AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Voyage vers l'Étrange.
Aujourd'hui à 4:14 par Karolinah

» Les lieux publics interdits aux femmes ... Et quoi encore ?
Aujourd'hui à 3:58 par Karolinah

» A quoi penses-tu ?
Aujourd'hui à 0:26 par Alma34

» Vos citations du moment
Hier à 23:35 par Fred'

» Ça ou ça ?
Hier à 23:24 par renarde

» Couple Libre
Hier à 22:32 par AnneB

» Qu'écoutez vous en ce moment ?
Hier à 21:58 par Fred'

» Que lisez-vous en ce moment?
Hier à 21:58 par AnneB

» Si tu étais ?
Hier à 21:49 par popkorn

Mots-clés
votre film rennes image fois saison ebook service love DRAGUE vidéo girl lesbienne kyss première vous kelysa amour films jour récit Adèle lesbien femme belle écoutez
Sondage
anipassion.com
Partagez | 
 

 "Petit traité d'intolérance" par Mr Charb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LempickA



Messages : 76
Date d'inscription : 27/08/2016
Age : 54

MessageSujet: "Petit traité d'intolérance" par Mr Charb   Mer 7 Sep - 9:44

Allez un petit moment de rigolade dans ce monde de bruts. Merci Charb. Laughing

Mort à "Tu veux boire quekchose ?"

Cette formule obligatoire que prononce la personne qui vous reçoit chez elle est déjà insupportable. "Tu veux boire quekchose?" Vous avez à peine franchi la porte, vous avez encore le manteau sur le dos que votre hôte vous demande si vous voulez boire quekchose. "Un petit café, un jus de fruits, une bière, un verre d'eau ? Rien, t'es sûr ? T'es vraiment sûr ?" On a toujours l'impression à ce moment là qu'on vous prend pour quelqu'un d'autre. Vous êtes un grand explorateur et vous venez de traverser à pied sans une goutte de flotte le désert de Gobi.  Pourtant, non, vous venez de trois rues de là, vous buvez consciencieusement vos deux litres de contrex par jour et même ce midi vous avez pris un quart de rouge. Depuis récemment, cette manie de vouloir absolument abreuver le visiteur s'est étendue au client. Ce n'est plus seulement votre vieux pote, le voisin, votre grand-mère, votre collègue qui vous pose la soûlante question, mais le commerçant chez qui vous n'êtes pas venu boire un verre mais acheter des lunettes, un meuble ou une bagnole...
Même chez le coiffeur on vous propose de boire quekchose. Mais lâchez-moi bordel ! Si j'ai soif, je vous le dirai, merde ! En plus, neuf fois sur dix, c'est du café que l'abruti à qui vous n'avez rien demandé vous propose. Du café qui dix fois sur dix est absolument dégueulasse ! Fous-le-toi au derche, ton jus de fesses ! Ton hypocrite petite cérémonie de bienvenue me donne plutôt envie de me bourrer la gueule pour oublier la tienne ! Alors, vous demandez à l'opticien, qui vous propose gentiment un café au lieu de s'enquérir du modèle de lunettes que vous avez choisi, un verre de gin-fizz bien glacé. Un petit rire gêné, mais qui se voulait complice, viendra brouiller sa face de pet. Chez le coiffeur, la même chose : réclamez une coupe de champagne et quand la bouche au collagène de la grosse patronne se tordra en un rictus désolé, faites lui remarquer qu'avec les prix qu'elle pratique elle pourrait faire péter le bouchon !
Je crois que vous en serez d'accord, il faut pisser dans la bouche des perroquets qui à tout bout de champ vous proposent de boire quekchose. Amen.  Mdr

Stéphane Charbonnier, dit Charb, est un dessinateur satirique et journaliste français, né le 21 août 1967 à Conflans-Sainte-Honorine et mort le 7 janvier 2015 à Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LempickA



Messages : 76
Date d'inscription : 27/08/2016
Age : 54

MessageSujet: Re: "Petit traité d'intolérance" par Mr Charb   Mer 7 Sep - 13:40

Je rajoute celle-ci, c'est cadeau, elle vaut son pubis d'or,  j'en chiale encore..... Very Happy Laughing lol! Mdr Mdr Mdr

Mort aux pubis à la française

Comme il y a des jardins à la française, il y a des pubis à la française. Pas un poil ne dépasse du buisson. Un buisson réduit le plus souvent à un carré de gazon coupé ras, en fait. C'est... Non, vous n'avez pas la berlue, la moustache de Hitler ! Vous allez pour pique-niquer dans le slip de cette charmante fille et vous tombez nez à nez avec le führer ! Le choc ! Vous alliez rouler une pelle au criminel nazi... Vous imaginez le traumatisme pour les filles et fils de déportés qui par hasard se retrouvent confrontés à cette épreuve ! Bon, les moins politisés trouveront que le morceau de velcro ressemble plutôt à la moustache de Charlot. Ceux-là partiront d'un rire franc et clair. De toute façon, que la pilosité de votre partenaire provoque l'horreur ou l'hilarité, elle sera vexée. Inutile d'envenimer les choses en expliquant qui vous avez cru voir entre ses cuisses. Certains adeptes du pubis taillé à la française diront qu'ils préfèrent se retrouver à devoir brouter Hitler que Karl Marx. Ceux-là, vous aurez soin de les dénoncer au MRAP ou à la LICRA. Dans quel magazine, dans quel salon d'épilation, dans quel film de cul des jeunes et moins jeunes femmes vont-elles chercher leur inspiration ? En matière de poils, qui fait la mode ? Y a-t-il des défilés de pubis où l'on peut voir tous les modèles en vogue ? Qui a réussi à persuader nos copines de se biner la motte aussi ridiculement ? Qui leur a fait croire que c'était joli, mignon ou sexy ? Les jardins à la française, c'est très beau au château de Versailles, mais - et pardon de la vulgarité - si tirer un coup devient aussi chiant qu'une sortie scolaire, moi, je reste à la maison pour regarder Derrick. A ce propos, les allemandes sont réputées avoir sur les jambes les poils que nos amies n'ont plus au... enfin...là.
Je crois que vous en serez d'accord, il faut incendier les pubis de la honte afin qu'il puisse un jour de nouveau y pousser des poils en toute liberté. Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alma34



Messages : 935
Date d'inscription : 09/03/2016
Age : 47

MessageSujet: Re: "Petit traité d'intolérance" par Mr Charb   Mer 7 Sep - 13:55

lol! Mdr  Me suis poilée de rire.... sacré Charb quand même !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amethyst



Messages : 108
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 28
Localisation : Nord du 77

MessageSujet: Re: "Petit traité d'intolérance" par Mr Charb   Mer 7 Sep - 22:15

Mdrrrr lol! Mdr Mdr ah pas mal ca et bien trouvé.

C'est vrai que quand on est invité on a toujours le droit à "tu veux boire quelque chose ?" et faut pas dire non sinon ca insiste hein.

Pour le pubis honnêtement, à chaques femmes de choisir comment tailler son jardin flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LempickA



Messages : 76
Date d'inscription : 27/08/2016
Age : 54

MessageSujet: Re: "Petit traité d'intolérance" par Mr Charb   Mer 7 Sep - 22:35

Amethyst a écrit:
Mdrrrr lol! Mdr Mdr  ah pas mal ca et bien trouvé.

Pour le pubis honnêtement, à chaques femmes de choisir comment tailler son jardin flower

Oui tu as raison, mais c'est surtout la manière dont il en parle qui me fait pleurer de rire !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amethyst



Messages : 108
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 28
Localisation : Nord du 77

MessageSujet: Re: "Petit traité d'intolérance" par Mr Charb   Mer 7 Sep - 22:43

Ah oui c'est sur la manière dont c'est parlé c'est bien trouvé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LempickA



Messages : 76
Date d'inscription : 27/08/2016
Age : 54

MessageSujet: Re: "Petit traité d'intolérance" par Mr Charb   Jeu 8 Sep - 11:26

"Mort aux uniformes de la circulation"   Mdr

Qui a créé les uniformes des agents de la circulation qui officient à Paris ? Pour ceux qui n'ont jamais vu de sacs à patates qui recouvrent les guignols chargés de faire passer les voitures quand le feu est vert et de les faire arrêter quand il est rouge, imaginez un uniforme de flic de la police nationale. Un uniforme, qu'il soit de gendarme du monde, de majorette ou de rappeur, c'est rarement jojo. Celui de la police nationale, en plus d'être laid, n'est pas fonctionnel. Mais tout de même, la plupart des flics disposent d'un uniforme à leur taille. Je veux dire que les épaulettes sont sur les épaules et que les manches s'arrêtent aux poignets.Le costard de l'agent de la circulation parisien est une parodie de celui du flic. Les épaulettes descendent sur les coudes et les manches font des moufles. Le pantalon en mauvais tergal est retenu à la taille par une pauvre ceinture décorée d'une inutile matraque en plastoc pelé et d'une non moins inutile paire de menottes qui relève plus du gadget de sex-shop que de l'outil de travail. Le pantalon ainsi lesté laisse passer à la taille un bout de chemise tire-bouchonnée. La panoplie des agents de la circulation a une fonction : faire croire au public qu'ils disposent d'une autorité qu'ils n'ont pas. Ces uniformes n'impressionnent que les mères de ceux qui les portent, la plupart du temps de pauvres blacks pas assez baraqués pour faire vigiles à la FNAC. Abandonnés au milieu de carrefours puants, ils laissent indifférents les chauffards, qui leur frôlent le cul et les insultent. Le bruit du trafic couvre les petits cris d'agonie que laisse échapper de temps à autre leur sifflet Toys'R'Us. En fringuant ces pauvres mômes en épouvantails, les autorités montrent tout le mépris qu'elles ont pour cet imbécile et pénible boulot, ainsi que ceux qui le font. Tu veux "t'intégrer", tu veux te sortir de la cité sans avenir, alors estime-toi heureux qu'on te laisse te déguiser en sous-flic et bouger les bras sur les boulevards de la ville lumière.
Je crois que vous en serez d'accord, il faut écorcher vif le responsable de l'achat de ces uniformes et faire de sa peau un blouson décent. Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LempickA



Messages : 76
Date d'inscription : 27/08/2016
Age : 54

MessageSujet: Re: "Petit traité d'intolérance" par Mr Charb   Lun 12 Sep - 10:01

"Mort aux chaussures qui font mal!"  Mdr

Elle marche devant vous et, curieusement, votre regard ne se porte pas sur son cul, ce qui, de la part d'un mâle hétérosexuel occidental conditionné par la publicité, est plutôt surprenant. Non, vous regardez ses chaussures. Des jolies chaussures toutes fines, toutes mignonnes, destinées évidemment à persuader, d'abord la femme qui les porte, puis l'homme qui les regarde, que leur propriétaire est élégante. Vous notez donc l'effort qu'à produit la femme qui marche devant vous pour éveiller une émotion chez l'autre. Mais ces pompes, sûrement très belles dans la devanture d'une chausseur, vous laissent froid. Pis, elle vous donne des haut-le-coeur.  En effet, un gros sparadrap déjà crasseux de poussière du trottoir déborde de chaque chaussure.  Shocked  Ses escarpins lui ont râpé les talons jusqu'au sang. Elle souffre dans ses godasses trop neuves, trop petites ou trop cheap, mais sa mère lui a dit un jour "il faut souffrir pour être belle".  EhEh  Alors, elle déguste sévère à chaque pas. Ce qui la fait tenir, c'est penser qu'elle est élégante dans ses instruments de torture. Raté. Elle est moche. Tout ce qui souffre est moche, les ignobles pansements qui pendouillent maintenant au cul de ses grolles sont là pour le prouver. Elle porterait des rangers confortables qu'elle serait dix foix moins atroce, la fille. Combien sont-elles à s'automutiler ainsi devant tout le monde ? Quel manque de pudeur ! Quel manque de classe ! Esclave volontaire de codes vestimentaires grotesques, la femme perd toute dignité et s'enlaidit. En essayant de devenir papillon, la chenille se transforme en ver de terre !
Je crois que vous en serez d'accord, il faut donner une leçon à ces gourdasses en leur clouant les pieds dans des sabots Scholl. Amen. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amethyst



Messages : 108
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 28
Localisation : Nord du 77

MessageSujet: Re: "Petit traité d'intolérance" par Mr Charb   Mar 13 Sep - 21:02

mdrr les chaussures j'adores (pas faux pour les agents de la circulation)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LempickA



Messages : 76
Date d'inscription : 27/08/2016
Age : 54

MessageSujet: Re: "Petit traité d'intolérance" par Mr Charb   Sam 17 Sep - 10:22

Allez, une ptite Charbounette...

Mort aux chiottes des trains ! Mdr  

On regrette de ne pas avoir envie de pisser dès le départ du TGV. On sait que plus on attend avant d'aller aux chiottes, plus on a de risques d'être confronté à un étron qui, telle une apparition du monstre du Loch Ness, passe le cou de la cuvette. EhEh  Le chieur pudique aura recouvert son pâté de kilos de feuilles de papier rose qui s'envoleront comme des mouettes au-dessus d'une décharge dès que le sèche-mains électrique aura été mis en marche. N'oublions pas cette chaude odeur de pisse, cette pisse tropicale et pas tout à fait sèche qui colle à la semelle... Tout cela serait supportable, mais, au moment de vous laver les mains dans cette auge en inox où s'est posée une mouette rose, vous vous apercevez trop tard qu'il n'y a pas d'eau. Trop tard, parce que, avant d'appuyer sur la pédale qui pompe la flotte, vous vous êtes consciencieusement enduit les mains avec un savon liquide bleu, très épais,poisseux. Vous croisez votre regard hébété dans la glace. L'odeur du produit d'entretien qui vous recouvre les mains vous donne des haut-le-coeur. Vous n'avez plus aucun moyen de vous en défaire. La seule solution serait de vous pisser sur les mains pour faire partir le produit, mais trop tard, c'est précisément parce que vous venez de vous vider la vessie que vous êtes comme un imbécile devant le lavabo. Alors, vous prenez des feuilles de papier toilette et vous frottez tant que vous pouvez. C'est pire que de la glu, ce machin. Ca part moyennement. Vos mains sont plus collantes qu'un papier tue-mouches. Vous retournez à votre place les doigts écartés en espérant que cette saloperie finira par s'évaporer. Tout ce que vous saisirez à partir de maintenant aura l'odeur d'un couloir de métro après le passage de l'équipe d'entretien. Votre bouquin, votre sandwich, vos lunettes, tout pue. Vous puez. Et, manque de bol, vous allez puer encore quatre heures parce que vous allez à Brest.
Je crois que vous en serez d'accord, il faut remplir la piscine du P-DG de la SNCF avec ce savon de la mort et l'y plonger tout habillé. Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alma34



Messages : 935
Date d'inscription : 09/03/2016
Age : 47

MessageSujet: Re: "Petit traité d'intolérance" par Mr Charb   Sam 17 Sep - 10:45

Hey Lemp,Bonjour

Je m'y vois !!!!! Twisted Evil Very Happy EhEh Et moi j'allais à Nice !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Petit traité d'intolérance" par Mr Charb   Aujourd'hui à 5:55

Revenir en haut Aller en bas
 
"Petit traité d'intolérance" par Mr Charb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petit craquage mais bien ciblé !
» un petit mot d'un ami deja arrivé a montréal le samedi dernier
» L'histoire de petit Louis
» petit morceau de tendresse
» Un petit écureuil très curieux...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde est Lesbien :: Le café du coin :: Discussion générale-
Sauter vers: