

En effet. Les musulmans ne constituent, entre eux, pas un bloc monolithique puisque, comme tu dis, il y a plusieurs courants, plusieurs pratiques.
Les deux courants majeurs de l'Islam, ceux dont on entend le plus parler, sont le sunnisme et le chiisme. Mais il existe également le kharidjisme, dont on entend très peu parler pour avoir quasiment disparu et avoir toujours fait figure de secte en Islam (on retrouve des kharidjistes (courant) ibadites (école) essentiellement dans le sultanat d'Oman et quelques foyers dans le Maghreb, mais c'est vraiment rare, cette dernière région étant très très majoritairement sunnite).

Chiisme, kharidjisme et sunnisme se fondent sur le Coran, partagent quelques pratiques mais pas toutes et parfois, ne partagent même pas des pratiques tout à fait fondamentales (par exemple, les 5 piliers de l'Islam. Un concept immuable pour les sunnites, un concept totalement rejeté par les kharidjites et "revisité" par les chiites. Autre exemple : Mohammed. Il est le prophète des sunnites, une personne d'importance mais pas fondateur du mouvement Chiite (le guide des chiites est Ali, le gendre de Mohammed) et un mentor pour le guide des kharidjites, Mu'awiya, qui s'est violemment frité avec Ali après que celui-ci l'ait relevé de sa fonction de gouverneur de Syrie.

Si, à première vue, cela peut sembler très compliqué, il suffit simplement de faire un parallélisme avec le christianisme pour que tout devienne clair : catholicisme, protestantisme, mormonisme... Smile
Chez les catholiques, des sacrements existent qui n'existent pas chez les protestants et chez les mormons, des éléments qui n'existent chez aucun des deux premiers. Pourtant, tous ces trois courants se fondent sur la Bible.

Comme cela se retrouve dans le christianisme, chaque courant est constitué de plusieurs écoles (Chez les protestants, on peut citer les calvinistes, les luthériens, les méthodistes, les pentecôtistes, etc... chez les catholiques, on retrouve les charismatiques, les lefebvristes de la Fraternité de Saint-Pie X, etc). En Islam, de la même façon, les trois principaux courants sont donc constitués de plusieurs "sous-courants" :

- Quatre pour le sunnisme : malikisme, hanafisme, chafiisme et hanbalisme,
- Six pour le chiisme : alaouisme, alévisme, ismaélisme, kaysanisme, zaïdisme et duodécimisme
- Cinq pour le kharidjisme : ibadisme, azraquisme, nekarisme, et j'avoue ne plus connaître les deux derniers Laughing.

Mais alors... où se trouvent nos amis salafistes que les médias aiment tant évoquer ? Il s'agit d'un "sous-sous-courant" de l'Islam, qui trouve sa source dans le hanbalisme, l'école rigoriste du sunnisme.

Avec toutes ces disparités, il est évident que considérer tous les musulmans comme une seule entité est une grave erreur de jugement Smile. C'est comme considérer que tous les poissons sont dangereux parce qu'il existe, parmi eux, des Piranhas Wink. Même si le poisson rouge, en soi, est tout ce qu'il y a de plus inoffensif sur terre Laughing

Maintenant, je passe à ce qu'à dit Minipoussin :

Minipoussin a écrit:
Au final, seul un rebond économique permettrait de faire évoluer les choses positivement. Car je doute fortement de la capacité individuelle des gens à se questionner, à chercher en eux même, à évoluer par eux même ( massivement )

Le lien que tu fais entre relance économique et vivre-ensemble... A ton avis, est-ce que la situation serait différente dans un autre système socio-politique et économique que le capitalisme ? Pas l'impression, moi.

_________________
Aucun chemin fleuri ne conduit à la gloire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-monde-est-lesbien.positifforum.com
minipoussin



Messages : 724
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Dim 7 Fév - 15:45

Lord a écrit:


Le lien que tu fais entre relance économique et vivre-ensemble... A ton avis, est-ce que la situation serait différente dans un autre système socio-politique et économique que le capitalisme ? Pas l'impression, moi.

Je crois que les gens regardent leur voisin parce qu'ils se sentent dos au mur et qu'on leur pointe du doigt des "responsables" qu'ils ont le sentiment de pouvoir atteindre. Ça évite la réflexion poussée, et surtout d'aller regarder plus haut. Le voisin différent, c'est la réponse simple.

Dans une situation de plein emploi, la question d'embaucher des personnes d'origines différentes, ou de couleur différente, ou tout simplement des femmes...se pose moins.
Moins il y a d'emploi, plus les discriminations apparaissent.
Hors, l'emploi c'est sans doute le lieu le plus important de la mixité sociale pour les adultes, et c'est aussi la première marche qui permet de se construire une vie, d'avoir une "valeur" sociale etc.

Dans une situation de développement économique, la population râle moins lorsque des lois permettant la protection de catégories minoritaires sont votées. Les gens se moquent qu'on construise des édifices religieux qui n'appartiennent pas à la religion dominante. Ils ont effectivement d'autres choses à penser et se sentent moins dépossédés. Ca dérange moins de partager quelque chose dont on se fout.

Quand les gens n'y arrivent pas, qu'ils peinent à se valoriser socialement, qu'ils peinent à boucler les fins de mois ... ils cherchent les réponses simples ( simplistes ). L'oreille est tendue à tous les ragots, toutes les bassesses disant que telle catégorie de personne touche des milliers d'euros en allocs, que les parkings des restos du cœur sont remplis de grosses voitures, qu'on donne des aides pour l'emploi de personnes qui y auraient moins droits que d'autres.

Les gens qui ont peur se raccrochent à ce qu'ils ont pour les rassurer : au final il reste la culture, appartenir à tel pays, qui a telle histoire, qui aurait telles valeurs. Et ils ont peur qu'on leur enlève, d'être dépossédés de tout et de ne plus s'en sortir du tout, ne plus exister.

Alors, bien sûr, les sentiments négatifs existent aussi dans une société florissante, mais ils ont moins d'importance, ils sont plus camouflés, on les entend moins.

Je crois que quelqu'un qui se sent fort dans ce qu'il est , en tant que personne, et en tant que citoyen appartenant à une société ... n'a pas de raison d'avoir peur du mouvement. Ce sont les personnes qui se sentent en situation de faiblesse qui glissent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confidentielles.lightbb.com/forum
Lord
Administratrice


Messages : 1332
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 27
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Dim 7 Fév - 16:26

En réalité, je posais cette question parce que l'un des éléments récurrents et tactiques du capitalisme est justement le racisme. Il crée une fracture, une division dans la classe de production, d'abord idéologique puis, matérielle. Cet élément tactique est assez important, en réalité, dans le maintient de la classe de production "à sa place", en ce sens qu'il empêche toute organisation en front.

Ça rejoint un peu ton propos : "Quand les gens n'y arrivent pas, qu'ils peinent à se valoriser socialement, qu'ils peinent à boucler les fins de mois ... ils cherchent les réponses simples ( simplistes ) (...) Les gens qui ont peur se raccrochent à ce qu'ils ont pour les rassurer : au final il reste la culture, appartenir à tel pays, qui a telle histoire, qui aurait telles valeurs. Et ils ont peur qu'on leur enlève, d'être dépossédés de tout et de ne plus s'en sortir du tout, ne plus exister"

Mais par conséquent, la situation aurait-elle été différente dans un autre système socio-politique et économique que le capitalisme. Tel que le communisme, par exemple, ou l'anarchie.

(Précision : je ne suis pas communiste. Histoire de rassurer sur la neutralité Wink)

_________________
Aucun chemin fleuri ne conduit à la gloire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-monde-est-lesbien.positifforum.com
minipoussin



Messages : 724
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Dim 7 Fév - 16:49

Je pense que c'est dans la nature humaine , donc quelque soit le système en place, il y aura ce fond de rejet de l'autre.

De même, dans un système communiste ( et ce pour quoi je ne crois pas au communisme ), il y aura toujours des personnes détenant le pouvoir ( donc l'argent ) et ne souhaitant pas le perdre.
Ces personnes là peuvent facilement trouver des boucs émissaires pour détourner l'attention de la population, et là non plus, il n'y a pas loin à chercher.

Je ne sais pas quel système succédera au capitalisme, mais il aura sans doute des failles humaines comme tous les autres. L'être humain n'aime pas le statu quo , même l'équilibre parfait le lasserait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confidentielles.lightbb.com/forum
Zig'zag



Messages : 484
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Lun 8 Fév - 17:34

Je ne vais répondre en ayant lu que le premier post.

Je ne vais pas mentir, je suis franchement inquiète en ce qui concerne l'avenir. Je suis inquiète de voir l'arrivée massive de migrants comme de réfugiés, inquiète de la menace EI de plus en plus oppressante mais également très inquiète de voir la haine de l'autre grandir dans nos pays.

Alors non, pour répondre à la première réponse, ce n'est pas de l'Islam et des musulmans dont j'ai peur. J'ai peur des extrêmes et des extrêmistes. Et ça, on en trouve absolument partout, dans tous les mouvements et dans toutes les religions. En tant que femme, je ne supporterais effectivement pas que l'on vienne me demander de mettre un voile, de cacher ma féminité comme on peut le voir chez les musulmans (attention, j'ai conscience que mon propos est tout à fait à nuancer et je veux bien croire que chez nous certaines femmes le souhaitent seule mais j'en suis moins convaincue pour certains pays du Moyen-Orient et je ne veux choquer personne avec mes propos) MAIS je ne supporterais pas non plus que des fervents adeptes de la chrétienté viennent me dire que je dois rester à la maison, obéir à mon mari, le laisser me faire gosse sur gosse sur gosse et squatter les fourneaux matin, midi et soir. Et alors en tant que femme lesbienne... je me fais lyncher de tous les côtés. Et dans l'absolu (pas juste en parlant de femmes), la Bible est franchement loin d'être une lecture bien tendre et douce ; alors je ne vois pas en quoi certains chrétiens peuvent se permettre de faire des leçons sur le Coran.

J'estime que chacun a droit de pratiquer sa religion dans nos pays. Le tout est de rester dans le respect des uns et des autres, sans oublier d'ailleurs tout ceux qui sont athées ou agnostiques! La société, on en fait tous partie et nous lie tous, et la religion ne devrait avoir une place primordiale sur ce plan... Mais là, on entre dans cet autre sujet sensible qu'est la laïcité.

Je n'ai strictement rien à dire contre les musulmans dans nos pays Occidentaux tant qu'ils respectent également notre manière de vivre. Ce que la grande majorité font d'ailleurs ! Je ne vois pas pourquoi on devrait leur interdire de pratiquer leur culte alors que certains vont à l'église tous les dimanches matins pour la messe, messe qui est rediffusée sur France 2 également, qu'on a tous droit à tous les jours fériés en rapport avec des dates d'évènements du christiannisme... Et non, tous les musulmans ne veulent pas se faire exploser dans nos cafés et tous les chrétiens ne font pas partie de la manif' pour tous. Et si on tend les oreilles un tout petit peu, il est facile de réaliser que grand nombre de musulmans ne cautionnent absolument pas l'EI, les islamistes et le terrorisme.

Donc oui, je fais bien la distinction entre musulmans et islamistes. Les premiers veulent juste vivre, avec leur culture, leur religion ; les seconds... veulent plutôt conquérir le monde et nous empêcher de vivre, d'être libre. Les amalgames sont nombreux et c'est bien malheureux. On ne peut en aucun cas mettre tous les arabes dans le même sac !

[Par contre, ce que j'ai bien du mal à comprendre c'est comment l'EI peut à ce point donner envie à des jeunes de partir de nos pays Occidentaux pour aller se battre à leurs côtés... Certes, on a certaines réponses mais moi, Zig-Zag, je reste sidérée quand même face aux nombres de plus importants de migration "en sens inverse".]

Pour passer au "second" sujet : PEDIGA.
J'arrve à comprendre l'angoisse que de nombreuses personnes peuvent ressentir face à l'arrivée massive de migrants et de réfugiés. Effectivement la situation paraît compliquée : pour eux, nos pays sonnent comme une libération voire un paradis alors que nous qui y vivons sommes parfaitement au courant des difficultés de nos vies de tous les jours (le chômage, l'économie catastrophique, la vie trop chère par rapport aux salaires...). Certes, on a encore cette chance de ne pas connaître la guerre mais à notre niveau la vie n'est pas toute rose et toute simple. Maintenant, j'ai l'impression aussi qu'entre les médias et Internet, tout se mélange : on découvre des images au titre inquiétant mais quand on creuse on apprend que la photo et l'actualité présentée n'ont strictement rien en commun ; les propagandes anti et pro-migrants s'entrechoquent de tous les côtés... On ne sait plus où donner de la tête en fait.

Mais ce que je trouve assez agaçant c'est de constater qu'on ne peut pas se positionner comme mitigé sur l'ouverture complète des frontières sans être directement taxé de raciste... C'est tellement agaçant. Idem si on explique être en accord avec des propositions d'un certain apprentissage donné aux migrants et réfugiés à propos de notre culture, de notre manière de vivre. De la même manière, si je pars dans un pays n'ayant rien à voir avec le mien, avec une culture bien différente, je ferais en sorte de m'adapter, d'apprendre, de me fondre parmi les habitants. C'est logique.

Pour autant, non, jamais, jamais, jamais !, je n'irais rejoindre une mouvement tel que PEDIGA ni même le FN. Je combattrais le FN s'il le faut dans les années à venir. Sur ce plan, je suis catégorique : je ne veux pas de Le Pen pour présider notre pays avec son parti aux commandes. Je suis d'ailleurs toujours sidérer quand je peux voir soit des musulmans/arabes et des gays rejoindre ce parti... J'ai juste l'impression que les gens oublient complètement les leçons du passé. Je souris toujours d'ailleurs en songeant que la chanson "L'avenir est un long passé" de Manau n'a finalement jamais été autant d'actualité. Et honnêtement, oui, je fais partie de ceux qui pensent que si le FN arrive au pouvoir en 2017 il y a un gros risque de guerre civile. Ce qui ne m'empêche pas d'être convaincu que oui elle passera au second tour mais que les Français se bougeront le cul pour éviter mettre ce parti au pouvoir.

Je pense avoir globalement dit tout ce que je pense... en espèrant ne pas être aller trop dans tous les sens.

_________________
Signature en construction depuis 1568. king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidle



Messages : 178
Date d'inscription : 30/12/2015
Age : 48
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Lun 8 Fév - 19:51

sujet intéressant ... je ne donnerai pas en public mon point de vue cependant .... etant donné que je suis très remontée contre "LES" religions qui n'acceptent pas l'égalité Hommes/Femmes ... déjà l'emplacement des femmes dans les lieux de culte est purement honteux dans certaines religions ... quand elles y ont accès ce qui n'est pas toujours le cas ....

je ne cautionne donc pas ces "soi-disant" religions .... que tout le monde accepte les bras ouverts en France ... (quelle honte) ...

La religion Catho n'est pas un exemple de paix et d'amour (loin de là !!!) à travers les siècles mais aujourd'hui si je rentre dans une église je peux m'asseoir au premier rang si je veux .... et je me dis "ouah quelle chance" ... c'est dire où j'en suis arrivée ....

Ce qui est le plus triste et le plus grave c'est que la condition des femmes dans ces religions ne dérangent personne ... et est devenue PARFAITEMENT normale ...

Pour finir je ne ferai pas partie de groupe "PEDIGA" ... je ne veux faire partie de rien ... je suis autonome et l'effet de groupe est dangereux Wink

Alors je préfère ne pas m'étendre ... et je ne dirais pas pour qui je voteétant donné que je change assez souvent Razz

Vous êtes libres de me pendre pour ces blasphèmes si vous le voulez mais je ne changerai pas d'avis Wink

Reste que c'est un sujet très très délicat et très très intéressant ... et c'est très bien que l'on ait ce genre de sujet sur le fofo ... Wink

Bises Copains and peace Câlin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carbone



Messages : 469
Date d'inscription : 14/05/2015
Age : 27
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Ven 19 Aoû - 13:48

Je regarde la France avec appréhension et espoir. J'ai envie qu'émerge de grandes avancées en matière de vivre ensemble et d'ouverture. C'est bête mais j'ai plus d'espoir là-bas qu'ailleurs, sans raison. Je suis frappée par l'ignorance aussi sur le sujet. La mienne comme celle de bien d'autres. Sans parler de ceux qui s'en fichent. Comment? Comment est-ce possible? En ce qui concerne le fait de ne pas faire d'amalgame, j'essaie de garder mon esprit critique face aux médias, aux politiques et aux commentaires de tout un à chacun mais ce n'est pas aisé. Je suis très imprégnée de toutes sortes de clichés et de peur qui ont poussés dans un four-tout sur le sujet, sur l'ignorançe et les fantasmes. Comme ce qui concerne le racisme, je me découvre bien moins correcte que je ne le voudrais. Je veux changer. Je veux plus de respect, de compréhension, de place pour chacun. Alors j'essaie de déconstruire mes idées préconssues, de lire, discuter, de me rendre compte mais ce n'est pas facile et je me sens idiote. Et avec le temps, j'ai envie de faire plus, d'agir plus concrètement. Vous auriez des associations à conseiller pour les rejoindre (pas pediga hein, je parle de ceux qui sont anti-racistes, laïques, féministes, etc) ? Des événements?


Dernière édition par Carbone le Ven 19 Aoû - 16:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renarde



Messages : 1083
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 44

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Ven 19 Aoû - 15:41

nos ancêtre ont gagné de haute lute que la France devienne laïc et que la religion et l'état ne soit plus une seul même et unique entité commandant à chacun jusqu'à ce qu'il doit penser et éprouver au fond de son coeur sous peine de damnation éternel.

je suis résolument contre les religions. on demande aux homme de garder leur pénis dans leur pantalon, il devrait en être de même de la religion.

ce qui me choque surtout c'est quand on regarde dans le détail, les pays ou ces religions (noté que je n'en nome aucune) règnent sans partage, on peu voir le peuple s'agiter comme un noyé tentant de se maintenir à la surface de l'eau, sachant que son combat est vain mais espérant malgré tout sortir de cette sordide situation.

entre la lapidation de femme parce qu'elles se sont fait violé, les remontrance faite aux atteint du sida comme quoi la colère divine s'est abattu sur eux car ils n'étaient pas assez pieux ; l'apologie du meurtre et l'ultra-nationalisme , le viole d'enfants, la négation de la femme et de son statut d'être pensant , la spoliation des richesses, la torture, l'interdiction de se cultiver et d'apprendre, interdiction de penser par soi-même, obligation d’adhérer à la penser unique ... et j'en passe. les religion ne font que du mal. l’islam n'a pas le monopole de la bêtise il n'est qu'un vecteur de plus au même titre que les religions chrétienne, juive ou autre.

le PEGIDA ne va pas assez loin pour moi. s’arrêter à l'islam, c'est de l’utopie.

pour moi la seule vrai question c'est comment assouvir le besoin de divin qui anime l'être humain, sans trahir, à plus ou moins longue échéance, le vivant ?

je sais pas pourquoi mais je sens que je vais encore me faire des copines avec ce type de réponse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lullah



Messages : 710
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 36
Localisation : anywhere, anyway

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Ven 19 Aoû - 16:28

La religion est juste un instrument, tout comme les armes, Pegida et autres propagandes pour cultiver la haine, l'intolérance, le rejet l'exclusion de l'autre. C'est l'homme derrière tout ça, le cœur de l'homme.

Je me targue moi aussi d'avoir l'esprit ouvert et d'être tolérante. J'essaie de rester vraiment lucide avec tout ce qui se passe, mais la peur gagne de plus en plus de terrain et ça ne présage rien de bon pour notre société. Les extrémistes de toutes part sont en train de gagner leur pari et plus que jamais le diviser pour mieux régner trouve tout son sens. A qui la faute?

Et les médias! Ces médias censés distiller l'information pour nous permettre défaire la part des choses, participent (bon gré mal gré?) à attiser le feu. Le traitement de l'info, on ne sait plus ce que c'est. Tout est déversé en brut et c'est à chacun de faire le tri, de démêler le vrai du faux pfff

C'est la première fois que perso j'entends parler du burkini. Il n'y en avait pas avant, sérieux? Ça sort d'ou? Et honnêtement, j'ai beaucoup de mal à me positionner sur ce débat ne sachant pas si c'est du deterrage ou de la provoc....

@Renarde
Par rapport à ta question de la fin, pour moi, il y a de moins en moins de divin en l'être humain et plus ça va, moins il y croît (au divin), sinon on en serait pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renarde



Messages : 1083
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 44

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Ven 19 Aoû - 16:44

pour ce qui est du burkini c'est juste pour souffler sur les braises. en réalité, la question a déjà trouvé sa réponse à Marrakech, par exemple : http://www.yabiladi.com/articles/details/28740/parc-aquatique-oasiria-marrakech-interdit.html

moi ma réponse est simple, non à l'integrisme, qu'il se manifeste sous les traits d'un burkini, d'une croix dans une sale de cour ou d'un kippa dans la rue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Ven 19 Aoû - 17:24

Je pense que la vraie laïcité, c'est de pouvoir trouver sur une même banquette de métro une femme en burqa, un curé en soutane, et un punk anarchiste, et que personne ne trouve rien à y redire. La vraie laïcité est la cohabitation pacifiste, voire indifférente, de différentes populations aux croyances variées, ouvertes au multiculturalisme, et l'accès à la religion de son choix. Je ne pense pas qu'en supprimant les signes distinctifs et ostentatoires religieux, on règle le problème de fond, ou que l'on défende la laïcité.
Renarde, ni la croix ni la kippa ne sont des signes d'intégrisme religieux. La burqa non plus, dans certains pays comme les Emirats arabes Unis, elle est courante, et ne signifie aucunement des pratiques religieuses intégristes ou un rejet de l'Occident.
Revenir en haut Aller en bas
Carbone



Messages : 469
Date d'inscription : 14/05/2015
Age : 27
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Ven 19 Aoû - 17:40

Le problème de la burqa, j'ai cru comprendre que c'est qu'elle est portée par un courant qui ne représente justement pas l'islam laïque mais un islam intégriste: Article dans libé.
En ce qui concerne la soutane et la kippa, je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Ven 19 Aoû - 18:02

Le wahhabisme et le djihâdisme (guerre sainte) sont deux choses différentes.
Une de mes amies algérienne se baigne avec son voile et couvre ses jambes à la plage, elle est cependant un modèle d'intégration reussie en France. Progressiste, elle a un poste d'ingénieur à l'INRA, a participé au Printemps Arabe à travers un blog (ce qui lui a valu des menaces de mort) et vit sa religion avec beaucoup de Foi, sans jamais déranger qui que ce soit. Pour elle il est aussi inconcevable de quitter son voile devant un homme (excepté son mari) que de se balader en string avenue des Champs Elysées un samedi avant Noël. C'est une question de pudeur et de conviction culturelle.
Et perso je me fiche bien de me baigner à côté d'une femme en Niqab, ce qui m'est maintes fois arrivé à Dubaï (où je précise que la cohabitation des cultures et des genres m'a totalement fascinée: dans le désintérêt general, une touriste en mini-short peut côtoyer des femmes en burqa, et tout le monde poursuit son petit bonhomme de chemin) ou en monokini brésilien, du moment qu'elle me fiche la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Ven 19 Aoû - 18:12

A force de vouloir effacer toute trace d'une quelconque religion au nom de la laïcité, on finit par créer des tensions là où il n'y a jamais eu lieu d'y en avoir. Ça en devient grotesque. On voit de la lutte religieuse partout, on relève des signes distinctifs religieux alors que la liberté individuelle est une base fondamentale de notre société. Quelle est la prochaine étape? Faire le ramadan en cachette? Planquer les devantures des boucheries Hallal? Supprimer les décorations de Noel? Faire passer les circoncisions pour des interventions de phimosis?!?
Ce sont les mentalités et la tolérance generale qui doivent changer. pas le droit d'arborer ce qu'il nous plait d'arborer.
Revenir en haut Aller en bas
renarde



Messages : 1083
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 44

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Ven 19 Aoû - 18:53

j’entends tes arguments. certain sont tout à fais fondé, d'autre non.

par exemple oui, le ramadan doit se faire en cachette car c'est une affaire entre soi et le dieu que ceux qui font le ramadan honore.
la circoncision devrait être librement choisi par la personne désirant pratiquer une religion ou cette pratique à un sens.
oui les décoration de noël à conotation religieuse n'ont pas leur place dans une société laïque.
de plus pourquoi ne prendre du temps pour fêter QUE les 3 principal religion ?
(oui parce que je suis contre l'affichage des religion mais pour qu'on ai le temps de se consacrer en priver dans une démarche personnel à la divinité qu'on honore => donc plus de jour férié mais en respectant TOUTE les religions. ce qui signifie les religion vaudou, hindouistes , shintoiste etc compris)

pour ce qui est des liberté fondamental leontine, il me parait évident que plus on laisse de place aux religion, plus elles en prennent et ce n'est pas pour libérer les gens mais pour les enchainer.
choisir à la place d'une personne sa religion, quelle soit juive chrétienne ou musulmane, c'est aller à l'encontre de la liberté même de penser. c'est pourtant ce que font la majorité des croyants avec leurs enfants. ainsi on fini par apprendre que ce qui est écrit dans un livre est plus sacré que la vie. et que la théorie de l'évolution n'existe pas puisque c'est "dieu" qui a tout créé.

je tien à attirer ton attention sur le fait que souvent, 1 seule personne va obliger des gens à pratiquer et parfois contre leur gré !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flork



Messages : 949
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 29
Localisation : Cergy

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Ven 19 Aoû - 18:58

Lullah a écrit:


C'est la première fois que perso j'entends parler du burkini. Il n'y en avait pas avant, sérieux? Ça sort d'ou? Et honnêtement, j'ai beaucoup de mal à me positionner sur ce débat ne sachant pas si c'est du deterrage ou de la provoc....

Le burkini c'est surtout le chiffon rouge du moment.
Pendant qu'on parle de ça, les senateurs de gauche deposent un proposition de loi pro-cumul des mandats. Grand classe. :3

Faux débat de merde...

Pardon, je ressors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carbone



Messages : 469
Date d'inscription : 14/05/2015
Age : 27
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Ven 19 Aoû - 19:05

Je comprend. Je n'ai rien contre le fait qu'elle soit pudique et qu'elle protège sa pudeur en se couvrant de la tête au pied. Ce que je comprend moins c'est pourquoi utiliser ce symbole là qui a des origines peu ouvertes et respectueuse des femmes pour ce que j'en ai lu. 

PS: Méa culpa sur la burqa, l'article traite du burkini. Je me suis trompée de terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxtedy



Messages : 124
Date d'inscription : 23/07/2016
Age : 33
Localisation : Crest (26)

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Ven 19 Aoû - 19:27

Ce qui me pose problème n'est pas le symbole religieux qu'est la burka/burkini/niqab mais l'oppression féminine qu'il montre. Que le corps de la femme est péché et qu'elles doivent le cacher aux yeux des autres hommes (pauvres d'eux, tellement incapables de résister à leurs pulsions et à la convoitise que leur impose ces tentatrices !).

Dans le Coran, il n'y a aucune obligation de se voiler, les deux versets qui parlent des tenues vestimentaires des femmes indiquent qu'elles doivent "rabattre leur voile sur leur poitrine et ne montrer leurs atours qu'à leur mari". En gros d'être simplement pudique (et de pas se balader à poil). L'autre verset conseille, à une époque où hommes et femmes musulmans étaient apparemment très harcelés dans les rues, de porter un voile pour ne pas être importuné.

Et parce que chaque religion est soumise à des interprétations, souvent par des hOmmes, on retrouve ces pauvres femmes persuadées qu'elles doivent se cacher, derrière des tenues originellement conçues et portées par des peuplades vivant dans le désert pour se protéger des tempêtes de sable, pour respecter leur religion.

Et je ne comprends pas comment on peut être fière de porter le voile quand on sait le message qu'il véhicule...

Je suis comme Renarde, je suis contre toute forme de religion car elles ont toutes installé la femme en position de dominée, de demi-personne, qui doit avoir l'autorisation d'un mâle pour faire quelque chose, qui doit être accompagnée si elle veut faire les courses, qui sera toujours condamnée en cas de viol, mariée de force, assassinée pour l'honneur de la famille si par malheur elle se marie avec celui qu'elle aime et non celui a qui elle a été destinée (vendue). Les religions "occidentales" sont un peu plus accordées avec les temps modernes, mais l'Islam extrémisme est moyennageux, et j'ai un mal fou à ne pas réagir.

bon après je crois que le pastafarisme est pas mal comme religion ˆˆ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
farfadet



Messages : 1376
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 41

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Ven 19 Aoû - 19:34

....Et pendant dans ce temps, Marion Maréchal (te revoilà toi ?!!) Le Pen demande l'interdiction de ...
la planche à VOILE.

Non, ce n'est pas une connerie.

Je sors aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tobeornot



Messages : 40
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 36
Localisation : IDF

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Ven 19 Aoû - 20:23

Hello,
Tout ça c'est un peu triste je trouve, parce qu'au fond tout le monde passe son temps à être influencé dans son jusgement sur les religions par les différents extrêmismes ou les différents extrêmistes éventuellement rencontrés.

Personnellement je n'ai jamais cru en aucun Dieu- ou Dieux. J'ai eu la chance d'avoir une mère catho par principe mais non praticante et qui ne nous a jamais trop embêtés avec ça nous laissant le loisir de choisir pour nous-mêmes - il y a quelques personnes dans ma famille qui le sont mais qui sont des gens très ouverts et respectueux et des autres religions et...c'est plus rare capables d'entendre que l'on puisse juste ne pas croire- et un père totalement athée mais très érudit et respectueux en ce qui concerne toutes les religions. Mon père est une bible sur la question -sans jeu de mot- et pour faire court il pense que beaucoup d'être humains ont besoin des religions pour vivre sur Terre et que ce soit supportable, il a toujours rêvé d'un monde où les gens n'en auraient plus besoin ... une belle utopie, comme dans le film "la belle verte".

J'ai une grande passion pour les gens de partout et j'en rencontre des tonnes tout le temps. j'ai rencontré beaucoup de gens quelque soit leur confession religieuse contre qui je me suis mise très en colère, jamais parce qu'il croyait en un Dieu ou un autre, toujours parce que pour eux c'était la seule pensée possible. J'ai rencontré beaucoup d'athées qui font la même chose en fait...considérant que croire en un Dieu est une inepsie.

Pour moi la croyance est très différente de l'appartenance à une religion. Je suis toujours beaucoup plus méfiante à l'égard de l'institution religieuse....comme politique du reste. c'est une institution. Que les gens aient besoin de croire ce n'est pas forcémment si mauvais, que les institutions religieuses en profitent pour manipuler les plus faibles d'entre-eux c'est scandaleux. Par chance la majorité ne se laisse pas manipuler et excerce sa croyance et son culte dans un grand respect des autres....c'est tout ce que j'essaie de retenir personnellement et je rejoins Leontine, pour moi il n'y a pas de problème on peut tous cohabiter du moment qu'on se respecte.

Après, le plus gros problème est plutôt que les gens qui morflent et se font embringuer dans les extrêmismes sont toujours les mêms depuis la nuit des temps.....ceux qui n'ont pas les ressources nécessaires, les plus faibles, et donc oui ce sont beaucoup de femmes mais ça dépasse le carde des croyances et des religions malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxtedy



Messages : 124
Date d'inscription : 23/07/2016
Age : 33
Localisation : Crest (26)

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Ven 19 Aoû - 20:26

Je suis très d'accord avec toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxtedy



Messages : 124
Date d'inscription : 23/07/2016
Age : 33
Localisation : Crest (26)

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Ven 19 Aoû - 20:27

Oui, c'est pas très français ce que je viens de dire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carbone



Messages : 469
Date d'inscription : 14/05/2015
Age : 27
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Ven 19 Aoû - 20:45

Tobeornot a écrit:
Après, le plus gros problème est plutôt que les gens qui morflent et se font embringuer dans les extrêmismes sont toujours les mêms depuis la nuit des temps.....ceux qui n'ont pas les ressources nécessaires, les plus faibles, et donc oui ce sont beaucoup de femmes mais ça dépasse le carde des croyances et des religions malheureusement.

Comment ça? Tu penses que les femmes sont les personnes majoritaire qui souffrent de l'extrémisme et qui se retrouvent dans ces mouvements?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobeornot



Messages : 40
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 36
Localisation : IDF

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Ven 19 Aoû - 21:17

....je me suis mal exprimée peut-être, je pense plutôt que tout les gens qui ont une situation économique, sociale ect moins favorable sont plus exposées- pas necessairement comme acteurs dans les mouvements extrêmistes mais plutôt en subissent les conséquences d'une manière ou d'une autre- , et donc les femmes de part le monde le sont souvent davantage, pas que bien sûr. Et ça n'empêche pas des gens ayant plein de ressources et de pouvoir d'être des gros extrêmistes.

Rien à voir mais j'aime beaucoup ta signature Roxtedy!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxtedy



Messages : 124
Date d'inscription : 23/07/2016
Age : 33
Localisation : Crest (26)

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Ven 19 Aoû - 21:21

Tobeornot a écrit:
Rien à voir mais j'aime beaucoup ta signature Roxtedy!

C'est un truc qui trainait sur Facebook que je trouvais bien vrai ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lullah



Messages : 710
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 36
Localisation : anywhere, anyway

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Ven 19 Aoû - 23:56

farfadet a écrit:
....Et pendant dans ce temps, Marion Maréchal (te revoilà toi ?!!) Le Pen demande l'interdiction de ...
la planche à VOILE.

Non, ce n'est pas une connerie.

Je sors aussi

Ha okay! Sans doute parce que les migrants s'en servent pour accoster... non? Sinon, je ne vois pas d'autre explication Laughing Laughing qu'est ce qu'il ne faut pas entendre Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renarde



Messages : 1083
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 44

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Sam 20 Aoû - 9:50

Lullah a écrit:
farfadet a écrit:
....Et pendant dans ce temps, Marion Maréchal (te revoilà toi ?!!) Le Pen demande l'interdiction de ...
la planche à VOILE.

Non, ce n'est pas une connerie.

Je sors aussi

Ha okay! Sans doute parce que les migrants s'en servent pour accoster... non? Sinon, je ne vois pas d'autre explication Laughing Laughing  qu'est ce qu'il ne faut pas entendre Rolling Eyes

non, ça n'a rien à voir :

c'est juste une question de cohérence. on interdit le port de la burka et voilà que les planche de surf musulmane viennent nous narguer jusqu'à dans les vagues ?!!!
INADMISSIBLE !

(source l'homme de chambre de MM lepen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miou



Messages : 52
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 24
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Sam 20 Aoû - 18:05

Salut à toutes !
C'est vraiment un sujet intéressant et très complexe !

Pour répondre au post de départ :
L'Islam est une religion comme une autre qui doit être respecté. Mais selon moi, l'islamisme par contre ne doit absolument pas être considéré comme une religion. C'est une pensée politique qui a construit sa doctrine sur une lecture (qui me semble) erronée du Coran. Ce courant me fait peur de par leur propagande où tout un chacun peut réaliser des fantasmes meurtriers sous couvert de servir une cause.

Le problème est que les personnes qui nous dirigent, font régner un climat de peur et d'ignorance qui ne permet pas de répondre correctement au problème et ce n'est pas des parties comme le FN qui feront avancer le Schmilblick dans le bon sens.

D'un autre côté, nous sommes également tous responsables. Il faut à notre échelle éliminer les gestes racistes et xénophobes de notre quotidien et de notre entourage, et se serrer les coudes pour faire face. Personne ne devrait dire que ce problème de le regarde pas.

Bien que je me considère comme ouverte d'esprit et pas pour un sous raciste, il m'arrive régulièrement d'avoir des pensées (stupidement) racistes. Je pense que beaucoup de monde (pour ne pas dire tout le monde) ont ce type de pensée. En revanche, il faut toujours avoir le réflexe de s'en apercevoir, comprendre pourquoi cette pensée est venue, pour pouvoir s'en défaire. Mais hélas, beaucoup de personnes ne font pas ce travail d’introspection, par confort et facilité.

Concernant le port de la burqa, du burkini,..., j'ai beaucoup de mal avec leur symbolique.Mais, oui elle devrait être autorisé, si la nana qui veut se promener dans la rue avec une jupe ras la foufoune est autorisée de le faire sans être considérer comme une pute !
Mais quand on connaît les luttes sanglantes que des femmes mènent pour faire respecter leurs droits en tant que humain, par respect pour ces femmes je ne tolère que difficile de voir des femmes voilés et surtout de leur plein grès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Dim 21 Aoû - 13:38

renarde a écrit:


par exemple oui, le ramadan doit se faire en cachette car c'est une affaire entre soi et le dieu que ceux qui font le ramadan honore.
la circoncision devrait être librement choisi par la personne désirant pratiquer une religion ou cette pratique à un sens.

pour ce qui est des liberté fondamental leontine, il me parait évident que plus on laisse de place aux religion, plus elles en prennent et ce n'est pas pour libérer les gens mais pour les enchainer.
choisir à la place d'une personne sa religion, quelle soit juive chrétienne ou musulmane, c'est aller à l'encontre de la liberté même de penser. c'est pourtant ce que font la majorité des croyants avec leurs enfants. ainsi on fini par apprendre que ce qui est écrit dans un livre est plus sacré que la vie. et que la théorie de l'évolution n'existe pas puisque c'est "dieu" qui a tout créé.

je tien à attirer ton attention sur le fait que souvent, 1 seule personne va obliger des gens à pratiquer et parfois contre leur gré !

Je pense qu'aucune pratique religieuse ne doit être taboue. En effet le ramadan, le carême, ou tout autre recours à un Sacrement est une demarche spirituelle et intime. Cependant le témoignage est toujours intéressant (: C'est l'incompréhension et le méconnaissance de l'autre qui créent la peur. Et la défiance. Les témoignages et partages œcuméniques permettent de mieux se comprendre les uns les autres, de s'écouter, et favorisent une cohabitation pacifiste. Alors pourquoi s'en priver?? Pourquoi, dans notre société actuelle, ne peut on pas parler librement de religion sans déclencher un profond malaise?! La religion a toujours ete intimement entrelacée à l'histoire de l'Humanité, pourquoi ne peut on pas partager librement sur ce sujet? Pourquoi ne pas s'ouvrir dans le dialogue?
Par ailleurs une personne pratiquant le ramadan peut être affaible physiquement. Il est parfois judicieux de signaler socialement cette pratique.

Renarde, tu pointes du doigt l'une des libertés fondamentales des PARENTS: choisir d'inculquer ou non une spiritualité à son enfant. Légalement l'enfant est considéré comme inapte à faire ses propres choix jusqu'à 16 ans, il revient donc à ses parents de faire tous les choix concernant sa vie pour lui. J'ai été élevée dans la religion protestante, aujourd'hui je suis catholique (plutôt non pratiquante). On m'a donné des bases spirituelles qui m'ont AIDÉE à mieux choisir ensuite la religion qui me convenait. A aucun moment je n'ai été entravée, ou enfermée. Je pense que l'ignorance totale n'est pas favorable au choix éclairé. Il y a un terreau spirituel à cultiver, peu importe le support de religion, et faire germer la foi chez un enfant n'etrique pas ses choix, au contraire. Avec la connaissance des livres Saints et des pratiques, il acquiert une expérience veritable, qui lui permettra de s'orienter plus tard vers ce qui lui convient. Quand on ne connait pas, peut on vraiment choisir?? je pense également (c'est mon avis personnel) que la connaissance des Écritures (Ancien et Nouveau Testaments) font partie de la culture generale, et sont des écrits riches en indications pour mieux comprendre notre société et son évolution.
Pour moi, c'est comme l'apprentissage de l'art: certains parents choisissent de sensibiliser leurs enfants, en les emmenant dans les musées, en leur faisant faire des activités ou des visites culturelles. C'est un choix parental. Qui n'appartient qu'aux parents. Et ce n'est pas pour cela que l'enfant se cantonnera à la sculpture, ou à la peinture, ou à l'architecture. C'est une initiation avec un support concret qui lui permettra d'aiguiser ses goûts et ses préférences.

En ce qui concerne la circoncision, c'est avant tout une demarche hygiénique (: Les parents juifs font circoncire leurs petits garçons comme d'autres leur font retirer les végétations. Seuls les parents sont habilités à prendre cette décision. Et personne n'a à juger cela.

je terminerai en disant que le Burkini me rappelle furieusement ma combi de surf (: et que personne ne trouve rien à redire sur celle-ci.
Il ne faut pas confondre la demarche du Burkini (on cache pudiquement les parties liées à la seduction: cheveux, buste, jambes) avec celle du voile intégral, qui pose un problème du point de vue démocratique et légal, car chacun est supposé etre identifiable dans les lieux publics, pour des raisons de sécurité. Et qui rend les interactions sociales impossibles.
Revenir en haut Aller en bas
renarde



Messages : 1083
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 44

MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Dim 21 Aoû - 17:12

je trouve ton raisonnement juste et éclairé Léontine mais si je m’agrippe à mes convictions c'est parce que j'ai été durant la majeur parti de mon enfance, amener à fréquenter des sectes et à en subir les conséquences.
oui la religion lorsqu'elle est abordé de façon saine devient un vecteur d'élévation à la fois moral, intellectuel et psychologique mais ça, c'est pour une personne qui fera la démarche de rechercher la "vérité". (sachant qu'en plus elle a de multiple facette) à côté de ça, tu as la majorité des gens gavé de "foi" qui ont ingurgités des connaissances sans même les comprendre. et c'est comme ça qu'on se retrouve par exemple avec des hordes de fanatiques, pour certains fou-furieux rempli de haine, manifestant contre le mariage pour tous.

cette personne là :
https://www.youtube.com/watch?v=a3WuxELOKJA
elle est sincère dans son propos. mais gavé dès sa plus tendre enfance, as t elle seulement pu prendre le temps de décortiquer le sens profond des écriture et de se poser les bonnes questions ?
moi je ne crois pas. je ne remet pas en doute, ni sa foi, ni sa spiritualité, juste que comme elle n'a pas eu besoin de chercher, elle a toujours été convaincu d'être dans le vrai. d'où un comportement déviant envers la différence, dicté par "sa" religion.

c'est pour ça que plus haut je me questionne sur " comment assouvir le besoin de divin qui anime l'être humain, sans trahir, à plus ou moins longue échéance, le vivant ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous    Aujourd'hui à 1:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Islamophobie : PEGIDA, la France... et vous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pouvez-vous m'aider à choisir un siège auto ?
» que pensez vous de ces sourcils ?
» Vous souvenez-vous de vos quarts à la coupée ?
» Jean-Pierre vous explique la vie en couple
» Que pensez-vous des poupées BB ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde est Lesbien :: Le café du coin :: Discussion générale-
Sauter vers: