AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Qu'écoutez vous en ce moment ?
Aujourd'hui à 2:48 par farfadet

» A quoi penses-tu ?
Aujourd'hui à 2:34 par Karolinah

» Shiro - La présentation d'une femme enfant
Aujourd'hui à 1:40 par renarde

» Horloge baragouineuse
Aujourd'hui à 1:33 par renarde

» Féminin/Féminin
Aujourd'hui à 1:31 par Pyloo

» filles tatouees
Aujourd'hui à 1:04 par Shiro

» Je n'ai jamais ...
Aujourd'hui à 0:37 par Louize

» cap ou pas cap ?
Hier à 23:23 par Shiro

» Relation saine, définition ?
Hier à 23:14 par koss

Mots-clés
rennes image films vidéo service votre vous film jour girl fois DRAGUE première belle love récit amour ebook lesbienne kelysa femme saison Adèle lesbien écoutez kyss
Sondage

Partagez | 
 

 Les écrits de Poppins ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Les écrits de Poppins ...   Sam 19 Nov - 23:07

Elle se réveilla, il était encore tôt, très tôt même, ce qui est plutôt rare pour elle. Elle se réveilla et s’est dit qu’elle irait bien voir la mer ! Trois heures de routes ce n’est rien ! Elle s’est donc levée, lavée, habillée et s’est mise au volant de sa voiture. Elle se mit en route vers le sud. Au fur et à mesure des panneaux elle se mit à sourire. Et puis rouler, seulement rouler, c’est la seule chose qui la calme … le seul endroit où elle se laisse aller, où elle ne pense à rien, à plus rien d’autre que la route… Elle aime être derrière son volant, elle s’y sent bien …

Elle arriva à destination, trois heures s’étaient écoulées et elle ne s’en était même pas rendu compte. Elle gara sa voiture et resta là quelques instants, elle était face à la mer et elle se sentait déjà plus apaisée … Elle sortie et pris la direction du centre, ce n’était pas très loin, elle s’installa dans un café, une table vu sur la plage … Elle commanda un chocolat liégeois, et alors qu’elle avait emmené avec elle un livre de cours, elle resta là, les yeux plongés vers la plage … Assise là, elle était comme ailleurs. Elle se sentait calme. Enfin ! Elle dégusta son chocolat pendant de longues minutes, et lu finalement quelques pages de son livre. Peut-être pour se donner un peu bonne conscience. Elle commanda ensuite une crêpe salée et un coca … elle qui pensait ne pas avoir faim comme tous les jours qui avaient précédé, et ce depuis … depuis … elle ne voulait plus y penser ! Après son petit repas elle se dirigea sur la plage directement. On est au mois de novembre, il n’y a presque personne, le sable est humide et dur … Elle se mit à marcher au bord de l’eau. Elle prit des photos tout du long de sa promenade.


Elle adorait la lumière qui changeait de minute en minute, le soleil jouait avec les nuages … Elle adorait les dessins dans le sable formés par le vent et l’eau … Elle marchait au plus près de l’eau et adorait la sensation qui monte du ventre quand la vague se rapproche plus que d’habitude et qu’on fait un petit seau sur le côté pour éviter d’avoir les chaussures mouillées … Elle observait les coquillages déposés sur le sable ou encore les immeubles avec leurs formes si particulières qu’elle n’a vu qu’ici … Elle leva la tête et se rendit compte qu’elle était au pied de cette statue qu’elle observait avant de sa table et qui lui avait paru loin …

Elle ne su pas vraiment combien de temps elle avait marché mais n’était pas effrayée par la distance … Elle s’installa dans les rochers le long de l’eau … Pour n’importe qui d’autre il aurait sans doute fait froid, mais elle, elle se sentait bien. Elle adorait le vent qui venait lui caressait le visage, elle n’avait ni trop froid ni trop chaud. C’était presque douillé … Elle ferma un instant les yeux et fit attention à tout ce qui l’entourait. Elle prit son temps pour s’imprégner de l’ambiance, de chaque sensation, de chaque odeur, de chaque bruit … Elle écouta avec attention le cliquetis des cordes qui tapaient sur les mats des bateaux, celui du vent qui sifflait entre ces mêmes mats, celui de l’eau qui tapait sur les rochers … Elle appréciait le vent et pris une grande bouffée d’air … Elle adorait être là ! Elle se sentait bien et se surprise à aimer cette sensation d’être seule au monde. Elle se sentait simplement bien, tranquille, sereine … Elle se sentait vivante tout simplement ! Elle prenait de grande bouffée d’air et aimait sentir ses poumons se gonfler d’oxygène.
Le rire d’enfants qui passaient par là la sortie de sa bulle. Elle se retourna et observa ces deux enfants bondir sur leur papa et ce dernier les surprendre en les chatouillant puis en les portant tous les deux par un bras … Elle se vit sourire, elle appréciait ce moment de bonheur qui se déroulait sous ses yeux … Elle observa la maman qui était resté un peu à l’écart et qui regardait elle aussi la scène … Elle observa son sourire à elle. Cette maman était simplement heureuse. Et pour la première fois depuis longtemps elle n’eu pas une réaction d’antipathie pour ces gens, de presque jalousie de leur bonheur qu’ils jetaient ainsi à la vue de tous, non, pour la première fois elle acceptait d’être touchée par ce bonheur … Elle resta encore un moment assise là, à profiter du spectacle que la nature lui offrait.

Elle connaissait cet endroit par cœur, elle y avait déjà été plusieurs fois, et avait su directement où se garer et dans quel petit café s’installer … mais elle avait l’impression de le redécouvrir à chaque fois. C’est la première fois qu’elle est là en automne. D’habitude elle marche sur du sable chaud, le soleil brule, la plage bien plus occupée qu’aujourd’hui et l’odeur des crèmes solaires et autres huiles flotte dans l’air … Mais aujourd’hui rien ne la décevait, elle appréciait le moment malgré la météo automnale. Elle fut prise d’un frison, la température avait baissé. Effectivement, elle se rendit compte qu’elle était resté là bien plus longtemps que ce qu’elle avait prévu. Elle se releva un peu à contre cœur pour revenir sur ses pas. Elle refit le chemin en sens inverse, toujours au bord de l’eau … La lumière s’était estompée mais en se retournant elle pu observer le soleil de la fin de journée à travers les nuages … la couleur intense adoucissait l’atmosphère … Elle s’arrêta une nouvelle fois pour observer avec insistance ce nouveau spectacle … comme si elle voulait simplement étudier chaque détail pour graver à jamais l’image dans sa mémoire … un souvenir de simplicité, de beauté, et de plénitude …


Elle se remit finalement en chemin jusqu’à sa voiture … Elle avait encore quelque chose à aller voir avant que la nuit ne tombe … Elle connaissait la route … elle savait exactement où elle allait … Elle se gara au bord d’une route, pris un petit chemin et se retrouva aux abords d’un enclos … Les chevaux … L’autre chose qui arrive à la calmer après passer du temps derrière son volant … Elle attendait là et un « prisonnier » s’approcha d’elle … Elle était à chaque fois surprise du regard de l’animal et en profita une nouvelle fois … Elle fut surprise par une voix derrière elle : « Oh mais qu’est ce que tu fais là toi ? ». Elle connaissait cette voix, il l’avait une nouvelle fois reconnu … « Tu veux monter ? » et il lui offrit une petite balade dans ces terres camarguaises qu’on ne peut découvrir qu’à cheval … Elle le remercia pour ça. Il avait comprit le bien que ça lui faisait, le pouvoir que la bête avait sur elle, et il ne pouvait pas la priver de ça …


Elle retrouva finalement sa voiture mais n’avait pas encore envie de rentrer … Elle voulait pouvoir se dire qu’elle pourrait revoir ces paysages au réveil le lendemain matin … Elle chercha alors un petit hôtel, elle savait où allait pour trouver une petite chambre pas chère et pris la route vers « l’intérieur » des terres …

Elle se posa sur le lit. Elle était fatiguée, elle n’avait pas beaucoup dormi la nuit précédente et puis il y avait eu la route … et surtout elle avait eu une journée bien complète en sensation et bien être … Elle se fit couler un bain et se reposa dans l’eau chaude un long moment …

Elle alluma finalement son ordinateur et pour la première fois depuis longtemps, depuis très longtemps, elle arriva à remplir la page blanche …


Dernière édition par poppins le Mar 27 Déc - 0:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sosso22



Messages : 1408
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 45
Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Sam 19 Nov - 23:18

poppins c'est vraiment très bien Smile même si il n'y avait pas les photos je l'imaginais comme ça ... continue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Dim 20 Nov - 7:51

Je suis jamais allée en Camargues, mais j'ai vu la photo des chevaux avant de lire ton récit et je me suis dis que ça ne pouvait être que là...mon dieu que cela donne envie d'y être! j'aimerais que "Elle" ce soit moi et voir tout ça de mes propres yeux...

Bravo poppins...tu as réussie à me transporter sans que j'ai à m'accrocher à quelque conque parapluie :Prosterné:

Les photos apportent un plus Smile c'est une bonne idée!
Revenir en haut Aller en bas
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Dim 20 Nov - 18:23

Merci pour vos commentaires et contente que mon samedi vous plaise Smile Je vous met la suite ...

J'ai toujours aimé écrire, et j'ai écrit beaucoup beaucoup pendant quelques années ... mais n'ai jamais rien partagé parce que je n'arrivais jamais à finir quoi que ce soit niveau écriture (comme dans la vie en fait) ...

Mais aujourd'hui ... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Dim 20 Nov - 18:34

Elle se réveilla ce matin là dans sa chambre d’hôtel. A peine le temps de se lever et de s’habiller qu’elle était déjà repartie … Il était tôt et elle fut étonnée quand elle vu l’heure. Elle qui n’est tellement pas du matin et qui ronchonne à chaque réveil … Ce matin elle se sentait bien, elle avait très bien dormie et elle souriait … Elle prit la direction d’une autre ville qu’elle connait bien également, ce n’était pas très loin de son hôtel, même pas vingt minutes de route … La ville est encerclée par les remparts, elle gara donc sa voiture à l’extérieur et se dirigea vers la place centrale à pied. Elle adorait cette place. L’été les terrasses la recouvrent presque entièrement et l’ambiance est festive. Elle adorait s’y asseoir et siroter un verre en fin d’après-midi ensoleillée. Aujourd’hui tout est calme, presque trop ce qui donne l’impression d’une ville abandonnée … Elle s’installa dans un petit café de la place et y commanda un café … Elle avait envie de prendre son temps aujourd’hui. Elle repensa à sa journée d’hier. Elle avait su que ça allait lui faire du bien de prendre le large, de « déconnecter » pour une journée, mais à ce point … Le serveur la sorti de ses pensées en lui apportant un croissant.
« Mais, je n’ai rien commandé … »
« C’est de la maison, il ne faut pas entamer une journée le ventre vide … »
Il lui sourit et lui fit un clin d’œil amical avant de reparti vers son comptoir.

Elle observa la place qui se réveillait, les fenêtres des appartements s’ouvraient petit à petit, quelques touristes passaient par là, et les habitants arrivaient dans les cafés … Elle observait tout en silence et souriait, la vie ici avait l’air si paisible … Elle se leva, paya sa note en remerciant le serveur et reparti dans les rues de la ville aux remparts … Elle aimait se balader dans ces petites ruelles en imaginant à quoi pouvait bien ressembler la vie ici des années et des années auparavant … En apparence tout était typique comme si on avait voulu figer le temps …

Elle retrouva sa voiture, et retourna vers la mer … Pas la même plage que la veille, une autre, encore plus vaste, plus étendue … Elle se dirigea vers l’eau et avait l’impression d’être au milieu d'un désert … Elle se trouvait pile à cet endroit où on ne voit plus la route derrière soi et où on ne voit pas encore l’eau … Elle adorait ce sentiment de solitude ici, à cet endroit là …
Elle s’assit à même le sable et profita du paysage, des odeurs, des bruits … Elle adorait l’idée d’être là … Elle se mit à imaginer à quoi pourrait ressembler sa vie à quelques kilomètres à peine de cet endroit … Elle se dit qu’elle serait sans doute plus apaisée, qu’elle pourrait se vider la tête ici dès qu’elle en sentirait la nécessité … Que tout pourrait lui paraitre plus doux … A chaque fois qu’elle venait là c’était magique … Elle avait l’impression de flotter et une force impressionnante la prenait toute entière, elle se sentait capable de tout et avait envie de tout !
Elle ramassa quelques coquillages et les mis dans son sac. Elle voulait emmener avec elle quelque chose en lien avec ce moment, avec cet endroit, avec ce qu’elle ressentait pour pouvoir tout se remémorer dès que besoin.


Elle reprit le volant de son véhicule et reprit la route du retour … Mais elle connaissait les routes qui entrent un peu plus dans le paysage, celles qui ne mènent pas directement à l’autoroute mais qui permettent de rêver encore un peu … Elle s’arrêta deux ou trois fois sur le chemin pour observer les étendus qui s’offraient à elle, elle croisa également quelques flamants roses, et même des taureaux dont un enclos de « bébés taureaux » …


De part et d’autres de la route étaient situés quelques mas … Elle se permit d’imaginer à quoi aurait pu ressembler son enfance si elle avait grandi dans un de ces mas camarguais …

Elle rejoignit finalement l’autoroute et décida de faire un autre arrêt. Elle s’arrêta dans une ville dans laquelle elle n'était encore jamais passée. Elle voulait découvrir Avignon … Elle se mit à marcher dans les ruelles du centre historique et prit la direction du pont Saint Bénézet mieux connu sous le nom de Pont d’Avignon … Elle monta ensuite dans les remparts de la ville et se laissa guider par la découverte … Elle ne regretta pas son arrêt …


Il était midi passé de près de plus d’une heure et elle n’avait toujours pas faim … Elle reprit donc la route et cette fois ne s’arrêta plus jusqu’à retrouver son point de départ …

Elle monta chez elle, posa ses affaires et pris une douche … Elle s’assit à son bureau, et se mit à écrire … Une nouvelle fois elle remplissait la page blanche avec facilité … Elle aimait voir apparaitre les mots, les lignes … Ca lui avait tellement manqué ça aussi …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MimiLaLune



Messages : 341
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 57
Localisation : Bleu D'Armor

MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Dim 20 Nov - 19:24

Très joli ...
Avec les photos ... c'est un plaisir !
Et c'est pourtant pas les beaux paysages qui manquent ici !
Merci ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sosso22



Messages : 1408
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 45
Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Dim 20 Nov - 21:13

wouha on est gâté avec toutes vos histoires les filles^^
maintenant poppins tu n'a plus le choix tu es obligé d'aller jusqu'au bout cette fois Wink je ne te lâcherais pas Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Dim 20 Nov - 21:19

et pour les photos ? Elles sont perso au fait au passage, et toute de ce week-end ...

ben écoute je compte sur toi pour me "surveiller" alors si ça me permet de renouer avec l'écriture Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sosso22



Messages : 1408
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 45
Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Dim 20 Nov - 21:34

Pas de soucis compte sur moi Wink....je ne sais pas pourquoi je me doiutais qu'elles étaient de ce week end les photos!! très jolies au passage Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris



Messages : 13953
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 45
Localisation : Var

MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Lun 21 Nov - 12:00

Jolies photos !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Mar 22 Nov - 21:33

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Jeu 24 Nov - 23:24

A y est je n'y arrive plus ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Jeu 24 Nov - 23:35

Prends ton temps... Est-ce que tu as une idée précise d'histoire en tête ?... Enfin, c'est une question un peu bête... C'est juste que la seule fois que j'ai réussi à écrire une histoire jusqu'au bout, j'avais l'histoire en tête... Bref. Prends ton temps Poppins, en plus y a pas d'éditeur qui te met la pression ici... Le but, c'est que tout le monde, toi compris, prenne plaisir ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Jeu 24 Nov - 23:38

J'ai deux tites histoires en tête oui.

Mais j'écrivais beaucoup des petites nouvelles ou justes des ti textes court comme ça avant ... sur tout et n'importe quoi ... Je crois que la plume est partie ... Elle ne revient que rarement comme là sur un week-end ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Jeu 24 Nov - 23:49

Tu devrais lire "Lettre à un jeune poète", de R.M Rilke, si c'est pas déjà fait : ça ne part pas vraiment, la plume... ça reste en nous, ça rythme nos battements cardiaque l'air de rien, et puis tout à coup, c'est là comme si c'était jamais parti... Un peu de patience : écoute-toi, mais pas trop... Ca va revenir.
Revenir en haut Aller en bas
Rock
Modératrice


Messages : 5042
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Sam 26 Nov - 21:40

Trés belle histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Sam 26 Nov - 21:58

Merci beaucoup Smile
Je crois que je suis sur la voie de la suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Lun 5 Déc - 0:52

Elle ouvrit les yeux. Elle se sentit encore fatiguée. Elle déteste cette sensation d’être fatiguée dès le réveil et ça redevenait une habitude ces derniers temps ... Mais ce matin, elle ne resta pas au lit, elle se leva, se mit en tenue de sport, avala un petit quelque chose vite fait et prit la direction du gymnase. Elle avait envie de faire du sport. Elle en avait besoin. Elle a la chance d’avoir à disposition tout le nécessaire : salle de musculation, dojo, gymnase équipé …

Elle prit soin de mettre sa genouillère. Ce genou … son genou … lui faisait bien comprendre que l’on ne fait pas ce que l’on veut avec son corps sans conséquence … Il était aussi là pour lui rappeler sa fragilité … Elle détestait cette douleur qui la prenait quand elle mettait l’articulation trop à l’épreuve … Elle adorait ça le sport, se défouler, courir et transpirer … Elle s'y vidait la tête … Mais ce genou lui avait interdit pendant trop longtemps cet échappatoire … Dorénavant, elle a décidé de reprendre le dessus …

Elle débuta par une session de vélo … Elle était seule dans la salle et se permit d’enlever ses écouteurs pour imprégner toute la pièce de la musique … Elle pédala sur l’engin et regarda le parc qui s’étendait devant ses yeux … C’est l’automne dehors mais il ne semble pas vraiment faire froid … Les écureuils gambadent encore … Les arbres n’ont pas perdu toutes leurs feuilles … Le soleil pointe son nez … Elle se déchaîna sur l’engin, elle adore ça, elle se sent vivante, elle peut presque imaginer son cœur battre, son sang circuler dans tout son corps, et l’oxygène alimenter ses poumons … Elle descendit de son vélo après une demi-heure … Et pour compléter sa séance, elle fit travailler les bras sur le rameur … Ses bras … elle devait les muscler pour passer les épreuves qui lui permettraient d’atteindre son objectif … Ses bras, trop mous aujourd’hui, lui rappelaient qu’elle avait déjà trop maltraité son corps … Tous ces muscles aujourd’hui perdus … Elle se souvenait avant, elle se trouvait même trop musclée pour une fille … et aujourd’hui … Aujourd’hui, elle doit se battre contre ce corps qui n’a presque plus de forces …

Elle se sentit bien quand elle eu fini sa séance matinale, elle était fatiguée mais elle en voulait encore … Elle descendit au gymnase pour se défouler au tennis, elle s’entraina un long moment contre le mur … Elle retrouvait ses mouvements, ses coups. Elle tentait de se placer à bonne distance de la balle avant de frapper dedans, son point faible … Elle adore les sensations qu’elle éprouve quand elle est face à la petite balle jaune … Elle sourit … Dans un dernier coup, elle s’écroule au sol … Elle est exténuée mais se sent bien …

Elle reprit sa respiration et ne put lutter contre la tentation de défier un instant le panier de basket … Là aussi, elle retrouva ses sensations, son placement, son lancé …

Après près de deux heures de transpiration elle retourna dans sa chambre. Elle ôtât ses vêtements qu’elle laissa à même le sol et se dirigea à la salle de bain. Elle se vit au passage dans le miroir. Elle était nue et face à l’image de son corps elle se sentit mal à l’aise … Elle n’aimait pas ce corps qu’elle voyait, elle n’aimait pas l’image qui lui était renvoyé … Elle détestait cette image … Son corps s’était transformé et c’est comme si elle s’en rendait enfin compte … Il était amaigri, peut-être trop … Elle regarda sa poitrine et se sentit pour la première fois complexée … Elle ne ressemblait plus à celle dont elle était presque fière … Elle adorait son décolleté avant, elle en jouait même …

C’était au tour de son image de lui rappeler ce qu’elle avait fait subir à ce corps …

Elle resta de longue minute sous la douche …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Lun 5 Déc - 1:17

Ce soir, elle se couche nue. Elle s’enroule dans les draps. Sa peau est avide de caresses mais ne trouve pas tes mains … Ni ce soir, ni même celui d’après … A quand remonte leur dernière étreinte ? Elle se pose la question et se désintéresse de la réponse. Elle se réchauffe peu à peu sous les couvertures et fait glisser les draps sur ses cuisses. Penser lui est difficile, elle veut ressentir… Sa peau veut se frôler à ton corps … Elle laisse rouler sur ses joues des larmes de désir, lourdes et silencieuses … Se sont ses propres mains qui l’explorent… Elle ferme les yeux et sens l’odeur de ta peau… C’est fou l’effet que cette odeur a sur elle … Même rêvée, fabriquée de toute pièce par son esprit en manque, elle réveille ses ardeurs … De ses hanches ses mains ont migré vers son ventre … Progressivement, l’une remonte, aborde la naissance de ses seins. Ses doigts pincent un téton et elle se laisse surprendre par l’onde d’électricité qui la parcourt … Immédiatement, la course dans sa poitrine commence … Elle recherche la même surprise qu’au premier contact … Elle se tort de plaisir comme de frustration de ne pas atteindre une sensation plus vive. Elle se détourne de sa poitrine et se concentre sur son entrejambe. Afin de faire monter la tension dans son bas-ventre, elle commence par caresser l’intérieur de ses cuisses. L’une de ses mains est restée froide dans l’inaction pourtant le contact de ses doigts sur la peau fine et chaude l’enflamme. La pensée l’effleure qu’ils sont encore trop froids pour aller plus en avant. L’instant d’après c’est l’inverse qui la séduit. La brutalité du décalage de température … Elle est prise par l’index et le majeur … Un soupir … Ses doigts trempés sont maintenant sur son bouton. Sa respiration se transforme en gémissements. Elle ne pense plus, les envies défilent trop vite pour les saisir. Si elle pouvait te toucher, te sentir … en elle … Fort. Ou lent mais puissant. Elle ne sait plus. Elle veut tout. Elle veut toi. Chaque mouvement de ses doigts sur son clitoris gonflé d’excitation la tend. Tout son corps se laisse happer par les décharges qui le parcourent. Elle se sent propulsée vers l’explosion. Elle gémit, cherche la stimulation maximale. Là, juste là. Un doigt dans son sexe, l’autre sur son clitoris amplifie les sensations. Le premier spasme lui arrache un petit cri. Elle continu sur le même rythme, pendant que les palpitations de son sexe déclenche des vagues de chaleur qui vont mourir à la pointe de ses orteils, à la racine de ses cheveux … Le souffle toujours court elle ouvre les yeux … Tu n’es pas là …


Dernière édition par poppins le Mer 14 Déc - 0:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Mer 14 Déc - 0:09

Remonte topic

plus de commentaires à mes écrits ?

Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwam



Messages : 1806
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Mer 14 Déc - 0:23

Siiiii ! J'aime, j'aime, j'aime.
C'est quand que tu mets la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Sam 7 Jan - 1:01

héééé pour la première fois depuis très très très longtemps j'ai une vraie histoire qui naît dans ma tête ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju23



Messages : 1929
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 28
Localisation : MONTARGIS

MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Sam 7 Jan - 12:52

@Poppins : je viens de découvrir tes écrits , j'aime aussi , c'est une très bonne nouvelle que tu retrouves le goût de l'écriture et l'inspiration ... je ne te souhaites qu'une chose c'est que cette inspiration continue et grandisse =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Jeu 9 Fév - 21:58

Elle met ses lunettes de sécurité. Elle pose le casque sur ses oreilles et en ajuste la largeur à la taille à sa tête. Ca y est, elle est dans sa bulle. Elle déteste, à l’habitude, être coupée du monde de cette manière… jamais elle n’a supporté mettre des boule quies par exemple, ni même marcher dans la rue avec des écouteurs bouchés au fond de ses oreilles … Mais là, ça ne l’a dérange pas, bien au contraire. Elle n’est pas angoissée, elle est totalement apaisée … Elle avait pris le soin de poser son arme sur la tablette devant elle avant de s’équiper. Elle connait par cœur maintenant tous les gestes de préparation et de sécurité, ils font parti de son rituel. Elle se place face à la cible … Elle tend les deux bras devant elle … Elle alimente son arme … Elle prend une dernière grande inspiration et ferme les yeux rien qu’une seconde … Au moment où son doigts se pose sur la détente, elle ne pense plus à rien … Elle aime ces instants … Quand enfin son cerveau se déconnecte … Plus rien ne l’atteint à cet instant précis … Tout s’est évaporé dans l’air … Elle n’a ni passé ni avenir … Elle est seule … Elle ne voit plus que ses deux bras tendus devant elle et la cible au loin … Tout le reste a disparu … Le doigt pousse la détente et le coup part … Il y a toujours ce petit tremblement dans sa poitrine à ce moment là … Après toutes ces séances elle est toujours surprise … Peut-être que l’on ne peut jamais vraiment s’habituer … Mais elle aime la sensation … Bizarrement, ça la calme … Elle vise, regarde droit devant elle, elle tire … Elle est totalement concentrée … et c’est le seul instant où dans sa tête les pensées ne se battent pas entre elles … Elle ne peut pas être déstabilisée, elle n’a pas le droit de se dissiper … Pas ici, pas à cet instant. Le corps est droit, la tête fixe … Les pieds ancrés dans le sol … Imperturbable … Appliquée … Maintenant, elle ne sent presque plus les à-coups dans la main à chaque tir … Au début, ça lui faisait un peu mal … Elle maîtrise le geste et le tir, son collègue qui l’a regarde au loin en est presque impressionné à chaque fois … Elle qui ne reste pas sur place d’habitude, elle qui parle tellement vite parce qu’elle a peur de perdre le court de sa pensée … Elle qui fait plusieurs choses en même temps comme si elle avait peur de s’ennuyer … Elle que le silence angoisse … Ici, à cet instant précis, elle a l’air d’être à sa place …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Jeu 9 Fév - 22:13

Elle est sur la route … Elle rentre chez elle, c’est de cette manière que les gens appellent cet endroit … Chez elle … Au fond, elle ne sait pas vraiment où c’est chez elle … même si elle en a un. Comme à chaque fois, derrière son volant, elle se sent bien, elle est calme et il n’existe plus grand-chose … Elle est obligée de se concentrer sur la route … C’est dans ces instants qu’elle aime se retrouver, là où elle n’a plus le choix que de lâcher prise sur tout le reste … de n’être concentrée que sur une seule chose … Elle reconnait les paysages au fil du temps et elle se surprend à sourire … Finalement, elle aime bien ce sentiment de familier … Elle connait le chemin par cœur, les virages, les feux rouges se succèdent … Elle gare sa voiture … et marche jusqu’à la porte de l’immeuble, insère la clé dans la serrure machinalement, tout comme elle se dirige jusqu’à l’ascenseur puis jusqu’à une seconde porte … qu’elle referme derrière elle … Le son d’une télévision se propage dans la pièce principale … Elle vint s’asseoir sur le canapé et se blottit dans les bras de celle qui est là … sans un mot … Elle ferme les yeux … et se laisse aller … sa tête vint tout doucement plus lourde … Elle était sereine … Une larme coula le long de sa joue … Ici, elle se sentait chez elle …

Bouge pas... C'est ma place à moi... Mon abri, mon toit... J'habite tes bras... Là où me caressent tes doigts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Ven 10 Fév - 10:13

je viens de découvrir tes écrits , j'aime beaucoup
merci poppins Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les écrits de Poppins ...   Aujourd'hui à 3:27

Revenir en haut Aller en bas
 
Les écrits de Poppins ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "des mots dits...aux écrits".
» Mary Poppins
» Masters 1 Edition PRO - entretiens et écrits
» Le temps qui passe
» Les livres de Roger Vadim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde est Lesbien :: Zone de partage :: Créations-
Sauter vers: