AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Ça ou ça ?
Aujourd'hui à 13:07 par Yohanane

» cap ou pas cap ?
Aujourd'hui à 13:05 par Yohanane

» Je n'ai jamais ...
Aujourd'hui à 13:02 par Yohanane

» Là je sèche ... un titre ? ... Ma vie ..
Aujourd'hui à 12:57 par Yohanane

» Humeur du moment
Aujourd'hui à 12:48 par Prunetille

» Si tu étais ?
Aujourd'hui à 12:48 par Yohanane

» Dernière lettre du mot = première du suivant
Aujourd'hui à 12:45 par Prunetille

» une question pour la personne suivante
Aujourd'hui à 12:44 par Prunetille

» As tu déjà ... ?
Aujourd'hui à 12:42 par Prunetille

Mots-clés
votre image kelysa belle jour fois film love lesbienne vidéo femme saison écoutez DRAGUE amour ebook lesbien service vous première Adèle rennes récit girl kyss films
Sondage

Partagez | 
 

 Lettre à ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Caroline84



Messages : 113
Date d'inscription : 19/08/2013
Age : 45

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Mer 9 Juil - 19:12

C'est 1 très très belle déclaration ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju23



Messages : 1937
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 28
Localisation : MONTARGIS

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Mer 9 Juil - 19:44

Je rejoins Caroline, très belle lettre Polochonne.

Si tu en trouvais le courage je pense que ça vaudrait le coup de la transmettre à ta mère. Tes mots lui feraient certainement très plaisir! =)

ps : de rien pour la création du topic, je suis très heureuse de voir qu'il peut également vous "libérer".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
polochonne



Messages : 142
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 17
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Mer 9 Juil - 21:28

Oui je sais pas si j'oserais lui donner ><
J'hésite je vous dirais comment elle a réagi si je lui donne Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
polochonne



Messages : 142
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 17
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Ven 25 Juil - 17:24

Bon voilà je lui ai donné un peu modifiée je lui ai notamment expliqué une relation que j'avais eu avec un garçon et elle était pas au courant. Elle a très bien réagi, elle a pleuré et m'a dit qu'elle est très fière de moi et qu'elle m'aime fin voilà merci juju!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juls



Messages : 2342
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 30

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Dim 17 Aoû - 17:09

Je viens contribuer un peu à ce topic. J'écris beaucoup. Quand j'étais avec elle, je lui écrivais presque tous les jours. Je lui ai rempli un grand agenda comme ça... Ce texte là date de fin juillet...


Il y a des évènements dans votre vie qui s’oublient vite et il y a ceux qui vous changent pour toujours. Irrémédiable. Tu es l’un de ceux là. Je t’ai rencontrée à 25 ans, presque 26. J’avais déjà partagé ma vie avec quelqu’un avant toi, mais ça ne m’avait jamais changé comme tu m’as changé. Avant j’étais la fille qui s’en fichait d’être seule. Passer du temps seule, ça ne me dérangeais pas. C’était ma liberté à moi.
Et tu as débarqué dans ma vie. Tu as changé ma vision des choses. Tu m’as appris à regarder vers le futur, tu m’as appris à avoir envie de vivre. Avant je ne me préoccupais de mon avenir que sur le plan professionnel, et ça m’allait bien. Tu m’as ouvert les yeux sur un nouveau monde. Un monde où on ne vit pas seul, mais en famille. Et cette famille, c’était toi. J’aimerai pouvoir utiliser le présent. Dans mon cœur c’est toujours toi. C’est idiot, je sais bien.
On me dit d’avancer. On me dit que ça prend du temps. On me dit qu’il faut que je rencontre quelqu’un. J’aimerai bien. Mais je ne veux pas forcer les choses. Je ne suis pas comme ça. Surtout en amour. Ça c’est toujours fait naturellement. Et j’aimerai que ça reste ainsi. Je pense que c’est ainsi que se créer les plus belles relations.
Avec toi, je n’arrive pas à me dire que c’est fini. Tu vas me dire, ce n’est pas fini puisqu’on est amie. Oui. Mais pour moi tu seras toujours plus. Tu es de ma famille. On est liée. Je ne sais pas comment mais on l’est. Ce lien est là, présent et fort, tel que je le ressens en tout cas. Peut-être qu’il changera avec le temps. J’espère que ce ne sera que pour devenir plus fort.
Je n’imagine pas vie sans toi, car je te considère comme ma famille. Et c’est à ce titre que j’ai baissé mes barrières avec toi. Toutes mes barrières. Sans exception. Certaines d’entre elle, j’ai mis plus de 20 ans à les érigées. Et maintenant que tu n’es plus là comme tu avais l’habitude de l’être, je me retrouve seule. Et cette solitude me tue.
C’est ainsi que tu m’as changé. Tu m’as appris à ne plus être seule. Puis tu es partie. Et je ne sais plus être seule. J’aimerai travailler 7 jours sur 7 juste pour pouvoir m’occuper l’esprit. Car il n’y que le travail qui m’empêche de penser à toi. Alors qu’avant il n’y avait que toi qui permettais de ne plus penser au travail.
Je ne sais pas comment tu vis tout ça. Différemment j’imagine. Je ne croyais pas à l’amour et aux âmes sœurs. Et maintenant je suis persuadée que tu es cette autre moitié dont parle Platon. La vie nous joue de drôle de tours parfois, n’est-ce pas ?
Tu as modifié mon équilibre, et je vis maintenant sur le fil, à la croisée de routes dont j’ignore la destination, et parmi lesquelles je ne sais choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://by-juls.tumblr.com
grumpy



Messages : 4323
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 29
Localisation : Grand Ouest

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Dim 17 Aoû - 17:14

C'est juste magnifique.

J'ai eu l'impression de lire le texte de mon ex, ça m'a fait bizarre, voire chamboulé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CiaoBella



Messages : 538
Date d'inscription : 25/02/2014
Age : 26
Localisation : Au soleil..

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Mer 20 Aoû - 21:03

C'est magnifique et touchant...
Courage Juls..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juls



Messages : 2342
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 30

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Mer 20 Aoû - 22:38

Merci Grumpy et CiaoBella  Embarassed 
(en plus je me rends qu'il y a des fautes qui trainent de ci de là :/ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://by-juls.tumblr.com
juju23



Messages : 1937
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 28
Localisation : MONTARGIS

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Dim 24 Aoû - 18:01

@polochone : je viens juste de lire que tu avais donné ta lettre à ta mère.
De rien, je suis très heureuse pour toi qu'elle ait eu cette réaction. Wink

Très belle lettre Juls. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juls



Messages : 2342
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 30

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Ven 29 Aoû - 20:27

Merci juju23.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://by-juls.tumblr.com
grumpy



Messages : 4323
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 29
Localisation : Grand Ouest

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Dim 7 Sep - 11:28

Le jour ou je t'ai vu, je m'imaginais pas rester en contact avec toi,
La différence d'age, différence social, et pourtant ça va faire 2 ans l'an prochain,
2 ans de je te parle, je prends mes distances,
Et pourtant on sait l'une comme l'autre qu'il y a un quelques choses entre nous,

Nos regards se croisent et se recroisent de jours en jours,
Nos soirées plus en plus, détendu,
Nos non dis,

Pourtant il y a quelques choses qui nous retiens de faire ce premier pas,
Ce jeu de séduction est bien réelle
La différence d'age peut-être,


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juls



Messages : 2342
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 30

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Dim 7 Sep - 11:32

C''est très joli grumpy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://by-juls.tumblr.com
grumpy



Messages : 4323
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 29
Localisation : Grand Ouest

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Dim 7 Sep - 11:35

Merci, tout droit sortie du coeur Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolograph



Messages : 776
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 96
Localisation : Terre !

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Jeu 2 Oct - 18:59

Wink


Dernière édition par Lolograph le Dim 7 Juin - 19:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kelysa



Messages : 306
Date d'inscription : 13/08/2014
Age : 23
Localisation : region parisienne

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Jeu 2 Oct - 19:14

C'est magnifique tous ces poèmes les filles vous avez dévoilées beaucoup d'émotion lolograf ton poème et touchant et très fort vraiment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juls



Messages : 2342
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 30

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Jeu 2 Oct - 22:53

Une très belle lettre Lolograph :pleurt:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://by-juls.tumblr.com
Lolograph



Messages : 776
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 96
Localisation : Terre !

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Sam 4 Oct - 14:38

Merci Embarassed Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moko



Messages : 765
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 25
Localisation : Melun

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Sam 4 Oct - 14:59

Wahou Lolo c'est beau et super triste !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://helenerobino.com
grumpy



Messages : 4323
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 29
Localisation : Grand Ouest

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Sam 4 Oct - 16:33

C'est juste magnifique,

Ton histoire ressemble pas mal à la mienne à quelques détail près, ça fait bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolograph



Messages : 776
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 96
Localisation : Terre !

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Sam 4 Oct - 21:21

Merci les filles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kelysa



Messages : 306
Date d'inscription : 13/08/2014
Age : 23
Localisation : region parisienne

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Dim 5 Oct - 22:16

Voila je me lance
j'avais 15 ans c'étais au début de l'ânée est tu est venu me demander mon prénom est la nos regard se sont échanger est on est devenue amie je savais que tu était be mois je n'assumais pas mon homosexualité mais tu ma fait du rentre dedans est j'ai mie un an a accepter mon amoure pour toi.

Et la tu est venu chez moi est on c'est embrasser est tout a commencer je t'ai tellement aimé tu n'aimais pas mes amie tu était jalouse de mon amitié avec elle tu avait des problèmes familiales et autres et j'ai mie mes amies de coter pour toi je n'étais la que pour toi ma famille je m'en suis séparer, et la le cauchemar a commencer et mes résultats scolaires avec.

Tu ma tromper j'ai été anéantie ton excuse je n'assumais pas assez mon homosexualité.
malgré les problèmes on a connus nos moment de bonheur tu te souvient toutes les fois ou je mentais a mes parents pour aller à l'hôtel avec toi juste parsque on ne supportaient pas d'être l'une sans l'autre, nos journées sur paris, nos vacance en Vendée.


Il y a deux ans ou tu a continué à me trompez et quand je t'ais quitter tu ma tous mie en plaine fasse t'est problèmes de familles, ton passée tu la savais que j'étais sensible à la souffrance des autres surtout la tienne.

Cela fait deux an que tu boie tu est alcoolique j'ai essayer de t'aider de m'occuper de toi est tu me fait comprendre que d'autres personnes ton mieux aider que moi que je suis pas dans ton délire, que je suis trop sérieuse que je prévois trop de chose à l'avance pour mon avenir.

Lorsque tu à commencer à être violente envers moi juste car je demandais des explication sur t'est actes et bien je suis rester juste car j'avais peur que tu te fasse du mal olieu de m'en aller non je suis rester je n'existais même plus la fille joyeuse que j'ai été a disparue lorsque que j'étais avec toi.

Lorsque que j'ai trouver du boulot et que toi tu ne faisais rien j'en payais les conséquences même lorsque je décidais de rendre visite à mon père tu me faisais culpabiliser au fond de moi je savais que tu était toxique, depuis le début de notre relation j'ai senti que sa allait clocher que j'allais souffrir.

Sache que depuis hier c'est terminer entre nous je me rend compte que c'est toi qui à insister pour qu'on se mette ensemble pour que l'on habite ensemble et je souffre comme sa.

J'ai mes tord je suis devenue jalouse et jetais derrière ton dos par peur que tu me fasse du mal mon cœur bat quand je suis entrain décrire sur ce forum et mes larmes coules.

Je ne me laisserais plus avoir, ces six ans je ne vais jamais oublier ces année ma relation avec toi ma première fois et ma souffrance et tu sais je n'ais jamais eu peur de toi je savais aussi que j'avais plus de force que toi et je ne t'ais pas fait autent de mal.
Cela ma rendu forte car personnes ne remarquaient ma souffrance et cela ne ma pas empêcher de trouver du travail je réaliserais mon rêve devenir éducatrice spécialisé et ouvrire mon association pour les femmes victimes de violence.

Je mettrais du temps à m'en remettre je n'ais plus ma famille mais tempi j'avancerais voila je me suis impeux vidé j'ai impeux honte .

Dans un couple les filles on doit s'aider a deux on ne doit pas se laisser détériorer ont est importante ne faites pas les même erreurs que moi et ce n'est pas parseque une relation n'a pas fonctionné ou plusieurs que c'est perdu l'amoure tout le monde y à la droit il faut juste prendre son temp et s'occuper de soi voila une partie de mon histoire bisous les filles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mathmatha



Messages : 27
Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Lun 6 Oct - 21:40

Ca date d'il y a quelques mois, et c'est un peu -beaucoup- obscure mais je le poste quand même...

Doux soleils noirs âprement transcendés de passion
Indolents iris entravant profondément les stigmates de cette initiation ;
Les songes s'embrument dans les limbes d'antant
Je vous ai aimé ; il y a si longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juls



Messages : 2342
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 30

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Lun 6 Oct - 22:41

mathmatha a écrit:
Ca date d'il y a quelques mois, et c'est un peu -beaucoup- obscure mais je le poste quand même...

Doux soleils noirs âprement transcendés de passion
Indolents iris entravant profondément les stigmates de cette initiation ;
Les songes s'embrument dans les limbes d'antant
Je vous ai aimé ; il y a si longtemps.

C'est très profond. Merci de l'avoir partagé avec nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://by-juls.tumblr.com
juju23



Messages : 1937
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 28
Localisation : MONTARGIS

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Mer 8 Oct - 20:01

Magnifique lettre Lolo(graph). Wink

Très belles lettres aussi Kelysa et Matmatha. =)

ça fait plaisir que ce topic vous serve ... même si ça ne veut pas dire que je suis contente que vous ayez des peines de cœur. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shycastle



Messages : 91
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 20
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Lun 20 Oct - 16:24

Bien le bonjour !

Merci juju23 de m'avoir fait découvrir ton topic. Merci beaucoup. Je pense qu'il va m'aider. Je vais donc me lancer. Cela va prendre beaucoup de temps car j'ai tellement de chose à raconter mais j'ai tout mon temps. Vous n'êtes pas dans l'obligation de la lire car ça être barbant et surement très long mais voilà, si c'est ici, ça veux dire que j'aurais réussi à me libérer. Au moins en partie...


Estelle. Estelle... Putain, ce prénom, je n'aurais jamais imaginé que maintenant il ai une telle signification pour moi. Je ne sais même plus quand et comment je t'ai rencontré. Disons que le fait que je te parle est assez récent. Nous avons commencé à nous rapprocher en fin d'année dernière. Tu te souviens ? Sur la dernière semaine des vacances ou l'avant dernière tu m'a demandé de venir TE voir en ville. J'aurais évidemment du me douter que ce serait trop beau. Il n'y avait pas que toi mais au moins tu était là. Je t'ai fait promettre de prendre soins de toi quand je me suis barrée. Depuis la rentrée, je te dis bonjour tout les matins. Je te file parfois des clopes, on va parfois en ville le mercredi aprem et je t'ai accompagné 2 fois à la gare.

Estelle. Est-ce que tu t'imagines seulement ce que je ressens ? J'ai fait l'énorme gaffe de t'envoyer ces messages tellement explicites ce vendredi là en rentrant de la gare et tu as fait l'effort de le garder pour toi préférant me voir galérer pour venir te l'avouer plutôt que de me dire tout simplement "j'ai compris". Tu te souviens de ce moment ? Quand je suis venue te voir au milieu de ta troupe de potes que tu aime tellement ? Je suis allé vers toi et tu m'a dis "attend, j'arrive". Je me suis donc éloignée un peu et tu est arrivée, te collant contre le mur qui te servait à t'appuyer, j'ignore d'ailleurs pourquoi. Je t'ai baragouiné une suite de mots comme quoi tu devais te souvenir de mes textos de vendredi et ben que je parlait de toi. Tu m'as simplement répondu "je sais". Mais pourquoi ? Pourquoi ne pas me l'avoir dit. Estelle. J'ai stressé presque une semaine avant de me décider de te le dire. J'ai demandé tellement de conseils, pleuré toutes les larmes de mon corps devant mon frère pour aller te dire ça. Je ne t'en veux pas, ça m'a permis je pense d'y réfléchir. Ecoute, je ne comprends simplement pas ta réponse. Pourquoi "je suis bisexuelle et j'assume pas" ? Je ne comprend pas ce que tu voulais dire. Sincèrement.

Tu est plutôt proche avec moi même si tu semble l'être avec tout tes amis et je dois avouer que ça ne me dérange pas, bien au contraire. J'adore nos moments ensembles. Celui où tu as posé ta tête sur mon épaule l'après-midi où l'on est allé en ville avec Alexis. Celui aussi où on s'est barrée de la Fnac, l'abandonnant à son propre sort ! J'ai bien rigolé sérieux ! J'ai aussi aimé, au moment où tu n'allait pas bien à cause de ce connard, ce moment où tu as posé ta tête sur la mienne quand j'ai posé ma tête sur ton épaule.

Ecoute Estelle, tu me rend dingue. Je suis raide dingue de toi. Je sais que je suis très très entreprenante et très balourde mais je ne comprend pas. Je te demande pardon pour tout ces messages, je te demande pardon pour ces gaffes que j'ai pu faire, je te demande pardon pour la façon dont je me défoule sur moi même ce qui rend les choses encore plus ridicule, je te demande pardon pour tout ce que j'ai pu faire. Estelle. Explique moi ce que je dois comprendre. Pitié. Tu me dis vouloir me voir mais je n'ai aucune nouvelle de ta part à part avant hier où j'était bourrée et que je t'ai racontée n'importe quoi. franchement, je sais que tu ne veux pas d'histoire à cause de notre lycée mais pourquoi pas en dehors ? On est pas obligé de le montrer à tout le monde, franchement.

J'aime les moments que je passe avec toi. J'ai pas envie de gâcher ça. Si il le faut, j'attendrait même jusqu'à la fin de l'année même si c'est dur. Mais dis moi à quoi m'attendre. Si je dois laisser tomber ou non. Si je dois faire en sorte de m'éloigner de toi pour que tu y vois plus clair ?

Je t'aime Estelle. De tout mon cœur.



Bref... ça dois faire un peu fouillis et je vous en demande pardon mais voilà, j'ai vidé mon cœur et franchement qu'es que ça fait du bien. Merci encore Juju pour cette idée géniale. Merci pour hier soir, franchement, ça fait du bien de se savoir écoutée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolograph



Messages : 776
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 96
Localisation : Terre !

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Lun 20 Oct - 17:42

Shy ta lettre et très touchante !
Parfois écrire nous aide vraiment, j'espère que tu te sentiras un peu plus libre.
N'hésite pas à en écrire d'autres si tu en ressens le besoin !

Sur tout courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shycastle



Messages : 91
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 20
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Lun 20 Oct - 17:48

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de la lire Lolograph.
Je verrais en fonction de mes humeurs et de mes sentiments
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju23



Messages : 1937
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 28
Localisation : MONTARGIS

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Lun 20 Oct - 19:39

De rien Shy, ça fait partie de moi et je suis contente quand ça fait du bien à quelqu'un. Wink

Ton histoire est très touchante et ta lettre très belle (même si l'on sent bien à quel point tout ça te fait mal :s).

plein de courage !!! :calin:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shycastle



Messages : 91
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 20
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Lun 20 Oct - 19:41

Merci beaucoup Juju ! Disons que j'ai certaines cicatrices physiques qui en témoignent mais rien de grave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju23



Messages : 1937
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 28
Localisation : MONTARGIS

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Lun 20 Oct - 20:28

De rien. Wink Aïe !!!! =s

Courage ! :câlins2: :câlins2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shycastle



Messages : 91
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 20
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Lun 20 Oct - 21:21

Merci Juju
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shycastle



Messages : 91
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 20
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Jeu 23 Oct - 23:27

Je pense que je vais écrire une autre lettre ce soir. J'en ai besoin...

Estelle ! Estelle putain ! Pourquoi tu as fait ça ? J'avais encore des doutes sur mes sentiments mais quand j'ai vu ça ! Tu n'a pas pu le faire dis moi ?! Et puis Dé Dé ? C'est quoi ce nom de merde sérieux ! Tu le sais que je t'aime, tu laisses couler et tu me fous un poignard dans le cœur ! Franchement, c'est ce que j'ai ressenti quand j'ai vu ça sur Facebook. Estelle, est-ce que tu comprend ? Pourquoi me fais-tu autant de mal ? Franchement, j'en peux plus. J'ai mal putain ! Qu'es que j'ai mal. Je suis en train d'écrire à toute vitesse là tellement j'ai la rage. J'en peux plus. J'ai envie de me descendre un paquet de clopes là. ça me tue, ça me fait mal comme disais un certain Maé et ben dis, c'est bizarre il a raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vic'



Messages : 185
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 24
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Ven 24 Oct - 3:34

Je suis par avance désolée du roman interminable qui va suivre mais ça fait des mois que j'ai ça sur le cœur et il fallait que ça sorte. J'ai pleuré à peu près 30 L de larmes pour écrire cette lettre alors je comprendrais que vous ne la lisiez pas entièrement, mais merci d'avoir créer ce topic. Rien que le fait de pouvoir vider son sac, sans même savoir si notre histoire va être lue, fait énormément de bien.



Mél',

Tu es rentrée dans cette classe il y a 7 ans maintenant, tu m'as regardé avec tes grands yeux verts, rejeté tes cheveux noirs en arrière et tu m'as souri. Je t'ai rendu ce sourire et là, tu t'es arrêtée. Ce regard a été le plus long et en même temps le plus court de toute ma vie. Long par son ambiguïté et sa puissance presque dérangeante mais trop court car j'aimerais être encore dans tes yeux à ce moment précis.
Très vite, on s'est rapprochées, on a tissé des liens inexplicables et inexpliqués. On était pas du même monde, on n'avait pas la même vie et pourtant, à nous entendre et à nous voir, ce monde ne tournait que pour nous deux.
On a eu cette relation qu'on qualifierait d'amical pendant des années et pourtant, toi comme moi, on sait que ce lien et cette complicité étaient tout sauf de l'amitié...
Dès ce premier regard, mon cœur s'était arrêté et j'avais su en te voyant la première fois que tu aurais une place fondamentale et irremplaçable dans ma vie. Je ne m'étais pas trompée.
Je suis tombée amoureuse de toi dès que tes yeux ont rencontré les miens, et tout le reste, c'est toi qui l'a entretenu. Tu voulais l'exclusivité, tu ne supportais pas que quelqu'un d'autre puisse m'approcher, me parler sinon tu fulminais contre ces gens qui se mettaient entre nous, et aussi contre moi parce que tu considérais que tu n'étais plus le centre de mon univers.Tu te trompais, personne n'a jamais pu rivaliser avec toi, tu étais bien au dessus de tous ces gens sans valeur, ni importance.
J'ai mis du temps à mettre un mot sur ce que je ressentais pour toi, et quand je l'ai su, j'ai essayé de me détacher, mais tu ne m'as pas laissé faire. Tu as crée cette ambiguïté entre nous, mais tu ne la voyais pas, je n'étais que ta meilleure amie pour toi...
Si je refusais de te prendre la main, c'est parce que ça n'avait pas la même signification pour moi que pour toi, si je refusais que tu m'embrasses, c'est parce que j'étais terrifiée à l'idée de prendre goût à tes lèvres, si je refusais de te prendre dans mes bras lorsque nous dormions ensemble, c'est tout simplement parce que je savais que je n'aurais pas pu résister à l'envie de t'embrasser Mél'.
Je ne pouvais plus vivre avec tout ça, il a fallu que je te le dises, que je t'avoue tout. Tu m'as repoussé, je m'y attendais. Hmm, je me souviens encore de tes insultes homophobes qui ne coïncidaient pas du tout avec les larmes qui coulaient sur tes joues et la désolation que je voyais dans tes yeux.
Tu m'as laissé tomber. Tu es partie du jour au lendemain Mélanie, alors que tu étais toute ma vie et que tu étais mon pilier dans cette phase de deuil. Je venais de perdre mon père et tu es partie...
J'ai continué ma route sans toi, j'ai rencontré cette autre fille. Tu n'imagines pas comme c'était dur, tu n'imagines pas comme j'ai souffert et comme j'ai culpabilisé de te chercher en elle. Cette fille, bien qu'elle m'ai trahie à chaque occasion, a été ma bouée de sauvetage quand toi, tu m'as laissé. J'avais fini par apprendre à l'aimer comme elle était. Ça m'avait pris 3 ans pour reconstruire un certain équilibre. 3 ans sans aucun signe de vie de ta part, sans un mot, sans rien et, c'est à moment là que tu as décidé de revenir.
J'avais beau aimé Morgane, elle n'était pas toi. J'ai alors échangé quelques messages avec toi, uniquement des banalités jusqu'à ce que tu me demandes comment se passait ma relation. Je t'ai menti en te disant que tout allait bien et que j'étais enfin heureuse. La vérité, c'est que deux heures avant, Morgane m'avait encore annoncé qu'elle m'avait trompé. Toi, tu as simplement cru à mon mensonge, et tu m'as dit que tu aimerais beaucoup la rencontrer. J'ai encore menti quand je t'ai dit que ça me ferait plaisir, mais heureusement, c'est toi qui a mis fin à toute cette supercherie.
Rien qu'avec ton premier message, je savais que mon couple venait d'éclater. Un simple "salut" de ta part avait provoqué en moi plus de bonheur que 3 ans de relation avec cette autre personne.

Et là, enfin, tu m'as avoué que ça faisait 3 ans que tu n'arrivais à rien dans tes relations, que tu n'avais jamais cessé de penser à moi et que tu m'avais aimé et que tu m'aimais sûrement toujours.
Il m'a à peine fallu un quart d'heure pour rompre, et 2h30 pour faire la route jusqu'à chez toi et te retrouver mais j'ai su que j'avais fait le bon choix, quand en un regard, on a rattrapé ces 3 ans perdus. Il y avait toujours ce même éclat dans tes yeux quand tu me regardais et cette même douceur envers moi, pour toi qui est d'habitude si froide.
Ce jour-là, tu m'as véritablement embrassé et tu as changé ma vie. Tu m'as donné ce "truc" qui m'avait toujours manqué et que je cherchais partout. Ce truc, aujourd'hui je sais qu'on appelle ça le bonheur. Tu as été la plus belle chose qui ne me soit jamais arrivée dans ma vie et je crois que tu le sais, je te l'ai suffisamment dit, montré et prouvé.
Nous formions enfin ce "nous" que j'avais tant espéré. On s'est soutenues, aidées et aimées plus que de raison. Nous étions inséparables et vivions uniquement dans le regard de l'autre. Tu as été mon Univers. Je voyais cet amour dans tes yeux, je le sentais quand tu me prenais dans tes bras et que tu calais ta tête dans mon cou, fermant les yeux pour mieux respirer mon odeur. TU as bâti nos projets. C'est toi qui a parlé d'un appartement, toi qui parlais de fiançailles ou de prendre un chien, toi qui décidais de la destination de nos voyages, et pourtant, c'était dur à encaisser pour moi qui suis agent de voyages !
Tu avais un passé amoureux difficile et je le savais, une année compliquée avec ce concours à préparer mais j'ai toujours été là.
C'est moi qui te consolais lorsque tu pleurais en me racontant ce que ton ex t'avais fait subir, moi qui caressais tes cheveux pour t'endormir lorsque tes partiels te stressaient trop.
Oui, on a eu des hauts et des bas, parce que toi et moi on a un caractère bien trempé et on sait ce que l'on veut. Toi, comme moi, on a ce besoin inouï d'attention et de reconnaissance donc oui, parfois on se disputait parce que l'une manquait à l'autre. J'ai eu beau t'expliquer que les disputes étaient inévitables dans les couples, tu n'entendais pas. Tu te basais toujours sur ton histoire précédente qui n'était en rien comparable avec la nôtre puisque, ça n'avait duré que quelques mois et qu'il te traitait mal. Et surtout, cet autre ce n'était pas moi.
J'aurais volontiers donné ma vie ne serait-ce que pour sauver ton sourire Mel', mais toi, tu es encore partie lâchement.
Tu m'as encore une fois abandonnée après m'avoir vidé de tout ce que j'avais à offrir. Je t'ai tout donné pendant ces 1 an et demi de relation et, toi, tu es partie un soir sans rien dire.
La veille encore, tu me disais "je t'aime" et tu avais pleuré dans mes bras, parce qu'encore une fois, tu avais douté de rester avec moi et tu culpabilisais de ne pas savoir qui choisir entre lui et moi.
Tu m'as quitté en me disant que tu m'aimerais toujours et que je resterais à jamais la femme de ta vie mais que tu n'avais pas été heureuse avec moi. Si tu savais comme j'en suis désolée mais malheureusement, je n'aurais pas pu faire plus. je t'ai donné tout ce que j'avais, j'ai tout essayé mais ça n'a pas suffit.
Tu m'as dit que tu étais heureuse parfois mais que les "parfois" ne suffisaient pas. Ce qui m'a fait le plus mal, c'est que je ne me suis jamais doutée de rien. Je n'avais jamais remarqué que je n'y arrivais pas, que je ne te suffisais pas. Pourtant, je n'ai pas de regrets parce que je sais que je n'aurais pas pu faire plus.
J'ai essayé pendant des semaines de te récupérer, de te prouver par A+B, que quand on s'aime comme nous, on ne se quitte pas. J'ai essayé de te faire comprendre que si tu n'étais pas heureuse, c'est parce que tu ne voulais pas tourner la page de Martin. C'est à ce moment là que tu as tout remis en cause, jusqu'à me dire que tu ne savais pas si tu m'avais véritablement aimé : je crois que c'est cette phrase, plus que notre rupture, qui m'a véritablement brisé le cœur parce que même si, je savais que tu n'avais pas oublié Martin et que je vivais avec ça, je n'avais absolument jamais douté de ton amour pour moi. Encore aujourd'hui, je crois que c'est l'une des seules certitudes que j'ai, et c'est valable pour la vie en générale : je sais que tu m'as véritablement et passionnément aimé.
Après cette rupture et mes multiples tentatives vaines pour te récupérer, tu as encore une fois coupé les ponts en me disant que tu le faisais à contre cœur. Tu as dit que tu pouvais perdre la "petite amie" mais pas "ta meilleure amie", tu m'as dit que tu espérais qu'on puisse un jour se reparler. Cela fait 4 mois que tu m'as quitté. 4 mois que je suis vide de sens, d'espoir, de sentiments, d'envie, d'amour. Vide de tout mais surtout vide de toi.
Après 3 mois, il a fallu que je revienne, c'était trop dur. Je voulais savoir où tu en étais dans ta vie et dans tes choix vis à vis de tes sentiments pour ton ex et pour moi. Bien sûr, je n'ai rien dit de tout ça, j'ai juste prétexté que je devais encore te rendre des affaires. Tu as au départ refusé de me voir, puis tu as changer d'avis, toute seule et tu as accepté.
Nous nous sommes revues. Je t'ai vu descendre ces escaliers, et tu étais là, splendide comme d'habitude. J'avais l'impression d'avoir oublié à quel point ton visage était beau mais je me souvenais de chaque reflet dans tes yeux. Je pensais vraiment te donner le sac et partir mais, tu m'as demandé de rester, juste le temps d'une cigarette. Evidemment, j'ai accepté. J'aurais tout donné pour rester avec toi encore un peu. Nous sommes restées 5 heures ensemble ce soir là, à parler de toi, de moi mais plus de nous. On a même eu cette conversation très bizarre sur nos tentatives infructueuses post-séparation. Et aussi étrange que celui-ci puisse paraître, l'un des meilleurs moments de cette soirée reste pour moi, cette crise de sanglots que tu as eu quand je t'ai demandé comment tu allais, car elle a été l'excuse parfaite pour te serrer dans mes bras encore une fois. Tu as posé ta tête sur mon épaule pour pleurer en silence mais tes mains ont été longues à trouver mon dos. Tu m'as fait remarqué que je tremblais. Je t'ai dit que j'avais simplement froid. C'était vrai, le vide que je ressentais en moi à ce moment précis était glacial.
C'est là que j'ai réalisé que tu n'étais pas plus heureuse sans moi alors, je me suis dit que je n'avais rien à perdre et que je devais tenter ma chance, encore. Et encore, tu m'as rejeté. Je ne peux plus dire combien de fois tu m'as rejeté Mel', tant c'est arrivé souvent.
Quelques jours après cette rencontre, j'ai encore fait le premier pas en te proposant d'aller boire un verre. Tu as accepté puis la veille, tu as prétexté une obligation professionnelle pour annuler. Finalement, le jour J, tu m'as appelé pour me dire que c'était bon, tu maintenais notre rendez-vous. Tu n'imagines pas à quel point j'étais stressée. Je n'avais aucune idée de ce que je devais faire, je crevais d'envie de te voir et de t'embrasser juste parce que j'espérais qu'avec ce baiser, tu aurais eu le déclic et tu serais revenue mais il n'y a rien eu de tout ça, ni baiser, ni déclic.
On s'est simplement revues, on a discuté autour d'un verre que tu as commandé pour nous deux parce que tu me connais par cœur. Tu étais belle, passionnée par ton travail et ton épanouissement faisait plaisir à voir. Nous nous sommes quittées ce soir là, un peu abruptement. Puis quelques jours plus tard, je t'ai proposé un cinéma et là... Tout a basculé. Tu as catégoriquement refusé, en disant que ce n'était pas normal pour des ex de se voir aussi souvent, que notre relation était trop ambiguë et que j'essayais encore de te récupérer alors que tu avais besoin de temps. je t'ai dit que ce n'était qu'en toute amitié et que je commençais à croire que tu ne reviendrais pas. Tu m'as dit que je mentais, et que ce lien existait encore entre nous et rendait notre relation vraiment trop ambiguë. Tu m'as encore demandé de te laisser seule après m'avoir reproché d'avoir mis une tenue  qui était d'après toi, l'arme ultime pour te faire craquer. Bref, on s'est disputées. Je t'ai dit que si tu refusais de me voir, c'était uniquement à cause de cette ambiguïté et qu'elle te faisait peur mais qu'il était temps que tu ouvres les yeux sur tes sentiments.
Mel', si tu savais ce que ça me fait mal ! J'ai mal de me dire que tu es partie alors que tu m'aimais, mal parce que tu refuses quelque chose que tu as toujours refusé, mal parce que tu n'avances pas.
J'aimerais tellement t'oublier, tourner la page et passer à autre chose parce que je commence vraiment à croire que tu ne reviendras pas. Je ne te comprends plus, je ne sais pas ce que tu cherches, mais visiblement ce n'est pas moi et pourtant, tu sais comme j'aurais aimé être TA personne. Je sais que toi, tu étais LA mienne. Même si je le souhaite de tout mon cœur, je sais que je ne t'oublierais pas et je sais aussi que la douleur sera très longue à partir parce que j'ai vécu les plus beaux moments de ma vie à tes côtés.
Même les petites choses du quotidien étaient magiques : j'adorais notre façon de cuisiner, de faire les courses, d'aller au lavomatique pour chanter les chansons dépressives devant les autres clients ahuris. J'adorais jouer ton élève pour que tu puisses réciter ton cours et t'entraîner, nos sorties du week-end pour visiter les monuments qu'on choisissait ensemble. j'adorais notre fainéantise quand au moins une fois par semaine on commandait des pizzas et que le livreur avait déjà ton adresse et ton nom pré-enregistrés, j'adorais aussi m'allonger sur le lit simplement pour te regarder travailler pendant des heures et aussi ta manière de rire, de te frotter les yeux, ta manie de te toucher les cheveux tout le temps et inconsciemment, ton amour inavouable pour le chocolat qui aurait fini par nous ruiner... Et cette liste est encore beaucoup trop courte
J'aimais tout de la vie avec toi, j'aimais tout de la vie grâce à toi. Aujourd'hui, tout ça n'a plus aucun sens puisque tu es partie et que tu ne me réponds plus.

Je ne vais pas chercher à te récupérer, j'aimerais seulement que tu te réveilles un matin avec l'envie et le besoin de revenir, comme tu l'avais fait il y a bientôt 2 ans. J'aimerais que ton envie de revenir soit aussi forte que celle qui t'a faite partir.

Je pense à toi chaque jour et, j'espère que tu seras la personne la plus heureuse du monde, avec ou sans moi, c'est tout le mal que je te souhaite.

N'oublie jamais que je t'aime et que tu es et resteras à jamais mon âme-sœur.

Ton amie,
Victoria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shycastle



Messages : 91
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 20
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Ven 24 Oct - 11:09

Ouah ! C'est une bien belle lettre que tu as écrit là Victoria ! Bien triste je dois l'avouer. Ce serait tellement bien si les histoires se terminaient comme dans les films: "ils/elles vécurent heureux/se et eurent beaucoup d'enfants". Mais on ne vis pas dans un monde de bisounours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lologirl33



Messages : 5
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Ven 24 Oct - 14:47

Tu disais que j'étais ton ange gardien, que je ne devais pas t'abandonner et pourtant ... Toi tu l'as fait. Eliane, voilà cinq mois que l'on se parle plus. J'ai quitté la France pour t'oublier, 25 000 km de distance nous sépare à présent et pourtant, je pleure encore.

Pourquoi ?

J'étais heureuse avec mon copain et toi tu es arrivé de nul part. Tu as commencé dès la première année à me dire des mots doux " tu m'as tellement manqué ", la deuxième année par des gestes " une danse en soirée, des repas rien que toutes les deux ". Tu me disais que j'étais exceptionnelle à tes yeux et que tu avais de la chance de m'avoir rencontré ", je te croyais mais j'étais avec mon copain et je l'aimais, je voulais que l'on s'échange nos voeux pour nos 4 ans de vie commune. Finalement tu m'as convaincu de pas le faire et de rompre parce que tu me disais que j'étais malheureuse avec lui, qu'il était pas assez bien pour moi. Je t'ai écouté parce que je commençais à avoir "cette étincelle avec toi". A partir de ce moment là, j'ai perdu pied, j'arrivais pas à croire que je pouvais tomber amoureuse d'une fille.

Troisième année, je rencontre quelqu'un d'autre un autre homme, il me comblait de bonheur jusqu'à ce que tu me reparles et me dises "qu'il est pas assez bien pour moi", que je te manquais trop que tu voulais qu'on habite ensemble (alors que tu étais avec ta copine), tu me réclamais des câlins, des bisous dans le cou, des gestes tendres dans le lit quand je commençais à m'endormir.

Je n'étais pas prête à sauter le pas, peur de foncer vers l'inconnu. Tu as tout fait pour que je me sente mal alors que je souhaitais qu'une chose, toi. J'ai tout fait pour te rendre heureuse, j'avais acheté nos billets...direction la Polynesie Française. Tu me disais que tu voulais y aller: ça aurait été ton cadeau pour tes 27 pétales de roses.

Hélas rien ne s'est passé comme prévu, j'étais sur le point de t'avouer mes sentiments: 3 ans que je t'aime en secret. Je me souviens de ce dernier soir où on a dormi ensemble, j'ai pleuré en te regardant dormir car je n'arrivais pas à te l'avouer, j'ai serrée mes points si fort pour ne pas te caresser le visage et t'embrasser. Tu étais en couple et je pouvais pas briser ce que tu avais construit avec elle.

Et là tu m'appelles pour me dire que c'est fini, tu voulais plus me voir, plus rien savoir de ma vie. Je comprenais pas ta décision mais je t'ai dit que je respectais ton choix, tout ce que je voulais c'est ton bonheur.

Tu m'as fait t'aimer et puis tu es parti...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolograph



Messages : 776
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 96
Localisation : Terre !

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Ven 24 Oct - 15:41

Les filles, des lettres bien triste et très émouvante... Pifouffff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kelysa



Messages : 306
Date d'inscription : 13/08/2014
Age : 23
Localisation : region parisienne

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Ven 24 Oct - 21:03

Vos lettre sont touchante victoria et lologirl.
C'est dur ce que tu a vécu victoria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vic'



Messages : 185
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 24
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Sam 25 Oct - 0:23

Très belle lettre Lologirl... Et désolée que tu aies vécu ça.

Kelysa : ouais, c'est très dur. Je n'ai même pas assez de vocabulaire pour expliquer ni exprimer ma douleur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kelysa



Messages : 306
Date d'inscription : 13/08/2014
Age : 23
Localisation : region parisienne

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Sam 25 Oct - 1:12

Vic dit toi que sa fait mal et souvent on comprend pas pourquoi les choses se sont passez de cette façon moi jai arrêter de me posé la question car je me dit que accentué ma douleur et les mauvais souvenirs n'aide pas j'essaie de me changer les idée petit à petit je vais me remettre à sortir comme avant je vais sortir avec une amie ce week-end jai fait du shopping je me suis fait plaisir et changer sa fait du bien.
Tous sa pour te dire de ne pas perdre ton sourire à cause dune histoire qui ta fait mal même si sa parait impossible petit à petit change certaine chose dans tes habitudes pense toi voilà j'espère que sa t'aidera impeux tu peux parler sans problèmes si tu a besoin hésite pas même en privée. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju23



Messages : 1937
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 28
Localisation : MONTARGIS

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Dim 26 Oct - 12:58

Magnifiques lettres Vic et Lologirl !!! Wink

Courage !! :câlins2: :câlins2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grumpy



Messages : 4323
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 29
Localisation : Grand Ouest

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Sam 15 Nov - 11:46

Le 1 er jours qu'on s'est parlé, ça a durée des heures
Puis les jours qui on suivit, on parlait de tout de rien, des rires aux moqueries,
Mais on a sans doute était trop vite (texto),
Le jours de notre rencontre ça a été une superbe soirée.
Tu étais mal à l'aise, moi aussi au moment de me déposer chez moi,
Depuis ce fameux jours où tu m'as dit que tu ne voulais pas aller plus loin,
Mais tu aimais discuter avec moi et même continuer sans problème,
Je n'ai pas compris pourquoi continuer à parler si ...

Depuis ce jours, je suis mal,
Les larmes prêtent à couler pour toi,
Tu as réussi à faire tomber ma carapace qui n'était pas tombée depuis ma rupture,
Tes yeux, ton regard, ta voix, ton sourire, ton visage m’envahissent chaque jours qui passent,
Tes messages me manquent à un point,
J'en ai une boule au ventre pour toi..
Je ne sais pas si je suis amoureuse ou attachée à toi
Juste reviens à moi...
J'ai envie de te connaitre plus que je te connais déjà de toi,

Cupidon fait très mal...


Dernière édition par grumpy le Sam 15 Nov - 12:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kelysa



Messages : 306
Date d'inscription : 13/08/2014
Age : 23
Localisation : region parisienne

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Sam 15 Nov - 11:48

Très belle lettre grumpy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grumpy



Messages : 4323
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 29
Localisation : Grand Ouest

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Sam 15 Nov - 12:04

Merci Kelysa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maîtresse Yoda



Messages : 214
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 29
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Sam 15 Nov - 12:23

elle est très touchante ta lettre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SoulCal1.8



Messages : 658
Date d'inscription : 05/11/2014
Age : 27
Localisation : Je sais d'où je viens, mais pas où je vais...

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Sam 15 Nov - 12:35

Très belle lettre. Je suis pas du genre sensible, mais là tu as réussi à faire monter les larmes et j'ai toujours pris ça comme une bonne chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grumpy



Messages : 4323
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 29
Localisation : Grand Ouest

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Sam 15 Nov - 12:39

Merci Soulcal1.8
Ce n'était pas le but mais quand j'ai écrit cette lettre j'avais les larmes qui coulaient et même quand je l'a relis, ça fait mal à un peu Sad
Je ne sais pas si j'ai bien fait de la poster ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SoulCal1.8



Messages : 658
Date d'inscription : 05/11/2014
Age : 27
Localisation : Je sais d'où je viens, mais pas où je vais...

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Sam 15 Nov - 12:40

au moins t'as posé des sentiments, je pense que ça peut faire du bien même s'ils sont toujours là Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju23



Messages : 1937
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 28
Localisation : MONTARGIS

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Jeu 20 Nov - 23:49

Très belle lettre miss grumpy ... et très triste. :s J'espère au moins que ça t'auras fais un peu de bien de vider ton sac. courage ! :câlins2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grumpy



Messages : 4323
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 29
Localisation : Grand Ouest

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Ven 21 Nov - 0:12

Merci juju23,
ça va, j'évite d'y penser, je me vide la tête comme je peux Wink
Déjà ça va beaucoup mieux que la semaine dernière Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju23



Messages : 1937
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 28
Localisation : MONTARGIS

MessageSujet: Re: Lettre à ...   Ven 21 Nov - 0:38

De rien miss grumpy. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettre à ...   Aujourd'hui à 13:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre à ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte à M. Haddaoui et à qui de droit
» petite lettre au père noël
» Signification de la lettre sur la coque des navires ?
» Lettre ouverte à ZEROUAL
» Envoyer une lettre recommandée depuis la poste.fr.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde est Lesbien :: Zone de partage :: Créations-
Sauter vers: