AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» TEST Découvre à quelle Winx tu ressembles le plus !
Aujourd'hui à 22:10 par Schatz

» Dernier films vus
Aujourd'hui à 21:56 par AnneB

» A qui penses-tu ?
Aujourd'hui à 21:54 par Prunetille

» Votre image du jour ou du moment...
Aujourd'hui à 21:20 par Lizzie83

» Le test du Choixpeau magique
Aujourd'hui à 21:13 par renarde

» A quoi penses-tu ?
Aujourd'hui à 21:10 par Prunetille

» Qu'écoutez vous en ce moment ?
Aujourd'hui à 20:51 par ArielPink

» Humeur du moment
Aujourd'hui à 20:47 par Prunetille

» Que faites-vous en ce moment ?
Aujourd'hui à 20:44 par Prunetille

Mots-clés
film DRAGUE girl femme récit vous lesbien kelysa lesbienne fois saison votre jour écoutez rennes Adèle ebook première amour love vidéo kyss service image films belle
Sondage

Partagez | 
 

 Fiction Unclean, scène annexe en bonus!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
candy m



Messages : 1689
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 25
Localisation : Toulouse!

MessageSujet: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Mar 6 Sep - 12:39

Comme l'a suggéré vico59, je reposte tout depuis le début, donc je vais éviter les doubles-posts, pardon par avance si j'en fait un. (car ya un caractère maximum à ne pas dépasser Mad ).



Allez, c'est parti!



Spoiler:
 

[/size][/size][/size][/size][/size][/size]


Dernière édition par candy m le Ven 2 Mar - 10:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vico59



Messages : 335
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Mar 6 Sep - 13:52

Candy.. Pourquoi ne pas remettre ton histoire depuis le début pour celle qui n'ont pas encore eu le plaisir de te lire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
candy m



Messages : 1689
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 25
Localisation : Toulouse!

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Mar 6 Sep - 14:14

D'accord, je vais faire ça! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vico59



Messages : 335
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Mar 6 Sep - 15:04

Merci Candy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
candy m



Messages : 1689
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 25
Localisation : Toulouse!

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Mar 6 Sep - 20:01

De rien! Bon j'avance du coup! >.<



Spoiler:
 
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loidu54



Messages : 47
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 24
Localisation : Nancy :D

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Mer 7 Sep - 16:49

Contente de revoir cette fiction ici Very Happy et hâte de lire la suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
candy m



Messages : 1689
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 25
Localisation : Toulouse!

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Mer 7 Sep - 18:20

Merci! Very Happy





Spoiler:
 

[/size][/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loidu54



Messages : 47
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 24
Localisation : Nancy :D

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Mer 7 Sep - 23:51

J'aime vraiment beaucoup ta façon d'écrire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
candy m



Messages : 1689
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 25
Localisation : Toulouse!

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Jeu 8 Sep - 10:46

Merci loidu54! Very Happy



Spoiler:
 

[/size][/size][/size][/size][/size][/size][/size][/size][/size][/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loidu54



Messages : 47
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 24
Localisation : Nancy :D

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Jeu 8 Sep - 12:56

Ouaiiis encore une suite Very Happy, pour dire comme j'aime en rentrant de mes cours j'ai préféré lire ta fic que de regarder une série, ça n'arrive jamais ce genre de chose avec moi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
candy m



Messages : 1689
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 25
Localisation : Toulouse!

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Jeu 8 Sep - 13:44



Ah oui? Bah dis donc je suis trop ravie ! Embarassed Je poste encore la suite, vu que très bientôt je n'aurai plus beaucoup accès à internet. Wink





Spoiler:
 

[/size][/size][/size][/size][/size][/size][/size][/size][/size][/size]
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loidu54



Messages : 47
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 24
Localisation : Nancy :D

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Jeu 8 Sep - 18:12

Ohh c'est triste que tu ne puisses plus poster bientôt Sad
Encore une fois j'ai adoré cette suite : ) d'ailleurs je suis curieuse de savoir la suite après cette fin : )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandarine



Messages : 122
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 23
Localisation : Poitiers

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Jeu 8 Sep - 18:15

J'aime j'aime j'aime et je surlove !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamamandupoisson.blogspot.fr/
Jiiad



Messages : 321
Date d'inscription : 07/09/2011
Age : 22
Localisation :

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Jeu 8 Sep - 22:33

C'est magnifique, j'adore ! Tu es genialissime ! Viiiiiite la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
candy m



Messages : 1689
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 25
Localisation : Toulouse!

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Jeu 8 Sep - 22:51

Haaaaan, merciiiii! Je suis ravie que ça vous plaise, je l'avais jamais partagée, elle restait au fond de mon ordinateur... Merci Embarassed



Spoiler:
 

[/size][/size][/size][/size][/size][/size][/size][/size][/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandarine



Messages : 122
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 23
Localisation : Poitiers

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Jeu 8 Sep - 22:59

C'est vraiment beau... J'en ai oublié de respirer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamamandupoisson.blogspot.fr/
candy m



Messages : 1689
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 25
Localisation : Toulouse!

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Jeu 8 Sep - 23:23

Embarassed Embarassed Merci, je n'ai plus que ce mot dans la bouche! C'est la 1ère fois qu'on me fait autant de compliments! La suite demain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loidu54



Messages : 47
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 24
Localisation : Nancy :D

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Ven 9 Sep - 9:25

Vivement la suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
candy m



Messages : 1689
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 25
Localisation : Toulouse!

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Ven 9 Sep - 13:57

Voila ! Very Happy (Attention ça devient tendu là! >.<)



Spoiler:
 

[/size][/size][/size][/size][/size][/size][/size][/size][/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loidu54



Messages : 47
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 24
Localisation : Nancy :D

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Ven 9 Sep - 15:11

Ouulà on sent la vengeance terrible qui se prépare Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiiad



Messages : 321
Date d'inscription : 07/09/2011
Age : 22
Localisation :

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Ven 9 Sep - 17:42

Magnifique ! Il ne reste plus que les deux femmes , ca risque d'être terrible .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
candy m



Messages : 1689
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 25
Localisation : Toulouse!

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Ven 9 Sep - 19:13

[color=black]

J'te le fais pas dire... *Merci toutes *


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loidu54



Messages : 47
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 24
Localisation : Nancy :D

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Ven 9 Sep - 20:14

Encore ! Encore ! ^^
J'aime tellement Very Happy tu as vraiment une belle plume : )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
candy m



Messages : 1689
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 25
Localisation : Toulouse!

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Ven 9 Sep - 20:39

[color=black]Ouh vous aussi sentez comme moi la fin de l'histoire pointer le bout de son nez ...? Voila mesdames la DERNIERE partie de la fiction... Enjoy!

*Merci Loidu54 !!!* Pour la peine je ne vous la met pas en spoiler...

[color=black]Au fond… C’est vrai, je me demande bien ce que tu as de si extraordinaire… Et si moi aussi je goûtais à tes lèvres venimeuses… Est-ce que la même folie viendra s’emparer de moi…Esther?
De toute évidence Diane savait pertinemment que les baisers d’Esther ne la griseraient pas mais elle se sentait comme soudainement envoûtée. Non par Esther mais plutôt par l’attraction qu’elle avait eut sur Daniel, son pouvoir, ce venin impalpable, invisible, qui recouvrait la moindre particule de sa peau. Les lèvres voluptueuses et empoisonnées d’Esther étaient tout ce qui la rattachait à Daniel, cet homme qui, même mort fendait encore son cœur en mille morceaux. Diane sortie brusquement de ses pensées, essayait de ne pas se concentrer sur l’image de Daniel, et reprit dans un murmure enjôleur:
- Et puis… Qu’est-ce que tu perds toi?
- Arrête… Recule… supplia Esther le souffle court.
- Pourquoi…? Je suis bien là… Tu es la première femme que je vois d’aussi près…
- Diane… S’il te plait…
La voix d’Esther grinçait, elle ne pouvait plus faire le moindre mouvement. Tout se mélangea dans sa tête, toute cette beauté cognait contre ses tempes, affluait dans ses veines. Le murmure de la jeune femme était assourdissant, ses lèvres humides ressemblaient à une rose fraîche à l’aube de sa vie, toute parfumée de rosée du matin. Ses doigts prirent feu, sa nuque la piquait, elle avait l’impression que tous ses organes changeaient de place dans son corps. Elle ferma les yeux promptement et quand elle les ouvrit à nouveau la bouche trop rose de Diane n’était plus qu’à quelques malheureux centimètres de la sienne. C’est fini, son corps ne répondait plus, son cerveau dis fonctionnait, elle crut même oublier de respirer. Ses pupilles opaques suppliaient les lèvres en face d’elle d’avancer encore un maudit centimètre. Diane entrouvrit la bouche, le cœur d’Esther s’arrêta pendant une demie seconde mais la jeune femme murmura à la place de l’embrasser:
- Ose me dire que tu n’en a pas envie…
C’est alors qu’Esther réagit enfin. Elle retrouva brusquement sa mobilité pour se sauver du feu qui envahissait le bas de son ventre et léchait ses omoplates. Elle s’agrippa aux bretelles tressées de la robe de Diane et pressa ses lèvres avides contre les siennes. Esther laissa échapper un gémissement de plaisir. Elle se dit que le bonheur ne pouvait se trouver ailleurs que sur les chastes lèvres qu’elle baisait. Plus elle l’embrassait, plus elle s’élevait vers des paradis qu’elle n’avait encore jamais exploré. Rien à voir avec la drogue, rien à voir avec le sexe médiocre que lui offrait Daniel… Ses baisers lui insufflait une nouvelle vie, un corps sain, un esprit construit, bien qu’in tantinet défait par la passion de l’instant. Au moment où elle sentit le besoin de glisser la nymphe de son cœur dans ses draps, quand un frisson délectable lui ordonna d’aller plus loin, Diane calma le jeu aussitôt. Elle se délogea de ses bras et se releva, l’air grave.
- Qu’est-ce que tu as cru Esther ? Voilà maintenant le baiser de Daniel effacé à jamais de tes lèvres immondes. Je le protège ce baiser que tu ne méritais pas.
Tu pensais sincèrement que je me jetterais dans tes draps après que tu ais versé le sang de l’homme que j’aimais? Regarde toi Esther , tu es à terre, j’ai gagné finalement. Tu es lamentable… C’est dommage, tu n’es pas passé loin d’une minuscule victoire, d’une maigre consolation. Nous aurions pu apprendre à se connaître, tu aurais pu me rendre Daniel, et je serais sans doute restée pas très loin de toi… Et puis non! C’est faux. La peur que tu l’ensorcelles encore me tordrait les tripes! Et tu m’aimes? Quelle triste ironie! Mais alors pourquoi tout faire pour vriller mon cœur sorcière? Tu n’as pas trouvé meilleure solution pour nous séparer que de me le voler? En gagnant son cœur tu as perdu le mien à jamais. Tu m’aimes, tu m’aimes!
Diane éclata de rire, un rictus qui raya de honte le visage apeuré d’Esther.
Tu t’es bien fichue de moi… -reprit-elle la voix chargée de pitié. Eh oui, la petite chétive se relève devant toi et te soumet. Toi qui voulait faire la tigresse et dominer le monde entier, ce soir tu pleures contre mes bottines! Esther, regarde moi pauvre gamine. Je suis toute jeune mais c’est toi qui joue encore avec le feu comme une adolescente de quatorze ans à peine! Tu aurais mieux fais de me payer un bouquet de fleur pour me faire rougir! Maintenant… Je vais te demander de sortir de ma vie. Je vais même t’ordonner de ne plus jamais m’approcher. Ne t’avise pas de me contacter, ou je te jure que tu le regretteras à tel point que tu auras envie d’aller rejoindre Daniel sous terre pauvre folle! Aujourd’hui enfin je ne suis plus martyre, je suis libérée de vos immondes chaines. Il ne me reste plus qu’à réapprendre le goût de la vie, le goût de l’amour. Plus qu’à laver de ma mémoire cette infamie que vous avez construit à deux contre un. Non, je ne vais plus m’effondrer, plus me lamenter. Aujourd’hui je te laisse agoniser, et m’en vais. Adieu, rejoins l’enfer où Daniel et toi vous amusiez, je m’en vais plus grande et gagnante. C’est fini. [/color=black]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiiad



Messages : 321
Date d'inscription : 07/09/2011
Age : 22
Localisation :

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Ven 9 Sep - 20:49

Arg x.X c'est la fin et tuu viens de me tuer par la meme occasion!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
candy m



Messages : 1689
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 25
Localisation : Toulouse!

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Ven 9 Sep - 20:58

Naaaan ne meurs pas Jiiad!! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loidu54



Messages : 47
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 24
Localisation : Nancy :D

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Ven 9 Sep - 20:58

Oh c'est triste c'est la fin :'(.
Magnifique, vraiment vraiment très belle fiction ! On reste presque sur sa fin à la fin ^^. C'est vraiment une fic d'un nouveau genre :Merci:
Tu as d'autres fictions en réserve ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
candy m



Messages : 1689
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 25
Localisation : Toulouse!

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Ven 9 Sep - 21:02

Merci beaucoup! Very Happy Ah ça...Diane est une brave femme! Au début je ne croyais pas du tout qu'elle puisse être capable de se relever de la mort de Daniel... Mais c'est décidément mon perso préféré, je devais lui faire ça! Wink

Non c'était la seule que j'a réussie à finir. J'en ai eu d'autres, mais j'étais plus jeune, et ...ça retranscrivait mon histoire au lycée, l'apparation de cette fille comme un ange... Et c'est... Un tantinet trop niais, et trop..."scolaire". Mes sentiments ont changés, ils sont plus surs et plus fort, et j'ai effacé ces fictions! >.<

Mais, merci encore! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandarine



Messages : 122
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 23
Localisation : Poitiers

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Ven 9 Sep - 21:05

Je reste sans voix, c'est, fort, sublime, soufflant ! Merci de nous avoir fait partager cette merveille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamamandupoisson.blogspot.fr/
candy m



Messages : 1689
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 25
Localisation : Toulouse!

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Ven 9 Sep - 21:07

Euh.... I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you


Merci à toutes... Je suis toute émue là, derrière mon ordi >.<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandarine



Messages : 122
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 23
Localisation : Poitiers

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Ven 9 Sep - 21:42

:calin:

C'est nous qui te remercions ! J'ai passé un super moment à lire ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamamandupoisson.blogspot.fr/
Rock
Modératrice


Messages : 5042
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Mar 13 Sep - 4:58

candy, pourquoi tu mets ton histoire en spoiler?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
candy m



Messages : 1689
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 25
Localisation : Toulouse!

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Mar 13 Sep - 10:31

Merciii <3

Parce que ça prend beaucoup de place Rock autrement. Mais si ça t'ennuie je peux les enlever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Somy~



Messages : 22
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 21
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Jeu 15 Sep - 22:12

Candy, c'était tout simplement magnifique ...
Mon personnage préféré reste tout de même Esther *_*
Merci pour ce super moment, merci beaucoup Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
candy m



Messages : 1689
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 25
Localisation : Toulouse!

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Jeu 15 Sep - 22:51

Ce fut un plaisir de voir tous vos petits commentaires, je suis heureuse que cette histoire ait plu. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
devile



Messages : 871
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Ven 16 Sep - 13:14

J'ai adorée ton histoire mais cette fin, elle m'a fait vriller ^^
En tout cas très belle façon d'écrire et si l'envie te prenait de nous en poster une autre fait toi plaisir (et fait nous plaisir)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
candy m



Messages : 1689
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 25
Localisation : Toulouse!

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Ven 16 Sep - 15:15

Merci les filles! Embarassed


:calin:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiiad



Messages : 321
Date d'inscription : 07/09/2011
Age : 22
Localisation :

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Ven 2 Mar - 10:33

Superbe histoire , je viens de tout relire Plus le petit bout de rêve .... Et c'est magnifique ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
candy m



Messages : 1689
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 25
Localisation : Toulouse!

MessageSujet: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!    Ven 2 Mar - 10:50

Jiiad a écrit:
Superbe histoire , je viens de tout relire Plus le petit bout de rêve .... Et c'est magnifique ! Wink

T'es trop mimiee! Eh oui tu as eu en exclusivité!

Bon... Voila maintenant je le partage avec vous toutes. Hier soir j'ai écrit une sorte d'annexe à ma fiction. Ca m'a pris sur un coup de tête, et cette scène ne fera absolument pas partie de l'histoire d'origine.
Il faut savoir que dans cet extrait, Diane ne sait pas qu'Esther est amoureuse d'elle, et Daniel n'est pas mort.
J'espère que ce n'est pas trop... "sensuel" pour que je puisse le poster ici, auquel cas je m'en excuse.


"Diane un peu gênée frappa brièvement à la porte. Esther, à moitié surprise d’avoir de la visite, s’attendait à recevoir Daniel. Elle se dirigea machinalement vers la porte encore en soutient gorge. Elle ouvrit à la volée avec un air blasé et se figea net en voyant Diane stupéfaite derrière. Cette dernière rougit instantanément, et fixa le sol, mal à l’aise. Elle attendit quelques secondes embarrassantes supplémentaires avant de bégayer.
- Bonsoir… Je suis désolée, j’arrive trop tôt ?
- Je… Je ne vous attendais pas. Veuillez m’excuser pour euh…- Elle attrapa au vol un tee-shirt au hasard.
- Je vous en prie mais… Ne devions-nous pas diner ensemble ce soir ?
- Je vous demande pardon ? … Vous et moi ? Avec Daniel ?
- Oh… Non, c’est Daniel justement qui m’a certifié que vous vouliez me rencontrer, et apprendre à me connaitre. Je suis venue vous rejoindre, enchantée à l’idée de faire une nouvelle rencontre. Il parle souvent de vous et… Je n’ai même pas cherché à vous joindre pour avoir une confirmation de votre part. Il n’est pas là ce soir parce qu’il a jugé bon de nous laisser « entre femmes » et… De toute façon il travaille comme un fou ! Oh je me sens si… Embarrassée, je suis impolie, veuillez m’excuser. Je m’en vais. Je vous téléphonerai si… Si vous voulez me revoir. Oh et puis… On peut se tutoyer !
- A…Attendez ! Non je… - Esther, complètement désorientée essayait de se concentrer. Elle n’arrivait pas à croire que cette enflure de Daniel pouvait lui faire un coup pareil ! Elle frissonna de dégout en l’imaginant hilare dans son salon. Mais Diane était sur le seuil de sa porte… Diane, ce petit être si désirable mais si détestable pourtant ! Elle ne s’était jamais retrouvée seule avec elle, elle lui avait à peine parlé d’ailleurs. Et pourtant elle la connaissait par cœur ! Elle avait l’impression de l’avoir déjà caressée, de l’avoir déjà respirée, et adorée. Elle se rendit brusquement compte que le silence pesait maintenant, et elle se redressa soudainement comme si elle avait était attaquée, et demanda à la jeune femme de rester sans trop faillir. Quand elle l’invita à entrer timidement, elle se détesta profondément. Elle détesta Daniel. Son appartement sentait le renfermé, de la fumée de pétard formait des volutes dans l’air. Elle s’empressa d’ouvrir les fenêtres, et de ranger au plus vite tous ce qui trainait. Elle fit s’assoir la jeune femme et prit son manteau qu’elle déposa minutieusement sur un cintre. Elle mourait d’envie d’y plonger son visage entier dedans. Elle sentait bon… Un parfum de petite nymphette qui lui faisait tourner la tête. Elle la fit patienter encore un moment, entra en vitesse dans sa salle de bain, et le plus vite possible elle tenta de se refaire une beauté. Pour la première fois en plusieurs années, elle prit soin d’elle. Elle savait bien que c’était peine perdue, mais elle voulait être la plus présentable, la plus désirable possible. Après avoir relevé ses longs cheveux noirs une, deux, trois fois, elle décida de les laisser détachés. Elle enfila un petit short qui la rendait très sexy, et un tee-shirt moins provoquant pour ne pas en faire trop. Quand elle rejoint Diane, elle réussit à lui adresser un petit sourire maladroit. Le premier sourire depuis ses 12 ans… Elle revint s’assoir près d’elle, et engagea enfin la conversation.
- Hum… Et bien… Je suis ravie de vous…De te recevoir seulement… Je dois te mettre en garde : je suis médiocre en cuisine !
Diane prit un petit air amusé, qui perça le cœur d’Esther, et proclama fièrement :
- Quelle chance parce qu’il se trouve que je suis un vrai p’tit cordon bleu !
- Oh… Et bien c’est parfait ! Tu pourrais m’apprendre… - Reprit Esther d’un air attendri.
- Avec plaisir !

Elles se mirent donc à préparer un repas avec les quelques ingrédients qui trainaient dans la cuisine dépouillée d’Esther. Elle la regardait faire avec admiration comme si elle était en train de peindre une œuvre d’art. Elle sentait son cœur se libérer enfin, elle se sentait libre et fière, privilégiée. Elle aurait voulu que le temps se fige, qu’elle reste pour toujours dans son grand appartement. Elle était encore sous le choc, et morte de peur, mais essayait de se maîtriser. Elles dinèrent en tête à tête comme dans les films, et Esther s’y croyait déjà. C’est la première fois qu’elle partageait un moment aussi agréable avec elle. C’était si bon de l’entendre parler d’elle, bien que chaque fois que sa bouche sculptait le prénom de Daniel, une lame entaillait la poitrine d’Esther. Pas vraiment son nom, mais l’air niais qui capturait le visage de Diane. A la fin du repas, elle l’invita à s’assoir, et se plaça à ses côtés. Elle sentit alors sa tension artérielle grimper en flèche en réalisant qu’elle était assise à côté d’elle sur son propre lit. Ca semblait tellement irréel. Esther d’ordinaire si seule, si triste et désespérée, ce soir plongeait dans une tumultueuse et délicieuse adolescence. Elle humecta promptement ses lèvres, fixa un point au hasard au loin en face d’elle, et posa sa main à côté de celle de la jeune italienne. Alors elle sentit ses doigts fourmiller, sa gorge se nouer, son bassin crépiter. Un silence assourdissant se fit entendre, et sans même tourner la tête, elle sentit le regard candide de Diane brûler sa joue. Soudain, alors qu’Esther entrouvrait la bouche pour briser le silence, Diane prit la parole.

- Tu vis seule… ?
Esther, interloquée par sa question soudain indiscrète sentit son cœur défoncer sa poitrine, et déglutit.
- Oui…
- Tu n’as personne dans ta vie alors ?
- Mais… Pourquoi tu me demandes ça ? S’indigna Esther. Elle se mit à rougir, et fut prise d’une colère nerveuse.
- Oh pour rien… Je suis désolée. Je trouvais ça…triste et … Un peu invraisemblable que tu vives seule. Pardon.
- … Pourquoi ? Pourquoi invraisemblable… ?-Bredouilla Esther confuse.
- Et bien… - Diane parut gênée.- Et bien parce que tu as un grand appartement, et aussi peut-être parce que… Tu es très… Enfin je te trouve vraiment attirante. Je veux dire euh… Tu m’as comprise hein ? – Diane s’empourpra de plus belle et reprit- Je me demande comment un homme peut refuser de vivre avec toi. C’est… C’est un compliment.
- Je… - Esther sentie son cœur imploser presque littéralement. « Attirante. » même « Très attirante ». Elle n’en revenait pas. Peut-être que ça ne voulait rien dire pour elle, que ce n’était que des mots un peu maladroits, mais elle s’en fichait. Ses mains étaient moites, un désir ardent léchait son bas ventre. Elle ferma les yeux un moment, crispa sa mâchoire, essayait de maitriser sa respiration plus alerte. Elle se voyait déjà poser ses lèvres sur les siennes, lui dire « je t’aime », mais non. Il fallait vite tuer ces pensées saugrenues, Esther ne dit jamais « je t’aime ». Elle essaya de lui faire comprendre tout de même. Elle se jeta à l’eau. Elle ne lui dirait pas directement, jamais… Elle le savait. C’était du suicide, une folie, une honte. Mais cette nuit était un genre de rêve qui n’arrive jamais dans « la vraie vie ». Cette nuit c’était possible, cette nuit…Cette nuit ou jamais.

- Je… Ne veux pas d’hommes- Avoua Esther sans la regarder.
- Ah ! Je comprends ! – Répondit Diane avec un petit sourire.
- Ah oui… ?
- Ben oui ! Vous préférez vivre seule, c’est compréhensible !
- Je ne…
Esther bravi le regard turquoise de Diane, et reprit en sentant ses mains devenirs de plus en plus moites, et son cœur au bord de la crise d’asthme.
- Vous ne comprenez pas…
- … Est-ce que je peux vous poser une dernière question indiscrète ? – Répondit Diane sans la regarder.
Esther voulait répondre « non ! », mais devait dire « oui ». Elle redoutait tant sa question et en même temps l’espérait.
- Allez-y…
- Vous préférez les femmes… ?
C’est là. Pile à ce moment là que le temps s’arrêta. Elle ne répondit rien pour le moment. Elle réfléchissait à ce qu’elle pouvait dire, bien que la réponse lui semblait évidente. Non elle ne préférait pas les femmes. Ce n’est pas pour autant qu’elle aimait les hommes d’ailleurs ! Elle n’aimait rien, ni personne. Juste elle, juste Diane, qui aujourd’hui lui posait la question qui l’embarrassait le plus au monde. Mais que pouvait-elle répondre bon sang ? Qu’il n’y a qu’une seule personne au monde qui déculpe autant ses sens, qui anime chaque cellule de son corps abîmé, qui la fait mourir de peur mais qui l’apaise miraculeusement en même temps, et que cette personne c’était elle ! Ridicule… Elle qui savait à peine dire « bonjour ». Elle voulu lui répondre mais seulement quelques syllabes incompréhensibles sortirent de sa bouche, et Diane sembla enfin y voir claire.

- Esther… Regarde-moi…
Diane, entre l’émotion et la gêne effleura sa main. Alors Esther la serra dans la sienne comme un trésor. Sa respiration se bloqua, et toujours sans oser la regarder elle balbutia.
- Toi… Toi tu…T’es là et tu… Tu es… Je crois que…
Esther mourut de honte en sentant des larmes lui piquer la rétine, c’était manifester son cruel manque d’assurance. Non elle ne devait pas pleurer, pas se montrer faible ! Mais elle était totalement impuissante face à cette jeune femme, alors qu’elle se montrait si tyrannique avec tous les autres ! Diane qui avait bien comprit la situation, ne s’arrêtait plus de rougir. Elle se sentait elle aussi toute chétive, elle avait peur. Peur de la blesser, peur de réagir de la mauvaise façon. Mais elle était très agréablement surprise. Emue même. Elle savait bien qu’elle ne pourrait jamais combler ses désirs puisqu’elle aimait éperdument Daniel, et que de manière générale, elle ne s’était jamais sentie attirée par les femmes. Mais c’était plus fort que sa volonté, l’embarras et la passion d’Esther la troublait agréablement et elle en avait presque honte. Son cœur s’accéléra dangereusement, elle aurait voulu la rassurer, la consoler, mais elle ne trouvait pas les mots justes.
- Viens là… Murmura-t-elle à Esther qui enfouissait son visage dans ses grandes mains bronzées. Et sans même attendre de réaction, elle se jeta au cou de la femme en larmes. Esther étouffa un gémissement de surprise et de plaisir mélangé. Sa peau bouillonnait, son sang affluait dans ses tempes, dans ses mains, elle fermait les yeux et se délecta de ce précieux et incroyable instant. Puis les ouvrait aussitôt pour se rendre compte… Son visage jonché de larmes dans quelques une de ses boucles blondes, sa bouche entrouverte qui effleure son lobe, sa joue contre la sienne, autrement dit du bonheur à l’état brut. De son côté Diane n’en revenait pas de ce qu’elle faisait. Elle qui n’avait donné son étreinte qu’à son homme, elle qui ne partageait sa tendresse et ses caresses qu’avec lui, voila qu’elle insinuait ses doigts dans ses cheveux d’ébène. Elle déglutit rouge d’embarras, et ne s’occupait plus de son cœur qui hurlait à l’adultère ! Elle déplaçait délicatement quelques une des longues mèches de ses cheveux lisses, dévoilant une nuque hâlée et envoutante. Son souffle saccadé buttait contre sa peau, et Diane crut mourir en se confessant vouloir baiser sa nuque. Elle essayait de se rassurer, se mentait en se disant qu’après tout ça n’engage en rien, ça ne voulait rien dire, c’était simplement pour la rassurer… Non, elle en mourait d’envie. Mais pourquoi elle, pourquoi maintenant, pourquoi Esther ? Alors qu’elle était tellement convaincue de son amour démesuré pour Daniel. Elle se posait mille questions à la seconde, et avant même de s’en rendre compte, ses lèvres se posèrent sur la peau bronzée d’Esther aussi délicatement qu’un battement d’aile de papillon. Esther réagit instantanément à ce minuscule baiser comme une brûlure. Elle crispa ses mains sur le dos de la jeune femme, et respirait comme si elle avait mal, comme si elle avait des difficultés. Elle déglutit, et s’approcha un peu plus près de son lobe, elle humecta alors promptement ses lèvres et entrouvrit la bouche. Elle crevait d’envie de lui susurrer des mots qui la charmerait, mais elle fit du mieux qu’elle pouvait.

- Diane… Je crois bien que… Non en fait j’en suis sure… J’pense que je… Tu sais… C’est pas facile à dire en fait…
- …Dit le moi Esther… Murmura la jeune femme sans bouger d’un cil.
- Le problème c’est que j’ai… Je suis désolée, je ne sais pas comment c’est arrivée…
- Dit-le…Murmura-t-elle du bout des lèvres en enfouissant son visage écarlate dans sa nuque.
- Je suis… Folle de toi… Je t’aime… Je… Je ne sais pas quoi te dire d’autre… Excuse-moi Diane… J’ai pas fait exprès, c’est… J’ai vraiment honte de moi…Je sais bien que rien n’est possible et je… Oh non ne pense pas que je… Si bien sur j’y ais pensé mais… Je te promets que je sais que ce n’est pas possible. Je sais que tu aimes…
- Chut… Arrête-toi là. C’est très beau… Ne gâche pas tout, ne parle pas de lui…
- Diane…
- Je ne comprends pas… J’ai… je voudrais tellement…
Elle se délogea de sa nuque et affronta le visage d’Esther. Son regard se perdait furtivement sur sa bouche. Elle reprit en fixant ses lèvres.
- J’ai jamais fait ça… Je suis horrible… Je sais que je ne devrais pas mais… J’me sens un peu comme la toute première fois que j’ai eu à embrasser quelqu’un… C’est toujours étrange…La première fois…
Esther ne pouvait plus parler. Elle venait d’être touchée en plein cœur. Elle réalisait brusquement ce qu’elle s’apprêtait à faire, ce que Diane venait de lui balancer dans le visage. Elle posa ses grandes mains sur ses joues, son pouce sur sa lèvre inférieure. Elle ferma les yeux pour arrêter de ciller, et fit briller ses lèvres comme pour l’inciter. C’est centimètre par centimètre que Diane s’avança vers la bouche avide en face d’elle. Elle stoppa net à quelques malheureux millimètres du but, elle l’effleurait timidement, croisa ses bras derrière sa nuque, et combla enfin l’espace infime entre leurs bouches. Ce fut tellurique, sismique, orgasmique! … Et presque drôle. Si improbable, imprévisible, indomptable. Un cocktail de douceur, de tendresse, et de passion, de révolte en même temps ! Elles se donnèrent des petits baisers timides, puis ils se fondèrent tous en un seul langoureux. Quand Diane, recula doucement, encore muette et assommée par ce qu’elle venait de faire, Esther murmura, les yeux encore clos.
- Tu sais… C’était la première fois pour moi aussi… Je n’ais jamais embrassé de femmes, je n’ai eu envie d’embrasser que toi… C’est divin… Je… Je n’ai jamais pu imaginer aussi loin, c’est vertigineux ! Je ne sais pas si pour toi c’est…
- Tais-toi bon sang…

Et elle l’embrassa encore sans rien dire d’autre. Encore, encore et toujours. Ca devenait vraiment incohérent, ça ne voulait plus rien dire c’était juste incontrôlable. Il n’y avait plus d’excuses cette fois. La chaleur commençait à se transmettre, Esther peinait à réaliser ce qui était en train de se passer, mais elle n’avait pas envie de réfléchir, pas le temps non plus. Elle avait envie d’elle, simplement. Envie de faire l’amour pour la première fois de sa vie. Cette nuit elle avait seize ans, elle découvrait l’adrénaline, le désir, les pulsions, l’amour et tous ses dérivés en fin de compte. Elle brûlait d’envie de la toucher doucement, mais elle avait encore peur de s’aventurer sur sa peau. Ses mains tremblaient et papillonnaient aux sur son dos, sur sa joue, sa nuque… Diane soudain eu un frisson délectable, et s’agrippa fougueusement à son tee-shirt.

- Touche-moi…- Murmura la jeune femme.
Esther, ivre de désir et de bonheur laissa couler un gémissement contre sa peau trop blanche. Elle pose alors ses mains sur sa taille menue, sans oser bouger d’avantage. Elle comptait ses côtes, dessinait le galbe de ses seins, sans oser monter d’avantage. Diane mordit sa lèvre, ne décollait pas de l’épaule d’Esther. Bien sur qu’elle en mourait d’envie, mais c’était encore trop irréel, trop interdit, trop mal… La douce italienne ne fit pas la prude bien longtemps, elle céda totalement, et posa la main d’Esther sur son sein. Elle gémit de surprise et l’embrassa à pleine bouche. Esther avait envie de pleurer… Mais pas de désespoir cette fois-ci. Elle ne savait pas comment contenir autant d’émotion, autant de désir qui faisait pression sur tout son corps. Elle qui l’avait toujours effleurée de peur qu’elle ne se brise, cette fois elle la serrait de toutes ses forces, de tout son amour. Soudain, elle défit le lit d’une traite.
- …Allonge-toi… -Murmura-t-elle à son lobe.
Diane s’exécuta sans mot dire, et Esther suivit son mouvement en surplombant son corps fragile. C’était fou… Une folie furieuse et délicieuse. Elles sentaient bien que ce serait bientôt insoutenable, qu’elles ne pourraient plus revenir en arrière. Diane ôta alors le tee-shirt de la femme au dessus d’elle comme si c’était naturel, comme si elle avait toujours fait ça. Elle eut un petit sourire amusé en admirant Esther en soutien gorge, en la revoyant debout devant sa porte d’entrée tout à l’heure, si embarrassée. Elle déglutit en promenant sa main sur l’agrafe du soutif. Elle eut un mal fou à le retirer, dévorée par la gêne et la peur tout de même. Esther eut un petit rire délicieux, léger, et l’aida. Diane n’osait pas regarder ses seins parfaitement bien formés, parfaitement bronzés. Elle fermait les yeux à s’en déchirer les paupières, et déposa une main hésitante sur sa poitrine frémissante. Elle trouvait ça beau, doux et agréable. Esther était complètement perdue quelque part entre l’attendrissement et le plaisir. Diane jugea bon d’ôter ses propres vêtements. Plus rien ne la retenait, la gêne commençait à s’affaisser laissant place au désir brûlant. Elle osa ouvrir les yeux et contempler cette beauté froide qui l’adorait en silence. Elles furent entièrement nues en quelques instants, et alors qu’elles se caressaient de plus en plus passionnément, Esther stoppa net et regarda Diane l’air grave.

- Qu’est-ce qu’il se passe… ?
- Rien. Je suis juste hum…Bon sang ce que tu es belle… J’en crois pas mes yeux…- Esther sentit un délectable frisson arpenter ses reins.
- Oh… Merci beaucoup- répondit Diane en baissant les yeux, et en rougissant quelque peu. – Tu es la plus… Tu es la femme la plus envoutante que je n’ai jamais vue…
Esther se mordit la lèvre inférieure et replongea dans sa nuque.
- Je t’aime Diane…
La jeune femme échappa un petit gémissement surprit.
- Daniel ne me le dis jamais…
- Daniel est stupide...
- Tu m’aimes… C’est dingue… Tu m’aimes comment ? Combien tu m’aimes… ?
- Je… Je n’en sais rien… Très fort. Trop même. Je n’arrive plus à réfléchir, à agir. Tu me rends folle, je n’en dors pas. J’y pense sans cesse… Diane tu es… Le plus bel espoir qui existe dans ce monde. Tu es… Un remède et un poison en même temps !
- J’ai peur Esther…
- N’aies pas peur… Aime moi un peu ce soir…Tu fais ça si bien…
- Je te veux… C’est indéniable, incontrôlable, illogique !
- Embrasse-moi…

C’était reparti. Elles recommençaient de plus belle. Diane se laissait porter par les sentiments solides d’Esther, elle se sentait en sécurité, en confiance. Le désir dévorait la moindre parcelle de leur corps, et contre toute attente c’est Diane, la petite nymphe timide et renfermée qui susurra à bout de souffle :

- J’ai très envie de toi…
- Diane… J’en meurs d’envie depuis que tu as effleuré timidement ma main tout à l’heure… Je n’aurais jamais pensé qu’on en arriverait là…
- Viens…
- Je suis là Diane…
- Viens plus près… Plus proche, j’ai besoin de te sentir contre moi… En moi…
- Je… Bon sang… Je

Elle ne voulait plus parler, sa tête lui tournait, ses doigts fourmillaient, sa bouche s’asséchait. Elle laissa glisser sa main droite contre son ventre, entre ses cuisses. A peine elle la caressait que Diane poussait déjà des petits gémissements aigus, tous cloîtrés dans sa bouche. Esther laissa fuser un petit cri bref en caressant son sexe, en constatant à quel point Diane la désirait. Elle déglutit et respira à pleine bouche, comme si elle venait de courir un sprint. Elles se guidèrent doucement, et se pénétrèrent en même temps, dans une parfaite osmose. Elles s’arrachèrent de cris de plaisir étouffés dans un oreiller innocent. Le plaisir était de plus en plus intense, de plus en plus vif, presque insoutenable. Diane reprit la parole en rangeant sa pudeur.
- Je suis trempée…
- Mmh… Chut… - Esther plaqua sa main gauche sur la bouche de Diane, elle ne supportait pas d’entendre ça, c’était trop fervent, trop bon… Elle faisait danser sa langue en symbiose avec la sienne, et amplifia son mouvement de main. Diane poussa un cri aigu, eut une sorte de spasme vint la bousculer, une secousse savoureuse. Elle se sentait toute fragile, tremblante. Elle enroula sa jambe menue au bassin brûlant d’Esther, se pinça les lèvres, plaqua aussitôt sa main dessus. Esther transit d’amour et de fascination, attrapa cette main blanche qui retenait les cris de Diane et enlaça ses doigts dans les siens.

- Oh Esther je ne peux plus, je… Oh mon Dieu… Tu me rends folle ! Mon Dieu qu’est-ce qu’il se passe ?! Bon sang… ! – Ce qu’elle prononçait était presque incompréhensible. Sa voix était trouée de plaisir. Esther sentait les doigts fins de la femme qu’elle aimait en elle, et une délicieuse incandescence emplissait son corps intérieurement. Elle mordilla la lèvre inférieure de la nymphe ensuquée et gémit de plus belle contre elle. Soudain, portée par un agréable soubresaut, Diane souleva d’un seul coup ses doigts agiles, elle explora ce corps de femme. Elle n’omettait aucun recoin, elle aimait la chaleur qui s’en dégageait, ce va-et-vient surprenant…
Esther étouffa quelque chose qui ressemblait plus à un grognement, elle contractait la mâchoire, mordait violemment sa lèvre. Elle sentait qu’une force indomptable allait s’emparer d’elle. Elle sentait pointer un plaisir culminent, il était presque là, en elle, au bout des doigts de Diane, mais semblait se faire languir encore un moment pourtant. Elle voulait le devancer, elle ne pouvait plus l’attendre. Elle agrippa alors brusquement la main de Diane et la guida précisément et minutieusement… Et ça y est ! Elle ne pu couvrir ce cri fabuleux qui venait de lui strier le corps. Elle ne pouvait plus s’arrêter, elle jouissait pour la première fois, elle n’en revenait pas. Diane calqua l’expression de son visage sur le sien, remua de plus belle son bassin et l’orgasme qui brûlait Esther vint se jeter aussi sur elle. C’était une sorte de virus exquis qui les contaminaient en même temps, et qui venait de chambarder totalement leurs vies…"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Mer 7 Mar - 12:40

J'aime beaucoup ! Je viens de tout lire d'une traite, je n'ai pas pu m'arrêter Smile

Bravo, magnifique plume ! J'en serai presque jalouse Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
candy m



Messages : 1689
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 25
Localisation : Toulouse!

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Mer 7 Mar - 16:25

poppins a écrit:
J'aime beaucoup ! Je viens de tout lire d'une traite, je n'ai pas pu m'arrêter Smile

Bravo, magnifique plume ! J'en serai presque jalouse Smile



Merci beaucoup poppins!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phèdre



Messages : 2026
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Mar 20 Mar - 13:48

Candy, c'est vraiment sublime! j'ai aimé du début à la fin, je me suis même dis " oh nooooooon, pas déjà la fin."

Magnifique!

C'est moi qui te remercie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiction Unclean, scène annexe en bonus!   Aujourd'hui à 22:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiction Unclean, scène annexe en bonus!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» scène musicale normande
» Festival "Une scène pour tous" à La Loupe (28)
» Bonus malus, mode d'emploi
» casting pour une fiction de W9 rémunérée
» La plus belle scène fleurie de printemps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde est Lesbien :: Zone de partage :: Créations-
Sauter vers: