AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé   Mer 27 Juil - 18:59


Je lance un petit topic pour prendre vos avis éventuels...

Durant ces dernières années, j'ai croisé nombre de lesbiennes (je n'ai pas eu l'occasion de voir si ça existe pour les gay) qui montraient un attachement quasi pathologique à un de leur parent, même passée la quarantaine...

J'ai croisé aussi de jeunes lesbiennes dans ce cas là.

Pour exemple, certaines personnes se disant lesbiennes mais étant incapables de s'attacher, de se mettre en couple et n'ayant qu'une envie, celle de retourner chez leur mère (en général, c'est un attachement à la mère). Les sujets de discussions tournent (ou reviennent) autour de leur mère : la relation entre elles (qu'elles jugent pour la plupart délétère mais géniale à la fois Suspect ).

L'incapacité de quitter la maison familiale, le besoin de retourner bien trois fois la semaine chez maman, des sms échangés plusieurs fois par jour avec leur mère, une peur, une inquiétude quasi permanente pour elle et un soin maternant (inversion des rôles).

Je ne crois pas trop à ces "explications" ( y a rien à expliquer, en fait) comme quoi l'homosexualité serait, en partie, la conséquence d'un Oedipe mal résolu. Mais je doute quand même lorsque je constate ce genre de comportements...

Qu'en pensez-vous ? Est-ce que vous avez pu remarquer ça vous aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
minipoussin



Messages : 724
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé   Mer 27 Juil - 21:37

Je pense qu'on fait rapidement un lien entre homosexualité et rapport avec la mère parce qu'on n'évalue jamais sous cet angle la vie des hétéros.
Les parents, c'est souvent une grande histoire d'amour / haine dans la vie de tous. Ce peut être le modèle à suivre ou ce à quoi on ne veut surtout pas ressembler.
Le fait de vieillir de mieux en mieux peut faire que les parents deviennent aussi nos meilleurs amis, notre plus grand soutien ou le plus gros fardeau.
Je ne pense pas que cela ait un lien direct avec l'homosexualité. C'est plus général que ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confidentielles.lightbb.com/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé   Mer 27 Juil - 21:52

Ben écoute, j'ai tendance à valider tout ce que tu dis d'habitude tellement c'est complet, pile poil, parfait pi tout mais là... Pfff ! Je ne sais pas

Bon, en même temps, je ne connais aucun hétéro...

C'est pas évident pour moi de comprendre la relation que les adultes peuvent entretenir avec leurs parents du fait de mon histoire.

Mais j'ai quand même l'impression qu'il y a un blème pour certaines nénettes lez avec leur rapport à leur mère...

C'est bien la première fois que je plussoie pas à ce que tu dis, même si j'en comprends quand même le sens.
Revenir en haut Aller en bas
Dassault



Messages : 191
Date d'inscription : 26/06/2016
Age : 36
Localisation : IDF

MessageSujet: Re: Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé   Mer 27 Juil - 21:58

Je n'ai jamais connu ce cas de figure dans mes rencontres.

Le rapport mère-fille/mère-fils est un sujet complexe qui a toujours excité intellectuellement les psy. Ce n'est pas un hasard. De là à faire un lien avec l'homosexualité, je suis moins sûre. Je pense simplement que c'est le rapport avec la mère, le père, avec soi-même qui est à penser avant de faire des liens.
Un psy me disait un jour que nous portons tous en nous-mêmes des sentiments chargés et contradictoires inévitables envers nos parents (et envers beaucoup d'autres choses) et que le souci n'est pas qu'ils soient là, mais comment nous nous construisons et vivons avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé   Mer 27 Juil - 22:07

Suspect Suspect Suspect Vous vous êtes passé le mot (passé, ça s'accorde avec le COD ou parce qu'il y a l’auxiliaire être avec le sujet ? Suspect ) pour me faire iech ou bien ? Moqueur

J'en appelle à toutes les nénettes du MEL qui se sont faites lourdées comme des malpropres Crying or Very sad , à venir déposer ici les comportements puérilo-malsains de leurs ex afin de me donner raison Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Zornzbel



Messages : 7
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 45
Localisation : Region parisienne

MessageSujet: Re: Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé   Jeu 28 Juil - 12:00

Ah, ces cheres mômans....

Je viens de me faire lourder ( pas comme une malpropre, mais lourdee quand meme) par ma copine qui me reproche d' entretenir une relation fusionnelle avec ma fille, et malsaine avec ma mere.
Et de ne pas lui avoir permis d'occuper sa juste place dans notre couple ( cette place etant du coup selon elle occupée par d'autres...)

J'ai du mal à y voir clair, j' etais plutot jusque la assez fiere de mon independance et me vivais comme detachee de ma mere, et cherchant a favoriser l independance de ma fille.
Mais j avoue qu a bien y regarder....
Bref....

Les homos que j ai connus ( c est a dire peu) avaient tous avec leur mere une relation marquee par une sorte d'infantilisme ambivalent ( sous la forme fusionnelle surprotectrice ou celle du rejet abandonnique ) .
Bien sur, on retrouve ca chez les heteros aussi, je ne generalise pas , mais disons que la figure maternelle continuait d'occuper une place demesuree dans leur psyche et souvent dans leur vie .
De la à etablir un lien direct, je ne sais pas. Ca ne fonctionne bien sur pas comme ca .
Mais c est troublant je trouve.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flork



Messages : 949
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 29
Localisation : Cergy

MessageSujet: Re: Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé   Jeu 28 Juil - 12:55

Désolée hashtag, je ne suis pas d'accord non plus. J'en connais de la goudou et de l'heterote. Y'en a dans les deux camps qu'ont des soucis avec leur maman. Pas de quoi tirer des conclusions xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord
Administratrice


Messages : 1332
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 27
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé   Jeu 28 Juil - 13:06

Homosexualité liée à un œdipe mal goupillé,
Homosexualité liée à une carpophobie très très sévère,
Homosexualité liée à une récidive de bronchiolite à l'age de 2 ans,
Homosexualité liée au bruit d'une assiette qui "chante" après avoir fait la vaisselle...

_________________
Aucun chemin fleuri ne conduit à la gloire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-monde-est-lesbien.positifforum.com
Roxtedy



Messages : 124
Date d'inscription : 23/07/2016
Age : 33
Localisation : Crest (26)

MessageSujet: Re: Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé   Jeu 28 Juil - 13:09

Je ne sais pas trop quoi en penser, j'ai des rapports "normaux" avec ma mère et je suis bi, ma petite soeur a des rapports fusionnels et infantilisant avec elle et elle est absolument hétéro (pour l'instant en tout cas). Cependant j'ai des rapports conflictuels avec mon père et j'ai très tôt été dans l'opposition avec lui, jusqu'à prendre sa place à table qd il n'était pas à la maison.

Mais je trouverai ça trop simple de pouvoir expliquer l'homosexualité de cette façon. Et si on prenait le problème dans l'autre sens ? Si l’œdipe mal résolu était plutôt la conséquence de l'homosexualité, et non pas la cause ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbie_Rose



Messages : 811
Date d'inscription : 18/04/2015
Age : 29
Localisation : Somewhere over the rainbow

MessageSujet: Re: Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé   Jeu 28 Juil - 13:45

Si la mère est "garçonne à cheveux courts" peut être que tout s'explique ? Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord
Administratrice


Messages : 1332
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 27
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé   Jeu 28 Juil - 13:50

Barbie_Rose a écrit:
Si la mère est "garçonne à cheveux courts" peut être que tout s'explique ? Twisted Evil


_________________
Aucun chemin fleuri ne conduit à la gloire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-monde-est-lesbien.positifforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé   Jeu 28 Juil - 14:08

Pour répondre au sujet..hum... non.
ça ressemble fort à une idée reçue, et à une généralité.
Il y a aussi les lesbiennes qui ont un problème non résolu avec leur père cyclops
Théorie très cool ( non ) pour chercher une explication censée à cette malédiction qu'est l'homosexualité ^^


C'est tout pour moi.
Rebondis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé   Jeu 28 Juil - 15:11

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé   Jeu 28 Juil - 15:23

Si l'on ne considère pas l'homosexualité comme un syndrome, mais comme un élément constitutif à part entière d'une personne, il n'y a aucune raison d'aller chercher des antécédents communs, des facteurs déclenchants ou d'élaborer des tableaux de conduites à risque.
Qui donc irait se poser la question de savoir quel est l'événement qui a bien pu déclencher telle constellation de tâches de rousseur, ou favoriser telle implantation de cheveux??
On recherche des facteurs de risque dans le cas des pathologies, ou des inaptitudes. Pas lorsqu'une chose est naturelle et inhérente à la personne.
Revenir en haut Aller en bas
Roxtedy



Messages : 124
Date d'inscription : 23/07/2016
Age : 33
Localisation : Crest (26)

MessageSujet: Re: Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé   Jeu 28 Juil - 15:39

Exactement Leontine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zornzbel



Messages : 7
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 45
Localisation : Region parisienne

MessageSujet: Re: Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé   Jeu 28 Juil - 15:45

L' orientation sexuelle n est pas une maladie, c est sur.
Elle est constitutive de la personne, cela ne veut pas dire qu'elle n'est pas en partie construite ( psychiquement, socialement, etc...), qu'elle soit hetero, bi, homo ou autre.
C' est en cela qu'on peut essayer d'en faire une espece de genese. Car la sexualite a une histoire.
Comme les taches de rousseur, qui, j 'imagine, sont genetiques mais aussi liees a des facteurs " environnementaux"
Le type de relation aux parents , entre autres facteurs, (et toujours individuellement), " favorise" un type de rapport à soi et aux autres qui participe de cette construction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé   Jeu 28 Juil - 15:54

Je ne suis pas d'accord avec la théorie de l'homosexualité acquise.
Je pense que nous sommes tous, dans notre essence meme, des homosexuels en puissance. Tout dépend ensuite de la place que chacun se laisse pour exprimer ses pulsions ses désirs profonds, en fonction de son surmoi, du carcan social et éducatif, ou tout simplement de son tempérament.
Je pense que ce sont les rencontres qui déterminent notre orientation, pas notre histoire de vie. Et je pense que déterminer des facteurs favorisant l'orientation sexuelle est non seulement archaïque en terme de pensée, mais aussi réducteur et dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé   Jeu 28 Juil - 15:56

(Sinon effectivement l'exposition solaire peut accentuer la densité et la pigmentation des tâches de rousseur ou des nævus, lorsque l'on a déjà une peau de phototype clair (:
Revenir en haut Aller en bas
Zornzbel



Messages : 7
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 45
Localisation : Region parisienne

MessageSujet: Re: Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé   Jeu 28 Juil - 16:22

Vaste debat....
Et l influence des taches de rousseur sur l'orientation sexuelle, n'en parlons pas ...
J ai moi meme connu une joile rousse....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paradox



Messages : 232
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 30
Localisation : some where in mars

MessageSujet: Re: Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé   Lun 1 Aoû - 21:06

Je ne suis pas d'accord,
comme quelqu'un l'a dit plus haut, homo ou hétéro les gens ont des rapports très forts avec leurs parents mère ou père, y a des personnes dont la réussite revient entièrement aux efforts fournit de connivence avec leurs parents et les parents sont une base pour beaucoup.
ma meilleure amie est hétéro et la relation avec son père est fusionnelle et même avec ses grands parents, elle va les voir tous les weekend ... autant que moi qui suis super indépendante et ne vois mon père qu'une fois tous les six mois ...
Donc je pense que le rapport avec ses parents découle tout simplement des liens créer lorsqu'ils éduquent leurs enfants homo / hétéros
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://30ansthenwhat.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé   Aujourd'hui à 2:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Homosexualité liée à un "Oedipe" mal goupillé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» votre enfant vous demande: comment on fait les bébés ?
» La Myrrhe
» Et vous, l'oedipe?...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde est Lesbien :: Le monde est vraiment lesbien...! :: Problématiques LGBT-
Sauter vers: