AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Voyage vers l'Étrange.
Aujourd'hui à 4:14 par Karolinah

» Les lieux publics interdits aux femmes ... Et quoi encore ?
Aujourd'hui à 3:58 par Karolinah

» A quoi penses-tu ?
Aujourd'hui à 0:26 par Alma34

» Vos citations du moment
Hier à 23:35 par Fred'

» Ça ou ça ?
Hier à 23:24 par renarde

» Couple Libre
Hier à 22:32 par AnneB

» Qu'écoutez vous en ce moment ?
Hier à 21:58 par Fred'

» Que lisez-vous en ce moment?
Hier à 21:58 par AnneB

» Si tu étais ?
Hier à 21:49 par popkorn

Mots-clés
image votre amour Adèle rennes fois DRAGUE love kelysa vous jour lesbien ebook écoutez saison girl femme film lesbienne belle kyss vidéo récit première service films
Sondage

Partagez | 
 

 Les enfants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les enfants   Mar 13 Déc - 12:59

J'étais à table je discutais avec ma mère et on est venu à parler d'enfants.
Débat "houleux" puisqu'on est pas du tout d'accord ...
Elle considère que l'aboutissement d'une vie c'est les enfants, qu'on donne un sens à sa vie en f'sant des enfants.
Ses propos me sidèrent ...
Alors quoi, si on a pas d'enfant notre vie n'a pas d'intérêt ?
Elle m'dit que j'peux pas comprendre, que j'suis trop jeune, que pour le moment j'en veux pas mais que forcément un jour j'en voudrai.
Moi j'suis pas sure, les enfants c'est un choix de vie !
Encore une fois, une majorité ont des enfants alors la normalité c'est d'avoir des enfants ???
"Les gens qui n'ont pas voulu d'enfants sont des égoïstes" mais ... WTF ? Shocked Shocked

Vous en pensez quoi vous ?
Sans parler d'homoparentalité, c'est un autre débat et y a d'ja un topic dessus ^^

Revenir en haut Aller en bas
gwam



Messages : 1806
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: Les enfants   Mar 13 Déc - 13:30

Je crois que j'aimerai bien avoir des enfants. Ou au moins 1 , et une fille (j'ai déjà le prénom ^^).

Par contre, je ne considère pas ça comme l'aboutissement d'une vie. Ca, c'est trop subjectif pour pouvoir en faire un absolu universel. Pour certains ce sera de réussir professionnellement, pour les autres de vivre simplement en couple heureux, et pour les autres c'est bien sur d'avoir des enfants.
Chacun détermine sa vie selon ses priorités. Ca évolue au fil de sa vie, on est influencé par la personne qui partage sa vie; ou pas d'ailleurs.

Les enfants font le cycle de la vie, parce qu'ils feront aussi des enfants et que le monde fonctionne comme ça. Ca peut aussi, symboliser l'amour entre 2 personnes, au dela du mariage ou du pacs.

Et puis ça dépend aussi des générations. Avant la femme était au foyer et son rôle principal était de s'occuper des enfants, maintenant avec son émancipation, elle travaille plus longtemps, repousse le moment où elle va tomber enceinte.
Je crois que les gens sans enfants aujourd'hui sont moins mal vus, que ceux d'il y a 50 ans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mar 13 Déc - 14:05

Je te plussoie dans tes paroles gwam sauf que moi je veux pas d'enfants c'est clair et net Very Happy Very Happy Very Happy

Et non je ne pense pas que les enfants sont l'aboutissement de la vie. Enfin si pour certaines personnes de toute évidence, j'ai d'ailleurs une amie qui m'a annoncée aujourd'hui qu'elle était enceinte et c'est la plus heureuse Wink mais je parle pour moi.

Chacun voit son bonheur où il veut. Mon bonheur à moi c'est Addict', c'est tout. Et si un jour elle veut des enfants ben je serai là pour l'épauler et l'aider à assouvir ce désir comme je peux. Mais je n'ai pas du tout la personnalité qu'il faut je pense, pour avoir moi-même l'envie d'enfants.

Donc je laisse aux autres le soin de perpétuer l'espèce humaine Very Happy Very Happy Very Happy !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mar 13 Déc - 15:36

Oh ben je pense que tout ça peut évoluer au cours d'une vie, en tout cas, tant qu'on n'en a pas ! Smile Changer d'avis après en avoir fait, c'est évidemment problématique... Very Happy Moi, enfant, je voulais des enfants ! En faire, en adopter, la totale ! Ensuite, plus du tout... Et contrairement à ta mère, Alex, je considérais que l'égoïsme venait de la décision des parents qui vous collent au monde un être qui n'a rien demandé, je trouvais ça parfaitement degueul**** ! J'avais fait mienne la citation d'Omar Khayam : "Je souffre par la faute de celui qui m'a engendré, personne ne souffrira par ma faute." Mais bon : je crois avec le temps que l'égoïsme n'a pas grand chose à voir avec le fait de vouloir ou non des enfants. Tout dépend déjà de la conception qu'on a de la vie et du rôle des enfants aussi ! Faire des enfants en se disant qui vont réaliser les rêves qu'on n'a pas pu réaliser, etc, c'est tout aussi égoïste que de ne pas en faire parce qu'on n'a pas envie de se consacrer à d'autres personnes que soi... Et on peut très bien choisir de rester sans enfant et être une personne très généreuse, même avec les enfants des autres.

Bref. Aujourd'hui, j'avoue que depuis qlqs années, ça me taraude cette idée, mais pour des motifs pas toujours très clairs. Je pense qu'elle n'a pas forcément tord ta mère, Alex : parfois en vieillissant, on se dit que c'est quand même dommage, pour plein de raisons. Mais très honnêtement, on va dire que ce n'est pas une nécessité pour moi et que je n'aurais pas l'impression d'avoir raté ma vie si je n'en ai pas. Et que si j'en ai, par exemple parce que ma compagne a 14 ans de moins que moi et qu'elle en veut, je serai très heureuse aussi.

Cela dit, je ne tiens pas à en mettre au monde : je trouve qu'il y a déjà bien assez à faire a essayer d'élever ceux dont les parents biologiques ne veulent pas... Mais bon, ce n'est qu'un point de vue... Et je trouve tout à fait légitime le point de vue inverse, tant qu'on n'essaie pas de me culpabiliser avec des arguments fallacieux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mar 13 Déc - 15:48

Pourquoi t'es si bien ????? Suspect

Y a plus rien à dire après, t'es ianchte ! :fessée!:

* en mode jalouse d'LBL à fond *

Les gens se "perpétuent" dans leurs enfants. La mort est encore un sujet tabou, qui fait peur, qui révolte etc et les enfants sont l'un des rares palliatifs avec la religion pour contrer cette peur de la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mar 13 Déc - 15:55

Hiiiiiiiiiiiii maintenant y a aussi la potion pour empêcher le vieillissement des cellules ! On sera bientôt tous immortels Ouuuuuuuuuaaaaaiiiiiiiiiiiiis ! Heureusement qu'y aura 2012 pour élaguer un peu tout ça Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mar 13 Déc - 16:02

Ginniver a écrit:
Hiiiiiiiiiiiii maintenant y a aussi la potion pour empêcher le vieillissement des cellules ! On sera bientôt tous immortels Ouuuuuuuuuaaaaaiiiiiiiiiiiiis ! Heureusement qu'y aura 2012 pour élaguer un peu tout ça Very Happy Very Happy Very Happy

lol! je suis bien d'accord...
le monde part en sucette...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mar 13 Déc - 16:26

Arwen Undomiel a écrit:
Pourquoi t'es si bien ????? Suspect

Y a plus rien à dire après, t'es ianchte ! :fessée!:

* en mode jalouse d'LBL à fond *

Les gens se "perpétuent" dans leurs enfants. La mort est encore un sujet tabou, qui fait peur, qui révolte etc et les enfants sont l'un des rares palliatifs avec la religion pour contrer cette peur de la fin.

Nawak mon Lutin ! Tu es Maman ! Tu as PLEIN de trucs bien plus optimistes que moi à dire ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mar 13 Déc - 18:14

La mémé Bouktis va parler....*on*

Quand j'étais djeune... C'est à dire vers les 20 ans, je ne pensais pas aux enfants et même, je n'en voulais pas. Je reprendrai un peu ce qui a été dit, par les unes et les autres : Je me disais que c'était dégueu de mettre au monde un enfant dans cet enfer existentiel (bon, je passais trop de temps dans les livres à cet'époque hein).
Je rajouterai qu'après deux déceptions sentimentales, très jeune, je me suis endurcie et pensant que l'amour, entre deux personnes ayant des relations sexuelles, n'était que voué à l'échec. Alors bah, les enfants, je n'y pensais pas, je ne faisais que commencer juste à pressentir les affres de l'Absurdité que j'avais appréhendée que intellectuellement jusqu'alors.
Puis, j'ai fini par mener une vie de débauchée tant et si longtemps que le temps de vouloir un enfant me vint en esprit vers la 30 aine. Cela dit, j'étais dans en colère contre l'autre que je ne me voyais faire un enfant avec autant d'instabilité affective de ma part.Cette période concorde au temps où j'ai fini mes études. J'ai donc travaillé et j'ai été catapultée dans un monde étrange : je ne voyais que les gens le jour, ils étaient avec la même personne depuis 3 ou 4 ans, étaient fiancés, ou pacsés, ou allaient se marier, des gens qui n'avaient eu que peu d'autres personnes, intimement parlant. Alors, j'ai eu envie d'avoir un peu de cette vie qui m'était étrangère mais j'avais tant de vieux démons qu'il en a fallu du temps pour comprendre....
Si bien que...Maintenant, il est trop tard, physiquement, d'un point de vue existentiel, pour que j'aie un enfant.
Je ne regrette rien, c'est ainsi mais c'est vrai qu'avoir un enfant, avec le recul, j'aurai aimé en avoir un mais dans un couple stable pour donner l'essentiel d'amour et d'équilibre à à mon enfant. C'est le cas, mais maintenant, suis trio vioc et puis professionnellement, je mets la 5ème vitesse. Je n'ai plus le temps d'avoir un enfant.



Mémé Bouktis...*off* Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mar 13 Déc - 18:39

J'ai 35 ans et je ne veux surtout pas d'enfant, donc non Alex... Je ne suis absolument pas travaillé par mes hormones à ce niveau là (et d'un) et je suis surtout pleinement conscience, comme le disait LBL, de tout le mal qu'une mère comme moi pourrait faire à un gosse (et de deux)... sans parler du fait que notre planète supporte de moins en moins l'espèce humaine... Tout le monde ne vit pas pour se prolonger ou laisser une "trace" de soi sur cette terre...

Je postes ici la première version d'une chanson de Sardou (la seconde étant plus optimiste), qui correspond tout à fait à mon raisonnement :

Voilà pourquoi nous n'aurons pas d'enfant...

S'il doit vivre pour vivre et n'être qu'un passant
Et s'il n'est pas poète et s'il n'a pas d'argent,
Il risque de pleurer plus souvent qu'à son tour
Et de nous reprocher à jamais notre amour

Voilà pourquoi nous n'aurons pas d'enfant...

Et puis, nous n'avons rien en plus de notre amour
Qu'une rue sans soleil et fenêtre sur cour
Si le coin le plus sombre est une chambre d'enfant,
Il grandira dans l'ombre à l'ombre des vivants

Voilà pourquoi nous n'aurons pas d'enfant...

Et si un jour peut-être, nous écartant de tout,
Il devenait sans cesse un prétexte entre nous,
Je ne saurais pas lui dire que je ne t'aime plus
Je ne saurais pas lui dire qu'il ne me verra plus

Voilà pourquoi nous n'aurons pas d'enfant...

Avoir des enfants est un choix, pas un aboutissement en soi, même si certain(e)s se réalisent à travers ça (ce qui est parfois dangereux pour la construction psychique de l'enfant investi, d'ailleurs...).

EDIT : d'ailleurs j'étais en plein dans le sujet à l'instant... Y a vraiment des parents qui me font penser à la fameuse phrase de Coluche : "on dirait qu'ils ont des gosses parce qu'ils ne peuvent pas avoir de chien..." :Angel: (d'ailleurs, ce smiley est moyennement approprié... mais je vais retenir mon énorme contrariété histoire de ne pas déraper). Sans déconner... Y avait un livre très bien sur la relation parents-enfants qui s'appelait "tuer ses parents sans crime ni châtiment"... Je me souviens d'une phrase dans le chapitre sur les parents adoptifs : "attention fragile, le parent qui veut adopter et faire le bonheur d'un enfant se trouve face à un mur... là où n'importe quelle débile arrosée a loisir de procréer librement... "Débiles", en l'occurrence, c'est exactement le mot que je cherchais... Mais bon, respect respect, hein... On dit pas de mal des "pauvres" parents qui suent sang et eau depuis tant d'années juste pour avoir le loisir de pouvoir tenir en laisse et collier étrangleur une 'tite nana qui ô l'ingrate, cherche à obtenir une laisse un peu moins courte.
Non, y a pas moyen, plus j'écris, plus je m'énerve ! Mais de quelles frustrations passées ils se vengent exactement ?!!!!!!!!! Colérique :pafboulet: Allez, stop je :Hèèè!: et :tusors:.



Dernière édition par Taz le Mar 13 Déc - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MCMistress



Messages : 261
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 42
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: Re: Les enfants   Mar 13 Déc - 18:54

Jamais eu envie d'enfanter. Ni jeune, ni un peu moins jeune, ni encore maintenant (et si ça doit venir, va falloir que ça vienne vite, paske, comme tout un chacun, je ne vais pas en rajeunissant). Trop de responsabilités à endosser, trop d'incertitudes face à l'avancée du monde, à mes capacités à le faire correctement... Et puis avec qui? toute seule, pas question!
Et pourtant j'aime les enfants, vraiment. C'est même mon métier, ma passion, ce qui m'anime... Mais ceux des autres.
Pareillement, je me verrais encore élever un enfant tout fait, qui serait celui de la personne que j'aime, mais décider, même à deux, d'en faire un, non.



Dernière édition par MCMistress le Mar 13 Déc - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris



Messages : 13953
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 45
Localisation : Var

MessageSujet: Re: Les enfants   Mar 13 Déc - 19:03

Perso depuis l'âge de 19 ans j'étais prête pour avoir un enfant... maintenant il est trop tard... quoi que... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwam



Messages : 1806
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: Les enfants   Mar 13 Déc - 19:35

lebleulezard a écrit:
Et contrairement à ta mère, Alex, je considérais que l'égoïsme venait de la décision des parents qui vous collent au monde un être qui n'a rien demandé, je trouvais ça parfaitement degueul**** ! J'avais fait mienne la citation d'Omar Khayam : "Je souffre par la faute de celui qui m'a engendré, personne ne souffrira par ma faute."
Quand j'avais entre 13 et 14 ans j'ai pensé exactement pareil. Je disais à ma mère que j'avais été adopté, que jamais personne n'aurait du me mettre au monde, que moi je n'avais rien demandé; et que maintenant que j'étais là il était temps de réparer cette erreur ....
C'était une période assez sombre, que je regrette aujourd'hui parce que je sais que j'ai fais de la peine à ma mère. Malgré le fait qu'avoir un enfant est un acte égoïste de la part de ses parents, il n'en reste pas moins le meilleur cadeau qu'ils puissent nous faire. C'est encore quelque chose que l'on réalise tardivement, et qu'on a parfois du mal à voir , tant la vie peut être dure.



Quant au fait d'enfanter, j'étais prête très tôt. J'ai lu le livre "Le bébé" de Marie Darieusecq.
J'ai adoré, et ça m'a donné vraiment envie d'avoir un bébé.
A cette époque j'étais en contact avec un mec bien plus vieux que moi (+15 ans je crois); et il m'a raisonné en me disant que j'étais trop jeune.
Aujourd'hui je crois que je n'y pense plus/pas. Mais j'en veux ... je crois, jusqu'à ce que ça change ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mar 13 Déc - 19:57

J'en veux pas et je me considère pas comme égoïste.
Au contraire même si y a bien quelqu'un qui fait passer les intérêts des autres avant les siens c'est bien moi, j'suis capable de me plier en 4 pour un inconnu simplement pour le plaisir de rendre service ...
On m'le rends pas forcément bien, mais c'est pas pour avoir un retour que je le fais alors je vais pas m'en plaindre.
Après c'est impensable a l'heure actuelle parce que j'ai pas de "chez moi", pas de boulot stable, si c'est pour le faire naitre ou l'adopter et être incapable de m'en occuper c'est pas la peine ...
J'me vois mal mère. J'suis trop "instable". Mes "putain j'm'en tape, j'me casse, j'vais voir ailleurs" ca n'a d'impact que sur ma vie, j'voudrai pas qu'il y ait une incidence sur ce gosse qui a rien demandé et qui est juste "mal tombé". J'voudrai pas faire partie de ce genre de mère qui claque tout parce que leur bonheur passe avant ceux de leurs enfants. Je changerai peut être en grandissant, même si je pense que c'est mon tempérament ...
Puis malgré mon age j'crois que j'suis encore "pas fini" alors j'me verrai mal élever un gamin que ca soit le mien ou celui de quelqu'un d'autre.
J'me demande comment je réagirai si j'tombais sur une nana qui a un gosse.
Ca ne m'attendri pas les enfants (OUI J'AVOUE ET J'ASSUME ^^) j'serai pas méchante et j'pense que j'm'en occuperai pas mal mais j'prendrai pas de plaisir à le faire.
Nan mais quand je tiens ce genre de discours, les gens ils comprennent pas, alors heureuse de constater même si les raisons différent, que j'suis pas la seule à ne pas en vouloir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mar 13 Déc - 20:08

Alexplosif a écrit:

Au contraire même si y a bien quelqu'un qui fait passer les intérêts des autres avant les siens c'est bien moi, j'suis capable de me plier en 4 pour un inconnu simplement pour le plaisir de rendre service ...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mar 13 Déc - 20:23

Taz a écrit:
Alexplosif a écrit:

Au contraire même si y a bien quelqu'un qui fait passer les intérêts des autres avant les siens c'est bien moi, j'suis capable de me plier en 4 pour un inconnu simplement pour le plaisir de rendre service ...


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 0:02

Personnellement, je ne veux pas d'enfant. Aujourd'hui. Je ne connais pas la position que j'aurai dans 5 ou 10 ans. Je parle au présent et on verra bien ... Aujourd'hui, je pense que je n'en voudrai jamais. Ca a toujours été ma position, même gamine mon idéal de vie pour plus tard ça n'a jamais été "il se marièrent et eurent beaucoup d'enfants". Je n'ai jamais réussi à rentrer dans le moule ... Et puis j'ai un souci personnel avec l'idée d'enfanter ... Oh non merci ! Je ne me considère pas égoïste pour autant ! C'est un choix de vie, c'est tout. Comme ceux qui ont des gosses, c'est leur choix de vie ! Pour moi ce n'est pas un aboutissement d'une vie c'est plutôt une nouvelle étape dans un couple c'est tout. L'histoire de l'aboutissement de la vie c'est plutôt pour les gens qui ont peur de l'après mort. Parce que finalement c'est un peu ça, au départ on est des animaux et on se reproduit pour assurer la continuité de l'espèce ... Puis notre cerveau évolue (et à savoir si c'est réellement un bien ...), alors y a les sentiments toussa toussa, puis le mariage d'amour et plus d'intérêt, puis on peut même choisir de vouloir des gosses ou non (contraception...), et aujourd'hui les gosses mêmes si c'est beau et tout le tintouin c'est aussi ce qui assure notre mémoire après la mort ... Enfin bref. Je n'aime pas les gamins, ça chouine, ça fait des caprices, c'est totalement narcissique (ben ouai, il te demande quand même toujours de le regarder lui ...). Et j'aime pas les petites filles, qu'est ce que c'est niai et con-con quand même ... Arrêtons de les élever aux contes de fées ! On s'étonne après qu'elles deviennent toutes niaises devant les mecs et croient au prince charmant ... Donc non pas d'enfant parce que je considère que j'ai pleins de choses à vivre, moi, avant de penser à quelqu'un d'autre ... Parce que oui, un gosse, ça nous bouffe quand même toute notre vie et notre énergie ... Une fois qu'il est là, y a plus que lui qui existe ... Donc la question du grumeau je me la poserai quand j'aurai vécu mes trucs à moi : ma carrière et mes voyages !! Very Happy Puis un jour je déciderai de me poser sérieusement et là peut-être que je m’ennuierai et je voudrai peut-être un gamin ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 9:28

Poppins, tu es mon idole sur ce coup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 9:55

avoir des enfants, oui, j'en ai envie mais l'aboutissement d'une vie non! et je ne trouve pas non plus que tout le monde devrait avoir envie d'avoir des enfants! heureusement, on ne s'en sortirais pas sinon, on seraient trop! et moi, j'aime pas être serrée! Razz par contre, moi, je veux des enfants mais je ne veux pas être enceinte et souvent quand je dis ça c'est pareil on me sort des phrases du genre" quoi, mais tu vas le regretter, c'est une part de ta féminité..." et bla et bla et bla! je veux plein de marmots que je veux adopter et c'est comme ça, ça c'est ma vie rêvée! Razz et puis dire que des enfants sont une finalité, c'est pas trés sympa pour eux! c'est pas un début plutôt? confused Razz bref, ça serait bien qu'un jour on laisse les autres vivre comme ils le souhaitent!* je parle pas pour vous là biensûr, je parle pour les rabajoies qui nous empoisonne la vie à coup de moral vieillotte! Evil or Very Mad Razz *
voilà, j'ai fini! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 10:03

Ok baby tu es mon idole aussi Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 10:07

c'est vrai? cooooooooooooooooooooooooool! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 11:39

Citation :
Enfin bref... Je n'aime pas les gamins, ça chouine, ça fait des caprices, c'est totalement narcissique (ben ouai, il te demande quand même toujours de le regarder lui ...). Et j'aime pas les petites filles, qu'est ce que c'est niais et con-con quand même ... Arrêtons de les élever aux contes de fées ! On s'étonne après qu'elles deviennent toutes niaises devant les mecs et croient au prince charmant ... Donc non pas d'enfant parce que je considère que j'ai pleins de choses à vivre, moi, avant de penser à quelqu'un d'autre ... Parce que oui, un gosse, ça nous bouffe quand même toute notre vie et notre énergie ... Une fois qu'il est là, y a plus que lui qui existe ... Donc la question du grumeau je me la poserai quand j'aurai vécu mes trucs à moi : ma carrière et mes voyages !! Puis un jour je déciderai de me poser sérieusement et là peut-être que je m’ennuierai et je voudrai peut-être un gamin ...

C'est ma partie préférée de ton post Smile
Pour ma part, il y a des moments où je me dis "nan c'est mort, de la marmaille j'en aurais jamais, ça se plaind tout le temps, c'est jamais content, et là plus ça va plus faut leur acheter des trucs technologiques dont ils ont normalement pas besoin à leur âge" et dans ces cas là je me dis que je suis née trop tôt, que ces trucs technologiques j'aurais voulu les avoir Very Happy

Pour le narcissisme, je pense qu'on est toutes passées par là, d'autant plus si on est pas l'aînée, on se dit "mince elle fait toujours des trucs qui sont nouveau elle et moi ben ça les intéressent pas parce qu'il sont déjà passés par là avant avec elle -_-" ( oui traumatisme de l'enfance :mort de rire: )

Sinon pour les petites filles je suis d'accord, à chaque fois je me dis que si je dois avoir des enfants, je veux avoir un garçon, mais bon vas y pour contrôler la machine de cette façon là...ou sinon qu'elle ne soit pas comme moi, donc ça impliquerait que ma partenaire soit celle qui soit enceinte histoire d'être sûre.

Je suis aussi d'accord avec toi qu'un enfant une fois que tu l'a ben tu passes en gros des moments où des fois tu savais pas quoi faire et tu t'ennuyais à "p*tin j'ai trop de choses à faire!!!ça me manque les moments où je m'ennuyais -_-"

Après, la carrière, les voyages...ce sont aussi des points qui me font dire que je suis pas encore prête...je me suis fixée une limite d'âge, mais bon ça peut toujours se repousser un peu...d'autant plus si j'adopte.

Mon ou mes gosses si j'ai pas un boulot qui me permet de les élever sans avoir à les priver alors dans ce cas je n'en ferais pas, je veux pas avoir à m'arracher les cheveux parce que là j'ai pas pu lui offrir une babiole qui coûte beaucoup plus chère que ça vrai valeur, je veux que ça soit peace en gros...

Enfin, si ta solution à l'ennui c'est de faire un gamin , ben mets toi au yoga, au club de gym, aux jeux vidéos etc parce que je pense pas que ce soit une raison suffisante de se lancer là dedans parce qu'après ton gosse une fois que ton ennui est passé tu peux pas le ramener en magasin lol!

Pour mon cas, à voir...peut être qu'un jour je me déciderais, ça dépendra de la vie que je mène aussi Smile

(Mais bon ça n'a pas que des désavantages à avoir des gosses... regardez si jamais on ne sait pas quoi faire de la guirlande en trop à Noël et que le gosse fait ch**r à courir partout cheers )



Revenir en haut Aller en bas
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 13:17

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 13:33

Ginniver a écrit:
Poppins, tu es mon idole sur ce coup Very Happy

:folledejoie:

_ _ _

Réponse à Feisu :

Je rassure tout le monde, dès que je m'ennuie je n'ai pas l'envie de faire un gamin. J'aurai déjà pu monter mon équipe de foot dans ce cas là, et je crois que mon utérus ne suivrait pas vraiment ...

Si un jour je pense avoir des gosses, c'est que j'ai une vie stable, un couple sain, un appart, une carrière ... En gros les moyens humains, moraux et financiers d'ajouter une personne à mon foyer et que comme tu l'as dis je n'ai pas à ne plus vivre pour payer un truc à mon mioche ...

Un gamin pour moi c'est l'étape nouvelle dans la vie d'un couple je l'ai dis. L'histoire de l'ennuie seulement pour dire qu'au bout d'un moment y a des couples qui ressentent le besoin d'avoir un grumeau, mais que ce besoin devrait se ressentir quand on a l'impression d'avoir déjà vécu tant de choses à deux, que l'arrivée de la crotte apportera quelque chose au couple ... et pas qu'il arrive à le détruire comme c'est bien souvent le cas, et ce justement parce que le couple n'a pas assez vécu à deux avant et se retrouve trop éloigné par l'arrivée de la larve accrochée au téton de maman ...

Donc aujourd'hui, je pense avoir toute la vie devant moi ... J'ai encore tant de rêve à réaliser et tant de projet à concrétiser ... Je ne ressens pas le besoin d'avoir un gamin et je ne sais pas si un jour ce besoin se fera ressentir ... Je laisse le temps et la vie me faire la surprise ... Et jusque là, je garde ma position sur les mioches Very Happy Et il n'y en a qu'un seul sur toute la terre que j'aime, parce que lui il est génial et trop adorable, qu'il ne m'a jamais fait un seul caprice, qu'il me dit "je t'aime", qu'il me fait des câlins pour me consoler, et qu'il est juste trop intelligent !!! Mais lui c'est qu'il n'est pas comme les autres, c'est l'exception qui confirme la règle ! Je t'aime mon petit G. !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 13:43

Réponse à Poppins :

Terrible ton illustration :grosrire:

Ne t'inquiètes pas j'avais bien compris que tu plaisantais et c'est également mon cas Smile

J'adore les petits noms que tu donnes pour désigner la marmaille cheers

Par contre Smile : "et que comme tu l'as dis je n'ai pas à ne plus vivre pour payer un truc à mon mioche ... "
J'ai dû mal m'exprimer parce que ce n'est pas ce que je voulais dire Smile
En fait, je veux pouvoir lui acheter des babioles ( quand je dis babioles ça peut être à un prix assez important) sans trop de soucis, pouvoir lui faire plaisir et ne pas être obligée de lui dire non car c'est déjà serré pour ce mois-ci...
Revenir en haut Aller en bas
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 13:49

feisu a écrit:
Réponse à Poppins :

Terrible ton illustration :grosrire:

Ne t'inquiètes pas j'avais bien compris que tu plaisantais et c'est également mon cas Smile

J'adore les petits noms que tu donnes pour désigner la marmaille cheers

Par contre Smile : "et que comme tu l'as dis je n'ai pas à ne plus vivre pour payer un truc à mon mioche ... "
J'ai dû mal m'exprimer parce que ce n'est pas ce que je voulais dire Smile
En fait, je veux pouvoir lui acheter des babioles ( quand je dis babioles ça peut être à un prix assez important) sans trop de soucis, pouvoir lui faire plaisir et ne pas être obligée de lui dire non car c'est déjà serré pour ce mois-ci...

Oui c'est bien ce que j'avais compris, ça rejoint l'histoire des moyens financiers pour élever et nourrir et faire plaisir à la progéniture ...

Oui j'ai une valise de synonyme pour parler d'eux ! Very Happy C'est plutôt mignon non ? Smile lol.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwam



Messages : 1806
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 13:58

poppins a écrit:
:grosrire: :grosrire:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 14:00

Ça me fait penser aux appréciations qu'un prof peut-mettre quand un gamin est limité sur certains points..." Élève sérieux. Donne tout ce qu'il peut. Ensemble insuffisant. Courage." Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 14:15



Je te laisse sortir un synonyme de ta valise pour celui là...
Revenir en haut Aller en bas
Addict'



Messages : 2698
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 14:33

Bouktis a écrit:
Ça me fait penser aux appréciations qu'un prof peut-mettre quand un gamin est limité sur certains points..." Élève sérieux. Donne tout ce qu'il peut. Ensemble insuffisant. Courage." Laughing

"X possède des capacités pas toujours exploitées. Peut mieux faire. Tout n'est pas perdu." J'ai très souvent eu ça Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwam



Messages : 1806
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 15:12

feisu a écrit:


Je te laisse sortir un synonyme de ta valise pour celui là...
C'est un peu triste pour sa mère quand même :-/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 16:57

Ben gros lard en puissance

j'ai oublié dans ma description du mioche : pas du tout reconnaissant Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 18:11

poppins a écrit:
Ben gros lard en puissance

j'ai oublié dans ma description du mioche : pas du tout reconnaissant Smile

tu n'y vas pas de main morte cheers enfin remarque tout ce qu'il mérite c'est d'être privé de cookies celui là :marmonne:

oui, pas du tout reconnaissant qui va souvent de paire avec pourris gâtés... :[Pfff]:
Revenir en haut Aller en bas
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 20:18

Ah ben ça ...
Avant, on pensait que c'était les coups de bâton et la religion qui forgeait le caractère de nos ptis mecs ... et l'apprentissage de la tenue d'une maison qui tenait nos ptites filles ...
Maintenant, on est persuadé qu'en leur offrant tout et n'importe quoi, et surtout n'importe quoi, on obtient tout d'eux, et surtout du calme et de l'obéissance ... Manque de pot, plus ils en ont, plus ils en demande ... et toutes les nouvelles technologies les foutent sur les nerfs ... Alors pour le calme on repassera ... Et puis au passage on remercie monsieur marketing et monsieur communication ... C'est à cause de qui qu'il réclame toujours plus le mioche hein ? Les rayons des magasins pil à sa hauteur ... Les pubs à la télé ... On croit que l'on a encore une once de choix personnel, mais non, c'est ton grumeau qui décide à ta place, et ce pour tout ! Même ta voiture, c'est lui qui l'a choisit indirectement ...

Je l'ai dit, mon petit bonhomme d'à moi que j'aime plus que tout, mon petit G. il est juste génial parce que lui il adore faire des puzzle ... Son seul défaut c'est qu'il l'est fait trop vite, alors faut avoir du stock ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 20:20

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 20:58

...


Dernière édition par hum le Sam 20 Avr - 0:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 21:30

*Pense : je peux pas m'empêcher de me demander quel genre d'enfant étaient toutes les nénettes qui trouvent ça ennuyeux, chi***, ingrat, etc...*

Dites, faudrait peut-être pas oublier qu'on vient au monde comme des animaux et que c'est l'éducation qui fait de nous des êtres humains reconnaissants, civilisés, etc... Et l'expérience de la frustration aussi ! J'avoue qu'un frisson de terreur me parcourt en même que je souris à vos propos : "Les enfants ! Beuaêrk !!! Capricieux, pleurnichards, gnagnagna... Mais par contre, le jour où j'en ai, je veux de l'argent pour le pourrir un coup..." A ben oui, rien de tel pour en faire le chiard décrit plus haut... C'est plutôt à éviter si vous voulez mon avis (mais j'admets tout à fait qu'on puisse s'en passer Smile ) En ce qui me concerne, mes parents n'avaient absolument pas les moyens quand j'étais enfant de me payer tout ce qui passait à ma portée... En revanche, j'avais un toit chaud, des vêtements corrects, de l'amour, et qlqs jouets quand même, même s'ils n'étaient pas "de marque" (ça existait de mon temps... ils étaient moins jolis, mais ça n'empêchait pas de jouer avec... Pis de toute façon, les jouets qui m'amusaient le plus étaient ceux : soit que mon père me confectionnaient, soit que je confectionnais moi-même...), une famille, des amis, une imagination sans bornes, de la nourriture équilibrée... Qu'est-ce que j'oublie ?... Rien je crois ! Ah si : un certain accès à la culture et une éducation où on me fixait des limites claires avec des parents qui avaient eu l'intelligence de décider que même s'ils n'étaient pas toujours d'accord, ils ne se contredisaient jamais devant nous. Voilà. L'essentiel quoi. Et je les en remercie encore aujourd'hui. A part que ça fait pas des enfants capricieux, ça permet aussi de ne pas grandir blasé : Dieu merci, quand j'ai eu l'âge de pouvoir acquérir ce que je voulais, ça a été un vrai plaisir !... Smile Et puis aujourd'hui que mon budget a perdu une bonne partie de sa consistance, je constate qu'il n'y pas grand'chose qui me manque au quotidien, même s'il m'arrive d'avoir envie de trucs parfaitement inutiles...

Bon, je parlais de moi, mais je peux parler de mes filleules, de leurs frères et soeurs, de ceux de ma soeur, de mes petits voisins que je connais depuis leur naissance, etc, etc... Alors je ne sais pas où ont été éduqués les enfants auxquels vous faites référence, mais le problème est certainement là, et il se trouve que si un jour vous en avez c'est VOUS, Mesdemoiselles, qui serez responsables des chiards ou des enfants modèles qu'ils deviendront... Wink
Revenir en haut Aller en bas
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les enfants   Mer 14 Déc - 21:40

J'étais une enfant modèle je te rassure LBL :Angel: Ce n'est même pas des conneries en plus : la seule à pas chouiner, aux fêtes de famille, j'étais tout de même la seule gamine à pas pleurnicher ou crier dans l'église au mariage (peut-être parce que je m'y sentais déjà mal en fait ... lol). Je dessinais tranquille dans un coin, ou me faisait mes propres histoires et j'embêtais personne ...

Very Happy

Je suis d'acc avec toi pour l'éducation ... Je l'ai déjà écrit plusieurs fois, mon petit G., mon amour de petit bonhomme, il est génial ... et même s'il est pourri gâté il est adorable parce que parfaitement éduqué !

Mais c'est quand même la majorité des gamins que l'on voit ou rencontre qui sont des ptis cons ... Désolée, mais y a pas une fois où je prends le métro, le bus, le tram, l'avion, le train ... que je fais des courses ... que je n'entends pas un mioche hurler à la mort et faire son caprice ... La preuve sans doute que c'est l'éducation qui se détériore ...

Pour l'histoire de vouloir du fric pour, je te cite, le pourrir d'un coup ... Ce n'est absolument pas ce que je voulais dire dans mes propos perso. Je disais seulement qu'un gamin ça se fait quand on a les moyens de le faire ... dans le sens où on galère pas à chaque fin de mois pour savoir comment on va déjà manger soi même ...

Et pour te reprendre sur le fait qu'on naît comme des animaux et que l'éducation fait le reste ... ça se rapproche de ce que je dis quand je compare les premières années d'un petit être humain à celle d'un chien ... Sans côté péjoratif du tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Jeu 15 Déc - 7:35

Personnellement, je n'ai pas envie de m'étendre sur comment je me comportais quand j'étais enfant...(ce n'est en rien une critique Poppins Wink c'est juste que je n'en ai pas envie Smile) J'ai été éduquée d'une certaine façon,après je pense que l'enfant à toujours moyen de sortir de cette influence et c'est en cela que bêtement je dis que si c'est une petite fille, que je ne veux pas que ce soit de mon ventre qu'elle sorte...

Second degré quand tu nous tiens hein... cheers

Bien sûr qu'un gosse n'est pas né avec une étiquette sur son front écrit pleurnichard, ingrat etc...

C'est l'éducation qui fait que le gosse va à 5 ans te dire où tu dois aller ou non, va prendre les décisions pour toi ou non (c'est la mode ici en ce moment...toujours la politique de l'enfant unique, sauf si le premier enfant est une fille, dans ce cas tu as le droit à un deuxième essai pour voir si oui ou non tu es capable de faire un garçon...et après il se plaignent qu'il n'y a plus assez de femmes en Chine, quatre hommes pour une femme...bref -_-
Du fait que l'enfant est unique et que certains chinois ont réussis à tirer leur épingle du jeu du fait du développement du pays, alors ils pourrissent-gâtent l'enfant et font de lui un dictateur...quand tu vois un microbe pas plus haut que trois pommes qui tape sa mère en lui disant je te déteste tout ça parce qu'elle n'a pas voulu céder au caprice du mioche...où qu'il te dit no tu vas pas là bas, on va là bas!!!tu te dis mais quand est-ce qu'ils font l'émission Super Nanny en Chine...il n'y a peut être que comme ça que les parents vont comprendre que c'est dès le début qu'il faut savoir imposer des limites à l'enfant et que ce n'est pas le moutard qui porte "la casquette de l'autorité")

Pour ma part, ce qui me fait peur, c'est que je ne sais pas encore quel genre de mère je pourrais être...on m'a déjà dit qu'en me voyant avec un ou plusieurs enfants j'ai l'instinct maternelle...mais pour moi ça ne définit en rien quel type de mère je vais être...

Enfin bref, j'ai encore "un peu" de temps pour penser à ça, donc en attendant je me permets d'utiliser le second degré avec des photos ou vidéo de gosses(sans vouloir manquer de respect à qui que ce soit qui a des enfants en insinuant que leur gosse est né comme ça et qu'elles ne peuvent rien y faire, ni leur balancer à la figure que ce sont des mauvaises mères...non, j'admire d'ailleurs celle qui ont su sauter le pas de prendre ce deuxième travail à temps plein...) et je ne dis en rien que si j'ai un enfant je vais forcément le couvrir de bidules technologiques inutiles et dire Amen à tout ce qu'il me dira...car non justement ce n'est pas comme ça que j'ai été éduquée et je re confirme, persiste et signe ce que Poppins re précise plus haut "Pour l'histoire de vouloir du fric pour, je te cite, le pourrir d'un coup ... Ce n'est absolument pas ce que je voulais dire dans mes propos perso. Je disais seulement qu'un gamin ça se fait quand on a les moyens de le faire ... dans le sens où on galère pas à chaque fin de mois pour savoir comment on va déjà manger soi même ... "

Sur ce... cheers



Je pense que le gosse peut passer nickel dans "l'étagère du fameux paquet de bonbons" Very Happy du coup "tu veux des bonbons???ben vas y régale toi tu vas avoir le temps de te faire tous les paquets là" cheers où c'est aussice qui s'appelle rapporter le gosse au magasin... Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Jeu 15 Déc - 9:41

Escusez moi mais je ne comprends pas pourquoi si vous avez des enfants vous ne voudriez absolument pas de petites filles Shocked Et la description que vous en faites, c'est un peu limite j'trouve. C'est un peu un manque de considération envers vous même non ?
J'aimerai vous rappelez que vous avez été petite fille avant d'être femme. Et que si vos parents et une majorité pensaient comme vous, vous serez pas ce que vous êtes aujourd'hui et tout simplement pas là.
Je pense que vous parlez d'une minorité. J'sais pas vous mais moi quand j'étais gamine j'étais surement niaise, comme tous les gosses, pas parce que j'étais une fille mais parce que quand on est gosse on est innocent donc en est forcément un peu con-con. De plus j'me rappelle a mon école, on était plus nombreuses a jouer au foot qu'au polypocket à la récré ...
Vive les préjugés cheers
Vous parlez des filles qui croient au prince charmant, alors on peut dire qu'un p'tit garcon deviendra forcément un connard qui enchaine les filles et les jètent ensuite comme des merdes, c'est mieux ?

Pour conclure, quand on veut vraiment un enfant j'crois que du sexe on s'en tape complètement.
Revenir en haut Aller en bas
sosso22



Messages : 1408
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 45
Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: Les enfants   Jeu 15 Déc - 9:46

J'usqu'à mes 18 ans je criais haut e fort que jen'aurais jamais d'enfants,que ce n'etait pas pour moi,etc etc....
A 20 ans je suis enceinte et je me marie puis j'ai un deuxieme à 22 ans...je divorce...patati et patata,je galèreà les élever seule maisje me bat je fais ce que je peux,ils n'ont pas de fringues de marque,pas d'ordi,parfoi même j'ai du aller au resto du coeur à l'epoque de noël..et n'ont jamais été capricieux,..bref...
je rencontre un homme que j'aime qui n'a pas d'enfants et à 33 ans ma petite derniére nait puis je sui reséparé et je l'élève seule,et je ne regrette rien..
Aujourd'hui ma fille à 20 ans et fait des études ,mon fils à 18 ans il travail et à son appart tout en continuant ses études,la petite à 7 ans et 1/2 ,et me disait il y 2 jours:
"m'enfout moi si j'ai pas des supers cadeaux à noel ,tout ce qui compte c'est que nous on s'aime et qu'on a une maison et à mangé..... Smile"
c'est très difficile d'élever des enfants mais ils nous le rendent tout les jours de notre vie...
Je vous aime ,vous ètes ma vie..
mais maintenant jen'ai que 40 ans et je me rattrape sur mes années où j'avais 20 ans et que je ne pouvais pas profitez....l'avantage d'avoir eue mes enfants jeune Very Happy
voilà voilà Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwam



Messages : 1806
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: Les enfants   Jeu 15 Déc - 9:52

Citation :
Je ne comprends pas pourquoi si vous avez des enfants vous ne voudriez absolument pas de petites filles

Pour moi c'est tout le contraire : j'aimerai bien avoir une fille du 1er coup.
Attention je n'ai pas dis que voulais absolument des enfants, et que si c'était un p'tit mec je l'abandonnerai devant une Eglise hein! Mais juste que quitte à choisir, je préfère n'en avoir qu'1 et une fille. cheers



Sosso : Tu rattrapes les années perdues ? Mais (pardon pardon d'être un peu crue) ... tu ne dois pas pouvoir t'amuser pareil à 20 qu'à 40 non ?
Alors est-ce vrmt rattraper ? Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sosso22



Messages : 1408
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 45
Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: Les enfants   Jeu 15 Déc - 9:58

c'est évident que je ne pourrais jamais "ratrapper" je ne regrette rien ,disons que par exemple vivre seule ,je n'avais jamais vécu ça..ou sortir avec des amie,etc...et je préfère profiter de ces moments à 40 ans finalement..
et non je ne te trouve pas crue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Jeu 15 Déc - 11:17

Alexplosif a écrit:
Escusez moi mais je ne comprends pas pourquoi si vous avez des enfants vous ne voudriez absolument pas de petites filles Shocked Et la description que vous en faites, c'est un peu limite j'trouve. C'est un peu un manque de considération envers vous même non ?
J'aimerai vous rappelez que vous avez été petite fille avant d'être femme. Et que si vos parents et une majorité pensaient comme vous, vous serez pas ce que vous êtes aujourd'hui et tout simplement pas là.
Je pense que vous parlez d'une minorité. J'sais pas vous mais moi quand j'étais gamine j'étais surement niaise, comme tous les gosses, pas parce que j'étais une fille mais parce que quand on est gosse on est innocent donc en est forcément un peu con-con. De plus j'me rappelle a mon école, on était plus nombreuses a jouer au foot qu'au polypocket à la récré ...
Vive les préjugés cheers
Vous parlez des filles qui croient au prince charmant, alors on peut dire qu'un p'tit garcon deviendra forcément un connard qui enchaine les filles et les jètent ensuite comme des merdes, c'est mieux ?

Pour conclure, quand on veut vraiment un enfant j'crois que du sexe on s'en tape complètement.

*mode racaille de campagne On*

Ouaich Ouaich zyva la gonz'S viens te battre, je vais te montrer ce que c'est une vraie Gémeau Lunettes

*mode racaille de campagne Off*

Bon en ce qui me concerne, je n'ai jamais dis que les petites filles étaient niaises après je juge pas si certaines le pensent ça les regardent elles doivent avoir leur raison Smile

Je réponds donc en mon nom et vais expliquer brièvement pourquoi je ne veux pas de fille...c'est une peur toute c*n, je me dis que si elle à la même façon de penser que moi et si elle a la même pré-adolescence et adolescence que j'ai eu...je vais souffrir, parce que je sais que j'ai fais souffrir mes parents...

Je sais bien qu'en ayant une fille cela ne sera pas mon clone, qu'elle n'aura pas la même personnalité, et qu'elle ne se sera pas forcément mis en tête ce que je me suis mis en tête à l'époque...disons donc que c'est une peur irrationnelle, mais bien entendu que si j'ai un/des enfant(s) et qu'il y a une fille dans le lot gagné lors d'unetombola ( cheers ) je ne la rejetterais pas et j'essaierais de faire en sorte que si elle à l'air de prendre le même chemin que moi de lui parler de ma propre expérience pour qu'elle ne fasse pas les même erreurs que moi...

Pour finir sur une note plus légère Smile quand j'étais petite je jouais un peu à tout aussi bien à la marelle qu'à la corde à sautée ( j'étais trop une buse à ça :grosrire: ) aux billes, aux Pogs! par contre les Barbies c'était pas trop mon truc...je préférais Ken dans le sens que Barbie je la trouvais trop nunuche...donc j'avais les Ken et ma soeur les Barbies cheers et mes jouets préférés étaient incontestablement les Tortues Ninja!!!!!!!!!!( par contre April elle...-_-)

Tout cela pour dire que chaque enfant est différent Smile mes parents ne m'ont jamais forcés à préférer une robe de princesse par rapport à des pistolets de cow boy et à un baby foot par exemple (ouaip c'était trop la classe d'avoir des pistolets pour faire comme les vrais cow boy cheers combien de fois je me suis pincée la peau entre le pouce et l'index à vouloir refermer le pisolet comme eux :mort de rire: )

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Jeu 15 Déc - 12:46

Quand j'étais bébé, tout le monde voulait me garder parce que je ne faisais que dormir. Ensuite, enfant, personne ne voulait me garder parce que je restais très souvent dans mon coin et quand j'ouvrais la bouche, ce n'était que pour poser des questions chiantes. Puis vers l'adolescence, j'envoyais iercher. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
poppins



Messages : 2081
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 28
Localisation : Tantôt Lyon ... Tantôt Strasbourg...

MessageSujet: Re: Les enfants   Dim 18 Déc - 21:48

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Young Lez



Messages : 747
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 23
Localisation : Strasbourg!

MessageSujet: Re: Les enfants   Dim 18 Déc - 23:06

Je rêêêêêêve d'avoir des enfants!! Very Happy

Les enfants, je trouve que ça apporte une touche de légèreté dans ce monde! Tout le jour un lot de nouvelles bêtises et autres perles... x)

Bien sûr il faut savoir les éduquer et leur inculquer des valeurs, il faut bien qu'il y est quelques difficultés, mais je veux tenter l'aventure! Et puis pouvoir être fière de son enfant, ça doit être un des plus beau sentiment non? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants   Dim 18 Déc - 23:23

:câlins2: ... Merci !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Rock
Modératrice


Messages : 5042
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Les enfants   Lun 19 Déc - 5:17

Les enfants, ça te permet de ne pas avoir un trou dans ta vie si elle te dit ça.
M'enfin avoir des enfants, c'est beaucoup de responsabilités et que c'est beaucoup réfléchi avant d'en avoir.
Donc c'est un choix de vie, il faut pas que ce soit forcé.
C'est toi et ton corps qui décide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noiram



Messages : 18
Date d'inscription : 13/12/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Les enfants   Lun 19 Déc - 20:23

Je ne pense pas qu'avoir des enfants soit nécessaire à l'épanouissement d'une femme, la décision appartient à chacune.

Personnellement j'ai toujours rêvé d'en avoir, parce que je n'ai pas de famille et que j'ai envie d'en avoir une à moi. Après je ne sais pas si l'occasion se présentera un jour : il ne suffit pas de vouloir, il faut aussi remplir quelques conditions !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les enfants   Aujourd'hui à 7:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Les enfants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Projet mini-bibliothèque en centre de loisirs pour enfants
» Quels sièges auto isofix pour enfants de 2 ans et 4 mois ?
» LES POUSSETTE DOUBLES POUR ENFANTS D'AGE RAPPROCHE
» 2 enfants de 2 ans d'écart, quelle meilleure solution?
» Les enfants malades à la garderie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde est Lesbien :: Le café du coin :: Discussion générale-
Sauter vers: