AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Message et humeur du moment en musique..
Aujourd'hui à 21:13 par farfadet

» IRL SUR PARIS
Aujourd'hui à 21:08 par Barbie_Rose

» A quoi penses-tu ?
Aujourd'hui à 20:51 par Ambrøse

» Quels sont vos constats du jour ???
Aujourd'hui à 20:29 par farfadet

» suite logique
Aujourd'hui à 20:25 par Tweety162002

» Que faites-vous en ce moment ?
Aujourd'hui à 19:27 par Alma34

» As tu déjà ... ?
Aujourd'hui à 19:23 par Traxa

» Ça ou ça ?
Aujourd'hui à 19:17 par Traxa

» cap ou pas cap ?
Aujourd'hui à 19:05 par Prunetille

Mots-clés
love belle femme rennes récit image fois jour ebook kelysa amour vous votre kyss saison lesbienne film vidéo girl service écoutez films DRAGUE lesbien première Adèle
Sondage

Partagez | 
 

 Le féminisme et vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Renantelle



Messages : 880
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 24

MessageSujet: Le féminisme et vous   Mer 3 Aoû - 20:14

(J'ai cherché pour voir si y'avait déjà un topic sur le sujet, s'il en existe un et que la recherche n'a pas fonctionné, je m'en excuse)

Que pensez vous du féminisme ? Vous considérez-vous comme une féministe ? Jusqu'à quel point ?

Voici une vidéo pour laquelle je partage certaines idées sur ce qu'il critique, et je mets tout d'abord la vidéo originale



Dernière édition par Renantelle le Mer 3 Aoû - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/lipoas
Flork



Messages : 950
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 29
Localisation : Cergy

MessageSujet: Re: Le féminisme et vous   Mer 3 Aoû - 22:02

Je n'ai pu regarder qu'une minute de ce torchon de video. Trop envie de gifler le gars.

Oui je suis féministe, c'est à dire que je suis pour l'égalité des droits et celle des salaires, l'égale répartition des tâches au foyer, le droit des femmes à disposer de leur corps et j'en passe.

Parce que encore, que ce soit en France ou dans le monde, une femme ne peut toujours pas s'habiller comme elle veut sans avoir le droit au jugement de parfaits inconnus dans la rue, si ce n'est une agression ! Parce que y'a encore des abrutis pour dire aux femmes qui avortent suite à un viol qu'elles sont plus criminelles que le violeur (et j'te parle pas des femmes qui avortent juste parce qu'elles ne se sentent pas pretes à avoir un gosse) ! Parce que enfin, être une femme, dans tous les milieux que ce soit, sport, travail,... est discriminant !

Y'a rien qui m'arrache plus la gueule qu'un homme qui troll le feminisme avec ce genre de video.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alma34



Messages : 939
Date d'inscription : 09/03/2016
Age : 47

MessageSujet: Re: Le féminisme et vous   Mer 3 Aoû - 23:03

Je me considère très féministe... Vive Alonso !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minipoussin



Messages : 725
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: Le féminisme et vous   Mer 3 Aoû - 23:05

J'vais galérer pour répondre sur le portable mais je souligne juste...que le fait qu'une jeune femme passe par une vidéo réalisée par un homme qui explique ce qu'est le bon féminisme et le mauvais...en critiquant une vidéo faite par une femme sur le harcèlement de rue...est l'exemple le plus flagrant de la nécessité VITALE d'un dialogue et d'une réelle prise de conscience féministe.

En d'autres termes : considérer davantage le mansplaining sur un sujet que le type ne maîtrise pas , que les arguments d'une fille racontant son vécu à sa façon.

En voulant démonter le féminisme actuel, le gars devient l'illustration du pourquoi c'est toujours essentiel : parce que la parole d'une femme ne vaut pas moins que la sienne, parce que les femmes n'ont pas besoin qu'un homme leur explique pourquoi elles doivent lutter ou non, que ce qu'il juge important on s'en tamponne le coquillard et que c'est ça qui lui est le plus insupportable dans le féminisme.

Et oui, les mots sont importants, oui la visibilité est importante, oui les détails comptent....parce que ce sont aussi eux sui forgent notre esprit, nos limites, nos rapports aux autres.

Le féminisme c'est la liberté, et c'est l'égalité. C'est le droit de choisir, c'est le droit de parler, c'est le droit d'être entendue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confidentielles.lightbb.com/forum
Dassault



Messages : 194
Date d'inscription : 26/06/2016
Age : 36
Localisation : IDF

MessageSujet: Re: Le féminisme et vous   Ven 5 Aoû - 2:29

Le type ne connait pas son sujet, il mélange tout. Cette deuxième vidéo est triste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
swidou



Messages : 35
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 26
Localisation : île de france

MessageSujet: Re: Le féminisme et vous   Lun 8 Aoû - 13:00

je ne connaissais pas l'expression "mansplaining". Ca résume assez bien la seconde vidéo et je ne peux que partager l'avis de minipoussin.

j'aime beaucoup Marion Seclin par ailleurs, elle fait partie d'une de mes youtubes préférées. (et moi je l'ai trouvée un peu drôle à sa façon ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renarde



Messages : 1122
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 44

MessageSujet: Re: Le féminisme et vous   Lun 8 Aoû - 17:16

ces 2 vidéos sont de la pur merde destiné à faire du buzz et monter les gens les uns contre les autres.
moi je ne suis pas féministe ! je ne suis pas féministe parce que je suis pour l'égalité et que le féminisme ne l'est pas, contrairement à ce que les femmes qui se revendiquent féministe prétendent.

avant d'aller plus loin, je vais quand même posé le décore. je suis à l'origine soudeuse/chaudronnière. le sexisme, le harelement, les menaces de violes, les coup de tepu, les menaces divers, les insultes et les humiliations, je connais. j'ai vécu ça très régulièrement dans la majorité des entreprises dans lesquelles j'ai bossé. j'estime savoir exactement de quoi je parle.

la raison pour laquelle je ne suis pas féminisme (a mes yeux ce mot est le feminin de sexisme) c'est que ce sont les femmes qui apprennent à leurs petits garçons à pisser debout. ce sont les femmes qui éduquent les enfants majoritairement dans la société. il serait peut être temps de se réveiller et de mener le combat là ou il se passe. mais visiblement ça dérange tout le monde et j'insiste sur le mot déranger.

si nous ne voulons plus d'une société sexiste, alors ils faut remonter ses manches, poser son fusil et se mettre à réfléchir. pointer du doigts la gente masculine n'arrangera rien. c'est quand le moment opportun vient qu'il faut œuvrer. le moment opportun c'est dans l'enfance avec l'apprentissage de l’altérité.

dans le livre les hommes viennent de mars, les femmes de venus, d'Élisabeth Badinter, l'auteur propose une piste intéressante sur le pourquoi de ce sexisme(1). je ne dis pas que je suis forement d'accord, ni que cette explication se suffit à elle même, juste que ça peut être un point de départ, comme une piste de reflexion pour trouver d'éventuelles solutions.

(1) selon madame Badinter, lors de son développement dans l'uterus, le fétus mâle baigne dans des hormones exclusivement féminine. pour pouvoir se développer en tant qu'individu de sexe masculin, il est obligé de lutter contre toute ces hormones en produisant ses propre hormone de façon a pouvoir développer, entre autre, ses organes génitaux. d'où la raison pour laquelle, se souvenant de ce combat in utéro qu'il a dû livré dans le ventre de sa mère, l'enfant mâle, aura tendance à rejeter les petites filles à partir d'un age, qui correspond à une étape de sa maturation physique.
j'ai lu le livre il y a des années, mes souvenirs sont donc approximatif mais je m'en tiendrais car ce livre n'est pas le sujet de la discutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minipoussin



Messages : 725
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: Le féminisme et vous   Lun 8 Aoû - 17:37

renarde a écrit:
ces 2 vidéos sont de la pur merde destiné à faire du buzz et monter les gens les uns contre les autres.
moi je ne suis pas féministe ! je ne suis pas féministe parce que je suis pour l'égalité et que le féminisme ne l'est pas, contrairement à ce que les femmes qui se revendiquent féministe prétendent.

Faux, le féminisme est la lutte contre le sexisme par essence.
Après, il y a de nombreux courants , de nombreuses divergences selon les courants ( comme concernant la prostitution, le port du voile etc. ) ... mais on se retrouvera toujours sur la question de l'égalité des sexes.

La lutte contre la domination masculine n'est en rien la lutte contre les hommes.

Les hommes aussi sont victimes dans un certains sens ( imposition d'une norme de la virilité, valorisation de certains traits de caractères par rapport à d'autres etc. ) mais les hommes étant favorisés socialement et culturellement, ils ne sont simplement pas le sujet principal de la lutte féministe.

Citation :

la raison pour laquelle je ne suis pas féminisme (a mes yeux ce mot est le feminin de sexisme) c'est que ce sont les femmes qui apprennent à leurs petits garçons à pisser debout. ce sont les femmes qui éduquent les enfants majoritairement dans la société. il serait peut être temps de se réveiller et de mener le combat là ou il se passe. mais visiblement ça dérange tout le monde et j'insiste sur le mot déranger.

C'est justement le fond du problème : la société pousse les femmes à reproduire des schémas transmis par l'histoire, par la culture, par l'éducation... que le féminisme a pour but de démonter.

En l’occurrence, tu démontes l'idée de féminisme en prenant la défense des hommes...qui n'en ont pas besoin, puisque dominants. Et tu le fais en toute bonne foi, sans te demander pourquoi l'idée même d'égalité te semble être un combat défavorisant les hommes, alors qu'il est question de simplement donner à la moitié de l'humanité des droits qui sont les siens ( et par extension, de permettre aux hommes d'être aussi qui ils veulent être )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confidentielles.lightbb.com/forum
renarde



Messages : 1122
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 44

MessageSujet: Re: Le féminisme et vous   Lun 8 Aoû - 17:49

je ne suis pas d'accord avec toi poussin. je ne prend pas la défense de l'homme, je reproche aux femmes de ne pas assumer leur responsabilité. quand je parle de l'essaie d'lizabeth badinter, j'insiste sur le fait que ce soit un point de départ pour trouver des solutions qui renverseront la vapeur.

dans certaine tribu le passage de l'enfance à l'age adulte se fait par une initiation qui se termine par une épreuve. peut être que c'est une autre piste.

en réalité, je n'ai pas d’apriori. dans mon ancien métier, j'ai constaté que nous sommes complémentaire. tout ce qui tend à nié cette complémentarité est à mes yeux une injure fait aux deux sexe.

après, méaculpa, j'avoue que dans ma vie de tout les jour, j'ai une forte tendance à la misandrie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dassault



Messages : 194
Date d'inscription : 26/06/2016
Age : 36
Localisation : IDF

MessageSujet: Re: Le féminisme et vous   Lun 8 Aoû - 19:20

renarde a écrit:
dans le livre les hommes viennent de mars, les femmes de venus, d'Élisabeth Badinter, l'auteur propose une piste intéressante sur le pourquoi de ce sexisme(1).

Elisabeth Badinter n'a pas écrit ce livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renarde



Messages : 1122
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 44

MessageSujet: Re: Le féminisme et vous   Lun 8 Aoû - 22:55

oups, désolée, je me suis trompée dans le titre. je parlais de "XY de l'identité masculine", qu'elle a écrit en 1992. Rougis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minipoussin



Messages : 725
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: Le féminisme et vous   Mar 9 Aoû - 9:14

En même temps, citer Badinter, grande figure du féminisme, et parler de déconstruction du système d'éducation ...c'est un discours féministe.

Renarde, je pense que tu te trompes vraiment dans ta définition de ce qui est féministe ou non. Tu as intégré l'idée véhiculée du "gros mot" mais sans analyser le sens plus profond.

L'éducation des enfants, déjà, je ne vois pas pourquoi on fustigerait les mères uniquement,et c'est justement mettre le doigt sur le fait que l'éducation, la culture, la société font en sorte que les femmes elles même intègrent la propre haine de leur sexe , ou plus subtilement , le fait qu'il soit inférieur au sexe masculin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confidentielles.lightbb.com/forum
renarde



Messages : 1122
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 44

MessageSujet: Re: Le féminisme et vous   Mar 9 Aoû - 9:56

le truc poussin, c'est qu'à chaque fois que j'ai eu à faire à des féministes, je me suis retrouver face à des nana complétement déjanté pleine de haine pour la gente masculine.
moi j'ai un papa que j'adore. c'est loin d'être un connard sexiste, au contraire.

dans ma vie de tout les jour, j'avoue que j'ai une très forte propension à la misandrie, mais n'empêche que je ne hais pas les hommes. c'est juste que je trouve que sans une femme pour les emmener vers le meilleurs d'eux, ils se retrouve systématiquement à mesure leur sexe. d'ailleurs l'adage le dit bien "derrière tout les grand homme, il y a une femme". et pour cause, la femme n'a pas besoin d'homme pour être "grande".

ensuite, je voudrais insister sur l'éducation et le "faire" qui est le notre. tout à l'heure j'ai faillit argumenté en racontant une anecdote mais du coup poussin, je vais me passer de cette anecdote parce que sans le vouloir, tu as commis la faute qui me fait systématiquement bondir et qui cantonne la femme, bon gré malgré dans la situation qu'elle combat.

tu dis (je te site )

L'éducation des enfants, déjà, je ne vois pas pourquoi on fustigerait les mères uniquement,et c'est justement mettre le doigt sur le fait que l'éducation, la culture, la société font en sorte que les femmes elles même intègrent la propre haine de leur sexe , ou plus subtilement , le fait qu'il soit inférieur au sexe masculin.

je sais, tu sais ... (nous savons) que la femme est supérieur à l'homme parce que l'homme intègre depuis sa naissance que maman c'est dieu sur terre. contre toute attente, l'homme ne prend  QUE ce que nous lui donnons.
cette erreur que tu as fais dans l’énoncé de ton argumentaire, place insidieusement l'homme au dessus de la femme. cette erreur, je la retrouve régulièrement de partout. c'est une constante. or l'homme est en attente constante que "maman" fasse. et les femme, bêtement font même quand elles s'y refusent et combattent.

un autre exemple tout bête (du même acabit et que j'ai eu l'occasion de constater mainte fois) nous somme dans un groupe. il y a un anniversaire. l'un des participant, à amener un gâteau et quelques boissons. à la fin de la collation, qui va faire le ménage et la vaisselle ? les femmes. pourquoi ? parce que sinon, les choses ne se font pas. est si important que les choses ne se fassent pas ? non !

ce genre d'exemple sont légion et il n'est pas besoin d'être femme soumise pour les observer.
c'est pour ça que je suis dur dans mes propo. avant de dire l'homme ceci, l'homme cela, commençons par changer, nous, et les choses changeront.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minipoussin



Messages : 725
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: Le féminisme et vous   Mar 9 Aoû - 11:01

Renarde, c'est toi qui associe invariablement féminisme et sexisme.

Ce n'est pas parce que quelques nanas confondent "être féministe" et être misandre que c'est une réalité.
C'est comme associer l'ensemble d'un groupe religieux à quelques extrémistes décérébrés.

Ça me gêne de devoir justifier mes positions pour la défense de l'égalité en disant "j'aime les hommes" ... parce que justement...je revendique le droit de m'en foutre.

Je trouve la misandrie aussi conne que la misogynie.

La différence, c'est qu'un homme pourra subir la misandrie en surface mais que la société lui restera favorable ( travail / salaire / représentation / possession de la rue etc. )

Mais , une fois encore...on est sensé parler des femmes, de ce qui est fait pour les femmes ... et on se retrouve à parler des hommes ( étrange n'est il pas ? ) rabbit
C'est ce que je voulais dire dans la base , c'est le droit de s'en foutre "des hommes".

J'aime mes frères parce que ce sont mes frères...je m'en fous qu'ils aient un pénis. Par contre , le fait qu'ils aient un pénis leur donne des facilités que je n'ai pas en tant que femme. Une liberté que je n'ai jamais eu. Ils ne cherchent pas le droit de se foutre des femmes, c'est intrinsèque à leur éducation.

En gros : je revendique le fait de pouvoir me comporter comme je le veux avec qui je le veux, où je veux et quand je veux...sans qu'on me ramène à mon vagin. Je revendique le droit de me foutre du sexe ou du genre de la personne en face de moi et de l'envisager comme une personne.

Ce que tu dénonces renarde, c'est encore et toujours ce qui est dénoncé par les féministes : la répartition des rôles en fonction du sexe.
C'est au delà de "les femmes font ci / les hommes font ça" ... parce qu'on reste dans la dualité sexiste.
La question c'est plutôt ce que font la culture, la société, les médias, l'éducation pour modeler les comportements des gens en fonction de leur sexe.

Ma meilleure amie cherche à élever ses filles sur la base d'une éducation non genrée. Et elle galère depuis la maternité parce que mettre les filles dans la case "fille" et les garçons dans la case " garçon" ça commence trèèèès tôt.
Et quoi qu'elle puisse faire, après elle, il y a l'école, la télé , l'environnement qui influencent.
Résultat, sa fille aînée veut être une princesse...comme ses petites copines de l'école. Mais au moins, on lui donne toutes les chances pour entrevoir autre chose, savoir qu'elle peut faire autre chose, s'habiller comme elle le souhaite etc.
C'est déjà énorme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confidentielles.lightbb.com/forum
Dassault



Messages : 194
Date d'inscription : 26/06/2016
Age : 36
Localisation : IDF

MessageSujet: Re: Le féminisme et vous   Mar 9 Aoû - 23:34

renarde a écrit:
à chaque fois que j'ai eu à faire à des féministes, je me suis retrouver face à des nana complétement déjanté pleine de haine pour la gente masculine.

Comme le dit Minipoussin, il ne faut pas confondre féminisme et misandrie.
On est jamais à l'abri de croiser des extrémistes tendues du string. Ce qu'il faut voir c'est la démarche, pourquoi les femmes d'hier et d'aujourd'hui se battent.
Personne ne me voit comme féministe alors qu'en fond, je le suis. Seulement, j'agis au quotidien sans m'exciter et me fermer à ce qui ne me ressemble pas. Je suis le genre tranquille et empathique qui va créer des associations et publier sur le net pour ouvrir des portes fermées, inciter, accompagner, dénoncer, informer.
Je pense qu'il y a beaucoup plus de personnes investies et saines dans leur engagement mais qui restent relativement invisibles par rapport à d'autres. Il y a différentes manières de mener des combats. Différentes manières de les exprimer, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le féminisme et vous   Aujourd'hui à 21:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Le féminisme et vous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour vous, qu'est ce que le féminisme?
» Pouvez-vous m'aider à choisir un siège auto ?
» que pensez vous de ces sourcils ?
» Vous souvenez-vous de vos quarts à la coupée ?
» Jean-Pierre vous explique la vie en couple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde est Lesbien :: Le café du coin :: Discussion générale-
Sauter vers: