AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» A quoi penses-tu ?
Aujourd'hui à 9:48 par Leontine

» Les lieux publics interdits aux femmes ... Et quoi encore ?
Aujourd'hui à 9:40 par minipoussin

» Voyage vers l'Étrange.
Aujourd'hui à 4:14 par Karolinah

» Vos citations du moment
Hier à 23:35 par Fred'

» Ça ou ça ?
Hier à 23:24 par renarde

» Couple Libre
Hier à 22:32 par AnneB

» Qu'écoutez vous en ce moment ?
Hier à 21:58 par Fred'

» Que lisez-vous en ce moment?
Hier à 21:58 par AnneB

» Si tu étais ?
Hier à 21:49 par popkorn

Mots-clés
image première vous vidéo fois kelysa kyss votre girl films saison jour rennes DRAGUE belle service récit femme écoutez love film Adèle amour lesbienne lesbien ebook
Sondage

Partagez | 
 

 " Nous les bisexuelles "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Phèdre



Messages : 2026
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 31

MessageSujet: " Nous les bisexuelles "   Mer 7 Déc - 13:21

Ce post est à titre informatif, ça fait plusieurs fois que je lis des propos déplacés à notre encontre et, donc avant de claquer la porte du forum, je prefère vous "expliquer" un peu certains points qui semblent être oubliés..


- Tout d'abord attention nous ne DECIDONS pas notre bisexualité! Nous ne nous sommes pas réveillée un matin en nous disant " tiens aujourd'hui j'vais aimer les filles et les garçons. "

- Ce n'est PAS une " CHANCE " pour nous, car comme il a été prouver à plusieurs reprises ici et ailleurs nous sommes finalement pas entierement acceptée par les hétéro et pas par les lesbiennes.

- Etre bisexuelle ne VEUT pas dire que nous allons tromper nos nanas avec des mecs et nos mecs avec des nanas. Nous tombons amoureuses d'une personne, sans se préocuper de son sexe car pour nous, bisexuelles, nous apprécions les deux.

- Ca ne VEUT PAS dire que ne ne savons pas ce que nous voulons, que nous nous cherchons. Reflexion que personellement j'ai casi toutes les semaines.

- Ca veut dire aussi, avoir les deux séparations, et ôhh combien mes dames vous ne savez pas la difference entre les deux.



J'en ai juste marre de voir des propos à notre encontre sur ce forum, parce que mesdames vous ne réalisez tout simplement pas que vous nous faites beaucoup de mal..
Si j'avais les mêmes propos sur vous, je pense que ça blesserait bon nombre d'entre vous mesdames.


Aux bisexuelles du forum, si vous trouvez d'autres choses à dire, hesitez pas.



!!!!! Ce post n'est pas agressif et je ne veux pas que ça parte en live sur ce topic car ce n'est absolument pas le but, je veux juste faire changer la façon de penser si blessante de bon nombre de personnes. !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Mer 7 Déc - 13:44

Mamhieu a écrit:
Ce post est à titre informatif, ça fait plusieurs fois que je lis des propos déplacés à notre encontre et, donc avant de claquer la porte du forum, je prefère vous "expliquer" un peu certains points qui semblent être oubliés..


- Tout d'abord attention nous ne DECIDONS pas notre bisexualité! Nous ne nous sommes pas réveillée un matin en nous disant " tiens aujourd'hui j'vais aimer les filles et les garçons. "

- Ce n'est PAS une " CHANCE " pour nous, car comme il a été prouver à plusieurs reprises ici et ailleurs nous sommes finalement pas entierement acceptée par les hétéro et pas par les lesbiennes.

- Etre bisexuelle ne VEUT pas dire que nous allons tromper nos nanas avec des mecs et nos mecs avec des nanas. Nous tombons amoureuses d'une personne, sans se préocuper de son sexe car pour nous, bisexuelles, nous apprécions les deux.

- Ca ne VEUT PAS dire que ne ne savons pas ce que nous voulons, que nous nous cherchons. Reflexion que personellement j'ai casi toutes les semaines.

- Ca veut dire aussi, avoir les deux séparations, et ôhh combien mes dames vous ne savez pas la difference entre les deux.



J'en ai juste marre de voir des propos à notre encontre sur ce forum, parce que mesdames vous ne réalisez tout simplement pas que vous nous faites beaucoup de mal..
Si j'avais les mêmes propos sur vous, je pense que ça blesserait bon nombre d'entre vous mesdames.


Aux bisexuelles du forum, si vous trouvez d'autres choses à dire, hesitez pas.



!!!!! Ce post n'est pas agressif et je ne veux pas que ça parte en live sur ce topic car ce n'est absolument pas le but, je veux juste faire changer la façon de penser si blessante de bon nombre de personnes. !!!!!
Aucune raison que cela parte en vrille. Je suis lesbienne mais ma chérie a été mariée et a eu un enfant avec son ex mari. Ce qu'elle me donne, elle me le donne complètement et est très stable dans sa vie. C'est bien de rappeler que la fermeture d'esprits et les préjugés empêchent de connaître l'autre dans sa complexité qui fait son côté rare. Je n'aime que les femmes mais je comprends complètement qu'on puisse aimer les deux sexes. Etre bi,ce n'est ni bien, ni mal, c'est être soi, comme en étant homo ou hétéro. Merci pour ton topic. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Phèdre



Messages : 2026
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Mer 7 Déc - 13:48

Bouktis a écrit:
Mamhieu a écrit:
Ce post est à titre informatif, ça fait plusieurs fois que je lis des propos déplacés à notre encontre et, donc avant de claquer la porte du forum, je prefère vous "expliquer" un peu certains points qui semblent être oubliés..


- Tout d'abord attention nous ne DECIDONS pas notre bisexualité! Nous ne nous sommes pas réveillée un matin en nous disant " tiens aujourd'hui j'vais aimer les filles et les garçons. "

- Ce n'est PAS une " CHANCE " pour nous, car comme il a été prouver à plusieurs reprises ici et ailleurs nous sommes finalement pas entierement acceptée par les hétéro et pas par les lesbiennes.

- Etre bisexuelle ne VEUT pas dire que nous allons tromper nos nanas avec des mecs et nos mecs avec des nanas. Nous tombons amoureuses d'une personne, sans se préocuper de son sexe car pour nous, bisexuelles, nous apprécions les deux.

- Ca ne VEUT PAS dire que ne ne savons pas ce que nous voulons, que nous nous cherchons. Reflexion que personellement j'ai casi toutes les semaines.

- Ca veut dire aussi, avoir les deux séparations, et ôhh combien mes dames vous ne savez pas la difference entre les deux.



J'en ai juste marre de voir des propos à notre encontre sur ce forum, parce que mesdames vous ne réalisez tout simplement pas que vous nous faites beaucoup de mal..
Si j'avais les mêmes propos sur vous, je pense que ça blesserait bon nombre d'entre vous mesdames.


Aux bisexuelles du forum, si vous trouvez d'autres choses à dire, hesitez pas.



!!!!! Ce post n'est pas agressif et je ne veux pas que ça parte en live sur ce topic car ce n'est absolument pas le but, je veux juste faire changer la façon de penser si blessante de bon nombre de personnes. !!!!!
Aucune raison que cela parte en vrille. Je suis lesbienne mais ma chérie a été mariée et a eu un enfant avec son ex mari. Ce qu'elle me donne, elle me le donne complètement et est très stable dans sa vie. C'est bien de rappeler que la fermeture d'esprits et les préjugés empêchent de connaître l'autre dans sa complexité qui fait son côté rare. Je n'aime que les femmes mais je comprends complètement qu'on puisse aimer les deux sexes. Etre bi,ce n'est ni bien, ni mal, c'est être soi, comme en étant homo ou hétéro. Merci pour ton topic. Smile



Merci Bouktis pour cette phrase qui est juste "tout à fait ça".
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Mer 7 Déc - 13:57

moi j'aime les bi, je m'appelle ba"bi"...ouais, je sais c'est nul! apprendre à vivre ensemble, c'est bien une chose que l'humain doit demander au papa noêl! Razz

je n'ai pas vu ces propos, ou peut être tout "simplement" je ne les ai pas vu car ils ne me "concernent" pas directement, dans tous les cas, si une de mes paroles a été déplacé, je vous prie de m'excuser! aprés, il ne faut pas oublier que nous sommes à l'écrit que chacun a sa façon de parler et d'écrire, que chacune doit faire attention à ses mots mais qu'il faut également savoir tolérer les mots des autres! on peut être maladroite, ça peut arriver a chacune d'entre nous! alors ne montons pas au creno direct! je ne parle pour quelqu'un en particulier, mais plutôt pour "toutes" y compris moi!

si nous avons été blessé par un mot ou propos, le mieux serait peut être de voir ça tranquillement en mp avec la ou les personnes concernés? la plupart du temps, je suis sure que ce n'est qu'un mal entendu ou une maladresse!

arrêtons de nous blesser, parlons nous mais sans demander à tout le monde de prendre parti!

c'est un forum, pas un champ de bataille! je crois!

ma mamhieu je t'embrasse fort et m'excuse d'avoir squatté ton sujet! Rolling Eyes :MohBuzou:

en tout cas, bi, lez, gay, hom, fem, chat, poisson rouge, choux fleurs, je vous aime tous et toutes comme vous êtes tant que c'est comme ça que vous vous aimez! :calin: :calin: :calin:
Revenir en haut Aller en bas
Addict'



Messages : 2698
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Mer 7 Déc - 14:10

Ba"bi" mdr mais toi xD ! Choux fleurs power !! :wiggle:

Non mais pas de panique Mamhieu, enfin de mon côté, et c'est vrai que c'est assez mal vu et en même temps beaucoup croit à un "effet de mode" genre c'est trop "in" d'être bi blabla c'est bon taisez vous avec vos idées préconçues à la c*n... Oops pardon Laughing enfin bref les gens me saoulent Very Happy !
Je comprends ton coup de gueule Wink !
Oui il y a énormément de stéréotypes sur les bi c'est incroyable ! Tout comme sur les lesbiennes, tout comme sur les gays... Et on les changera pas desuite ça c'est sur No . Tout ça pour dire que ça craint que ces stéréotypes soient repris en premier ici... Serieux ici... C'est nul.
Je ne sais pas vraiment quoi dire mise à a part que tout ça me saoule Very Happy en plus des suppressions à tout va ect ça donne pas franchement envie de continuer à essayer de maintenir quelque chose sur ce forum Very Happy mais ça se fera Wink !

J'éspère n'avoie jamais tenu de propos pareils à votre encontre sinon j'en suis navrée je me suis mal exprimée Neutral

Bref tout va bien, je pense que les filles pensent pareils, il y en a peut etre qui sont plus... Sensibles sur le sujet mais voilà il faut peut etre leur apprendre et leur montrer qu'elles n'ont pas raison Very Happy ! (C'est le but du sujet c'est ça ? Bon ok j'arrete alors ^^)
:MohBuzou:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Mer 7 Déc - 15:29

Je plussoie ba"bi" la tarée et mon Amour...

Je m'excuse aussi si j'ai dit quelque chose qui aurait pu faire du mal ou quoi... C'était pas du tout mon intention. Et j'avoue parfois je ne comprends pas certains trucs (sur beaucoup de sujets hein, pas seulement pour la bisexualité) alors j'aime creuser pour justement essayer de comprendre un minimum. Je peux être maladroite en m'exprimant ou en posant les mauvaises questions mais c'est en aucun cas pour être blessante, juste pour comprendre. Je suis une grande étudiante de la vie Very Happy

Ensuite Mamhieu, je sais très bien que pour les bi c'est supra dur parce qu'en effet, comme tu l'as dit, ils/elles sont mal compris et parfois rejetés par les hétéros et par les homos c'est clair.

Déjà... Surtout dans ce forum... Je comprends pas pourquoi tout le monde ressent le besoin de se catégoriser comme ça genre "nous les homos" ou "nous les bi" oui d'accord c'est différent mais on partage un grooooooooooos point commun on aime les femmes Very Happy que ce soit à 50 ou à 100%.

Ensuite, je l'avoue, je prends pas au sérieux TOUTES les personnes qui se disent bi tout simplement (je parle en général mais ça vaut aussi pour quelques personnes de ce forum, ça j'en suis persuadée) parce qu'il faut distinguer 2 catégories (oui là je suis obligée de catégoriser je suis désolée Very Happy) :

- Les vrais bi que tu as si bien décrits !

- Les phobies.... Euh non les faux bi Very Happy qui elles/eux sont des chercheurs d'attention, j'en connais pas mal Very Happy Very Happy Very Happy

Et j'avoue que des fois j'ai du mal à faire le distingo entre les 2 quand je ne connais pas bien les personnes !

Et en fait y a une 3ème catégorie :

- Les bi en transition parce que oui, je suis désolée pour CERTAINES personnes, la bisexualité est une phase de transition.

Mmh et puis y en a une 4ème :

- Les bi qui sont un peu plus attirés par les hommes que par les femmes.

Hiiiiiiii et une 5ème :

- Les bi qui sont un peu plus attirés par les femmes que par les hommes.

Et doit y en avoir des centaines d'autres Very Happy piouf tout ça est compliqué...

Tout ça pour vous démontrer par la logique que c'est difficile de comprendre quelque chose que l'on ne vit pas, surtout quand ce quelque chose est aussi varié que la bisexualité (mais ça vaut pour l'homosexualité ou l'hétérosexualité). Pour s'en sortir, tout le monde est obligé de faire des amalgames sur tout le monde, plus ou moins maladroitement pour essayer de comprendre. Il ne tient qu'aux amalgamés de rétablir ce qui leur semble la vérité et aux amalgamants de l'écouter.

Bref tout ça pour dire que euh "vous les bisexuelles" faites partie intégrante de l'équipe des diversités (tout comme les homos, les hétéros, les hommes, les femmes, les chauves-souris, les tartes tatin etc) donc ne vous sentez pas agressées ou rejetées au premier mot de travers... On fait tous partie de la même équipe. Et on a pas tous besoin de se comprendre à 100% pour se respecter.

Revenir en haut Aller en bas
Phèdre



Messages : 2026
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Mer 7 Déc - 15:43

tout d'abord je vous remercie les filles =)

Ensuite, je dirais que moi je ne me vois as différente des autres, de toutes les nana de ce forum c'est bien pour ça que j'ai mis des "", car c'est un constat même si je ne me considere pas differente de vous ou des hétéro, pour moi c'est fort "con" de se fouttre dans des cases " bi", "hetero", "lez" etc, on me considere différente des autres.

Je réagi surtout, calmement en expliquant, à ce qui s'est passé sur le post des filles qui font craquer où dans certains propos ( je ne site personne, car ce post a pour but d'informer et non de denoncer ) nous sommes incapable de comprendre ou autre.


Je comprends la maladresse de certaines mais il ne faut pas oublier qque oui, ça blesse et moi personellement j'ai été très fortement blessée. Alors deux choix s'offraient à moi:

1- Quitter ce forum en disant mer***

ou bien

2- Essayer autant que posssible par ce post faire comprendre les choses et pourquoi pas offrir une nouvelle vue de la bisexualité, ,dans le dialogue et le calme.


J'opte pour la deuxieme car malgré mon caractere de **** :Angel: je suis bien sur ce forum avec des filles qui sont toutes super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Mer 7 Déc - 16:04

Et je suis tout à fait d'accord avec toi ! Et même si tu ne cites personne, vu que j'ai fait partie de la conversation, dis-moi si j'ai dit qque chose qui t'a blessée justement, parce que c'était pas mon intention et si je peux reformuler pour me faire comprendre sans blesser, je suis tout à fait pour !

Et j'ai bien compris que les "" c'était pour pointer du doigt la catégorisation que font les autres et pas toi Wink pour ça que je l'ai reprise à la fin.
Revenir en haut Aller en bas
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Mer 7 Déc - 16:37

Proposition : on peut pas tout simplement oublier les étiquettes ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Mer 7 Déc - 17:33

Certaines personnes arrivent à oublier les étiquettes, d'autres en ont besoin. En soi une étiquette, c'est à dire en somme des repères pour comprendre ce qu'est l'autre, je ne crois pas que ce soit négatif en soi, à deux conditions :

1- qu'elle ne serve pas à classer l'autre de façon malveillante
2- qu'elle reste souple ! Les gens évoluent au cours d'une vie : on peut être plutôt ceci à vingt ans, puis changer d'avis, nuancer son propos, etc, etc.

À ces deux conditions, les étiquettes ne sont pas nocives. Ah oui ! Et puis aussi, il faut que l'étiquette en question vienne de la personne elle-même, de son ressenti, de son vécu. Projeter sur les autres c'est facile, souvent faux et douloureux pour ceux qui le vivent.

Sinon, je suis bien désolée Mamhieu que tu te sois sentie obligée d'ouvrir à nouveau un topic sur le sujet... En inaugurant le forum, j'en avais ouvert un en espérant qu'il serve à casser les tabous, les peurs, etc à propos des bis, mais de toute évidence, ça n'a pas été le cas... Je suis désolée (et assez désespérée, faut bien le dire... Je finis par me dire que les personnes qui cherchent des réponses à leurs peurs sont déjà celles qui seront tolérantes, alors que celles sont convaincues d'avoir raison, tu peux laisser tomber... Mais passons sur ce moment de pessimisme... C'est en s'obstinant qu'on finit parfois par faire progresser les choses...)

Personnellement, je vais être sincères : les bis, à priori, ça me faisait peur. Pour des raisons qui ne sont pas très rationnelles en définitives ... C'est vrai : j'allais en écrire, et puis je réalise que pour chacune d'elles, je trouve toute seule un contre-argument ! Et que c'est plus facile de se dire : "Ah ouais, machin a constamment le c** entre deux chaises parce qu'il est bi", alors que je des "Machines qui ne fréquentent que des mecs, mais qui sont incapables de rester avec un seul"... Sauf que là, évidement, on peut pas trouver d'explication avec l'orientation sexuelle... À force d'avoir lu des explications et des arguments sur les topics ici, à force d'avoir parlé dans mon quotidien avec des potes à moi qui se disent bis, je réalise que toutes ces peurs sont absurdes... Que les "faux bis" dont on parle plus hauts (c'est à dire celles et ceux qui s'amusent et instrumentalisent les autres pour leur intérêt personnels, faut pas les appeler des "faux bis", mais des salop****, point barre. Et que ça ne concerne pas que les bis ça, mais tous les égoïstes de cette planète. Etc, etc...

Honnêtement, je n'ai pas la prétention d'avoir fait le tour de mes inquiétudes, mais je te promets que j'y travaille ! Donc merci pour ton topic. Et quoi qu'il en soit, n'hésite pas à signaler chaque réel abus. Comme je l'ai dit hier, je n'ai aucune intention de tolérer des propos -phobes, qu'ils soient contre les heteros, les homos, les bis, les trans, les étrangers, les religions, les laïcs, les femmes ou les hommes non plus du reste. Mais comme l'a dit Baby, c'est vrai que des fois, quand on n'est pas concerné, on passe à côté des blessures qu'on peut infliger ou qui sont infligées aux autres... Pardon pour ça ...


Dernière édition par lebleulezard le Mer 7 Déc - 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MimiLaLune



Messages : 341
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 57
Localisation : Bleu D'Armor

MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Mer 7 Déc - 21:43

C'est une bien jolie façon d'aborder les choses, en les expliquant !
Mamhieu, moi, ça me va ...
C'est parfois bien difficile de dépoussiérer ce qu'on a en tête, au moins laissons passer le plumeau que certaines agitent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Mer 7 Déc - 23:20

Lorsque j'ai connu le milieu homosexuel, vers les 19 ans (ça date hein ^^), les bi sexuels (hommes et femmes) m' ont été toujours présentés comme des êtres instables affectivement. Pour ma part, à cet âge là, je ne savais pas, je rencontrais beaucoup de gens et (certaines nanas ^^). Une femme dans ma vie m'aurait suffi mais la vie en a décidé autrement et compte tenu de mes longues années d'apprentissage ^^, je dirai que ce qui est fustigé contre les bi sexuels serait de l'ordre d'un double complexe. Bon, j'ai tendance à tout intellectualiser hein mais bon je vais tenter d'expliquer ce qui, pour moi, dérange l'inconscient homo en ce qui concerne les bi. être homo c'est se confronter à beaucoup de peurs et à vivre, pour beaucoup d'entre nous, de sérieuses histoires plus rêvées, phantasmées que vécues. Je précise, au début de la vie sexuelle d'un gay ou d'une lesbienne, ce dernier ou cette dernière commence à projeter ses désirs fulgurants souvent sur ce qu'il ou elle ne pourra pas vivre, comme pour se rendre compte, dans cette frustration, qu'il est ou elle est homo. Il en est de même chez les bi mais la différence notable, de cette frustration c'est que le jeune homo ou la jeune homo commence à explorer sa libido sur le complexe de "merde, il n'est pas gay, elle aime que les mec etc). De ce fait, souvent, les débuts sexuels sont hasardeux, de prime abord, car il faut bien vivre enfin cette frustration libidinale sans complexe. Ainsi les homos ont tendance, au début, à fréquenter les endroits gays, les sites gays etc dans l'espoir de vivre cette grande et fulgurante histoire d'amour primordiale, tombée dans la frustration devenant un désir. Punaise, je vous assure, je n'ai rien fumé hein ^^. Bon je continue... Ainsi les premiers émois où tout se confond, désir, amour, l'autre comme le miroir de soi, etc comme les hétéros mais en plus forte tension, sont souvent très douloureux. Ainsi, naissent les premiers plantages amoureux lol. Les premières déceptions laissent souvent des goûts d'absurdité qui complexent encore plus. Souvent, de ce fait, les échecs amoureux, dans le milieu gay, sont souvent expliqués comme sur le fait de tomber sur un ou une instable et forcément bi... Alors qu'en définitive, ce n'est pas la bisexualité en cause mais bien, le moi, qui n'a pas encore compris comment rencontrer un autre moi dans l'harmonie et qui cherche des raisons fallacieuses et en exploitant une peur inconsciente. Pour ma part, j'ai vécu quelques histoires merdiques mais ce n'était pas la sexualité qui en était la cause mais plutôt, mon moi, qui cherchait tant l'amour qu'il en oubliait d'aimer avant tout. Bref, j'espère que je ne vous ai pas saoulées hein et que j'ai été plutôt limpide. Ce n'est qu'une explication comme d'autres explications, je n'ai ni tort, ni raison, je vous livre juste un peu les réflexions que j'ai faites au sujet des amours homosexuelles.
Revenir en haut Aller en bas
heligoland



Messages : 159
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 27
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Mer 7 Déc - 23:40

Je suis assez d'accord avec Mamhieu sur pas mal de points....

J'ai toujours trouvé ça assez dommage que pas mal de lesbiennes ( je ne fais pas de généralité loin de là....) aient un regard négatif sur les bis....
Je peux comprendre qu'il y ait de l'interrogation, des questions, mais quand tu entends quelqu'un dire:

" moi les bis j'les comprends pas, j'en fréquente pas car ça me ferait mal qu'elle me lâche pour un mec" .... ou d'autres choses de ce style... Je ne comprends pas.....

Déjà car moi honnêtement, que la personne que j'aime me quitte pour une nana ou pour un mec, ça me fera autant mal dans les deux cas.... mais bon... c'est un autre sujet.

Je trouve que dans certains cas c'est clairement de l'intolérance et de l'exclusion ( dans les cas extrêmes).
Et c'est vraiment dommage car les lesbiennes, gays etc etc sont les mieux placés pour comprendre ce que c'est de ne pas être toléré par la société et d'en souffrir.... C'est bien pour ça que le taux de suicide est plus important chez nous....
D'ailleurs une des premières causes de revendication gay .... c'est bien d'être accepté sans préjugés non????

Donc pourquoi ne pas accepter les bis sachant que c'est exactement le même combat?

Soyons tous tolérants! montrons le bon exemple qui est le respect des uns les autres et l'absence de jugement sur un domaine qui est les sentiments, l'attirance et qui pour moi se vit personnellement et différemment selon chaque individu qu'on soit hétéro, bi ou gay....

Bref, tout ça pour dire que le meilleur moyen de comprendre c'est tout à fait d'en parler..... merci Mamhieu de nous faire partager ça....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Mer 7 Déc - 23:44

heligoland a écrit:
Je suis assez d'accord avec Mamhieu sur pas mal de points....

J'ai toujours trouvé ça assez dommage que pas mal de lesbiennes ( je ne fais pas de généralité loin de là....) aient un regard négatif sur les bis....
Je peux comprendre qu'il y ait de l'interrogation, des questions, mais quand tu entends quelqu'un dire:

" moi les bis j'les comprends pas, j'en fréquente pas car ça me ferait mal qu'elle me lâche pour un mec" .... ou d'autres choses de ce style... Je ne comprends pas.....

Déjà car moi honnêtement, que la personne que j'aime me quitte pour une nana ou pour un mec, ça me fera autant mal dans les deux cas.... mais bon... c'est un autre sujet.

Je trouve que dans certains cas c'est clairement de l'intolérance et de l'exclusion ( dans les cas extrêmes).
Et c'est vraiment dommage car les lesbiennes, gays etc etc sont les mieux placés pour comprendre ce que c'est de ne pas être toléré par la société et d'en souffrir.... C'est bien pour ça que le taux de suicide est plus important chez nous....
D'ailleurs une des premières causes de revendication gay .... c'est bien d'être accepté sans préjugés non????

Justement, je crois que l'être humain commet des actes racistes, désolée pour ce mot fort, quand il a peur et qu'il ne trouve pas de réponses à ses vides, à ses déceptions. Fustiger l'autre parce qu'il me fait peur, parce que je me sens quelques part en défaut, de cette personne, qui peut me connaître et me méconnaître. Bon je vais cesser Bukowski cette nuit moi hein ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Mer 7 Déc - 23:51

Mouais... en attendant, il y a certainement du vrai là-dedans... Et raciste n'est pas un mot fort je trouve ! Il y a malheureusement aussi de ça dans le fait de désigner l'autre comme appartenant à "une autre race"... Autre que moi, et donc, ça me donne des droits supérieurs aux siens : de le juger, etc, etc...

Mais Héligoland, tu as raison : dire que nous devrions être parmi les mieux placées pour savoir ce que ça fait d'être considérées comme ça et que nous faisons la même chose... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Jeu 8 Déc - 7:08

humpf...ouais...ouais... j'ai hésité avant de poster sur ce forum parce que ça implique que je raconte un peu ma vie et c'est pas forcément ce que je préfère...

Enfin bref...Je suis pas mal d'accord avec Mamie et La légo en hélico (héligoland Bière )

@Ginniver : j'aimerais juste te "corriger " sur une phrase une de tes phrases : "Déjà... Surtout dans ce forum... Je comprends pas pourquoi tout le monde ressent le besoin de se catégoriser comme ça genre "nous les homos" ou "nous les bi" oui d'accord c'est différent mais on partage un grooooooooooos point commun on aime les femmes que ce soit à 50 ou à 100%. "

Les femmes que l'ont soient lesbienne ou bisexuelles ont les aiment à 100% pas à 50% Wink
Sinon je suis bien d'accord avec toi quant à l'incompréhension face au besoin de mettre les autres dans des catégories....

Personnellement, je poste des photos dans le topic où l'on a le droit de poster des photos d'hommes car les hommes comme les femmes, j'aime les regarder...

Je ne dis pas que je n'ai jamais eu d'expérience avec un homme, je sais juste qu'après mes expériences passées ce n'est pas avec un homme que je souhaite faire ma vie, et que je ne souhaite pas non plus dans le futur sortir avec un homme.

Alors dans ce cas, à quelle catégorie j'appartiens, je n'en sais rien, et personnellement je m'en fiche Smile

Peu importe que l'on soit lesbienne ou bi, ce qui importe c'est d'aimer ou d'être aimé par la personne avec qui on est en couple, car ce n'est pas parce qu'elle est lesbienne plutôt que bi que l'on doit être rassurée en se disant que si elle nous quitte au moins se sera avec une fille...le résultat finalement sera le même vous ne croyez pas?

Pour moi ce débat lesbienne-bi est un débat sans fin et il sera difficile à chacune de ces catégories de comprendre l'autre...
Cependant chaque côté doit apporter sa pierre à l'édifice de la bonne entente et faire en sorte d'un côté de mesurer ces propos et de faire plus attention avant de les publier et de l'autre, ne pas monter sur ces grands DADA si des propos maladroits et sans intention de blessés ont été proféré à son encontre.

Je ne suis pas utopiste au point de croire que c'est la dernière fois que ce genre de crêpage de chignon va avoir lieu, cependant j'espère qu'on est sur la bonne voie du respect de la vie sexuelle de l'une et l'autre des catégories (comme je kiffoune ce mot cheers ...)

Sur ce PEACE AND LOVE les Gonz'S et faites moi penser que j'ai tort quand je pense que dans un endroit remplis de nanas il y a forcément du partage en berlingot et du "je me barre t'es plus ma copine toi d'abord Langue "

Faisons en sorte de nous aimer les unes les autres (autour d'un petit :censored!: )

alien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Jeu 8 Déc - 7:32

@feisu : ok Very Happy quand je dis 50 ou 100%, et je pense que le commun des mortels m'aura compris, c'est aimer bien sûr les femmes à 100% et les hommes aussi ou simplement que les femmes ! Encore heureux que les femmes soient aimées à 100% !!!

@heligoland : mmh il est facile pour moi de t'expliquer pourquoi CERTAINES lesbiennes (moi y compris hein Wink) pensent la phrase suivante ahem ... "je ne sortirai jamais avec une bisexuelle parce que j'ai peur qu'elle me quitte pour un mec". Tu as raison, que tu la quittes pour une fille ou un mec, c'est la même pour elle... MAIS dans certains esprits, les bisexuelles finiront toujours avec un mec à la fin, reviendront vers le droit chemin, justement parce que c'est facile. Donc si tu veux, je pense que pour certaines, la bisexualité amène à cette fatalité. Et par conséquent, non ces lesbiennes là ne préfèrent pas prendre de risque. Et c'est aussi peut-être ce genre de pensée qui fait qu'on voit les bi comme des personnes qui s'amusent avec les filles...

Et je sais, crois-moi, je sais que ce genre de pensée et totalement con etc même si j'avoue y adhérer un peu... Mais tu sais, au début de ma relation avec Addict', tout ceci n'était pas encore clair pour elle il me semble... Et ça me faisait trèèèèèès peur, qu'elle me lâche pour cette fatalité. Et pourtant... je ne pouvais pas imaginer ma vie sans elle... Mais on a évolué, on a laissé l'Amour prendre de la maturité (oui oui en 5 mois parfaitement Very Happy Very Happy Very Happy) Et si aujourd'hui elle me disait "mon choupinou d'amour, en fait je suis bi mais je t'aime toujours pareil", ben ça changerait rien parce que je le sais qu'elle m'aime et qu'elle ne me lâchera ni pour un mec ni pour une fille...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Jeu 8 Déc - 8:00

@Ginniver m'accuserais-tu de chercher la petite bête??? XD c'est pas du tout mon genre Ange

être bisexuelle n'est pas une fatalité...ce n'est pas parce que selon notre société un couple doit être formé d'un homme et d'une femme que c'est forcément le cas Smile je ne t'apprends rien en disant ça Smile

Si la femme avec qui on est nous apporte tout ce dont a besoin pour être heureuse il n'y a pas de raison qu'on la quitte Smile et cela que l'on soit bisexuelle ou lesbienne...
Et si on la quitte ce ne sera pas obligatoirement pour ensuite aller avec un homme "non non non" Smile

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Jeu 8 Déc - 12:06

Mouah ah ah j'aime chercher la petite bête aussi donc oui je t'excuse avec vigueur et militantisme Very Happy Very Happy Very Happy

Et je la cherche aussi Very Happy j'ai pas dit que la bisexualité est une fatalité, j'essaie juste de faire comprendre aux gens pourquoi certaines personnes pensent que la bisexualité AMENE à une fatalité Very Happy ça ne veut pas dire que c'est vrai Wink

Et si je parle de moi et Addict', c'est pas pour raconter ma vie hein Wink c'est justement pour montrer à CES personnes qui pensent que la bisexualité AMENE à cette fatalité que lorsqu'elles trouveront LA personne, si elle est bi, elles oublieront tout ça... Enfin elles le penseront encore pour les autres bisexuelles mais pas pour leur couple Very Happy et c'est le plus important !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Jeu 8 Déc - 12:41

:grosrire: j'adore comme tu mets bien des mots en majuscules pour m'empêcher de te reprocher quoi que ce soit...je kiffoune ton post pour ça cheers

Je suis totalement d'accord avec ton dernier paragraphe cheers il faut une première fois à tout! donc ce n'est peut être pas forcément évident pour une lesbienne d'être la première copine d'une bisexuelle mais c'est trop bête de ne pas être avec elle tout ça parce qu'on a peur qu'elle nous lâche pour un mec...

HOURRA on arrive à s'entendre :super content:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Jeu 8 Déc - 14:03

Mdr mais je n'ai jamais douté qu'on y arriverait Very Happy Very Happy Very Happy

Et oui pardon pour les majuscules mais je connais les chercheuses de petites bêtes Wink Wink Wink !
Revenir en haut Aller en bas
djilo



Messages : 576
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 52

MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Jeu 8 Déc - 14:19

peut-etre serait-il plus ouvert de ne pas ghettoriser les individus ,etre bi gay ,hétéro ,trans...est etrangement ,d'une certaine manière ,vouloir désigner les etres dans leur quete amoureuse...personnellement je pense sincèrement que l'etre humain est habité de sentiments envers un "autre" quel qu'il soit juste parce qu'il ou elle "est" certains font des choix personnels ou "guidés" par la pression sociale ,religieuse,par l'empreinte de leur éducation,par méconnaissance ou crainte....
l'important est ,et sera toujours de trouver notre "autre" de l'aimer et l'etre de retour:D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloondy



Messages : 2689
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 23
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Sam 10 Déc - 15:45

heligoland a écrit:
Je suis assez d'accord avec Mamhieu sur pas mal de points....

J'ai toujours trouvé ça assez dommage que pas mal de lesbiennes ( je ne fais pas de généralité loin de là....) aient un regard négatif sur les bis....
Je peux comprendre qu'il y ait de l'interrogation, des questions, mais quand tu entends quelqu'un dire:

" moi les bis j'les comprends pas, j'en fréquente pas car ça me ferait mal qu'elle me lâche pour un mec" .... ou d'autres choses de ce style... Je ne comprends pas.....


Puis quand on aime en général on va pas quitter l'autre pour un(e) autre... Si elle a peur de se faire quitter par l'autre, c'est que y a pas de confiance, et sans confiance un couple ne fonctionne pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/anne.georget
MCMistress



Messages : 261
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 42
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Sam 10 Déc - 17:43

Je le remets ici Wink


Un docu que j'avais trouvé intéressant :

1ère partie :
2ème partie :
3ème partie :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Lun 12 Déc - 17:28

Bon... J'ai lu en diagonal mais je me permets juste de répéter ici la phrase fort surprenante que ma mère m'a sortie vendredi soir quand je lui ai annoncé (enfin ! ) ma bisexualité (fort surprenante parce qu'elle a pas un discours super open en la matière à la base...) :
"C'est une chance d'être bisexuelle, ça veut dire que tu as le coeur assez grand pour aimer n'importe qui indépendamment de ce qu'il est..." :calin: (ma môman...).
Et non, les bi n'ont pas deux fois plus d'appétit sexuel que les autres... on ne chasse pas sur "deux terrains"... on aime un être humain... indépendamment de son sexe, c'est tout... ça veut pas dire qu'on est des partouzeuses ou des infidèles en puissance... Désolée de casser le mythe mais il m'est déjà arrivé de rester 3 ans (oui, 3 ans) sans aucune relation... Perso, je suis comme je suis... mais hétéro, bi ou lez, l'amour est avant tout un sentiment... faut arrêter de raisonner sur le mode "deux possibilités de choix sexuel donc deux fois plus de possibilités de trahisons and co"...
Puis non, il ne s'agit pas de ne pas savoir "se situer", en ce qui me concerne, c'est juste "refuser de me situer" : je sais qui je suis, une femme, ça ne fait aucun doute (et je n'ai jamais désiré qu'il en soit autrement), mais c'est comme ça, le sexe de la personne m'indiffère, c'est ce que je ressens ou perçois de l'être humain qui m'intéresse.

Dernier point : des gens pas fiables ou infidèles, il y en a chez les bi... comme il y en chez les lez, les gays, les hétéros...

Et suis même pire : je me fous aussi des préférences sexuelles de la personne que je rencontre. Elle veut ou elle ne veut pas, je ne me demande pas pourquoi et comment, ça lui appartient. Elle est hétéro ? Elle n'aime pas les bi ? Elle est lez mais je ne lui plais pas ? Il est gay ? Il est hétéro mais a déjà quelqu'un ? Je ne lui plais pas ? Peu importe, c'est son choix.

Point à la ligne en ce qui me concerne, ça fait longtemps que je ne m'interroge plus sur mes attirances Wink .

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Lun 12 Déc - 18:07

Taz a écrit:


Dernier point : des gens pas fiables ou infidèles, il y en a chez les bi... comme il y en chez les lez, les gays, les hétéros...



Tout à fait d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Ven 16 Déc - 23:27

[quote="Taz"]
Et non, les bi n'ont pas deux fois plus d'appétit sexuel que les autres... on ne chasse pas sur "deux terrains"... on aime un être humain... indépendamment de son sexe, c'est tout... ça veut pas dire qu'on est des partouzeuses ou des infidèles en puissance...


Je suis bien d'accord !! Et c'est vrai que de coller des étiquettes c'est pas toujours marrant, j'en ai marre d'entendre autour de moi "la lesbienne" "la bi"....Nous sommes d'abord des personnes avant tout il me semble !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Sam 17 Déc - 23:40

Je pense que, de toute façon, il est très difficile d'appréhender quelqu'un que l'on ne connait que peu dans son entier....
Alors le mettre dans une jolie petite boite rassurante avec une étiquette dessus, je trouve ça vraiment " vite fait, mal fait".
Personnellement j'ai toujours défrayé la chronique: on dit de moi que je suis ci, ça, l'autre.... Mouais... Ça permet aux autres de ne pas avoir à se fatiguer, à venir ne serait-ce que papoter....
Ils ont vu en une heure ( et que ce soit sur le fo ou dans la vie, hein ) ce que j'étais et hop.... Ils ont tout compris, ils sont contents et ne vont pas plus loin....
Je suis une adulte. Je suis narcissique. J'ai une âme chevaleresque. Je suis bi. Je me fais donc "défoncée par tous les trous" ( et je le mets texto, tel que je l'ai lu ici même).
Ah ça pour juger et catégoriser, les gens sont des champions...
J'ai cherché et attendu ma compagne ( celle avec laquelle j'aurais fait ma vie ) pendant 5 ans.... De dépit, et non pas pour rentrer dans la " normalité", j'ai essayé avec des hommes. Elle est là, la réalité. La mienne en tout cas.
Je suis meme sortie avec un mec qui était un pur gay ( c'était mon meilleur ami ) et on a rejoué " Les nuits fauves " :-(
Je pense qu'il faut vraiment arrêter d'imaginer connaitre quelqu'un dont on sait si peu finalement.
C'est se priver de tant de rencontres....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Dim 18 Déc - 2:51

En tout cas moi j'ai décidé de m'asseoir sur ma "phobie" des bis... Je veux dire par là, la rationaliser. J'ai honte quand je pense que je fais moi-même partie d'une minorité discriminée... Mais on ne parle pas assez de vous je trouve... On vous connaît peu... Alors on dit et croit n'importe quoi... C'est moche. J'ai une amie en plus qui a fait son coming out de sa "bisexualité" il n'y a pas longtemps et j'ai fait partie des gens qui l'ont su parmi les premiers... J'aimerais bien qu'elle m'en apprenne plus, le problème, c'est qu'elle est jeune et toute neuve avec son orientation, et qu'elle est plus à la recherche de réponse auprès de moi que de possibilité de répondre à mes propres questions... Mais bon. Pas grave. Vous êtes là !

... Et à l'avenir, plus jamais je ne laisserais dire tout un tas d'inepties à votre sujet... Plus jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Lun 19 Déc - 23:19

C'est gentil LBL de ton soutien Smile
et si question il y a, posez les...qu'on en discute tous ensemble Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rock
Modératrice


Messages : 5042
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Mar 20 Déc - 2:55

Mamhieu a écrit:

- Etre bisexuelle ne VEUT pas dire que nous allons tromper nos nanas avec des mecs et nos mecs avec des nanas. Nous tombons amoureuses d'une personne, sans se préocuper de son sexe car pour nous, bisexuelles, nous apprécions les deux.


+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rose



Messages : 269
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 25
Localisation : Val d'oise

MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Mer 21 Déc - 14:04

Si je peux me permettre de rajouter un détail au débat: les "barrières" entre lesbienne et bi sont-elles si bien défini?
- On peut se dire lesbienne parce qu'on a une attirance physique très forte pour les filles mais que l'on peut tomber amoureuse des deux sexes presque indifféramment sans pour autant pouvoir envisager aller plus loin avec un homme parce que physiquement ca ne passera jamais (cf moi... bizarre oui je sais ^^)
- On peut se penser lesbienne et tomber amoureuse d'un homme sans se l'expliquer. On peut se dire hétéro et tomber amoureuse d'une femme.

Je pense que les catégories aident certains, embêtent d'autres à chacun de faire son choix, toujours est-il qu'il faut le respecter.

Et dans tous les cas, c'est valable pour tous,
on ne tombe pas amoureux d'un sexe mais d'une personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Mer 21 Déc - 18:28

tout a fais daccord avec toi rose
Revenir en haut Aller en bas
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Jeu 22 Déc - 1:01

rose a écrit:

Et dans tous les cas, c'est valable pour tous,
on ne tombe pas amoureux d'un sexe mais d'une personne.

Le résumé est fait Smile

+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwam



Messages : 1806
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Jeu 22 Déc - 10:29

rose a écrit:
on ne tombe pas amoureux d'un sexe mais d'une personne.
Ca porte un nom, le fait de pouvoir être attiré indifféremment d'un homme et/ou d'une homme... ; non pas bi. Rho zut j'arrive pas à m'en rappeler !
Et tout comme les autres je plussoie ! +1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Jeu 22 Déc - 10:58


Mort de faim ? Laughing

Non parce que comme c'est mon cas.... heu ! Embarassed

:tusors: Ouibonrhôooooo !
Revenir en haut Aller en bas
gwam



Messages : 1806
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Jeu 22 Déc - 11:02

Looool. Naaan, dans mon souvenir c'était pas ça , disoulééé :mort de rire:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Jeu 22 Déc - 11:10

Ah..... Oups ! :wiggle: Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
rose



Messages : 269
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 25
Localisation : Val d'oise

MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Jeu 22 Déc - 13:00

Arwen Undomiel a écrit:

Mort de faim ? Laughing

Non parce que comme c'est mon cas.... heu ! Embarassed

:tusors: Ouibonrhôooooo !

Je trouve que c'est bien comme appellation ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Superf



Messages : 214
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Jeu 22 Déc - 21:01

Erf, moi, pour les bi je prend un peu des pincettes, non pas parce que je ne les acceptent pas, mais parce j'ai eu quelques divergences, je m'explique.

En fait j'distingue 2 catégories de bi (mais cela a déjà été dit au début) :
→ Les vrais bi, que je respectent bien évidemment. Oui, ils ont deux bras, deux jambes, deux mains, 10 doigts, etc... Ce n'est qu'une sexualité, et puis, quite à être lesbienne, autant respecter toutes les sexualités.
→ Et les faux-bi ou les bi par mode, qui eux, ne respectent pas l'homosexualité, et c'est ça qui me dérange. Une fois, j'étais avec des amies hétéro, et une fausse-bi qui m'a dit que elle elle aimait une personne pour elle et pas pour son sexe (ce qui est normal pour une bi), mais sous-entendu en gros que les gay ne sont pas "tolérants" car il n'aime que le même sexe, mais pas les hétéro. Enfin je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire ?

Outre cette petite histoire, je respecte beaucoup les bi, parce que bon, gay ou bi : même combat : la tolérance Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Jeu 22 Déc - 21:18

rose a écrit:

on ne tombe pas amoureux d'un sexe mais d'une personne.

Tu vois bien que Rose ( et les autres ) elle même le dit aussi alors qu'elle est pure lesb.....

Ensuite, tu dis : mais sous-entendu en gros que les gay ne sont pas "tolérants" car il n'aime que le même sexe, mais pas les hétéro. Enfin je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire ?

Mais les gay et les lesbiennes sont pas en mesure d'aimer l'autre sexe... C'est pas possible pour eux... C'est de toute façon pas un manque de tolérance de leur part mais une impossibilité pure et simple.....

Comme si on demandait à un juif d'avaler un plat de viande à la crème ou à un musulman de manger un porc entier.....

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Jeu 22 Déc - 21:28

Superf a écrit:
une fausse-bi qui m'a dit que elle elle aimait une personne pour elle et pas pour son sexe (ce qui est normal pour une bi), mais sous-entendu en gros que les gay ne sont pas "tolérants" car il n'aime que le même sexe, mais pas les hétéro.

Je ne sais pas ce qui te pousse à dire que c'était une "fausse bi" parce que je n'étais pas là, mais le fait d'aimer quelqu'un indépendamment de son sexe, je ne vois pas bien le rapport avec une intolérance à l'homo ou l'hétérosexualité... Prenons le problème à l'envers (je brandis ma pancarte *provoc on* pour ne pas qu'il y ait de malentendu) : pourquoi faudrait-il absolument choisir un sexe ou l'autre pour être politiquement correct? Perso, je conçois bien qu'on puisse (heureusement :!) n'être systématiquement attiré que par des hommes ou par des femmes... Encore que désolée, je ne crois pas à une sexualité définie à vie... Tu peux être attirée par des femmes ou des hommes pendant des années... et tout à coup craquer sur quelqu'un d'autre. Ou pas. Mais c'est la vie, le hasard, l'acceptation parfois de ses désirs, l'acceptation de transgression de certaines des règles, qui fait qu'on vivra une histoire avec un homme ou une femme.
OK, suis bi. OK, sur ce fo, j'ai souvent un discours très provoc mais je redis deux choses : j'ai beau être bi et être pour la liberté sexuelle et contre l'engagement (et je pense que ça n'a rien avoir avec ma sexualité, quand je me disais hétéro, j'avais le même raisonnement : personne n'appartient à personne), je n'ai JAMAIS trompé ni mes mecs (et j'ai surtout eu des mecs), ni mes nanas (deux). Et suis restée une fois trois ans après une rupture sans la moindre aventure.
Pourquoi se demander quel est le passé ou quelles sont les pratiques des gens qui nous attirent ? ça le fait ou pas... Hétéro, bi, lez, no (oui, les vierges, quoi)... ça colle ou pas, émotionnellement et physiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Jeu 22 Déc - 21:31

on peux n'aimer qu'un seul sexe mais respecter le choix des autres . en fait tout le soucis est la la tolérance . aimer un homme une femme ou les deux ou est le soucis ????? le plus important c'est d'aimer non ????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Jeu 22 Déc - 21:33

Taz a écrit:
Superf a écrit:
une fausse-bi qui m'a dit que elle elle aimait une personne pour elle et pas pour son sexe (ce qui est normal pour une bi), mais sous-entendu en gros que les gay ne sont pas "tolérants" car il n'aime que le même sexe, mais pas les hétéro.

Je ne sais pas ce qui te pousse à dire que c'était une "fausse bi" parce que je n'étais pas là, mais le fait d'aimer quelqu'un indépendamment de son sexe, je ne vois pas bien le rapport avec une intolérance à l'homo ou l'hétérosexualité... Prenons le problème à l'envers (je brandis ma pancarte *provoc on* pour ne pas qu'il y ait de malentendu) : pourquoi faudrait-il absolument choisir un sexe ou l'autre pour être politiquement correct? Perso, je conçois bien qu'on puisse (heureusement :!) n'être systématiquement attiré que par des hommes ou par des femmes... Encore que désolée, je ne crois pas à une sexualité définie à vie... Tu peux être attirée par des femmes ou des hommes pendant des années... et tout à coup craquer sur quelqu'un d'autre. Ou pas. Mais c'est la vie, le hasard, l'acceptation parfois de ses désirs, l'acceptation de transgression de certaines des règles, qui fait qu'on vivra une histoire avec un homme ou une femme.
OK, suis bi. OK, sur ce fo, j'ai souvent un discours très provoc mais je redis deux choses : j'ai beau être bi et être pour la liberté sexuelle et contre l'engagement (et je pense que ça n'a rien avoir avec ma sexualité, quand je me disais hétéro, j'avais le même raisonnement : personne n'appartient à personne), je n'ai JAMAIS trompé ni mes mecs (et j'ai surtout eu des mecs), ni mes nanas (deux). Et suis restée une fois trois ans après une rupture sans la moindre aventure.
Pourquoi se demander quel est le passé ou quelles sont les pratiques des gens qui nous attirent ? ça le fait ou pas... Hétéro, bi, lez, no (oui, les vierges, quoi)... ça colle ou pas, émotionnellement et physiquement.

J'aime bien quand tu parles..... :232love: * sourire niais *
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Jeu 22 Déc - 21:37

Souviens toi de ce que tu viens de dire la prochaine fois qu'on se bombera la gueule, hein ! :grosrire:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Jeu 22 Déc - 21:42

:mort de rire: :mort de rire: :mort de rire:

:MohBuzou:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Jeu 22 Déc - 21:44

Aimer oui, tolérer oui mais il y a différentes façons d'aimer... dans mon métier j'accepte tout le monde, j'aime les gens en général mais après l'amour en lui même je le donne pas à tout le monde....ce que je veux dire c'est que juif, arabe, lez, bi, gay.......peut importe...aimez vous, respectez vous, tolérez vous... et pour en revenir a SUper F si tu n'a d'attirance que pour un sexe tu ne peux pas te forcer à en aimer un autre, ce n'est pas pour autant qu'il n'y a pas tolérance !! En plus chacun voit à sa porte selon son vécu...chacun à sa propre histoire, sa propre religion, bref, le principal est d'aimer oui et aussi de respecter l'autre sans vouloir nuire à son prochain.
C'est ce que chacune d'entre nous aimerait je suppose en pouvant s'afficher librement la où il vit, et comme il l'entend...sans regarder autour de soi si quelqu'un de malveillant pourrait nous sauter dessus parce qu'il est homophobe.
Revenir en haut Aller en bas
Superf



Messages : 214
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Ven 23 Déc - 1:35

Je suis totalement d'accord avec vous sur le fait qu'on tombe amoureuse d'une personne et non d'un sexe. Et, je respecte la sexualité de chacun. Dans tous les cas, l'important, c'est l'amour.
Le "tolérant" était entre guillemets parce que je n'avais pas d'autres mots à ce moment là, mais il était, effectivement, mal employé.

J'ai dit que c'était une fausse bi car elle était hétéro, elle est devenue bi lorsque cette mode est arrivée, mais ce n'étaient que deux ou trois petits bisous avec sa meilleure amie et les relations entre filles la dégoûtaient, puis, la mode est passée, elle est redevenue hétéro.
Je préfère utiliser le terme de fausse bi, parce que pour les bi ce n'est pas une mode, c'est une véritable attirance.

Je conçois également qu'être gay ou hétéro signifie qu'on ne peut pas être attiré par l'autre sexe, et pas qu'on soit 'intolérant" ou autre.
Ce qui m'a géné c'est que cette personne a fait la remarque pour les gay, et pas pour les hétéro.
Après, je respecte vraiment les bi et leur sexualtié, au même titre que ls hétéro ou les gay.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Ven 23 Déc - 10:03

A la finale je dirais qu'elle n'a jamais été bi que dans sa tête et jamais dans son coeur !...........
Revenir en haut Aller en bas
Addict'



Messages : 2698
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Ven 23 Déc - 10:22

Arwen Undomiel a écrit:
rose a écrit:

on ne tombe pas amoureux d'un sexe mais d'une personne.

Tu vois bien que Rose ( et les autres ) elle même le dit aussi alors qu'elle est pure lesb.....

Ensuite, tu dis : mais sous-entendu en gros que les gay ne sont pas "tolérants" car il n'aime que le même sexe, mais pas les hétéro. Enfin je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire ?

Mais les gay et les lesbiennes sont pas en mesure d'aimer l'autre sexe... C'est pas possible pour eux... C'est de toute façon pas un manque de tolérance de leur part mais une impossibilité pure et simple.....

Comme si on demandait à un juif d'avaler un plat de viande à la crème ou à un musulman de manger un porc entier.....


Mouh tu me fais plaisir quand tu dis des choses comme ça Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: " Nous les bisexuelles "   Aujourd'hui à 9:50

Revenir en haut Aller en bas
 
" Nous les bisexuelles "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» oune video eud tcheu nous
» nos enfants nous épatent
» Ne nous fais pas entrer en tentation, mais délivre-nous du méchant. — Mat. 6:13.
» qu'est-ce qui nous conviendrait ?
» nous n'irons plus au bois vidéo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde est Lesbien :: Le monde est vraiment lesbien...! :: Problématiques LGBT-
Sauter vers: